Francaisdefrance's Blog

20/10/2011

Ebrahim Yusuf Kazi; profession: imam pédophile…

Depuis un certain temps, c’est haro sur les curés pédophiles! Mais des imams pédophiles, il en existe plein. Les adeptes de la « religion » de paix, d’amour et de tolérance se sentiraient  stigmatisés et heurtés si on en parlait…

FDF

.

Imam pédophile! Cela change des curés! Silence radio en France!

Je propose, pour relancer l’économie et l’emploi des jeunes dans le 93, de créer une usine de caleçons en acier pour imams, avec cadenas, dont les clés seraient déposées dans un coffre-fort à l’association Ni putes, ni soumises! La finance islamique serait bienvenue pour sa participation au projet!

Danielle Moulins

********

?type=display

Ebrahim Yusuf Kazi: pédophile comme « le Prophète »…

.

Lu dans Swindon advertiser du 15 octobre:

« Un pédophile qui a abusé trois filles quand il était un imam dans une mosquée du centre ville de Swindon a été condamné par un jury. Ebrahim Yusuf Kazi, 67 ans, a été reconnu coupable de cinq viols sur trois jeunes filles âgées de moins de 13 ans.

Les victimes ont été félicités par la police pour leur bravoure à venir témoigner, et une victime a dit qu’ elle viendra en face-à-face avec lui à la cour le mois prochain pour le voir condamné.

Les crimes de Kazi ont été révélé auprés d’une jeune victime contactée à Wiltshire police.

Aube Simmonds, le policier enquêteur, a déclaré : «Ebrahim Yusuf Kazi a été trouvé coupable de cinq chefs d’attentat à la pudeur sur trois jeunes filles âgées de moins de 13 ans. Les crimes ont eu lieu dans les années 1980 lorsque Kazi était l’imam à la mosquée, rue Broad à Swindon. En tant qu’ imam, Kazi était dans une position de responsabilité et de confiance, une position dont il a abusé . »Non seulement il a soumis ces enfants à ces actes méprisables mais il n’a montré aucun remords pour ses actes.Je voudrais saisir cette occasion pour remercier les victimes qui ont montré un grand courage en venant vers l’avant. Sans leur aide continue, ce procès n’aurait pas été possible. »

source

Merci à Gérard Brazon…

Un commentaire »

  1. Marseille : l’atroce agression d’un restaurateur
    Imprimer Recommander

    Publié le jeudi 20 octobre 2011 à 08H14

    Sébastien a tutoyé la mort, jeudi dernier. Il témoigne
    Un spécialiste de la reconstruction a oeuvré sur le visage de Sébastien pour lui éviter d’être défiguré. Il attend maintenant une décision de justice à la hauteur de son agression.

    Un spécialiste de la reconstruction a oeuvré sur le visage de Sébastien pour lui éviter d’être défiguré. Il attend maintenant une décision de justice à la hauteur de son agression.

    Photo Patrick Nosetto

    Un miraculé. C’est une frontière invisible de 0,7 millimètre d’épaisseur qui a sauvé Sébastien. Celle qui séparait le cutter de son agresseur et la carotide du restaurateur. Même les médecins qui l’ont soigné ne pensaient pas le maintenir en vie. Le jeune homme est de solide constitution. Une qualité indispensable pour résister comme lui aux actes de violences incroyables dont il a été victime, avec sa jeune épouse.

    D’autant qu’un an auparavant, presque jour pour jour, il s’était déjà retrouvé au coeur d’une agression tout aussi indescriptible, dans le quartier de l’Opéra, tabassé par 14 individus qui lui ont dérobé sa montre. Mais le plus grave s’est produit jeudi dernier. Vers 23h30, Sébastien, 33 ans, sort du restaurant Il Primo, avenue Alexandre-Dumas (8e) avec sa compagne.

    Une rixe intenable

    Un couple d’amis quitte l’établissement avec eux et montent dans une voiture. À peine le véhicule vient-il de démarrer que le moteur cale. Le début du cauchemar pour Sébastien et ses proches : « Un type derrière dans une Clio noire nous klaxonne, fait des appels de phare. Puis on voit quelqu’un arriver du côté passager. Il commence à taper sur la vitre. Finalement, il sort une énorme bombe de gaz lacrymogène et la vide dans l’habitacle par la vitre à moitié fermée. »

    Les quatre amis sont pris au piège. Car la voiture ne redémarre que sur 30 mètres. Ils n’ont pas d’autre choix que de sortir. Là, un groupe de cinq jeunes gens surexcités leur font face. Une bagarre s’engage. Déjà très déséquilibrée, la rixe devient de plus en plus intenable pour les deux couples quand cinq nouveaux assaillants, venus d’une épicerie de nuit toute proche, rejoignent les agresseurs.

    Tiré d’affaire

    L’épouse de Sébastien est gazée à son tour, l’ami est roué de coups au sol. Mais c’est le nouveau marié qui reçoit les blessures les plus graves : « J’ai senti des mains qui me tenaient les bras. Puis un grand type d’origine africaine s’est placé derrière moi et j’ai senti quatre coups d’arme blanche me traverser la gorge. » Mesurant enfin l’ampleur des violences, les agresseurs se décident à relâcher leur étreinte.

    Après une longue intervention chirurgicale, Sébastien est tiré d’affaire. Mais il garde une profonde rancoeur : « Celui qui m’a donné le coup de cutter a été arrêté 20 minutes plus tard. Après 48 heures de garde à vue, il a été mis en examen pour violences avec arme et remis dehors. Je n’ai pas compris cette décision. J’aime ma ville, mais il y a des endroits où je ne vais plus. Je me mets à la place des commerçants qui paient des loyers exorbitants et qui n’ont plus de clients. »

    « J’attends une mise en examen pour tentative d’assassinat »

    Son avocat, Fabrice Giletta, va immédiatement se constituer partie civile, considérant que son client s’est plutôt retrouvé au coeur d’une tentative de meurtre : « La gravité et l’apparence des lésions démontrent qu’on a manifestement essayer d’intenter à sa vie. J’attends maintenant une mise en examen pour tentative d’assassinat. »

    Sébastien, qui devait inauguré son nouveau restaurant, demain, va devoir différer. Comme il avait déjà dû modifier ses projets, il y a un an, quand des voleurs lui ont cassé le bras pour dérober sa montre de luxe : « J’espère qu’on ne va pas au chaos total à Marseille. Mais je le crains. »

    Commentaire par narval — 20/10/2011 @ 09:11 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :