Francaisdefrance's Blog

26/10/2011

Algérie: ivre mort, il urine sur le mur d’une mosquée où il venait de commettre un vol…

La totale, quoi. Chance pour l’Algérie !!!

FDF

.

Un père de famille au casier chargé est pris en flagrant délit de vol dans une mosquée. Il était ivre-mort et pas que cela…

Ivre-mort, il s’appuie contre un mur et fait pipi. Manque de pot, le mur est celui d’une… mosquée. C’est la ruée des fidèles scandalisés qui s’en prennent à Amor L. qui est un travailleur dans une unité – tenez-vous bien – de fabrication de boissons alcoolisées. Omar B., un fidèle, crie à la tentative de vol dans la mosquée.
Le tribunal de Rouiba inflige à l’indélicat travailleur une peine de prison ferme de deux mois, malgré que le pauvre Amor ait crié à la séquestration en attendant l’arrivée des policiers, alertés via le «14». Son avocat, Maître Kaddour Hanafi, a abordé en appel le côté dramatique de l’affaire car, dira-t-il, «Amor n’a jamais mis les pieds à l’intérieur de la mosquée et donc, il n’a ni uriné ni tenté de voler quoi que ce soit», s’est écrié l’avocat rouquin de Brossette qui a parlé des six gus pseudo-victimes qui n’ont jamais été inquiétés, car ce sont ces six fidèles qui l’ont pris, battu et mis à l’intérieur de la mosquée dans l’état d’ébriété dans lequel il s’était trouvé et séquestré durant tout le temps qu’auront mis les policiers pour arriver sur les lieux et embarquer le pauvre… heureux ivrogne qui a, il faut le souligner, la triste réputation d’un malchanceux maraudeur. Son casier contient deux condamnations pour… vol par le tribunal d’El Harrach (cour d’Alger). Et cette info avait été donnée par Kouadri, le président de la section correctionnelle de la cour de Boumerdès, bien assisté de Djebarni et Mariam Bellih qui n’avaient d’yeux que pour ce prévenu que le juge allait savonner, «car, lui a-t-il conseillé, vous êtes dans un âge – 46 ans – qu’on ne peut plus rétrécir et les ‘choses » que vous réalisez ne sont pas dignes du père de famille que vous êtes».
Le prévenu semblait sonné. C’était un véritable K.-O., surtout que ses proches étaient dans la salle d’audience.
La version qu’il avait débitée ne tenait pas debout surtout que le magistrat lui avait fait remarquer que l’on n’a pas idée à aller au-devant d’un lieu de culte et se soulager… debout! C’est plutôt la version des fidèles qui ont affirmé que cette histoire de «pipi» n’était qu’un faux-fuyant, car, diront-ils à l’unisson, il s’apprêtait à entrer dans la mosquée, tenter un petit cambriolage de tout ce qui pouvait être revendu dans la région. «Il a été tenté par Satan, c’est son problème, et nous aurions retenu la version qu’il était malade et devait donc se soulager, mais son intention première était de voler à l’intérieur de la mosquée», avait dit l’un d’eux qui a récusé les coups et blessures et la séquestration.
«Non, nous l’avions seulement maîtrisé en attendant l’arrivée des policiers. Nous sommes frères et ne pratiquons pas la torture dont certains d’entre nous savent ce que c’est que la torture», avait mâchonné le troisième témoin.
Maître Hanafi Kaddour, qui revenait de loin à la suite d’une maladie, n’avait pas voulu trop agacer Kouadri, ce juge qui n’aime pas trop là aussi les avocats qui ne vont pas droit au but. Et Maître Hanafi était allé, lui, droit au but, balle au pied, SVP.

Source: http://www.lexpressiondz.com/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :