Francaisdefrance's Blog

29/10/2011

Maître du monde…

Tout d’abord, remémorez-vous ceci: http://youtu.be/x4kWTjsr_nQ

J’ai regardé l’intervention (pas longtemps) de Supernico l’autre soir. Et j’ai bien entendu ce que je pensais entendre… Il se veut « être le président qui protège les Français »… Alors, on est en droit de se poser la question: quel était son devoir, depuis 2007? Il a passé son mandat partout ailleurs sauf en France à vouloir se mêler des affaires des autres et le voilà soudain requinqué par un élan de responsabilité en tant que chef d’Etat de la France…

Il vient sans doute de s’en souvenir, le bougre… Je ne vais pas revenir sur son bilan médiocre au service de la France et des Français. Déjà malade en 2007, notre pays se voit ce jour en phase terminale… Et ça, le peuple en est conscient. Alors Sarkö Ier, sous prétexte d’une information sur son « sommet » de la veille, nous a fait une belle démonstration d’un candidat aux élections de 2012. Bien joué, président!

En outre, il s’est octroyé le titre de sauveur du monde, lui qui s’agite depuis pas mal de temps à sauver sa chère l’Europe, faute de sauver la France.

Et que de bonnes nouvelles! Nous allons encore devoir nous serrer un peu plus la ceinture… Môssssieur voudra bien nous en donner le détail bientôt.

Alors, peuple de France, attendez vous à sombrer un peu plus dans la misère (re-taxes, re-TVA, encore un « effort de guerre », etc…). « Il » a sauvé la Grèce, en nous faisant plonger. Nos banquiers vont s’en donner à coeur joie; surveiller vos comptes… Mais on s’en fout: on a sauvé la Grèce !

Et bon courage.

Il me vient soudain une envie de quitter ce pays. Je vais connaître la joie d’être un immigré. Ah zut; c’est en France qu’ils sont les plus joyeux…

FDF

.

Sur TF1 et France 2, Nicolas Sarkozy a lancé sa campagne. Il n’a pas annoncé qu’il était candidat, mais a dévoilé son positionnement face à François Hollande. Décryptage et réactions.

Nicolas Sarkozy est candidat, même s’il ne le dit pas encore. Quoique… Hier soir, lors de l’émission de télévision diffusée sur TF1 et France 2, lorsqu’on lui demande si François Hollande sera son principal adversaire en 2012, le président confesse: « C’est probable ». Pour le moment, il ne « peut pas être président et candidat » mais on le sent pressé de rentrer dans l’arène.

Le presque candidat profite donc de l’occasion pour attaquer les socialistes. François Hollande et ses 60 000 postes dans l’Education nationale, Martine Aubry et ses 35 heures, Arnaud Montebourg et sa démondialisation et même François Mitterrand et sa retraite à 60 ans. Une mise en bouche avant « fin janvier ou début février », moment où le président devrait se déclarer.

Le positionnement de sa campagne à venir est déjà là. Nicolas Sarkozy se place au-dessus de la mêlée, refuse de répondre aux attaques et précise: « Nous aurons l’occasion le moment venu de débattre des projets ». En attendant, son travail est, dit-il, « de protéger les Français ».

« Une posture de pompier qui éteint l’incendie »

Gael Sliman, de l’institut BVA, analyse pour LEXPRESS.fr cette statégie: « En 2012, Nicolas Sarkozy ne peut pas faire sa campagne sur des promesses car il a beaucoup déçu les Français. Il estime, je pense, que le seul moyen de rattraper son retard de popularité dans l’opinion, par rapport à François Hollande, est d’expliquer aux Français que le monde est dangereux et qu’il va les protéger. Une posture de pompier qui éteint l’incendie. Le président adopte également une posture à la Churchill en promettant « du sang et des larmes », avec la rigueur annoncée. Il sera plus facile pour lui de reconquérir les Français sur ce créneau et de mettre en avant son expérience, au contraire de François Hollande ».

D’ici mai 2012, les membres de la majorité sont chargés de préparer le terrain et défendre le bilan du président sortant. Premier d’entre eux, François Fillon a vanté « la détermination et l’expérience » du chef de l’Etat, « atout pour protéger la France et relancer l’Europe ». Valérie Pécresse, la ministre du Budget, a répété sur France 2 que le président avait tenu « un discours de vérité et de responsabilité » sur le plan économique. Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur, sur Europe1, a lui souligné le manque d’expérience du candidat socialiste François Hollande: « il faut faire preuve de son aptitude à être président ». Bruno Lemaire a lui expliqué la convergence avec l’Allemagne et précisé sur France Info: « Pour la première fois, une partie du projet pour 2012 sera préparé en commun avec les Allemands ». Le projet du candidat Sarkozy, bien sûr.

« Sarkozy nous a ressorti sa panoplie usée de Superman »

Les socialistes attaqués à plusieurs reprises par le président ont lancé la riposte. Objectif: rappeler aux Français le bilan économique du président Sarkozy. Laurent Fabius a expliqué sur France Inter que le président se défaussait « sur ses prédécesseurs socialistes » pour cacher son vrai bilan. Pierre Moscovici, coordonnateur de la campagne de Hollande durant la primaire, a lui rappelé sur RTL que Nicolas Sarkozy « est président depuis 5 ans et ministre depuis 10 ans » et que la dette n’a jamais été aussi élevée, « 500 milliards supplémentaires ».

Jean-Marc Ayrault, chef de file des députés PS à l’Assemblée nationale, a qualifié Nicolas Sarkozy de « bonimenteur ». « Une nouvelle fois, Nicolas Sarkozy nous a ressorti sa panoplie usée de Superman, sauveur de la France, de l’Europe et du monde ». Enfin, François Hollande, le candidat socialiste, a réagi sur LeMonde.fr: « Nicolas Sarkozy est candidat. Et en prétendant exclusivement faire son devoir de président, il prend de nouveau une grande liberté avec la sincérité. »

Source: http://www.lexpress.fr/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :