Francaisdefrance's Blog

23/12/2011

La Turquie s’exclut elle même de l’Europe !

Erdogan (premier ministre turc) a déclaré en 1999 :

«Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats.».

.

Je me suis toujours méfié de cet Erdogan… Il croit nous nuire avec cette annonce, mais en fait c’est lui qui se ferme définitivement la porte d’entrée dans l’Union Européenne. A moins que Sarkö ne vienne le supplier de revenir sur sa décision. En effet, la communauté turque est forte en France et parmi celle-ci, beaucoup sont des électeurs en puissance pour 2012…

Je me méfie toujours de Sarkö aussi…

Deux scénarii se présentent à nous: soit « on » fait l’impasse sur la nouvelle loi concernant la reconnaissance des génocides et 80 millions de musulmans entrent dans l’Union par la grande porte sans trouver de résistance; soit, la Turquie nous déclare la guerre. Et là, qu’est ce qu’on va présenter en face pour se défendre? Rien; nos n’avons plus d’armée en France au sens propre du terme… Elle se bat à l’Etranger pour des causes très floues.

Gros dilemme…

Ah oui, au fait, les enjeux: http://tinyurl.com/7nlfkyh

FDF

.

Génocide arménien: Ankara gèle sa coopération militaire et politique avec Paris

La Turquie a annoncé jeudi le gel de sa coopération politique et militaire avec la France qu’elle accuse de « racisme » et de « xénophobie » après l’adoption par les députés français d’une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien de 1915.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné la suspension des visites bilatérales, le rappel pour consultations de l’ambassadeur de Turquie en France et ajouté que « les exercices militaires communs avec la France et toutes les activités militaires avec ce pays avaient été annulés » pour protester contre l’adoption de ce texte.

Paris « regrette » les décisions de la Turquie, a déclaré dans la soirée le chef de la diplomatie française Alain Juppé, appelant Ankara à ne pas « surréagir ».

« La Turquie est pour la France un allié et un partenaire stratégique », a dit M. Juppé, qui a souligné qu’il était « important, dans le contexte actuel, que nous maintenions ouvertes les voies du dialogue et de la coopération » entre les deux pays.

« Ce que je souhaite, c’est que nos amis turcs ne surréagissent pas à cette décision de l’Assemblée nationale française », a-t-il également déclaré.

Interrogé sur d’éventuelles nouvelles mesures de représailles d’Ankara, le ministre français des Affaires étrangères a répondu : « nous verrons bien et je souhaite qu’on en reste là, si possible ».

Selon M. Erdogan, la Turquie statuera désormais au cas par cas sur toute demande militaire française d’utiliser son espace aérien et « rejette dorénavant toute demande » de visite des ports turcs par des bâtiments de guerre français.

Le Premier ministre turc a expliqué qu’il s’agissait là d’un premier train de sanctions contre la France, alliée de la Turquie au sein de l’Otan, et que, « progressivement », d’autres mesures pourraient être mises en oeuvre.

« Nous révisons nos relations avec la France« , a déclaré M. Erdogan qui a expliqué que la Turquie ne participerait pas à un comité économique mixte France-Turquie prévu pour janvier à Paris.

La Turquie met aussi fin aux consultations politiques avec la France, a dit M. Erdogan. Les deux pays avaient noué un dialogue étroit sur des dossiers régionaux, notamment la Syrie.

« Malheureusement, cette proposition de loi a été adoptée malgré tous nos avertissements (…) Cela va ouvrir des plaies irréparables et très profondes dans les relations bilatérales », a averti le chef du gouvernement.

M. Erdogan a fustigé une « politique (de la France) fondée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie ».

Il s’en est particulièrement pris au président français Nicolas Sarkozy, l’accusant d’avoir instrumentalisé le génocide arménien à des fins électorales, à l’orée de la présidentielle de 2012.

« L’Histoire et les peuples ne pardonneront pas à ceux qui exploitent les faits historiques à des fins politiques », a estimé M. Erdogan, qui s’est en revanche abstenu d’annoncer des sanctions commerciales contre la France, important partenaire économique de son pays.

Le volume bilatéral des échanges s’est chiffré à près de 12 milliards d’euros en 2010.

A Washington, un diplomate américain de haut rang a déclaré que les Etats-Unis espéraient un apaisement rapide entre la France et la Turquie, deux de leurs plus proches alliés.

« Nous espérons qu’ils pourront résoudre ensemble leur différend », a-t-il commenté.

La représentante de l’OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatovic, a estimé que l’adoption finale de cette loi, qui doit encore être approuvée par le Sénat, « soulèverait de graves inquiétudes quant aux normes internationales de la liberté d’expression ». Elle a dit craindre en particulier « une criminalisation des débats historiques publics » ne favorisant pas à ses yeux « une meilleure entente entre les peuples et les communautés » membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Malgré les nombreux avertissements d’Ankara qui a dépêché plusieurs délégations à Paris, les députés français ont voté jeudi une proposition de loi pénalisant d’un an de prison et 45.000 euros d’amende la négation d’un génocide reconnu par la loi, comme l’est depuis 2001 en France le génocide arménien de 1915, qui a fait 1,5 million de morts, selon les Arméniens.

La Turquie reconnaît que jusqu’à 500.000 Arméniens sont morts pendant des combats et leur déportation, mais non pas par une volonté d’extermination.

L’Arménie a salué le vote des députés français et exprimé sa « gratitude ». La France « en adoptant cette loi a prouvé de nouveau qu’il n’y avait pas de prescription pour les crimes contre l’humanité et que les nier devait être puni », a déclaré à l’AFP le ministre arménien des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian.

Pour entrer en vigueur, la proposition de loi devra cependant aussi être adoptée par le Sénat, ce qui pourrait prendre plusieurs mois.

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/

8 commentaires »

  1. Personnellement,je suis très satisfait de cette situation,si la Turquie tien tant que ça a entrer dans l’union européenne,ce n’est certainement pas pour nous apporter ses lumières!!!Rassurez-vous elle n’attaquera pas la France………bon débarras et a jamais………

    J’étais allé en Turquie il y a une dizaine d’année,a Izmir exactement,ce que j’ai vu,vous le voyez dans tous les pays arabes ou musulmans,beaucoup de gens se déplacent dans des voitures hors d’age ou en carriole tiré par des brèles(ane)quand a l’état des routes,si vous ne voulez pas casser votre véhicule;choisissez votre trou ! ! !

    Commentaire par marco — 23/12/2011 @ 13:25 | Réponse

  2. Ce Turc est un mégalomane paranoïaque. Ce n’est pas nouveau.

    Pour appréhender l’attitude de la Turquie avec plus de discernement, une petite comparaison en mode de réflexion…

    Qu’aurait dit la communauté internationale si Paris avait violemment critiqué la décision de qualifier de « génocide », l’extermination des juifs par les nazis ?

    Qu’aurait dit cette même communauté en entendant le Président des Français dire que qualifier de génocide l’extermination des Juifs par les nazis est « raciste » et « xénophobe » ?

    Ne trouvez-vous que c’est véritablement du délire turc aux épices hallucinatoires ? L’Histoire est témoin de ce génocide !

    Ne pensez-vous pas l’heure venue, pour que la Communauté internationale fasse entendre sa voix pour calmer les ardeurs quasi belliqueuses, du Turc d’Ankara ?

    Commentaire par Pierre Lesincère — 23/12/2011 @ 13:33 | Réponse

  3. La Turquie est peut-être un beau pays mais à entrer dans l’Europe, il faut faire beaucoup d’efforts et accéder directement au XXIème siècle, car le Moyen-Age est là-bas. Les routes sont peut-être impraticables pour les voitures et les campings-cars… Le mieux serait de choisir des pays européens où on peut rouler tranquillement sans casser le véhicule…

    Commentaire par Sylvie — 23/12/2011 @ 14:06 | Réponse

  4. Tiens on ne parle pas de l’énorme versement de pré-adhésion payé par l’UE avec les deniers de nos peuples,oublié aussi comme le génocide ?
    Et si les 324 entreprises rapatrieraient leur pays,car je suppose que tous ceux qui y travaillent ne pas tous de français immigrés ,qui fera la gueule ?…….pas les ouvriers Français de France en tous cas ….

    Commentaire par vérité — 23/12/2011 @ 14:09 | Réponse

  5. Fautes restées dans mon clavier,mes excuses.
    (ne sont pas tous des)
    J’en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et mes meilleurs voeux 2012 .(ainsi qu’aux lecteurs et intervenants)
    Bonne continuation ,de formidables articles qui nous intéresse aussi en Belgique,d’ailleurs j’en transfère à mes amis.
    Vérité

    Commentaire par vérité — 23/12/2011 @ 14:20 | Réponse

  6. Est ce que ERDOGAN va nous rendre les 900 MILLIONS € que nous lui avons donnés en guis de precompte à l’adhésion de la Turquie en Europe????

    Ceci dit NOUS NOUS PASSONS TRES BIEN DE LA TURQUIE

    Ciao et à jamais les muzzos turcs

    Commentaire par MARCO — 23/12/2011 @ 15:46 | Réponse

  7. A la place de la Turquie candidate à l’entrée dans l’Europe, nous devrions faire une pétition pour demander que d’autres pays la remplace comme :

    – L’Ukraine
    – La Moldavie
    – Le Bélarus
    – L’Arménie
    – La Géorgie
    – La Russie
    – La Serbie
    – Le Monténégro

    Car ces pays sont de traditions chrétienne

    Commentaire par Sylvie — 24/12/2011 @ 09:38 | Réponse

  8. bonjour , de quoi se mêle aussi ce fouille merde de nabot ??
    qu’il prépare ses valises pour début 2012.

    si il fait ça c’est sous la pressions des arméniens qui ont pus émigrés ici ,

    quand on est français , même avec des origines , le pays de son coeur c’est la france point barre !

    moi même j’ai des origines gréco siciliennes et je suis pied noir !

    à part aimer manger des bonnes pâtes au parmesan et au basilic !
    je m’en fous , du reste , je suis français avant toutes choses …
    si des siciliens ou des grecs font les cons , je vais pas les défendre ;

    sarko est un fouillle merde ; et si les arméniens de sont pas contents ! qu’ils choissisent leur nationalité , une bonne fois pour toutes !

    voilà ce con de türk , nous repprochait l’algérie , il a la mémoire courte … les troupes françaises débarquant en sidi jerroudj (algerie /1830.) trouvèrent un pays sous occupation des türks ;

    les türks oublient le nombre de musulmans et de chrétiens qu’ils ont mis en esclavage , vendus ou castrés comme du bétail ; avec leur grand empire ottoman

    sarko est un descendant de par sa mère du » » » peuple élue  » » de théssalonique en grèce , ayant fuit l’espagne pour s’installer en grèce qui était alors sous domination «  » »TURQUE » »

    bon voyage nabot ! prépares tes valises pour 2012

    Commentaire par jean-jacques — 24/12/2011 @ 10:36 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :