Francaisdefrance's Blog

21/12/2011

Leila: une « mauvaise musulmane » ???

Image d’illustration (Delize)

Amis musulmans, continuez à nous donner des leçons…

Si cette jeune femme fait partie de votre « congrégation » faites la lapider; elle le mérite. Elle a parlé aux policiers d’un « pays de merde » en évoquant la France. Elle parle de « terroristes », aussi. C’est donc une immigrée, ou « issue de »…

Et pour la policière agressée, personne n’a de nouvelles?

FDF

.


Leila ressemble à une jeune star de cinéma : un physique sur lequel se retournerait Georges Clooney, des yeux de biche, un visage d’ange. Bref, un air à se retrouver devant des projecteurs plutôt que devant un tribunal. Mais voilà, on ne choisit pas toujours. Ou plutôt si. La starlette, ce soir du 19 août dernier, fait la tournée des grands ducs, à défaut d’une tournée cinématographique. Apéro à la maison avec des copines, puis restos et virée dans les bars. A 2 h 30, les quatre filles sont rondes comme des petits pois et entrent dans leur véhicule. Elles papotent à l’intérieur, quand passe une voiture de police. Elles sentent l’alcool à plein nez, mais les policiers sont bons princes : ils conseillent aux filles de rester là et surtout de ne pas utiliser leur voiture. Ils auront une belle surprise quand, une demi-heure plus tard, ils se font doubler en trombe par la Clio de Leila.

À ce moment-là, ils seront beaucoup moins indulgents. Leila, qui a un peu plus de 2 g d’alcool dans le sang, est embarquée au commissariat. Elle refuse le second test d’alcoolémie et se déchaîne : les noms d’oiseaux fusent : « Flics de merde ! vous servez un pays de merde, vous êtes des terroristes pires que les vrais ! » et ainsi de suite. Quand on veut la placer en cellule, Leila passe du verbe à l’action plus radicale : elle balance un grand coup de pied à une jeune policière et la griffe sauvagement au visage. Elle est tellement hystérique qu’il faudra plusieurs policiers pour la maîtriser enfin. Bien conditionnée par son avocate, Leila déclare qu’elle regrette ces incidents. Mais son regard flamboyant crie le contraire. « C’était pas volontaire… », dit-elle d’une voix minaudante. La présidente manque d’avaler de travers : « Pas volontaire ? Vous vous moquez sans doute… » Même un cheval de bois ne pourrait avaler pareil bobard. 70 heures de TIG (Travail d’intérêt général) et 200 € d’amende. « Je n’ai pas de ressources, pour l’amende… » « Vous en aviez pour l’alcool », rétorque la présidente du tac au tac.

Source: http://www.ladepeche.fr/

Et merci à JC JC

Laissez un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :