Francaisdefrance's Blog

07/02/2012

Pas droit à un écart de langage, Claude Guéant… Les « anti-racistes » sont à l’affût partout. Même à L’Assemblée Nationale.

On n’en n’a pas bientôt fini, avec le nazisme, ces sombres heures de l’Histoire qui continue à être prétexte à toutes sortes de spéculations. C’est marrant, c’est très souvent le PS qui s’en sert.

Mais ces gens-là connaissent ils le triste « bilan » de Staline, à ses grandes heures? Le régime stalinien aurait fait, à lui tout seul, 20 millions de victimes. Sans compter les meurtres ethniques commis par les autres régimes communistes passés et présents. Mais ça, on n’en parle pas… C’est interdit. Et pourtant, c’est de l’Histoire, aussi.

Il a une « sacré santé », Guéant…

FDF

Dessin (humoristique) d’illustration.

.

Guéant: un député évoque le nazime, tollé à l’Assemblée

La séance à l’Assemblée nationale a été levée cet après-midi, après que Serge Letchimy, député apparenté PS de Martinique, a évoqué les « camps de concentration » et le « régime nazi » en dénonçant les récents propos de Claude Guéant sur les civilisations.

« Vous, M. Guéant, vous privilégiez l’ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration », a accusé le député, provoquant le départ en masse de l’hémicycle des députés UMP et des membres du gouvernement.

Le président de l’Assemblée UMP, Bernard Accoyer, a vainement appelé au calme, puis demandé au ministre des relations au Parlement, Patrick Ollier, resté seul au banc du gouvernement, « si cette intervention appelait une réponse du gouvernement ». En l’absence de réponse et alors que l’effervesence ne diminuait pas dans l’hémicycle, il a levé la séance.

« Aucune excuse publique »

Dans les couloirs de l’Assemblée, le président des députés UMP, Christian Jacob, a réclamé des « excuses » après ces « propos prémédités » de Serge Letchimy. Le député a, quant a lui, rétorqué qu’il ne ferait « aucune excuse publique » et que c’était à au ministre de l’Intérieur de « s’excuser » pour ses propos.

Plus tôt dans la journée, le ministre de l’Intérieur a assuré dans une lettre au Conseil français du culte musulman (CFCM) que ses propos controversés sur les civilisations ne visaient pas les musulmans français.

« Mon propos de bon sens et d’évidence ne visait aucune culture en particulier, ni nos concitoyens de confession musulmane qui respectent et adhèrent pleinement aux valeurs de la République, et dont la République respecte et protège les croyances », précise le courrier de Claude Guéant adressé à Mohammed Moussaoui, président du CFCM.

Source: http://www.lefigaro.fr/

5 commentaires »

  1. Cette histoire est du « n’importe quoi »,…les groupe de rap qui insultent la France, ceux qui se torchent avec le drapeau national siffle la marseillaise, ces gens aux comportement bestial qui caillassent les flics, les pompiers les chauffeurs de bus et de métro, les voitures qui brûlent etc, etc… il est certain que l’on peut se évoquer la soi-disant « civilisation »! Franchement,…je crois marcher sur la tête! Guéant n’a rien dit de péjoratif, seulement ce ps (passé simple), avec certains mots de la vérité a enjolivé une fausse réalité… mais en France la pagaille viendra à cause des incapables politiques des ennemis-amis droite-gauche qui savent très bien où on va en arriver!…Il n’y a pas de racisme de couleur de la peau!…il y a un racisme de comportement!!Pour ma part si je me rends dans les Landes, je ne suce pas des bonbons des Vosges!!!

    Commentaire par Costa — 07/02/2012 @ 21:25 | Réponse

  2. encore des excuses,s’il reste du cirage, vous ferez mes pompes
    *********************************************************************
    Du calme, Marcel. Guéant, même si c’est de la récupération politique et pour une fois qu’il ose dire des vérités, on peut se permettre de le souligner…
    FDF

    Commentaire par picazo — 07/02/2012 @ 22:42 | Réponse

  3. Voici mon billet, sur mon blog, suite à l’intervention idiote du député antillais :

    Bruits d’Assemblée

    Le Figaro : La séance à l’Assemblée nationale a été levée cet après-midi, après qu’un député apparenté PS, Serge Letchimy, a parlé de « nazisme » en évoquant les récents propos de Claude Guéant sur les civilisations. Les membres du gouvernement ont alors quitté l’hémicycle.

    Le Premier Ministre a quitté la séance avec les membres du gouvernement et il a bien fait. Seulement avant de partir, il aurait dû tenir ces propos :

    Ce député sait-il de quoi il ressort quand il parle de « nazisme ».

    ***************************************************************************************************************************************************************
    Bien JP; bien…
    FDF

    Sait-il, cette espèce de benêt avant la lettre – et je suis poli – que dans « nazisme » il y a national mais aussi « SOCIALISME » Alors un peu de retenue monsieur le député qui ne méritais ni majuscule ni déférence. Sachez aussi avant de dire des âneries – que les ânes m’excusent – que la plupart des collabos traîtres à la Patrie qui formaient le gouvernement de Vichy étaient SOCIALISTES avant d’être fashistes. Quelque part, il en reste quelque chose.

    Alors monsieur le député, vous et votre clique, essayez de balayer devant vos portes qui croulent sous la bassesse, la calomnie, le mensonge et la tromperie, avant d’attaquer un adversaire avec le cynisme qui vous sied en sortant une partie de phrase de son contexte, c’est d’ailleurs une funeste habitude chez les gens de gauche.

    Je m’abstiens de vous saluer monsieur le député.

    Commentaire par drouin — 08/02/2012 @ 07:36 | Réponse

  4. Je ne vais pas prétendre être expert dans la politique d’un pays qui n’est pas le mien, mais franchement sans vouloir défendre l’UMP (même si votre UMP ressemble au centre-droite équivalent dans mon pays que je ne porte pas dans mon coeur —le parti, pas le pays évidemment–) je trouve que le discours de cette personne ressemble au travail de fin d’année d’un gosse de 12 ans. Raccourcis honteux utilisés uniquement pour choquer, faibles références —en l’occurence, aucune— , montage en mayonnaise indélicat d’une opinion très personnelle,…
    C’est lourd.
    Je ne soulignerai pas l’origine des abrutis qui ont dû voter pour lui afin qu’il soit maire pendant de longues années et ensuite député, mais encore une fois, il y a clairement des départements qu’il vous faudrait laisser tomber (si on vous laissait le choix au lieu de vous les imposer, bien sur…)

    Commentaire par BVK — 08/02/2012 @ 09:05 | Réponse

  5. Les VOPOS de la gauche sont toujours les premiers à gueuler , la meilleure défense étant l’attaque. (vopo : nom masculin singulier – policier de l’ex-Allemagne de l’Est de la Volkspolizei)
    Dans quelques mois, si ça continue à se rythme endiablé, il va pleuvoir des baffes.

    Commentaire par Juggernaut — 08/02/2012 @ 09:48 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :