Francaisdefrance's Blog

23/11/2011

Une nouvelle « affaire Galinier » à Bron ?

On pensait que l’affaire Galinier (http://tinyurl.com/co399bs) avait mis du plomb dans la tête à notre justice. Et bien non; à Bron, mêmes causes, mêmes effets!

Tout mon soutien à monsieur Gilbert Lori ! Et bon courage…

FDF

.

Faites vous tuer; on s’occupe du reste…

.

Bron : le bijoutier braqué a été mis en examen pour violence avec arme !

Photo Christine MorandiPhoto Christine Morandi

Le 15 octobre, Gilbert Lori avait tiré sur un des deux hommes venus le braquer dans sa bijouterie. Hier après-midi, un juge d’instruction lyonnais l’a mis en examen.

Gilbert Lori n’est pas homme à s’effondrer. Rompu à la plongée sous marine, qu’il pratique depuis des années, il y a longtemps qu’il a appris à se contrôler. Mais hier, c’est l’indignation qui le secouait au sortir du palais de justice de Lyon. Convoqué par la juge d’instruction Florence Marques, le bijoutier, installé depuis 1974 place Curial à Bron, venait d’apprendre sa mise en examen pour violence volontaire avec arme ayant entraîné une incapacité de plus de huit jours. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Son avocate, M e Isabelle Nabucet, a immédiatement interjeté l’appel.

« Dans cette affaire, c’est moi la victime ! Je me suis retrouvé, dans mon magasin, face à des types armés. Oui j’ai tiré, mais pour sauver ma peau. Je ne cesserai jamais de le répéter. Oui j’en ai blessé un. Mais il pointait une arme sur moi. Au moment où les gars, cagoulés, sont entrés, j’ai entendu une détonation. Ce sont eux qui ont tiré en premier. Il ne faut pas oublier que tout s’est passé en 20, 30 secondes. Je ne voyais que l’arme, que les gants, je voulais qu’ils partent » s’exclame Gilbert Lori qui, le 16 octobre dernier était ressorti libre de l’hôtel de police de Lyon à l’issue d’une garde à vue de 36 heures dans les locaux du SRPJ.

« M. Lori, qui s’est porté partie civile contre les braqueurs, n’avait pas d’autres choix pour défendre sa vie, martèle Isabelle Nabucet, son avocate pour qui les éléments de la légitime défense sont constitués. On est au tout début du dossier, mon client est la première personne à avoir été entendue dans cette affaire. Comme lui, je suis indignée, choquée par les obligations du contrôle judiciaire. »

Le braqueur blessé, M. B. est toujours hospitalisé. Son complice F. R., 21 ans, interpellé six jours après les faits, nie toute participation à la tentative de vol à main armée. Mis en examen, il a été placé en détention. Les armes, n’ont pas été retrouvées.

Les jours qui ont suivi le braquage, Gilbert Lori a reçu pas moins d’une centaine d’appels téléphoniques, amis ou anonymes, lui témoignant leur soutien.

Mais le commerçant et sa femme subissent également des violences verbales, des menaces de mort, de la part de types qui n’ont pas l’air d’apprécier le sort réservé aux deux braqueurs. « Sale p., on va te faire à la kalachnikov, voilà ce que m’a femme a entendu. Moi je me suis fait traiter de bâtard raciste, d’enc. de Français. Ils viennent cracher sur la vitrine de mon magasin » s’emporte le futur retraité, qui voit avec soulagement arriver la fin de l’année. Il doit cesser son activité le 31 décembre

Source: http://www.leprogres.fr/

5 commentaires »

  1. institutpourlajustice
    cherchez : il a des pétitions à signer !
    Marre d’une justice à la con !

    Commentaire par henri — 23/11/2011 @ 12:23 | Réponse

  2. « M. B » pour mohamed ben couscous et
    « F.R. » pour farid ramzy ben basculante
    S’il s’était agi de « souchiens », on aurait les noms,prénoms et adresse…
    Quant-à la juge je préfère me taire, cela pourrait dégénérer en ordures verbales ce qui est la moindre des politesses à lui servir.
    Honte à la justice, honte à la France.

    Commentaire par drouin — 23/11/2011 @ 13:14 | Réponse

  3. Il faut créer un comité de soutien.Comment faire?

    Commentaire par picazo — 23/11/2011 @ 17:51 | Réponse

  4. J’ai une meilleur solution,laissez vite sortir ces pauvres « M.B » et « F.R »(rires),j’ai un bon moyen pour qu’ils ne braquent plus jamais qui que ce soit.
    De plus j’offre a mes frais un aller simple pour leurs familles outre-mediterranée.
    AFFAIRE A SAISIR.

    PS:M.Florence Marques,je vous condamne a un stage de sensibilisation civique dans une « cité » a Bron,celle de votre choix.
    Il devient urgent que vous compreniez la realité,ce qui aura l’utilité de ne plus vous conduire a prendre des choix dont la betise n’a d’egale que votre couardise…
    Des « juges » comme ca??C’est pour ca que je paie des impots???
    Eh bien dites moi…

    Commentaire par Moustachatte — 01/12/2011 @ 16:05 | Réponse

  5. La mafia est installée dans nos institution.
    Florence MARQUES préfère protéger les truands surtout quand ils sont de son milieu. Surtout quand c’est la police au service de certains élus qui utilise les malfras.
    Dérangeriez-vous un concurent ? Qui a les bras longs !
    Dans mon cas, c’est des flics ripoux qui revendaient les fichiers de la police très bien protégés par certains magistrats grenoblois et lyonnais. Les ramifications de l’affaire NEYRET !
    René FORNEY 06 13 84 59 96 membre de http://www.memejusticepourtous.org

    Commentaire par FORNEY René — 27/12/2011 @ 12:40 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :