Francaisdefrance's Blog

24/10/2011

Les vols chez les commerçants en forte hausse; vivement la charia !

Mais non, j’rigole! Quoique cette nouvelle loi « démocratique » qui vient d’atteindre la Libye et la Tunisie risque bien de remplacer notre code civil et notre code pénal… Des mains coupées, des lapidations, des têtes tranchées, des viols « punitifs » collectifs (ça, on a déjà…), des pendaisons… Que du bonheur.

Sérieusement, les vols en magasins se font de plus en plus fréquents. Et ce n’est pas simplement à cause de la crise… On ne vole pas QUE de la nourriture. On vole…… pour le plaisir de voler.

FDF

.

Gels douche, fromages, alcools, maquillages et vêtements sont parmi les marchandises les plus volées dans les magasins toulousains. Des vols motivés par «la facilité», dénoncent les commerçants.

«C’est le surplus que je ne pourrai pas m’acheter, le petit truc pour le fun : une écharpe, du maquillage… La nourriture, c’est autre chose. » Salaire modeste, un ado à charge, Mélanie (1) n’a rien d’une voleuse compulsive. Mais depuis quelques années, elle chaparde : pour quelques fringues achetées chez Zara, un foulard léger est tombé dans le sac, l’antivol discrètement arraché.

Alimentaire, cosmétiques, vêtements… dans tous ces commerces du centre ville toulousain, comme dans les grandes surfaces, le vol à l’étalage reste un fléau. L’an dernier, 8 000 € de marchandises ont par exemple disparu au Carrefour City de la place Arnaud-Bernard, un de ces supermarchés de proximité qui a poussé en ville. En tête des produits les plus volés : les gels douche et shampoings, puis les fromages (Kiri, Babybel), enfin les canettes, dévoile Jimmy Couderc, le gérant. S’il a identifié une dizaine d’habitués qui squattent cette place de Toulouse, le commerçant a aussi intercepté une mamie avec des biscottes de la marque Céréal et autres emplettes dans son chariot. « Elle a tout contesté et rendu les produits. » Mais aussi une étudiante en droit, une future avocate qui l’a supplié de ne pas appeler la police. Pour 20 € de marchandises achetées, elle en dissimulait autant dans son sac. « Tout ce qu’elle avait envie de prendre sur le moment », explique le gérant. Pour lui, le vol de subsistance est rare. Le principal moteur, juge-t-il, c’est « la facilité » : « pourquoi payer si on peut avoir gratuitement ? ». La crise s’installe, les tentations demeurent…

Rouge à lèvres et mascara

Même constat près du métro Jean-Jaurès, dans un commerce d’alimentaire. Ici ce sont les bouteilles de vin que l’on surveille de près. Plus agaçant, les emballages de sandwiches jetés ici ou là trahissent le casse-croûte englouti sur place. Puis disparaissent quantité de bonbons et chips.

Dans les grandes surfaces Carrefour de l’agglomération, les parfums et les cosmétiques sont en tête du palmarès des vols, indique un porte-parole de l’enseigne. Mais ce qui coûte le plus aux hypers, ce sont les CD, DVD et jeux informatiques.

Le maquillage : ouvert en mai, le grand magasin Yves Rocher rue Alsace a aussitôt connu un succès fou… Rouge à lèvres, mascara et eaux de toilette : 4 000 € se sont volatilisés en quelques mois. Même les hommes s’y mettent, observe Sophie Camus, la responsable. Sa mère, la gérante, plaide pour la présence de vigiles dans la rue. À eux de courir après les voleurs.

(1) Prénom d’emprunt.


« Dans les commerces de vêtements, une petite partie des vols est le fait de M. Tout-le-monde. La grosse majorité de la fauche provient de vraies bandes organisées. Des filles qui en ont fait un métier et qu’à force on connaît », observe Marc Fridman qui possède notamment le Levis Store de la rue Saint-Rome. Plusieurs fois interpelées par la police qui a découvert des appartements remplis de vêtements, ces pros du vol, équipées de sacs tapissés, se sont du coup déplacées vers d’autres villes : Albi, Pau… où elles écument les boutiques.


Les vols constatés à Toulouse. Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2011, 555 plaintes ont été enregistrées à Toulouse. Trente de moins que l’an dernier. Un chiffre cependant très peu représentatif des vols à l’étalage. La plupart du temps, la police n’est pas appelée par les commerçants.« Il n’y a plus un magasin en ville qui n’a pas un vigile. C’est un marché qui se développe, comme celui de la sécurité en général. »

Laurent Cuzacq, directeur des sociétés de sécurité privé CSOSP et Kevlar.

Source: http://www.ladepeche.fr/

Charia: Tunisie, aussi !!!

On a presque envie d’en rire… Le printemps arabe organisé par les islamistes porte ses fruits. C’était, il est vrai, « gros comme une maison ». Porté par une liesse indescriptible à jouir du fait de se débarrasser de Ben Ali et de sa meute, le peuple Tunisien (avide de révoltes, de massacres et assoiffé de sang comme tous les peuples du coin) a bien joué le rôle que voulait lui faire jouer les intégristes musulmans. Et croyant à une bien inespérée démocratie, est tombé les deux pieds dedans. Au lieu de la démocratie rêvée, ils ont obtenu la charia et ses bonheurs… Qu’ils se démerdent, maintenant.

Ce qui fait peur, c’est que ça risque de faire augmenter de façon sensible l’immigration clandestine…

FDF

.

La nouvelle démocratie en Tunisie…

Le parti islamiste est crédité de 40 à 60% des voix, ce qui réjouit certains électeurs, mais en inquiète de nombreux autres…

« Les Tunisiens sont toujours dans le flou. Les résultats définitifs des élections de dimanche n’ont pas encore été officiellement annoncés, et ne devraient pas l’être avant mardi. Cependant, les tendances donnent toutes le parti Ennahda en tête, avec une avance plus ou moins large sur les autres partis.

Le parti islamiste était, avant le scrutin, crédité d’une trentaine de pourcents des voix. Ce lundi, ce chiffre oscillerait davantage entre 40% et 60% des suffrages, selon les sources, soit la majorité absolue.

«Je ne m’inquiète pas pour les libertés des femmes»

Comme avant l’élection, l’avis des Tunisois diverge toujours autant à propos du parti de Rached Ghannouchi. Rafika, 30 ans, est «heureuse» que le parti pour lequel elle a voté soit en tête. «C’est un espoir. Ils sont, plus que les autres, capables de laisser les libertés s’exprimer, après ce qu’ils ont vécu sous Ben Ali», explique-t-elle.

Zied, 25 ans, est lui aussi ravi de ce résultat. «Leur programme économique va nous permettre d’avancer. Et je ne m’inquiète pas pour les libertés des femmes. Dans l’un de ses livres, Rached Ghannouchi a expliqué qu’il y était favorable.»

«Nous avons peur que tout change en Tunisie, et que les femmes perdent leurs droits» 

Car la question des libertés, c’est ce qui inquiète le plus les Tunisois anti-Ennahda, principalement des femmes libérales. Amel, Monia et Oum Rafat, la petite cinquantaine, sont toutes trois institutrices. Si Oum Rafat porte le hijab, les deux autres se promènent avenue Bourguiba la tête nue. Pourtant, elles sont d’accord: Ennahda en tête du scrutin, c’est très inquiétant.

«Nous sommes pratiquantes, mais nous avons peur d’Ennahda. Ils sont agressifs et leur programme est flou sur les libertés. Nous avons peur que tout change en Tunisie, et que les femmes perdent tous les droits qu’elles possèdent aujourd’hui.»

Contrepoids

Beaucoup espèrent surtout que les autres partis pourront faire contrepoids en cas de politique liberticide des islamistes.

Akil, qui voit passer beaucoup de cadres et de femmes inquiets de ce résultat dans sa pharmacie, s’interroge. «Leur crainte est-elle justifiée? Je ne pense pas. Tout va dépendre des résultats définitifs. Ils ne feront pas tout ce qu’ils voudront, les autres partis seront là pour équilibrer les choses.»

Wassila, la cinquantaine, qui a «peur des extrémistes», est d’accord: «Ca me rassure de penser qu’ils ne seront pas seuls à décider.» Sauf si Ennahda rafle la majorité absolue à l’Assemblée. »

Source: http://www.20minutes.fr/

La France est devenue une chienne… qui tue ses propres petits.

Coup de chapeau à Irréductible Gauloise ! Qui ne mâche pas ses mots et balance des vérités qui ne doivent pas plaire à tout le monde. A moi, si.

Chère amie patriote, tu me contactes quand tu veux. Je suis béât d’admiration sur tes propos ci-joints…


A noter que Irréductible Gauloise fait l’objet de la censure actuellement. Après avoir visité son site, vous comprendrez le travail de la bienpensance policée. Lamentables agissements…

FDF

.

Vous je ne sais pas, mais moi j’en ai plus que marre qu’on me prenne pour une raciste ou une nazie parce que j’ose défendre les valeurs de mon pays. Chers multiculturalistes bobos, au nom de la liberté d’expression que vous défendez tant, laissez-moi exprimer l’amour pour ma patrie et le refus de valeurs qui ne sont pas les miennes !

Etre contre la charia, c’est être raciste ? Ne pas accepter que les femmes ne soient pas traitées comme des êtres humains à part entière, c’est de la xénophobie ? Refuser que les animaux soient abattus dans d’atroces souffrances et ne pas vouloir payer une taxe pour financer une religion qui n’est pas la mienne c’est du nazisme ? Déplorer la persécution des chrétiens, c’est faire preuve d’intolérance ? Etre contre le mariage de très jeunes fillettes, c’est afficher une étroitesse d’esprit ?




Non, je ne cautionne pas la lapidation, les châtiments corporels et le terrorisme. Alors je suis une vilaine fasciste ??
Oui, j’ai envie que mes compatriotes aient le droit de manger du porc et d’admirer des crêches de Noël dans la rue. Mince alors, serais-je islamophobe ????

Ce que je condamne à travers les articles présentés dans ce blog, ce ne sont pas les individus ni leur couleur de peau, c’est l’islam radical dans sa globalité, sa main-mise sur l’Europe, sa cruauté, ainsi que les odieuses machinations silencieuses de nos gouvernements qui nous trahissent.

Pourquoi mes compatriotes et moi devons-nous fermer les yeux devant des crimes ignobles ainsi que devant des faits hallucinants qui musèlent notre liberté et bafouent même les lois de notre pays ?

Comment se fait-il qu’un quotidien francais interdise une communication du diocèse de Lyon, soit disant parce qu’il ne diffuse pas de publicité à caractère politique ou religieux, et en même temps fasse de la publicité pour des produits halal ?


Comment se fait-il, au nom de la laïcité, qu’on interdise une crèche de Noël sous prétexte qu’elle a été mise en place par la municipalité, et que d’un autre côté, alors que l’état ne doit pas sponsoriser les religions, la mairie de Bordeaux offre un terrain pour la construction d’une mosquée ? Et qu’en plein Paris, on laisse prier les musulmans illégalement dans la rue, sur l’espace public ? C’est cela la « tolérance » et le « respect de toutes les cultures et religions » ?

Pour quelle raisons devrais-je approuver la répression systématique de mes croyances et de ma propre culture ? Au nom du respect et de la tolérance ? Les musulmans intégristes et leurs « collaborateurs » islamophiles me respectent-ils, eux ? Me demandent-ils mon avis quand ils décident d’interdire certains horaires à la piscine municipale ? Me demandent-ils si je veux manger halal ou non ? Me demandent-ils si je suis d’accord pour qu’on rase mon immeuble afin de construire une mosquée financée par mes impôts alors que l’église millénaire de mon village – régulièrement profanée – tombe en ruine ? Me demandent-ils si en tant que chômeuse sans revenus j’ai du mal à me nourrir alors que des polygames se gobergent aux frais de la princesse sous couvert de fraude aux aides sociales ? Me demandent-ils ce que je ressens quand mon enfant se fait renvoyer des toilettes à l’école parce qu’il est « impur » ? Me demandent-ils ce si je me sens en sécurité quand ma voisine se fait violer et brûler dans une poubelle et quand ses agresseurs sont remis en liberté ? (Liste non exhaustive…)

Et vous, les féministes qui défendez les droits de la femme, et encouragez l’immigration massive de musulmans en France, que pensez-vous de l’excision ? Pourquoi ne feriez-vous pas exciser vos filles de 3 ans pendant vos prochaines vacances au Maroc, au nom du vivre-ensemble ? Pourquoi ne leur faites vous pas porter le voile, au nom de la « liberté » ?
Ne pensez-vous pas que la défense des droits de l’homme – et de la femme – inclut également la lutte contre la torture et la soumission ? Pourquoi, en encourageant l’mmigration massive et en sponsorisant une religion de haine et de violence cautionnez-vous ces pratiques barbares et condamnez-vous ceux qui osent se révolter contre la torture des enfants et les mauvais traitements infligés aux femmes ?

Vous, les collaborateurs, les traîtres totalement manipulés qui êtes en train de sacrifier votre pays et votre peuple au nom de la bien-penseance, vous osez prétendre que vous militez pour la liberté d’expression… mais c’est seulement la vôtre que vous défendez. Tous ceux qui ne pensent pas comme vous et qui ont le malheur d’aimer leur pays et leur culture et de vouloir protéger leurs valeurs et leur famille, vous les reniez, vous les condamnez, vous détruisez leur réputation, vous les renvoyez de leur travail, vous les mettez en prison, vous les massacrez…

Je n’ai rien contre quelconque culture ou religion, tant qu’on ne tente pas de me l’imposer et qu’elle ne porte pas atteinte au peuple et aux valeurs de mon pays. Je n’ai jamais fait – et ne ferai jamais – partie d’aucun groupe politique. De plus, je ne suis pas croyante, et par conséquent, ni pour ni contre aucune religion, bien que je défende le fait que la France est une terre chrétienne avant d’être une république laïque.

Alors, non, je ne suis ni raciste, ni xénophobe, ni nazie, ni fasciste, ni d’extrême-droite, je ne fais pas partie du Front National ni de quelconque groupuscule haineux, et mettez-vous bien ca dans la tête. La volonté de préserver sa culture, son héritage historique et ses valeurs n’a pas de couleur, et n’embrasse aucun parti ni aucune religion. Je suis juste un être humain doué de sensibilité qui veut naturellement et instinctivement qu’on respecte sa liberté et celle de son peuple, et qui est contre toute forme d’opression, de soumission, de violence et de barbarie.

Ca n’est pas normal ? Devrais-je me faire interner pour hallucination, abus de compassion et d’humanité ?? Devrais-je faire un stage intensif de lavage de cerveau dans le but d’apprendre à accepter, voire à encourager toutes les souffrances et abus infligés aux autres, tout en vénérant les tortionnaires ? Devrais-je plutôt me faire arracher les yeux, afin, comme vous, de ne pas voir ce qui se passe ?

Pendant que vous poussez des petits cris de joie à l’annonce des mots « intégration » et « diversité », on brûle votre drapeau, on viole vos filles et vos compagnes, on occupe votre territoire, on défie votre Etat, on détruit vos racines et on chie sur votre liberté… la liberté pour laquelle vos ancêtres ont donné leur vie. Ceux qui sont été tués pour vous permettre de vivre libres ont été sacrifiés pour rien. Ils sont morts pour vous, et c’est en crachant sur leurs valeurs et en reniant leur combat que vous les honorez… La France est devenue une chienne… qui tue ses propres petits.

Je finirai par une citation d’Aristote : « la tolérance et l’apathie sont les dernières vertus d’une société mourante ». Alors continuez d’être « tolérants » et d’accepter l’islamisation sans broncher si vous voulez voir votre société mourir, ou plutôt si vous voulez qu’elle anéantisse à jamais la liberté de vos enfants et les purge définitivement de leurs valeurs et de leur héritage historique.

Source: http://irreductiblegauloise.wordpress.com/

Il ne faut pas abuser des pauses accordées par le patron !!!

Pause syndicalo-musulmane (Photo d’illustration).

Chaque employeur paye ses salariés pour un travail bien déterminé, en principe. Et pas pour des « pauses à rallonges » pour pratique de la religion. On peut bien faire des dérogations mais il ne faut pas que cela nuise à la production. Aux USA, des musulmans (à qui il ne faut pas tendre la main, sinon ils vous prennent le bras, c’est connu) ont voulu passer outre les aménagements gentiment accordés par la direction d’une entreprise. Résultat: virés !

Faut pas abuser, parfois…

Ci-dessous: explication de l’affaire à la mode de oumma.com..

FDF

.

USA : des musulmans limogés pour un abus de temps de prière !



« Il faut laisser du temps au temps, selon un certain aphorisme, mais y a-t-il du temps pour le temps de la prière au sein de la sphère entrepreneuriale occidentale ? Tout dépend de quel côté de l’Atlantique on se trouve, et encore…

La vie peut-elle donc s’écouler au rythme d’un des cinq piliers fondateurs de l’islam, lorsque l’on est salarié à Seattle, aux Etats-Unis, là où la laïcité semble encore jouir d’une plus grande largeur d’esprit ?

Rien n’est moins sûr, car entre les grands pourfendeurs évangélistes de la piété musulmane, qui exultent sous les projecteurs devant des autodafés du Coran, et les plus discrets partisans du vivre-ensemble éclairé, le découpage du temps selon le rite islamique est source d’antagonismes, et peut conduire tout droit aux portes du chômage…

34 chauffeurs musulmans de la compagnie de location de voitures Hertz, basés à l’aéroport de Seattle, ont ainsi reçu une lettre de licenciement de leur direction pour toute réponse à la polémique qui enflait autour des heures consacrées à la prière.

Sur la sellette pour un abus du temps de pause sur leur temps de travail, et bien que soutenus par le syndicat des employés qui dénonce une discrimination religieuse, les employés brutalement congédiés n’ont d’autre alternative que de signer un traité de paix avec l’entreprise s’ils veulent conserver leur poste, Hertz assurant avoir toujours été bienveillant avec ses salariés musulmans. »

Source: /oumma.com

Hollande: l’imposture…

Ouhahhhhhh, le scoop ! C’est beau, la politique…

FDF

.

Double facette ou girouette ???

En 1983 sort un livre De la reconquête écrit par un dénommé Caton, homme politique a priori de droite qui, suite à la défaite de 1981, règle ses comptes avec ses petits camarades du RPR… Quelques mois après la sortie du livre, les journalistes découvrent la véritable arnaque et l’identité dudit Caton qui se trouve être André Bercoff, journaliste de gauche à l’époque. Pour ne pas être reconnu par ses amis journalistes, Bercoff avait envoyé un de ses proches faire la promotion de son livre à sa place…

Regardez la vidéo qui suit et vous prendrez la mesure de l’arnaque de ce personnage qui, aujourd’hui, souhaite se présenter à la présidentielle de 2012 ! C’est en somme une histoire d’imposture !

Ici: http://youtu.be/uTHGxIg84k0

Source: http://www.nationspresse.info/

La zone euro accorde (encore) un prêt à la Grèce pour lui éviter la faillite…

Je me pose une question. Nous sommes (la France) très mal placés sur l’échelle de l’endettement des pays; nous somme même en équilibre instable… Et quand nous chuterons, QUI nous viendra en aide ??? Ben, plus personne…

FDF

.

Les ministres des Finances de la zone euro, réunis vendredi à Bruxelles, ont donné leur aval au déblocage de 8 milliards d’euros d’aide à la Grèce. En contrepartie, les banques créancières du pays devront effacer au moins 50% de la dette nationale.

 La zone euro a donné son feu vert vendredi soir au versement d’un prêt crucial à la Grèce pour lui éviter la faillite, suite aux mesures d’austérité décidées par Athènes, alors que les banques créancières du pays risquent de devoir effacer au moins 50% de la dette nationale.

Toutefois les pays de l’Union monétaire, engagés dans un marathon de négociations qui va durer jusqu’au 26 octobre, restent profondément divisés sur les autres volets de sa réponse à la crise de la dette.

Réunis à Bruxelles pour préparer le premier sommet européen de dimanche, les ministres des Finances des 17 pays de l’Union monétaire ont donné leur accord pour débloquer la sixième tranche du prêt pour la Grèce, de 8 milliards d’euros, tiré du premier plan de sauvetage au pays décidé au printemps 2010, d’un montant de 110 milliards d’euros au total.

L’enveloppe est co-financée par les Européens, à hauteur de 5,8 milliards d’euros, et le Fonds monétaire international (FMI) qui doit encore donner son aval. Le versement est prévu dans la première quinzaine de novembre et permettra à Athènes de ne pas se retrouver en cessation de paiement dans l’immédiat.

L’institution de Washington devrait rendre un avis positif début novembre. Sa directrice, la Française Christine Lagarde, va faire une recommandation en ce sens, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Il ne s’agit toutefois que d’une avancée minime compte tenu de l’ampleur des difficultés de la Grèce.

Les dirigeants de la zone euro planchent en parallèle sur une participation beaucoup plus importante que prévu des banques dans le cadre du second plan d’aide à la Grèce, décidé dans son principe en juillet et portant sur des prêts publics de 109 milliards d’euros.

Selon un rapport de la troïka des créanciers de la Grèce (UE, FMI et BCE) remis aux ministres, dont l’AFP a obtenu copie, il faudra que les banques acceptent une dépréciation (décote) de 60% de leur créances si l’on veut que le montant de 109 milliards d’euros reste inchangé.

Avec une décote à 50%, le FMI et les Européens et le FMI devront augmenter leurs financements à 114 milliards d’euros, selon les calculs du rapport.

Encore faut-il que les banques acceptent volontairement de subir ces nouvelles pertes de grande ampleur. En juillet, leur « effort » avait été fixé à seulement 21%.

Plus largement, les discussions s’annoncent ardues aussi dans les prochains jours pour empêcher la contagion de la crise de la dette car de profondes divergences entre Paris et Berlin persistent sur le moyen d’y parvenir.

Ces clivages, ainsi que la nécessité pour le Parlement allemand d’avoir son mot à dire au préalable sur les mesures envisagées, ont contribué à reporter les annonces à un deuxième sommet qui se tiendra mercredi soir.

La confirmation de ce deuxième sommet a semblé rassurer les marchés financiers: la Bourse de Francfort a bondi de 3,55%, Paris de 2,83%, Milan de 2,80% et Madrid de 2,84%.

Mais à Bruxelles, l’atmosphère reste tendue. « Nous ne donnons pas vraiment l’exemple éclatant d’un leadership qui fonctionne bien », a déploré le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, en parlant d’image « désastreuse » à l’étranger.

La Chine a exhorté vendredi l’UE à une « réforme fondamentale » des finances de ses pays. Et le président américain Barack Obama continue à surveiller la situation de près.

La France et l’Allemagne sont en effet engagées depuis plusieurs jours dans un bras de fer sur le meilleur moyen de renforcer la force de frappe du Fonds européen de stabilité financière (FESF), un instrument essentiel pour espérer empêcher une contagion de la crise de la dette à des pays comme l’Espagne et l’Italie.

Paris insiste pour transformer le Fonds en banque pour qu’il s’approvisionne auprès du guichet de la Banque centrale européenne (BCE), tandis que Berlin refuse cette option qui irait à ses yeux à l’encontre des traités européens.

Le ministre français des Finances, François Baroin, a montré des signes d’ouverture à la fin des discussions vendredi soir. La proposition soutenue par la France est « la solution la plus efficace« , selon lui, mais Paris « n’en fait pas un point d’affrontement définitif ».

De son côté, sa collègue autrichienne Maria Fekter a indiqué qu’il n’y avait plus que deux options sur la table pour donner plus de poids au FESF. Et une source diplomatique a indiqué qu’aucune n’impliquait la BCE.

La solution qui a la préférence de Berlin serait de permettre au FESF de garantir une part des titres de dette émis par les pays fragiles, afin d’inciter les autres investisseurs à en acheter.

Autre sujet sur la table pour les prochains jours, la question de la recapitalisation des banques en Europe. Les besoins devraient finalement s’élever à entre 80 et 100 milliards d’euros, un chiffre moins important que celui avancé par le FMI, a fait savoir une source européenne.

Une nouvelle réunion aux allures de mini-sommet entre le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel était prévue samedi soir à Bruxelles, en préambule au rendez-vous de dimanche. M. Van Rompuy et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso y participeront aussi. Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, et Mme Lagarde pourraient aussi être de la partie, selon une source européenne.

Source: http://www.france24.com/fr/

Libye: bienvenue dans l’enfer de l’islam radical !

Ce qui suit rejoint un de mes récents billets sur la « nouvelle Libye ». Ce pays a voulu retrouver sa « liberté ». C’est fait.

Désormais, la charia, la polygamie, l’interdiction de divorcer, l’utilisation des banques islamiques, et autre gâteries seront le quotidien des Libyens… Il faut savoir que l’islam « modéré » n’existe pas. C’est l’islam « tout court ». Avec ses principes venus des temps barbares…

A qui le tour? A la Tunisie, maintenant, au vu des dernières estimations sur les élections d’hier où l’islam « modéré » devrait l’emporter. Ahhhhhhhhhhhhhhhhh; la « révolution du jasmin« , le « printemps arabe »… Ca va plutôt être l’enfer, je pense.

Pourquoi croyez-vous que nous rejetons avec force l’islam, en Occident??? Et que nous le ferons avec de plus en plus de convictions.

FDF

Un petit bonus: http://tinyurl.com/3m93j8f

Documentaire sur la menace islamiste, la guerre déclarée à l’Occident et niée par celui-ci..

.

Fini le droit de divorcer, place à la polygamie.

La Libye, futur pays islamique radical ?

Reste à savoir ce que sera la réaction des pays occidentaux qui ont participé à la libération, dont la France et la Grande-Bretagne. On se souvient par exemple du discours de Nicolas Sarkozy à Benghazy, le 15 septembre dernier, qui déclarait que « La France sera toujours aux côtés du peuple libyen ».

Voir la vidéo ci-dessous :

http://www.dailymotion.com/video/xl3zmp_sarkozy-a-benghazi_news#from=embed

(Images : i>TELE par L’oeil du post)

Pas plus tard que dimanche, Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, déclarait : « La période de la dictature, des violences et des divisions est terminée. Les Libyens peuvent désormais oeuvrer ensemble et sereinement à la construction d’un Etat démocratique et respectueux des droits de l’homme dans un esprit d’unité et de réconciliation nationale ».

Sans oublier la déclaration fracassante de Brice Hortefeux, fidèle parmi les fidèles de Sarkozy, qui voyait dans la mort de Kadhafi le signe que le président français « est le champion du monde des droits de l’Homme ».

Voir la vidéo ci-dessous :

http://youtu.be/4vEhnIUPrS8

Sources: Le Post

Insécurité: encore et encore…

Moi, je dis bravo à ces flics qui sont obligés d’aller braver la mort dans les quartiers « difficiles »!  Dernière agression en date. On va bouger, un de ces jours? Il faut que la peur change de camp. Et que le sentiment d’impunité disparaisse une bonne fois pour toutes! 

FDF

.

Photo d’illustration.

Deux policiers blessés en Seine-Saint-Denis !

Dimanche soir, deux policiers ont été blessés à Stains, en Seine-Saint-Denis, par des éclats de verre, rapporte le Parisien.fr. Les policiers de la brigade anti-criminalité de nuit intervenaient dans le quartier du Clos Saint-Lazare quand leur véhicule a été la cible de projectiles. Une vitre de la voiture a cédé et les policiers ont été blessés au visage par des éclats de verre. Les deux victimes ont été hospitalisées en urgence à l’Hôtel Dieu.

Source: http://www.europe1.fr/

Un commentaire qui me laisse… admiratif.

Je devrais faire un « best off » des commentaires que je reçois… Le dernier en date, le voici. Je vous laisse le soin d’en apprécier la facilité de compréhension… Et il vient de France… Ca fait peur.

Vous pouvez lui répondre par commentaires sur ce blog, pour lui signifier votre admiration de son style d’expression…

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog

Femme francais commented on Béthune: et une mosquée, une!!!

et des église il en a plein , Des synagogue il en plein , des mosquée aussi alors laisse pratique leur culte librement vous serait content si vous construit une église
France vie avec trois religion alors !!!!

More information about Femme francais

IP: 82.239.215.121, bur91-3-82-239-215-121.fbx.proxad.net
E-mail : julia.souillart@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/82.239.215.121

Les Libyens de de Charybde en Scylla !

Franchement, ils s’attendaient à quoi, les Libyens? Ils ont voulu atomiser « le Guide ». Ils l’ont fait (avec l’aide précieuse de l’Occident…). Maintenant que Kadhafi est mort, je pense que beaucoup vont le regretter car sournoisement, le coup était préparé depuis longtemps par les islamistes intégristes. Il fallait être aveugle pour ne pas s’en rendre compte… L’ère des ténèbres arrive en Libye. Pas qu’en Libye, d’ailleurs. Les Tunisiens viennent de voter… On leur a fait croire à la démocratie; ils se sont fait enfiler la charia.

FDF

.

Libye : la législation du pays sera fondée sur la charia!

Le président du Conseil national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil a répété dimanche à Benghazi, où la « libération » de la Libye a été proclamée, que la législation du pays serait fondée sur la charia (loi islamique).

« En tant que pays islamique nous avons adopté la charia comme loi essentielle et toute loi qui violerait la charia est légalement nulle et non avenue« , a indiqué M. Abdeljalil devant des dizaines de milliers de personnes réunies pour une cérémonie de proclamation de la « libération » du pays. « Par exemple, la loi sur le divorce et le mariage (…) cette loi est contraire à la charia et elle n’est plus en vigueur », a indiqué M. Abdeljalil.

A la mi-septembre le chef des autorités de transition avait déjà affirmé que l’islam serait la principale source de législation dans la nouvelle Libye et rejeté toute « idéologie extrémiste ».

Il a également annoncé l’ouverture de banques islamiques en Libye qui, conformément à la loi islamique, interdisent de toucher des intérêts.

Il a par ailleurs demandé que les Libyens cessent de marquer leur joie par des tirs en l’air soulignant que « remercier Dieu ne veut pas dire tirer. C’est interdit par la charia car cela peut blesser des civils ». « Cette révolution a commencé de manière pacifique pour demander un minimum de droits, mais on lui a répondu par la violence », a-t-il lancé, appelant « chacun à extraire la haine de son cœur (…) pour reconstruire la Libye ».

« Il y a des biens qui ont été pris par la force, j’appelle tous les Libyens à observer la loi et à ne rien prendre par la force », a-t-il poursuivi. « Vous devez rejeter la sédition », a-t-il encore dit.

« Vous devez vous montrer confiants, patients, et prêts à accorder le pardon. L’avenir, avec l’aide de Dieu, sera prospère« , a-t-il ajouté.

Il a également adressé un message aux contestataires dans d’autres pays arabes. « J’espère que les peuples syriens et yéménites pourront obtenir ce à quoi ils aspirent et gagner », a-t-il indiqué.

Source: http://www.lorientlejour.com/

Trop, c’est trop! Encore un chauffeur de bus victime de la racaille !

On va finir par les armer, les chauffeurs de bus, les contrôleurs dans les trains! Quand il y a « tentative de meurtre », commme dans ce cas, il faut qu’il y ait « légitime défense »! Sauver sa peau, c’est un réflexe naturel… C’est l’instinct de survie. Surtout dans ce genre de criminalité barbare et gratuite.

Ces types au service du public sont de plus en plus victimes d’agressions de la part de la racaille, quand il n’y laissent pas leur peau… Ca commence à bien faire. L’insécurité gagne encore plus de terrain. Une seule solution, désormais: la riposte. Comme la prévention ne fonctionne pas…

FDF

.

« Alors que les socialistes ont choisi leur candidat François Hollande dimanche soir, vingt-quatre heures plus tôt, c’est un chauffeur de la RATP qui a été choisi comme victime par des délinquants masqués, à Asnières. Son bus a été attaqué et incendié aux Courtilles, avant que les malfaiteurs ne s’en prennent à cet agent RATP pour l’asperger d’essence mais, heureusement, sans parvenir à l’enflammer.

Cet évènement intervient après une série d’atteintes à la sécurité de nombreux de nos citoyens à Asnières, notamment après l’agression d’un autre chauffeur de bus, le 2 août 2011, qui s’était fait tabassé par une dizaine de jeunes délinquants, à la gare routière d’Asnières. A la suite de ces deux évènements, les lignes de bus ont été détournées provisoirement de leurs trajectoires habituelles.
C’en est trop !

Les Français en ont assez de vivre dans cette insécurité. Les Asniérois en ont assez d’avoir peur à chaque fois qu’ils sortent de chez eux. Désormais plus aucun quartier d’Asnières n’est épargné, puisque de nombreux citoyens se plaignent d’agressions à répétition, même dans des quartiers réputés calmes. Il faut inverser le camp de la peur. Il faut agir enfin. Qui peut croire aux mensonges du maire d’Asnières, ou de monsieur le président de la République, lorsqu’ils prétendent faire baisser les chiffres de l’insécurité ? Leurs chiffres ne baissent que sur leurs papiers, mais en réalité, ce sont de plus en plus de Français qui souffrent de cette inaction totale, tant de la part du gouvernement actuel que de notre maire local. Peut-on croire que le PS fera quelque chose, puisqu’aucun des deux finalistes à la primaire socialiste n’a ne serait-ce qu’évoqué le sujet de l’insécurité ?

Il faut en finir avec l’impunité totale des délinquants, même s’ils sont jeunes. La jeunesse n’excuse pas tout. Il faut donner les moyens à la police d’agir, et cesser de supprimer des postes de policiers comme le fait Nicolas Sarkozy depuis son arrivée au pouvoir ( – 16.000 policiers et gendarmes). A la justice de condamner et de faire exécuter les peines (plus de 80.000 peines de prison non purgées). Il faut condamner puis, une fois la peine purgée, expulser les criminels étrangers, et condamner sans faiblesse les nationaux. Il faut que la République reprenne le pouvoir dans tous ses quartiers. Les Français doivent à nouveau pouvoir sortir de chez eux sans crainte. Ils doivent être en sécurité partout en France. Car la sécurité est la première des libertés… »


Source: http://www.nationspresse.info/

On peut applaudir le peuple Suisse !!!

Au moins, en Suisse, on demande son avis au peuple (ex: les minarets). Et quand le peuple s’exprime, c’est du fond du coeur. Bel exemple de démocratie.

FDF

.

Élections fédérales en Suisse : l’extrême droite vire en tête.

L’Union démocratique du centre (UDC) sort une nouvelle fois victorieuse des élections fédérales, mais rate la barre des 30 %.

L’UDC reste de loin le premier parti de Suisse.

Malgré une campagne agressive et particulièrement coûteuse, les nationaux populistes n’auraient atteint (selon les estimations données à 19 heures) que 26,8 % des voix, contre 28,8 % en 2007.

Son principal dirigeant, le milliardaire Christoph Blocher, qui se présentait pour la première fois au Conseil des États (Sénat), n’est arrivé qu’en troisième position dans son canton de Zurich. Il ne devrait pas être élu. 

Malgré tout, l’UDC reste de loin le premier parti de Suisse, puisque les socialistes seraient, selon les premiers résultats, à 18,9 %, les libéraux radicaux à 15 % et les démocrates-chrétiens à 12,1 %. L’UDC obtiendrait autour de 60 sièges sur 200 à l’ (Assemblée nationale). C’est la première fois, depuis 1991, que le parti populiste ne progresse pas.

« Moins d’étrangers criminels »

Partie la première, l’Union démocratique du centre (UDC) a mené une campagne musclée, très hostile vis-à-vis des étrangers et de l’Union européenne. Parmi ses slogans tournant en boucle pendant l’année 2011 : « Pour que nous ayons moins d’étrangers criminels et violents en Suisse ! » ou encore « Pour que nous ne nous sentions pas étrangers dans notre propre pays ! Le parti populiste affirmait même que des locataires suisses étaient chassés de leur appartement afin d’y accueillir des requérants d’asile…

Par ailleurs, l’UDC aurait dépensé 16 millions d’euros durant cette campagne, soit presque autant que toutes les autres formations politiques réunies. Ce qui a poussé plusieurs observateurs à dénoncer l’opacité totale des financements des partis et des campagnes dans la Confédération. « En Suisse, il n’y a pas de scandale de corruption, c’est vrai. Mais il ne peut pas y en avoir quand il n’y a pas de règles », ironise Anne Schwöbel, directrice de Transparency International, dans La Tribune de Genève.

Scission en 2008

Ce demi-succès de l’UDC s’explique partiellement par la scission que le parti a connue en 2008. Autrefois centriste, défenseur des paysans et des artisans, l’Union démocratique du centre a viré à la droite de la droite dans les années quatre-vingt, tout en conservant une aile modérée. Celle-ci, animée par Eveline Widmer-Schlumpf, actuelle ministre des Finances, s’est détachée, formant le Parti bourgeois démocratique (PBD), qui aurait obtenu autour de 5,4 % des suffrages.

Le parti populiste de Christoph Blocher subit aussi la concurrence de deux petites formations nationalistes locales aux programmes plus extrémistes que le sien. La Lega, dans le canton italophone du Tessin, obtient deux sièges de députés. À Genève, le Mouvement citoyens genevois (MCG), qui mène un combat incessant contre les frontaliers français, gagne un siège.

Source: http://www.lepoint.fr/