Francaisdefrance's Blog

07/12/2011

Port du niqab: et encore une provocation attisée par Forsane Allizza !!!

Pleurs, hurlements et stigmatisation; ils ne savent faire que ça… Et commencent à nous « peler » grave avec leurs conneries!

Nous sommes en France et chez nous, c’est la loi Française de NOTRE République qui s’applique! Point barre !

Personne ne comprend pourquoi cette organisation immonde et écoeurante existe encore sur NOTRE territoire, d’ailleurs.

Les « joyeux drilles » de Forsane Alizza

.

FDF

.

HALLUCINANT  :   ILS N’ONT VRAIMENT RIEN D’AUTRE  à FOUTRE  QUE FAIRE CHIER LE MONDE  AVEC LEURS MASCARADES,  et QUE D’ÉCRIRE UN ROMAN SUR UNE BÂCHÉE QUI SE FAIT INTERPELLER  PARCE QU’ELLE EST  HORS LA LOI DE NOTRE PAYS!!!

JE ME DEMANDE POURQUOI ILS RESTENT DANS UN PAYS QUI, SOI  DISANT, LES STIGMATISE  ET LES HARCÈLE,  ET PUISQU’ILS TROUVENT NOS LOIS « ABJECTES ».

JCJC…

******************************************************

Sortez vos mouchoirs (ou vos battes de base-ball) et informez vous de ce nouveau appel à la haine de l’Occident:

  ARTICLE + AUDIO :  http://www.islamenfrance.fr/section/marseille-cinq-fonctionnaires-de-police-et-la-musulmane-en-niqab

Marseille : cinq fonctionnaires de police et la musulmane en niqab !

Interview audio, cliquez sur : Interview de la soeur

  • Forcée à se dévoiler devant tous

« Les faits se sont produit vendredi yawm al-jumu’a, dans la ville de Marseille. Une sœur portant le niqab s’est rendue dans une mosquée située au Boulevard National. Alors qu’elle se dirigeait à proximité de la mosquée au niveau du métro National vers 15h45 pour prier Salat Asr , 3 voitures qui rodaient dans le coin se sont arrêtées  pour la contrôler et lui demander de décliner son identité. D’après le témoignage de la soeur, cinq fonctionnaires de police dont une femme sont descendus du véhicule équipé d’un gyrophare. La sœur a accepté de procéder au contrôle d’identité à condition qu’elle ne montre son visage qu’à la femme policière. Apparemment, cela était trop demandé puisque la femme lui a rétorqué qu’elle devait montrer son visage à tous ses collègues policiers. La sœur ne s’est pas laissée faire pour autant et a insisté auprès de la policière pour ne pas avoir à dévoiler son visage devant des hommes.

  • Débarquement d’une horde de policiers

Jugeant qu’ils avaient affaire à une criminelle, quatre voitures de police sont arrivées et une quinzaine de policiers se sont regroupés autour de la sœur. Il y avait donc une quinzaine de policiers en tout pour s’occuper de cette affaire d’une extrême importance rendez-vous compte… elle a osé porter un bout de tissu sur son visage… Le ton commence à monter mais la sœur est déterminée à ne retirer son niqab que devant une femme. Un jeune homme est arrivé à ce moment là puis a tenté de parlementer avec les policiers pour trouver une solution qui contenterait tous le monde. Finalement, elle se fera embarquer manu militari et le jeune homme aura le réflexe de sortir son téléphone pour filmer la scène. Les policiers ne lui en laisseront pas le temps et selon le témoignage de la soeur, ils l’auraient même menacé de l’écraser avec leur véhicule de fonction, certains policiers voulaient aussi le gazer. L’homme a été menotté et s’est fait également embarquer. A préciser qu’il est mentionné tout de même dans cette loi abjecte une exception  pour les lieux de cultes. En effet les femmes peuvent porter librement le niqab si elles se trouvent à proximité d’une mosquée et c’était effectivement le cas dans cette affaire car le lieu de l’arrestation s’est déroulée précisément sur le boulevard nationale où se trouve la mosquée “Es-sunna” comme vous pouvez le constater sur la photo sobhanalah. Les droits de cette musulmane ont été largement bafoués ceci est une évidence absolue.

  • Interdiction d’écouter le Coran

Une fois dans le véhicule de police, la sœur s’est vue insultée et persécutée:  “T’es une cas soss” dira à plusieurs reprises un des policiers pendant que la fonctionnaire insistait pour lui retirer son voile. Pire encore, dans un élan de moquerie et d’hystérie collégiale qui n’est pas sans nous rappeler les exactions commises par les soldats américains envers nos frères et soeurs irakiens, les policiers se sont mis à déclencher la musique de leur autoradio en prenant soin de sélectionner la plus diabolique et en mettant le volume au maximum… La sœur qui a pour habitude de mettre des écouteurs sur ses oreilles chaque fois qu’elle sort afin d’échapper aux insultes et autres provocations désobligeantes, aura le réflexe de simplement cliquer “play” sur son lecteur MP3 pour écouter le Coran. La fonctionnaire de police qui avait remarqué la démarche de la musulmane lui demandera ce qu’elle écoute et se moquera d’elle lorsque celle-ci lui répondra que c’est du Coran. La policière ne supportera pas cette riposte de piété et lui arrachera son lecteur MP3 des mains.

  • Une humiliation sans précédent au commissariat

Arrivé au commissariat, un des nombreux policiers posera son pied sur la jupe de la sœur ce qui aura pour conséquence de baisser la jupe de la sœur et de la dévoiler soubhanAllah! La sœur aura beau crier personne ne montrera de compassion pour elle. La policière ne cessera de la narguer pendant près d’une demi-heure pour qu’elle retire son voile. Voyant que la soeur ne cédait pas, ils l’a menaceront de prendre des photos d’elle pour un soit-disant fichier ainsi que ses empreintes pour la classer parmi les personnes potentiellement dangereuses. Malgré la pression, la sœur n’enlèvera pas son voile. La fonctionnaire de police décidera par la suite de palper la sœur en prenant soin de se focaliser sur ses parties intimes et sa poitrine.

Plus tard, la tension va monter d’un cran et plusieurs policiers vont se mettre à vociférer “on en a marre des gens comme toi“. Un autre lui dira en la plaquant sur la vitre:”si tu ne montres pas ton visage je te jette par la fenêtre” ! Ceci constitue clairement une menace de mort. La musulmane finira par montrer son visage, mais uniquement à la policière. Elle sera emmenée au bureau de l’officier de police judiciaire pour signer sa déposition. Elle devrait recevoir un courrier du juge du taghout prochainement. Il est 18H lorsqu’ils la libèrent enfin.

A lire aussi: Action Forsane Alizza: interview de la soeur agressée par la police à Aulnay-Sous-Bois
Voilà où nous mène le laxisme et les fausses solutions proposées par les peureux qui se prétendent de notre communauté. A l’image des ploucs comme Ajib.fr qui proposent de voter alors que cela est du koufr (mécréance) et osent même demander de l’argent pour des associations qui ne soutiennent pas nos soeurs dans la détresse (voir le cas de la soeur d’Aulnay sous bois). Nous vous demandons clairement de vous désavouer de tous ceux qui vous appellent à voter dans ce pays ou de solliciter la justice du taghout (faux dieu) car justice ne sera jamais rendue aux musulmans quoi qu’ils fassent. La solution est limpide. Par nous mêmes et pour nous mêmes. Nous devons impérativement nous unir autour du tawhid (monothéisme pure) de l’application d’Al wala wal bara (alliance et désaveux) développer l’économie entre nous, avoir une capacité d’influence et de pression (boycott, envoie massif de mail, courrier, téléphone, rassemblement, légitime défense…) être capable de se mobiliser rapidement en cas d’agression et cesser les complaintes stériles. D’autres solutions alternatives existent al hamdoulillah et ce n’est certainement pas en copiant nos ennemis qu’ALLAH sera satisfait de nous. Nous appelons les musulmans habitant Marseille à se manifester auprès de nous pour savoir quelle suite  donner à cette affaire inchaAllah. Nos effectifs étant durement sollicités en ce moment et nos moyens se réduisant chaque jours de plus en plus, il nous est difficile de faire face à toutes les discriminations dont font l’objet les musulmans dans ce pays. Beaucoup d’hypocrites ont investi dans la mise en garde, la calomnie et les insultes plutôt que de nous aider, il va de soi qu’entre ces gens là et nous il y a ALLAH le détenteur du paradis et de l’enfer al hamdoulilah. Nous allons faire notre possible pour venir en aide à cette soeur avec nos modestes moyens inchaAllah. Il serait judicieux d’avoir dans chaque ville des effectifs pour avoir une capacité de mobilisation de qualité inchaAllah. »

.

Source: les connards habituels haineux et racistes de Forsane Alizza.

3 commentaires »

  1. Ces fumiers gueulent mais reste parce-que la « soupe » est bonne . Bientôt ils passeront de l’entrée au dessert parce-qu’aprés la soupe ce sera les pruneaux… direct.

    Commentaire par Juggernaut — 07/12/2011 @ 13:49 | Réponse

  2. « Les policiers se sont mis à déclencher la musique de leur autoradio en prenant soin de sélectionner la plus diabolique et en mettant le volume au maximum… » mmddrrr qu’est ce qui appelle diabolique??? (les policiers ecoutent t’ils du rob zombie?? ^^)
    tsss sinon je vais de temps en temps lire leurs conneries(faut bien rigolé….^^)c’est juste des sous-merdes parasite de la societé…

    Commentaire par Che Valderama — 07/12/2011 @ 14:08 | Réponse

  3. Lui c’est des coips de marteau qu’il lui faut dans sa bouche… Il n’est qu’un RAMJA !
    Mais voilà, son site est toujours d’actualité – vive la France !!!!

    Commentaire par Charles — 07/12/2011 @ 14:08 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :