Francaisdefrance's Blog

16/02/2012

Il y a 21 ans, Poniatowski écrivait ces lignes…

Vous vous souvenez de l’ancien ministre Michel Poniatowki? Lisez bien attentivement les lignes qui suivent… Elles sont de lui.

FDF

.

Visionnaire ?

.

L’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, écrivait dans son
livre-testament une conclusion dont on ne voit pas quelle ligne on
pourrait changer 21 ans plus tard :

« Cette âme, la France est en
 train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais
aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et
 pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais
 mensonges, à lui imposer.  Si cet essai a permis à quelques-uns de
mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà
atteint son but. (…) 

Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond.

Le moment est venu de
traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et
notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux
visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de
Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain. 

Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser
suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus
vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire
disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera
annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps
sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.

Nous allons vers des Saint-Barthélémy si
l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée,
 réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un
effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire
répression.  Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas
que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter
rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher
vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont
affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches
dévolues à l’État ? La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la
 Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est
à l’abandon est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition
 est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la
Nation et de l’État. »

Endettement: les « motivations » de Sarkö… Sachez que « la dette » est une arme de guerre…

Un excellent billet que je soumets à votre appréciation…

FDF

.

On ne résout  pas les conséquences de l’endettement par toujours  davantage d’endettement !

 Alors, la question se pose de savoir pourquoi depuis cinq années le président creuse allègrement le

 déficit de la France et des Français. Quelles sont ses motivations ?           

 JD.CATON   

.

La dette une arme de guerre …

Connaissiez vous ce Hollande là ???

Un homme de l’ombre…

.

Question retournement de veste, il n’est pas mal non plus, le père François. Vous me direz, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Mais il y a des limites, surtout en politique…

Droite/Gauche. Droite/Gauche. Droite/Gauche… UMPS-Verts, en fait.

FDF

.

Rappel: France – des imams appellent au djihad !!!

Chez nous; sur nos terres; et oui. Mais pourquoi les a t’on laissé entrer? Pourquoi? Quand je vous dis que si vous n’avez pas le droit d’entrer sans prévenir dans une mosquée, ce n’est certainement pas un hasard…

FDF

.

Et quand je vois l’attitude des CONvertis, je me dis qu’il y a encore beaucoup « d’esprits faibles » en ce bas monde… Corvéables et malléables à souhait.

Et bien, allons nous utiliser les vieilles ripostes qui, en leur temps, on fait leurs preuves?

Ce sera la surprise…


Les délinquants étrangers dans le collimateur…

Il ressort le karcher? Ca n’a jamais marché…

.

Il est vrai que tous les jours, les faits divers en parlent. La délinquance étrangère devient un véritable fléau. Ce qui était plus ou moins tu avant, vient sur le devant de la scène politique. Satané Sarkö: il pille encore les idées du FN. En dernier recours, semble t’il.

Il est vrai aussi que le problème de l’immigration est très porteur. Mais il n’y avait que le FN qui le dénonçait, auparavant; et on l’accusait de racisme. Va t’o’n accuser Sarkö de raciste? Les officines spécialistes en la matière de lutte contre le racisme vont elles hurler contre le président sortant et le gouvernement? Je ne pense pas. Sans subventions, elles ne pourraient plus survivre…

FDF

.

A deux mois de la Présidentielle, une étude pointe du doigt les délinquants étrangers

Alors que Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature hier soir dans le JT de TF1 et se lance dans une campagne dont l’un des axes forts sera l’immigration, une étude démontre la part croissante des étrangers dans les actes de délinquance. Selon les statistiques de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), la part des étrangers dans les mis en cause pour atteintes aux biens en 2011 s’élève à 17,3%, soit un délit sur six. Ce résultat est en hausse par rapport à 2006 (12,8%).

Sur la base de deux fichiers de police et de gendarmerie, le Stic et la BNSD, l’ONDRP a également tenté de définir l’âge, le sexe et la nationalité des étrangers « mis en cause » entre 2008 et 2010. Et il apparait clairement que le nombre de Roumains a augmenté et même plus que doublé. « Le nombre de personnes de nationalités de l’ex-Yougoslavie mises en cause pour vols s’est accru de plus de 65% » pour la police, et « de plus de 90% » pour les gendarmes, précise l’Observatoire.

Selon le Stic, il y a une augmentation globale d’environ 40% du nombre d’étrangers « mis en cause » par la police sur cette période. Cette « tendance à la hausse » concerne aussi « les mis en cause pour vols d’autres nationalités », affirme l’ONDRP, citant les Algériens ou les Tunisiens.

Un projet de loi pour plus d’expulsions

Cette étude a été commandée par le ministre de l’Intérieur Claude Guéant alors que l’UMP vient de déposer un projet de loi tendant à augmenter les expulsions d’étrangers condamnés. Depuis fin décembre, Claude Guéant pointe du doigt « une délinquance étrangère supérieure à la moyenne enregistrée dans notre pays ». Nicolas Sarkozy avait lors d’un discours à Grenoble en 2010 fait le lien entre délinquance et immigration, provoquant une vive polémique au sein de la classe politique et de l’opinion publique. Pour le député UMP Éric Ciotti, ces nouveaux chiffres sont la « confirmation » d’une « surreprésentation » des étrangers dans la délinquance. Cette étude « balaie la polémique un peu ridicule après le discours de Grenoble ».

Pour le Front National et son vice-président Louis Alliot, ce rapport montre « pour la première fois la corrélation entre immigration et insécurité » et « ouvre les yeux de tous nos compatriotes sur les méfaits d’une immigration massive et incontrôlée ».

Derrière les chiffres, une réalité sociale

Du côté de l’opposition, la réaction ne s’est pas fait attendre. Pour François Rebsamen, chargé des questions de sécurité pour le candidat Hollande, « il n’y a pas de hasard en politique » : la publication de cette étude, à deux mois de la présidentielle, « imprime l’entrée en campagne de Nicolas Sarkozy d’un parfum nauséabond ».

Mais derrière ces chiffres se cache une réalité sociale, comme l’explique le criminologue Alain Bauer, président de l’ONDRP, qui met en garde contre « l’interprétation » des données. Pour Sébastian Roché, sociologue au CNRS, ils peuvent conduire à comparer « deux populations qui ne sont pas comparables », les étrangers étant « plus pauvres », « plus urbains » et dotés d’« un niveau scolaire plus faible ».

Source: http://www.ladepeche.fr/

La France va alléger les procédures d’obtention des visas pour les algériens…

.

Bienvenue en terres chrétiennes; amis Algériens. Mais nous vous prévenons d’ores et déjà: notre pays est économiquement au bord du gouffre. Ah? Le votre aussi? Lequel va sombrer le premier???

FDF

.

EN D’AUTRES TERMES   IL Y A EU,  + 28 %  de visas délivrés.

 ALORS QU’EN FRANCE  on nous dit le contraire ……….   allez donc savoir    qui dit vrai ????   ET ON VOUDRAIT NOUS FAIRE GOBER  QUE LE GOUVERNEMENT  MAITRISE L’IMMIGRATION à LA BAISSE !!!!!!

« Plus de 135 000 visas ont été délivrées aux Algériens, dont 40% sont des visas de circulation de un à trois ans,(!!!!!!??????) ce qui dénote d’une volonté de faciliter le déplacement des personnes entre les deux pays »  il y a donc 60 %   DE VISAS  LONG SÉJOUR    soit   81000.
ON NE NOUS DIT PÔ TOUT !!!!!!!!!!!

JC JC…

.

L’ambassadeur de France à Constantine : Le taux de refus des visas a baissé de 28 %
 
En visite de travail, ce mercredi, à Constantine, accompagné d’une importante délégation d’industriels français, son excellence l’ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, a réitéré la volonté de son pays d’alléger les procédures d’obtention des visas pour les algériens.

« Le taux de refus des dossiers de demande de visa à baissé de 28% en 2011, alors que plus de 135 000 visas ont été délivrées aux Algériens, dont 40% sont des visas de circulation de un à trois ans, ce qui dénote d’une volonté de faciliter le déplacement des personnes entre les deux pays, toutefois j’invite les algériens aussi à faire de même au niveau de leurs consulats en France », a-t-il déclaré.

L’hôte de la ville du Vieux rocher a exprimé sa satisfaction quant efforts déployés pour permettre la concrétisation de partenariats avec les industriels français dans divers domaines.

« Notre mission en Algérie consiste surtout à convaincre les représentants des entreprises françaises des énormes potentialités existantes, surtout avec la présence de main d’œuvre qualifiée, de bon niveau et surtout francophone », a-t-il expliqué.

Abordant la question de l’installation d’une usine de production de voitures, il dira que : « le projet est toujours sur la bonne voie en dépit des déclarations de certains responsables, seulement les choses demandent une peu plus de temps, comme cela a été le cas pour les projets similaires en Roumanie ou au Maroc ayant pris plusieurs années pour être concrétisés ».

Source: http://www.elwatan.com

Encore un lecteur poète…

Amis de la poésie, voici de quoi vous satisfaire.

J’ai reçu le superbe commentaire qui suit. Encore un bien beau témoignage de nos « chances pour la France » qui, bien entendu, est obnubilé par tout ce qui se passe en dessous de la ceinture… Il ne pourrait pas essayer de chercher du boulot, ce mec?  Zut! J’ai parlé de boulot; il s’est évanoui…

Et question orthographe, admirez le champion!

Non mais franchement, ces gens ont un énorme problème de libido. Rien que son pseudo parle pour lui. Et ils sont tous comme ça. Enfin; comme on dit: ce sont ceux qui en parlent le plus qui en font le moins…

Je ne dis pas à bientôt, « pine d’huitre » !

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  grosse bite magrebine commented on On achève bien les Européens… Et les Français, d’abord…

hier jai bien defoncer la techa dune française de souche qui aime les arabe! vous etes jaloux car on vole vos femme MDRRRR je comprend votre frustration , tout ça parceque vous avez des ptite bite , c est malheureux quand meme , les raciste en general sont des abrutis frustré !

vous inquietez pas on vous laisse les plus vilaine !!

PS : leche moi les boule le proprio du blog


 
 
More information about grosse bite magrebine

IP: 199.48.147.36, tor-exit-router36-readme.formlessnetworking.net
Email: rebeu@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/199.48.147.36

Biens mal acquis: des chefs d’Etats Africains soupçonnés d’acquisitions frauduleuses de patrimoine immobilier et mobilier en France.

On nous bourre assez le mou avec ça: la richesse de l’Afrique et des peuples africains… On comprend mieux, maintenant.

Pas bon pour le président tout fraîchement candidat, ça…

FDF

.

Tous « amis » de la France…

.

    • Perquisition spectaculaire à Paris

      La procédure vise l’appartement avenue Foch du fils du président de Guinée équatoriale soupçonné, avec d’autres chefs d’Etats africains, d’acquisitions frauduleuses de patrimoine immobilier et mobilier en France.

      Une spectaculaire perquisition a été menée mardi dans l’appartement du fils du président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang, avenue Foch à Paris (XVIe), dans le cadre de l’affaire dite des biens mal acquis par des chefs d’Etat africains. Un camion de déménagement était garé dans la contre-allée devant l’entrée de cet hôtel particulier de six étages. Teodoro Nguema Obiang Mangue, dit Teodorin, membre du gouvernement de son père, était apparemment absent de cet immense appartement. En juillet 2011, Libération avait décrit une propriété de 2185 m2 s’étendant sur six étages et des dizaines de pièces. En septembre, plusieurs véhicules appartenant à la famille du président équato-guinéen avaient déjà été saisis au domicile du dirigeant africain.Conduite par les deux juges d’instruction chargés du dossier et les policiers de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), la perquisition s’est déroulée malgré de nombreuses oppositions sur place. «Cet immeuble appartient à l’Etat équato-guinéen et non à la présidence», a protesté l’avocat de la Guinée équatoriale, Me Olivier Pardo. Il héberge «la représentante (du pays) auprès de l’Unesco», a-t-il expliqué. Cette dernière a elle aussi «protesté de la manière la plus ferme» contre cette opération. Elle a «quitté les lieux contrainte et forcée» et adressé une protestation auprès du ministère des Affaires Etrangères et de la présidence française, a précisé Me Pardo.«Nous considérons qu’il s’agit du territoire de la Guinée équatoriale par le principe de souveraineté», a invoqué Me Prado dénonçant une «atteinte grave aux principes diplomatiques internationaux». «Imaginez ce qui se passerait si la même chose se déroulait en Guinée équatoriale dans un bâtiment diplomatique français. «Cet appartement relève du droit commun», a immédiatement réagi de son côté le ministère français des Affaires étrangères.

«Les choses s’accélèrent»

Les juges Roger Le Loire et René Grouman enquêtent depuis décembre 2010 sur les conditions dans lesquelles trois chefs d’État africains, Denis Sassou Nguesso du Congo, Teodoro Obiang Nguema et le défunt président gabonais Omar Bongo Ondimba, ont acquis un important patrimoine immobilier et mobilier en France. Ils veulent déterminer si ces acquisitions relèvent du recel et du blanchiment de fonds publics détournés.

Les biens de la famille Obiang sont plus particulièrement visés. Les enquêteurs ont récemment conclu que le patrimoine de ces familles s’était enrichi de nouvelles acquisitions en dépit de la plainte les visant, déposée en 2008 par Transparency International France (TIF). Le fils de Teodoro Obiang a notamment acquis pour 18,35 millions d’euros d’œuvres d’art lors de la vente de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en février 2009.

«Fait atypique», soulignait alors une note la cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin, ces biens ont été payés par «la Somagui Forestal, société forestière sous contrôle du fils de Teodoro Obiang, ministre de l’Agriculture et des forêts, qui est à l’origine des virements». Les enquêteurs avaient aussi enregistré le transit en France, par l’aéroport de Vatry, dans la Marne, de 26 voitures de luxe et six motos d’occasion, pour un montant estimée à 12 millions de dollars. Pour l’avocat de TIF, Me William Bourdon, avec cette perquisition «les choses s’accélèrent, un nouveau chapitre s’ouvre».

Encore un à « calmer »…

J’avais parlé trop vite. Les hyènes attaquent à nouveau. Nouvelle confirmation de ce qu’ils ont derrière la tête (car dedans…). Une preuve supplémentaire au dossier de l’islamisation de notre France. Celui-ci parle de raciste. Ce n’est pas raciste, c’est réaliste. Et puis, les Saoudiens musulmans ne sont pas une race.

A toi, « jean louis »: apprends à « écrire la France », comme vous dites entre vous; tu aurais l’air moins con en balançant des commentaires sur ce blog. Dommage pour toi, tu n’en balanceras plus.

Même combat, même punition: transmis à qui de droit…

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  jean louis commented on L’affront de chez affront…

tu rage hin vieu raciste puant !!! ah ah ah petit a petit la france deviendra musulmane que vous le veuillez ou non ! juste une question de temps 😉

plus vous etes raciste plus on devien fort hihihi donc si marine la moche est élue ca nous arrange on sera encore plus fort

bizou sur les deux joues

 
 
More information about jean louis

IP: 178.217.184.147, torexit.pl1.william.ir
Email: jeanlouis@fdesouche.com
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/178.217.184.147
 

Marine Le Pen: ses ennemis d’ hier sortent le drapeau blanc…

Tiens, ça complètera le discours de candidature d’hier du président sortant…

FDF

.

http://tinyurl.com/7b7skul

Photo: http://leplus.nouvelobs.com/

Merci à DG…

On achève bien les Européens… Et les Français, d’abord…

Nous avons pu assister hier soir à une cynique prestation du président-candidat Sarkö Ier… Promesses entendues il y a cinq ans, et pire… 

Mis à par l’UMP, ses futurs adversaires l’ont laminé ensuite. Il est vrai qu’il fallait déjà oser raconter ce qu’il a dit. Bon; certains y croient encore… 

Mais quand il a prononcé son discours de candidature, le personnage savait très bien ce qu’il est relaté plus bas… Tirez en les conclusions que vous voudrez.

FDF

.

Mécanisme Européen de Stabilité : Ratification accélérée en France !

Notre lecteur Marcel a réalisé une traduction française du document officiel M.E.S. Sa version, a priori la seule disponible dans la langue de Molière, est téléchargeable ICI. Merci à lui pour son impressionnant travail.

Par Rudo de Ruijter, Chercheur indépendant. Le 13 février 2012. L’auteur peut être contacté via courtfool@orange.nl

.

Le 2 février 2012 la nouvelle version du Traité du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) a été signé par les représentants légaux (Ambassadeurs de CoRePer) des 17 pays de la zone euro. [1]

 
Vers une gouvernance économique européenne renforcée

Déjà Alain Juppé a déposé une loi en procédure accélérée pour faire ratifier ce traité par l’Assemblée Nationale [2].

La séance de ratification est prévue le 21 février 2012

Fin du pouvoir suprême du parlement

Comme j’ai dénoncé dans mes articles sur le MES, ce traité met fin à la souveraineté nationale des pays membres et réduit de façon significative le pouvoir des parlements nationaux, en particulier leur pouvoir suprême, celui de décider du budget de leur pays. Le traité qui sera associé au MES réduira encore davantage les possibilités des gouvernements nationaux pour gérer leur pays et pour faire face aux problèmes.

S’engager financièrement sans connaître les conditions

Si les pays de la zone euro ratifient le traité du MES [3], ils s’engagent à contribuer financièrement. Cependant, ils ne pourront pas bénéficier des contreparties, car celles-ci seront conditionnées par un autre traité qui n’est pas encore définitif (et donc ni signé, ni ratifié.) Curieux? Oui. Cette contribution financière n’est pas qu’un petit montant. Avec les chiffres actuels il s’agirait, au démarrage, d’un montant assez comparable aux impôts sur les revenus annuels. Le montant est dû en cinq tranches annuelles. Mais il est déjà prévu, que seulement quelques jours après la ratification française, au mois de mars, les nécessités financières pour le MES seront réévaluées. Des montants plusieurs fois supérieurs ont déjà été annoncés.

Procédure accélérée, information incomplète

En raison de la procédure accélérée on a toutes les raisons de craindre que les députés n’aient pas assez de temps pour prendre connaissance de quelques informations essentielles, qu’on leur a cachées.

En particulier on peut craindre que la plupart des députés ignorent toujours,

1. que l’euro ne peut pas fonctionner dans une zone si hétérogène;

Voici la raison:

Rien n’empêche les consommateurs dans des pays à faible productivité de préférer des produits meilleurs et moins chers venant de pays à plus forte productivité. Cela entraîne un flux permanent d’euros des pays faibles vers les pays forts. Il en suit, que les pays faibles manquent en permanence d’euros et doivent emprunter toujours plus pour pouvoir disposer d’euros. (Avant l’euro, ces pays pouvaient dévaluer leur monnaie de façon à rendre les produits d’importation plus chers pour leurs habitants et rendre les produits d’exportation moins chers pour les acheteurs étrangers. Cela freinait les importations, augmentait les exportations et rétablissait la productivité du pays.)

Dans la zone euro les pays participants ont beaucoup trop de différences dans les conditions qui déterminent la productivité, comme par exemple le climat local, la situation géographique, la fertilité du sol, le volume d’eau douce disponible, la présence ou non de sources d’énergie, les distances à couvrir et les difficultés de transport. Ces conditions déterminent en grande mesure l’échec ou la réussite d’activités économiques. La Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal (pour n’en mentionner que quelques uns) ne ressembleront jamais à l’Allemagne.

En outre, la Banque Centrale Européenne ne dispose que d’un seul taux d’intérêt pour 17 économies différentes. Un changement de ce taux, dont on a toujours dit qu’il est si important pour guider l’économie, ne peut que profiter à certains pays, tandis que les autres devront en subir les conséquences. Monétairement cette zone n’est pas gérable.

2. que la méthode des « fonds de secours », qui consiste à charger plus de dettes sur des pays qui en ont déjà trop, ne rime à rien;

Les projets que les prêteurs financent ne profitent pas à la population dans les « pays bénéficiaires ». Ces projets sont généralement exécutés par des entreprises étrangères, qui viennent le plus souvent avec leur propre personnel. L’argent n’entre même pas dans ces pays, mais va à ces entreprises étrangères. Et comme l’argent n’est pas dépensé dans ces pays, ces pays ne disposent pas de cet argent et donc ne pourront pas le rembourser. En fait, les pays « bénéficiaires » ne se noient que davantage dans les dettes.

3. que le MES, en tant que traité international, a priorité sur la législation nationale, ce qui veut dire, en particulier, que le parlement ne dispose pas d’un droit de véto lors des rehaussements de capital du MES;

Il convient de lire très soigneusement l’article10, qui est rédigé de telle façon qu’un ignorant peut croire que les « procédures nationales applicables » signifient un droit de véto. Cependant, même si cela était le cas, ne pas accepter les hausses du capital du MES signifierait sortir du MES, et par définition sortir de l’euro, et par définition sortir de l’Union Européenne. (Bruxelles, dans son insolence, a ficelé tous les traités ensemble pour vous faire peur de dire non. Le Général De Gaulle n’est plus là, alors qui ose?

4. que les coupes budgétaires détruisent inutilement l’économie et les acquis sociaux;

La discipline budgétaire n’a rien à voir avec une quelconque nécessité pour chaque pays pris individuellement. Aucun des pays membres de la zone euro n’avait des problèmes insurmontables au moment de son adoption de l’euro, malgré ses dépassements budgétaires et malgré ses dettes.

Dans tous les états membres le gouvernement est à la base de beaucoup d’activité économique. Les coupes budgétaires réduisent cette activité et mettent les gens au chômage. Apparemment, ces têtes du Troïka pensent que miraculeusement ces chômeurs trouveront un emploi plus productif. Au contraire, le plus prévisible sera, qu’on devra soutenir des millions de gens en détresse avec une population active de plus en plus réduite. Viendront s’y rajouter tous les expatriés des autres pays en difficulté, qui espèrent trouver un emploi – même mal payé – dans les pays réputés plus riches.

5. qu’il existe une solution saine qui rapporte gros…

Vous connaissez l’alternative, qui consiste à retourner au franc d’antan. C’est une possibilité. Comme la création de francs ne coûte quasiment rien et qu’on les échange contre tous les euros en circulation dans le pays, cela fait une jolie cagnotte d’euros. L’histoire qui dit que quitter l’euro coûte cher est archi-fausse. Il en va de même pour les histoires effrayantes que la coopération européenne s’arrêterait, si l’on quitte l’euro.

Réintroduire le franc c’est un bon pas. Mais si l’on veut éviter que les crises financières continuent à ravager notre société, il faudra aller un pas plus loin. La cause profonde de ces dérapages du monde financier, c’est la croissance démesurée et exponentielle de la masse d’argent. Elle est causée par la multiplication de l’argent par les banques privées. Les banques privées créent de l’argent sous forme d’avoirs chaque fois qu’elles émettent des prêts. Et plus elles émettent des prêts, plus elles gagnent des intérêts.

La solution est donc de créer une Banque Centrale de l’État (il ne faudra pas l’appeler BCE, mais Banque de l’État Français), qui sera seule habilitée de créer de l’argent. (C’est d’ailleurs la façon dont la majorité des gens pensent que cela fonctionne, ce qui hélas! n’est pas le cas actuellement.) Dans ce nouveau système, les banques privées actuelles n’auront plus le droit de créer de l’argent du néant et elles pourraient – si elles veulent – devenir des guichets de la Banque d’État. Elles ne recevraient plus d’intérêts, mais, à la place, un dédommagement pour leurs services. Si elles acceptent, les usagers pourraient même garder leurs comptes actuels.

Pour une explication facile, lisez l’article Des dettes d’État au franc d’État.

Parlementaires sous pression

Normalement les représentants du peuple doivent pouvoir voter librement et sans être mis sous pression. Si l’on juge les informations très subjectives et alarmistes qui leurs sont données et le peu de temps qui leur est laissé pour s’informer plus correctement, il y a un risque évident que le vote du 21 février 2012 ne respecte ni l’éthique, ni les règles démocratiques. Il en va de même pour l’absence de référendum pour connaître l’opinion du peuple sur le transfert de souveraineté vers le MES.

Et si l’on refuse le MES?

Si nos représentants refusent le MES, nous devons quitter l’euro. Va-t-on perdre des marchés? Non, au contraire, on devient plus compétitif sans les coûts démesurés de l’euro. Est-ce que cela met fin à la coopération européenne? Bien sûr que non, l’Europe ne peut pas se passer d’une forme de coopération et cela continuera, quel que soit la monnaie de ces membres.

Vive l’Europe

Si l’Europe veut être une communauté de gens qui travaillent ensemble en respectant les différences de chacun, elle ne devra plus laisser le monde financier détourner ses aspirations. Nous n’accepterons pas une dictature Bruxelloise, ni sous prétexte qu’il faut sauver l’euro, ni sous prétexte qu’il faut sauver les banques, ni sous quelque prétexte que ce soit.

Références:

[1] Texte du nouveau Traité du MES (du 2 février 2012)
http://www.european-council.europa.eu/media/582863/06-tesm2.fr12.pdf  (si pas disponible, copie ici)
video de 3’51 »: http://www.youtube.com/watch?v=rFTbIGahzhU

[2]. Projet de loi d’Alain Juppé en procédure accélérée pour la ratification française du traité.
http://www.assemblee-nationale.fr/13/projets/pl4336.asp

[3] Selon l’article 48 du traité il n’y a pas besoin que tous les pays membres ratifient le traité. Il suffit que ceux qui détiennent ensemble 90% des souscriptions du capital se déclarent d’accord. Le nombre de souscriptions par pays est dans le tableau II sous le texte du traité. (Ils ont donc déjà tenu compte de l’éventualité que la Grèce et/ou un autre petit pays quitteraient l’euro ou refuserait de se rendre.)

Reproduction:

Cet article peut être publié librement dans des journaux, magazines ou sites web.

Blog Économique et Social

Source:  http://fortune.fdesouche.com/

Merci à DG…

Une analyse impitoyable du fascisme musulman…

Rien de tel qu’une bonne vidéo pour étayer des dires qui ne se circulent que sous cape… Bonne lecture.

FDF

.

Mahomet serait il Satan ?

.

L’ISLAM EST LA PLUS GRANDE SUPERCHERIE  DEPUIS DES SIECLES,  DEPUIS SA CREATION !

MAHOMET:  un saint homme,  un grand homme ?

.

http://www.dailymotion.com/video/x9o86x_une-analyse-impitoyable-du-fascisme_people

.

« L’honneur civique d’un homme, c’est l’opinion d’autrui selon laquelle il est d’une parfaite probité, c’est-à-dire respecte réellement les droits d’autrui sous toutes leurs formes, d’où il découle… « 

L’affront de chez affront…

La provocation bat son plein. Pas par les racailles des banlieues, cette fois-ci. Mais par leurs maîtres à penser en Arabie Saoudite, qui sont en passe de s’offrir la France… Un exemple flagrant.

FDF

Photo pillée à Riposte Laïque

.

.

Très bientôt  nous verrons le drapeau de l’islam  et du djihad, sur l’Elysée, l’Assemblée Nationale   et le Sénat,   c’est leur volonté,  et il est permis de se demander si ce n’est pas, aussi, la volonté de nos dirigeants…
JC JC…

.

Aube : Une société saoudienne rachète l’Entreprise Petitjean… Et y impose le drapeau de l’islam

Le journal L’Est-Eclair (Troyes, Aube) du 1er février 2012 nous annonce l’accord commercial et le rachat de l’entreprise Petitjean par la société saoudienne Al-Babtain. Nous saluons cet accord qui a recueilli les avis favorables du personnel de Petitjean et des pouvoirs publics départementaux. Il permet de préserver l’emploi et le savoir-faire de l’entreprise Petitjean, à défaut d’un repreneur français ou européen. Créée à St-André-les -Vergers (Aube) par le dryat Daniel Petitjean en 1957, cette entreprise dynamique fut, jusqu’à récemment, le leader mondial du candélabre.

Par delà cette solution heureuse sur le plan commercial et industriel, nous avons été alertés par un entrefilet de L’Est-Eclair du 04/02/2012 (Tricasseries, p.9) : à peine signée la mutation de propriété, le drapeau de l’Arabie Saoudite a été hissé aux côtés du drapeau français sur deux mâts contigus.
 
Le drapeau italien du précédent propriétaire, nous informe-t-on, flottait auparavant sur Petitjean. A l’époque, dans l’ignorance,  nous n’avions pas soulevé de question sur ce fait. L’entreprise Petitjean se trouvant sur le sol français est une entreprise de droit français, peu importe les actionnaires, privés, institutionnels ou de fonds souverain, peu importe leur nationalité. Le drapeau du Japon flotte-t-il sur l’usine Toyota de Valenciennes, allons-nous voir le drapeau du Qatar hissé à tous les matchs du PSG, ceux des pays du Golfe, propriétaires de plusieurs palaces parisiens, décorer  le fronton de ces hôtels ?

Seuls les ambassades et les consulats, qui jouissent d’un droit international et de réciprocité et sont considérés comme territoires d’un l’État étranger, hissent leur drapeau national sur leur bâtiment.

Nous demandons donc à la nouvelle direction de Petitjean de retirer le drapeau saoudien!

Un second point est à souligner qui tient aux symboles de ce drapeau : le drapeau de l’Arabie Saoudite représente un pied-de-nez à la France laïque (article 1er de la Constitution : « La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale »). En effet, ce drapeau porte la couleur verte de l’islam. Le glaive et la citation en arabe : « Il n’y a de dieu qu’Allah et Mohammad est l’envoyé d’Allah » représentent l’emblème de la conquête guerrière musulmane et la profession de foi de tout musulman.

Deuxième raison pour réclamer aux nouveaux dirigeants de Petitjean de retirer ce drapeau.
Enfin, en égard à notre drapeau national, il nous apparaît nécessaire de hisser un drapeau tricolore neuf à la place de l’actuel drapeau qui est en très piteux état. La nouvelle direction devrait pouvoir prélever quelques euros sur les 7,5 millions d’euros investis dans cette affaire.

Cet article, remis à la rédaction du journal L’Est-Eclair le 9/02/2012, n’a pas été publié à ce jour. Nous apprenons cependant, par l’édition du 11/02/2012, sous le titre Drapeau bas, que « ce drapeau a été ramené à terre mardi soir.  Sans référendum ». Après vérification le 14/02/2012 nous constatons que le drapeau français a, lui aussi, été enlevé

Bernard DICK

SOURCE : http://ripostelaique.com/