Francaisdefrance's Blog

28/02/2012

Mélenchon au « dîner de con »…

Bien vu, Gilbert; bien vu… Je relaie.

FDF

.

MELENCHON, DINER DE CON

   Monsieur pugiladas rêvait d’être un moment dans le cirque Amar où allaient s’affronter pour le bonheur de l’audimat Jean –Luc Mélenchon et Marine le Pen. Voilà ce qu’est la télévision politique aujourd’hui ! La chaîne impose ses invités, veut obliger une candidate de poids à débattre avec un candidat de plume de paon, qui n’a aucune chance d’être au second tour, qui ne représente pas grand-chose, sinon lui –même, c’est-à-dire coups de gueule, grimaces, doigt pointé,  dents sous groin, vociférations, exécration, et, en prime, pour qui l’a en face, postillons d’un cru qui n’est pas chantons sous la pluie. C’est matamore, épée de bois, petit soldat du PS pour ramener la gauche verbale dure, en contrepartie d’un quelque chose, dans l’urne socialiste. Aucun intérêt d’aller perdre son temps à débattre avec lui, qui se prend pour un porte-voix ambulant, une Castafiore de la lutte des classes réduite à la guerre des boutons.

Alors fallait-il débattre ? Dans la mesure où le débat était imposé, non ! Dans la mesure où le débat opposait l’insulteur sonore et compulsif à l’insultée, non !  Il n’empêche qu’on aurait aimé renvoyer le tonton flingueur chez Audiard dont il pastiche la phrase, histoire de lui mettre un silencieux sur l’entonnoir qui lui sert de portevoix. 

Je n’ai aucune sympathie  pour Brasillach. Mais que Jean Marie le Pen ait cité le poète, que je n’aurais pas cité, mais c’est son droit, autorise-t’il  « l’imprécateur banlieusard », à lâcher son artillerie de crachotements sur Marine le Pen ? A trop vouloir donner des leçons, il va se retrouver en caleçon, le Mélenchon !

 On voudrait bien sortir des années d’occupation, mais elles occupent tellement la mauvaise conscience des bonnes consciences, qu’elles reviennent dans le débat par n’importe quelle porte. Dieu sait que les talents pour les ouvrir ne manquent pas…  Pourquoi ?

Mélenchon qui marche au pas avec le parti communiste n’ignore pas que ses alliés furent au temps de la collaboration les premiers amis des Nazis à travers le pacte germano soviétique et que l’Humanité se lisait librement à l’ombre de la croix gammée… Que François Mitterrand était titulaire de la Francisque numéro 2022.

Il reproche à Marine de n’être point sorti de la salle quand son père a cité Brasillach, mais lui, cette hallebarde, que n’a-t-il quitté le PS devant Bousquet ou  Mitterrand, traité d’ailleurs de maréchaliste par Klarsfeld ? Pourquoi ne condamne-t-il pas la direction du parti communiste des années 80, qui demandait un arrêt de l’immigration, les propos de Georges Marchais, son modèle, qui hurlait que le seuil était atteint ?

 Rien à foutre de ces hypocrites !

A vingt-sept ans, le vieux pot de confiture politique qu’on voit aujourd’hui, s’installe sur l’étagère de l’épicerie, comme directeur de cabinet du maire de Massy, puis conseiller municipal, adjoint au maire, conseiller général, et enfin, grâce au PS, sénateur à trente-cinq ans, ministre… Un révolté des boudoirs républicains, en somme ! Un sénateur !Un sénateur ?  Un retraité politicard, c’est tout !

Et le peuple pourrait l’écouter ? Quelle blague ! Tout ce qu’il veut, c’est un poste dans un gouvernement socialiste, une place, un bonne, une belle, parce qu’il aura ramassé les confettis rouges sur sa route pour Hollande. C’est un réac, ce type, et de la pire espèce, la stalino- gueularde, la brutale, la policière, style Stasi, KGB !

 En fin de compte, je pense que Marine le Pen a bien fait de ne pas débattre avec Mélenchon, finalement ce fut un dîner de con dont Mélenchon fut le seul invité !   

Source: http://www.gilbertcollard-leblog.com/

4 commentaires »

  1. Mélenchon est un arriviste qui gagne 35 000 € par mois quand on pense à l’ouvrier qui peine à son travail pour récupérer une telle somme… Un ouvrier ne gagnera jamais 35 000 € et il faudrait être fou qu’il le fasse…
    35 000 x 12 = cela fait bien 420 000 €. Pourquoi ne taxerons-nous pas ce connard de Mélenchon ?

    Prendre son argent et le redistribuer aux pauvres Français de souche qu’il méprise tant… Taxons les socialo-communistes !

    Commentaire par Sylvie — 28/02/2012 @ 17:14 | Réponse

  2. Méchant con , toujours rempli de haine celui la , le pire est qu’il ose dire le contraire .

    Commentaire par KENNY — 28/02/2012 @ 18:08 | Réponse

  3. c’est vrai ce type est rempli de haine et de mépris

    Commentaire par mandarine — 28/02/2012 @ 18:54 | Réponse

  4. vous avez raison!!! c’est dommage que sur yahoo on ne peut plus faire de commentaires car c’était bien c’est sur qu’il ne fallait dire que des choses correctes mais avec beaucoup de critiques vulgaires ils ont fermés dommage,moi je suis fils de petit ouvrier et si je pouvais me trouver en face de ce mélanchon je lui dirais ce que je pense car c’est un monsieur qui gueule soit disant pour les ouvriers? mon oeil il est pour sa poche,avec ce qu’il gagne là je vais dans le nord et je ne vais pas lui faire de la pub au contraire,ce qui me dégoute ce sont les médias comment peuvent ils dire qu’il représente le milieu ouvrier ce connard!!!!!!!!!!!!!!!ce que les ouvriers peuvent être ignares!!!!!!!!!!!!!! il n’en a rien à foutre d’eux ,il ne voit que son aura ,je sais d’ou je viens et que les ouvriers voteront pour celle qui veut réduire ce que tous pensent tout bas

    Commentaire par bes — 24/03/2012 @ 13:11 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :