Francaisdefrance's Blog

09/01/2012

Ukraine : Un bambin de cinq ans égorgé comme un agneau aux cris de “Allah Akbar” !

ET TOUJOURS CETTE SAUVAGERIE FANATIQUE DES MUSULMANS :

Il a crié “Allah Akbar” avant de tuer l’enfant et il a répété de nouveau ces mots pendant la reconstitution du crime» comme le précise Raissa, une femme du village.


Selon un des voisins : « le tueur a crié “Allah Akbar” quand il a attaqué sa jeune victime qu’il a égorgé comme un agneau et cela s’est passé un vendredi, le jour de la prière musulmane

JC JC…

.

Bravo, les muzz ! Bravo ! C’est çà, votre « religion d’amour, de paix et de tolérance » ??? Re-baptisez votre idéologie: « de haine, de barbarie et d’INtolérance« . Vous serez plus dans le vrai…

FDF

.

La police ukrainienne a ouvert une enquête sur le meurtre brutal d’un enfant de cinq ans  qui a eu la gorge tranchée alors qu’il jouait dans un carré de sable. Le meurtrier, un concitoyen de la jeune victime, a tué l’enfant devant les yeux d’autres très jeunes enfants. La situation pourrait mener à un conflit sur un plus grande échelle car l’assassin s’est révélé être un fanatique musulman alors que la victime porte un nom russe.

Ce crime horrible a été commis dans le village de Dneprovka en Crimée le 18 juin dernier. Un homme de 27 ans a tué Viktor Shemyakin, un bambin de 5 ans, en lui tranchant la gorge sous le regard de sa jeune soeur Léna de trois ans et d’un de ses amis âgé de 5 ans. Ces mêmes enfants ont raconté que l’homme, qu’ ils connaissaient, s’est approché du petit Viktor, alors qu’ils jouaient tous ensemble dans un carré de sable près de la maison familiale, et il lui aurait dit : « Regarde, il y a un oiseau là-haut! » aussitôt que l’enfant eut levé la tête, le meurtrier l’a frappé à la gorge et s’est enfui.

Lorsqu’elle a entendu les enfants crier, la mère, Angelina Shemyakin, est sortie de chez elle en courant pour découvrir son fils dans une mare de sang. Elle a immédiatement appelé la police et l’ambulance mais les médecins n’ont pu sauver la vie de son enfant.

Le suspect, Server Ibragimov, un tatare de Crimée , a été arrêté trois heures plus tard, il se cachait dans le grenier de la maison de ses parents et c’est aussi là que l’on a retrouvé l’arme du crime, un poignard taché de sang. Ibragimov s’est reconnu coupable du meurtre et il a déclaré aux policiers qu’il avait tué l’enfant parce que des voix lui avaient demandé de le faire. La rumeur voudrait qu’il fasse aussi partie d’une secte islamique radicale.

Selon un des voisins : « le tueur a crié “Allah Akbar” quand il a attaqué sa jeune victime qu’il a égorgé comme un agneau et cela s’est passé un vendredi, le jour de la prière musulmane. Les gens sont furieux, ils veulent mettre en pièces cet assassin.» D’autres habitants du village affirment que par le passé Ibragimov avait déjà eu des problèmes de santé mentale : « Il a déjà menacé des gens avant. Ça lui arrivait d’allumer des feux et de psalmodier des prières en public. Mais peut-être aussi que ses guides (spirituels ) l’utilisaient tout en étant conscients qu’il était mentalement déséquilibré.

Il a crié “Allah Akbar” avant de tuer l’enfant et il a répété de nouveau ces mots pendant la reconstitution du crime» comme le précise Raissa, une femme du village.

La police n’a ni confirmé ni rejeté la version selon laquelle Server Ibragimov serait un fanatique religieux, mais elle  a dû interdire l’accès à toute la rue pendant la reconstitution du crime afin d’empêcher la population locale de lyncher l’assassin.

SOURCES: Pravda.ru ; FoxNews  ;

http://www.bivouac-id.com

7 commentaires »

  1. De véritables sauvages.
    Jusqu’à quand Seigneur ?

    Commentaire par henri — 09/01/2012 @ 15:22 | Réponse

  2. et on nous obligent a vivre avec ces malades mentaux…. :s

    Commentaire par Che Valderama — 09/01/2012 @ 15:32 | Réponse

  3. Ca ressemble à un crime sous l’influence de la folie plutôt que celle de l’islam. Malheureusement des enfants tués par des personnes aux comportements irrationnels arrivent régulièrement et ce n’est pas exclusivement des islamistes.

    Commentaire par Oeil de la Providence — 09/01/2012 @ 17:44 | Réponse

  4. je ne comprend pas pourquoi l’on fait des generalités . un  » musulmans  » a fait sa sa ne veut pas dire que tout les musulmans sont comme lui . Et mis a part la confession religieuse cette acte doit etre reprouvé de tout homme stable psycologiquement musulman ou pas !Et je trouve sa indigne que l’on dise  » stop à l’islam  » nous avons la liberté de culte laissez nous pratiquer tranquilement comme on vous laisse pratiquer

    Commentaire par Pour la paix entre les Hommes — 18/04/2012 @ 21:33 | Réponse

    • L’islam n’est qu’accessoirement une religion mais essentiellement une idéologie totalitaire et criminogène régie par sa loi la charia qui est totalement incompatible avec une démocratie. C’est ce qu’indique l’arrêt du 13 février 2003 de la CEDH Cour Européenne des Droits de l’Homme. L’islam est une secte infâme qui doit être interdite. La meilleure preuve que c’est une secte, pour y entrer rien de plus facile vous récitez 3 fois la chahada= profession de foi musulmane devant 2 témoins musulmans et vous devenez musulman même si vous ignorez tout de l’islam. Par contre quand vous faites partie de la secte interdiction d’en sortir sous peine d’être éliminer.
      Arrêtez votre pipeau Pour la paix entre les Hommes l’islam combat tout ce qui n’est pas lui-même et pas seulement avec des mots. 99% de la violence dans l emonde a pour origine l’islam, le coran et Mahomet.

      Commentaire par francaisdefrance — 18/04/2012 @ 23:27 | Réponse

  5. Bonjour, je vais violer vos enfants en disant « Jésus me l’a ordonné ».
    Allez-vous dire « Les chrétiens sont malades, comment peut-on vivre avec les chrétiens… »?

    Non…
    [De Sitamnesty à FdF : Je craque à la lecture de ce commentaire et ne peut m’empécher de réagir, désolé…
    Il y a juste un « petit » problème dans votre démonstration, c’est que jésus n’a jamais ordonné de violer ni de tuer qui que ce soit, bien au contraire, lui-même n’a jamais violé ni tué qui que ce soit. Tandis que Mahomet…. Mahomet à violé et tué et il a inscrit le droit, que dis-je : le devoir, de le faire, noir sur blanc dans son coran, par exemple :
    Sourate II (2) :
    – verset 187[ou 191] :
    Tuez-les (les non-musulmans) partout où vous les trouverez, et chassez-les d’où ils vous auront chassés. La tentation à l’idolâtre est pire que le carnage à la guerre. Ne leur livrez point de combat auprès de l’oratoire sacré, à moins qu’ils ne vous y attaquent. S’ils le font, tuez-les. Telle est la récompense des infidèles.
    – verset 223 :
    Les femmes sont votre champ. Cultivez-le de la manière que vous l’entendrez]

    Donc, vous pouvez dire « Je suis un con de raciste, je ne connais rien à l’Islam, c’est pour cela que je n’aime pas les musulmans ».
    [Hé non, on ne peux pas le dire, car ici nous connaissons tous ce qu’est VRAIMENT l’islam, comme vous le montrent ci-avant les citations du coran !]
    Mais ARRÊTEZ de dire « ah, ces musulmans, blablabla… ». Car le type qui a fait ça se disait musulman, mais ne l’était pas. Les malades mentaux qui trouvent dans l’Islam un message de haine sont des gens qui brûleront en enfer et ne reçoivent aucune sympathie de la part de la communauté musulmane dite chiite (80% des musulmans sont chiites).

    Commentaire par alex — 02/02/2013 @ 10:50 | Réponse

  6. A reblogué ceci sur L'horreur islamique à l'âge des ténèbres ن.

    Commentaire par mathesisuniversalis — 06/02/2016 @ 20:22 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre à henri Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :