Francaisdefrance's Blog

21/02/2012

Parainages: le Conseil constitutionnel vient de se mettre le Front National à dos ainsi que beaucoup de monde…

Il fallait s’y attendre: le Conseil constitutionnel valide la publicité des parrainages d’élus nécéssaires pour se présenter à l’élection présidentielle !!! Ce qui est à deviner maintenant est la réaction du peuple qui surveillait cette « forfaiture »… On a fait passer un moyen de pression pour  de la transparence…

On peut s’attendre à tout; maintenant, dans huit jours, dans les urnes… Et je n’ose pas imaginer le cas où Marine Le Pen pourrait, par la faute de cette décision, ne pas pouvoir se présenter.

Démocratie…

Le communiqué officiel: http://tinyurl.com/7erpsh6

FDF

.

Une bataille de perdue; pas la guerre…

.

Marine Le Le Pen: « Il n’y a plus de fonctionnement démocratique dans notre pays »

Marine Le Pen a perdu la bataille des parrainages.

Le Conseil constitutionnel a décidé ce mardi que la règle imposant de rendre publics les 500 parrainages d’élus nécessaires pour concourir à la présidentielle était toujours valable.

La règle de la publicité, inscrite dans la loi organique du 6 novembre 1962 sur l’élection du président de la République au suffrage universel, « ne saurait en elle-même méconnaître le principe du pluralisme », selon la décision communiquée à la presse, qui déboute la candidate du Front national Marine Le Pen de sa demande de rétablir l’anonymat des parrainages.

Selon le juge constitutionnel, « en instaurant une telle publicité, le législateur a entendu favoriser la transparence de la procédure de présentation des candidats à l’élection présidentielle », et la publicité « est conforme à la Constitution ».

« On s’approche des 500 parrainages »

Marine Le Pen avait fait valoir qu’en dépit de l’audience de son parti, elle risquait de ne pas pouvoir réunir les 500 parrainages nécessaires, au motif, selon elle, que les maires ne pouvaient pas donner leur signature dans l’anonymat et qu’ils étaient l’objet de pressions. 

« Le Conseil constitutionnel a remis les clefs du fonctionnement démocratique aux deux grands partis » (l’UMP et le PS, ndlr). Il n’y donc plus de fonctionnement démocratique dans notre pays », a immédiatement réagi la présidente du Front national.

« S’il devait être apporté une preuve que je suis bien la candidate du peuple contre le système, je remercie le Conseil constitutionnel d’avoir donné cette preuve aujourd’hui », a-t-elle ajouté, affirmant que « 60% des Français étaient pour l’anonymat des parrainages » et qu’une « majorité des maires » y étaient aussi favorables.

La présidente du FN affirme disposer d’environ 440 promesses de signatures, sur 42 000 élus habilités à parrainer. Mais « il ne s’agit là que de promesses, je persiste à être inquiète de cette situation« , a-t-elle dit.

Source: http://www.lexpress.fr/

6 commentaires »

  1. Il ne fait absolument aucun doute que cette décision a été prise pour mettre sous pression les maires afin qu’ils ne signent pas en faveur de MLP. Cela montre qu’elle gène beaucoup;,, aussi bien Sarko que Hollande…. Attendons la suite.

    Pas très démocratique tout ça. Et je reste poli..

    Commentaire par Alain — 21/02/2012 @ 20:44 | Réponse

    • Je suis parfaitement de votre avis Marine gène beaucoup de monde , si elle n’obtient pas les 500 signatures . . . . . je pense que notre devoir sera de faire un courrier à sarko 6840 signatures le feront peut être bouger

      Commentaire par mandarine — 21/02/2012 @ 21:48 | Réponse

  2. Vu qu’ils sont nuls, arrivistes et corrompus, et qu’ils n’ont aucun autre programme que de dénigrer ceux ou celles qui se sont creusés les méninges, et qui vivent dans la vrai vie; ils estiment normal de changer les règles du jeu pendant le match.

    Alors faites le savoir : c’est particulièrement minable de la part du nain mégalomane qui se réclame de la mouvance du général De Gaulle, lequel était pourtant l’instaurateur de la Loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962 quant à la confidentialité des parrainages.
    Voilà ce qu’elle est devenue et surtout quand (Dernière modification : 20 avril 2011) : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006068219&dateTexte=vig.

    En trichant de la sorte, ils montent le feu sous la cocotte-minute dont ils ont bouché la soupape : gare au couvercle quand il va sauter.

    Commentaire par Juggernaut — 22/02/2012 @ 10:16 | Réponse

  3. Je ne laisserais pas ma patrie pillée par ces ordures de vauriens de traitres. Marine Le Pen doit pouvoir se présenter ou bien…

    S’ils nous retirent le droit de vote à nous les patriotes et que dans le même temps ils donnent le droit de vote aux étrangers je ne donne pas cher de notre stabilité sociale (déjà bien entamée c’est le moins qu’on puisse dire) dans un proche avenir.

    Commentaire par nicolasgenare — 22/02/2012 @ 10:22 | Réponse

  4. Quel scandale si elle n’est pas présente je ne peux et je ne veux pas y croire !

    Commentaire par clotilde — 22/02/2012 @ 12:54 | Réponse

  5. Je me rends compte que la déclaration des droits de l’homme & du citoyen que M ROBESPIERRE a lu devant les Jacobins le 21 avril 1793, et immédiatement adoptée par eux, déclaration que j’ai mise à jour le 02 janvier 2011 s’applique une fois de plus (sic!) à la situation actuelle…

    ———–
    Extraits :

    ART. 14. Le peuple est le souverain ; le gouvernement est son ouvrage et sa propriété ; les fonctionnaires publics sont ses commis. Le peuple, dès lors que des élus ne remplissent pas ou plus la mission qui est la leur, soit en prenant des décisions contraires à l’intérêt du peuple, soit en en prenant allant uniquement dans leur intérêt propre et particulier, ou en ne consultant pas le peuple par référendum sur une loi ayant des conséquences contraires aux intérêts et/ou à la volonté du peuple, est automatiquement en droit d’ exiger une explication publique sur les actions du gouvernement et de leur demander des comptes.

    ART. 14.1. En fonction de la gravité des faits reprochés, de leur conséquences avérées, la justice du pays ou le peuple peut immédiatement mettre fin aux mandats des accusés, procéder à leur remplacement dans les conditions prévues par la loi dans ce type de situation, et parallèlement, les juger et les condamner pour haute trahison envers le peuple

    *ART. 15. La loi est d’abord l’expression libre et solennelle de la volonté du peuple.

    *ART. 16. La loi doit être égale pour toutes et tous.

    ————

    Comme l’a souligné Nicolas GENARE, le moment ou la guerre civile en France va arriver est proche, et j’ajoute sans aucun doute bien plus proche que tous le prévoient…

    Commentaire par BobbyFR94 — 22/02/2012 @ 18:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :