Francaisdefrance's Blog

13/02/2012

Oussama Ben Laden n’aurait pas voulu que ses enfants prennent le chemin du Djihad !

Info ou intox? En tous cas, je ne pense pas qu’il soit un jour canonisé par un futur pape…

FDF

.

JE NOTE QU’IL AVAIT  5  FEMMES   !!!!!   C’EST PAS UNE DE TROP CA ???????   ATTENTION C ‘EST HARAM   JE CROIS

ET PUIS IL   VOULAIT QUE
« SES ENFANTS AILLENT ÉTUDIER EN OCCIDENT   AIENT UNE BONNE ÉDUCATION ET QU’ILS NE   SUIVENT PAS SON CHEMIN »

S’il était  nécessaire d’apporter la preuve   que leur islam, leur djihad,  leur coran   c’est du pipeau ………………  en voici une incontestable.

Ben Laden voulait que ses enfants étudient en Occident et « vivent en paix »

Le beau-frère du chef terroriste assure que la famille du chef d’al-Qaida ne devait pas suivre comme lui la voie du Djihad.

JC JC…

.

Oussama Ben Laden voulait que ses enfants et petits-enfants aillent faire des études en Occident et vivent paisiblement, plutôt que de s’engager comme lui dans la voie du Djihad, a déclaré son beau-frère dans une interview au Sunday Times publiée dimanche.
« Il a dit à ses enfants et petits-enfants : allez en Europe ou aux États-Unis et recevez une bonne éducation« , a expliqué au quotidien britannique Zakaria al-Sadah, dont la soeur Amal, une Yéménite, était la cinquième épouse du chef d’al-Qaida, tué il y a neuf mois au Pakistan. Selon Zakaria al-Sadah, Ben Laden était résolu à ce que ses enfants « ne suivent pas comme lui la voie du Djihad ». « Vous devez étudier, vivre en paix et ne pas faire ce que je fais ou ce que j’ai fait », leur a dit Ben Laden, d’après son beau-frère.

Le chef d’al-Qaida a été abattu en mai 2011 par un commando américain dans la maison où il se cachait depuis plusieurs années à Abbottabad, dans le nord-ouest du Pakistan.

Confinés dans un appartement de trois pièces

Dans cet entretien, son beau-frère explique que les trois femmes et les neuf enfants qui vivaient avec lui dans la maison sont confinés depuis des mois dans un appartement de trois pièces, sans fenêtre, à Islamabad, sous la surveillance constante des services secrets pakistanais. Le Sunday Times publie avec cette interview une photo de six des enfants, prise par Zakaria al-Sadah, qui dit avoir été autorisé plusieurs fois à les voir depuis novembre, en présence de gardes.
Ces enfants, « traumatisés » par l’attaque du commando, « ont besoin d’un autre environnement que d’une prison – quoi qu’on pense de leur père et quoi qu’il ait fait », a-t-il jugé. Quant à sa soeur Amal, blessée pendant le raid, « elle n’a joué aucun rôle dans ce qu’a fait son mari et ne doit pas être punie pour cela », a-t-il poursuivi. D’après lui, Amal et les autres femmes de Ben Laden ont entamé une grève de la faim. La commission pakistanaise chargée d’enquêter sur la présence du chef d’al-Qaida au Pakistan et les circonstances du raid américain, a interdit en septembre à tous ceux qu’elle comptait entendre de quitter le pays.

Source: http://www.lepoint.fr

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :