Francaisdefrance's Blog

22/09/2011

Pourquoi n’interroge-t-on jamais Martine Aubry sur l’oeuvre de son père ?

Pourquoi n’interroge-t-on jamais Martine Aubry sur l’oeuvre de son père ?

Publié le 19 septembre 2011 par Pierre Cassen – Article du nº 217 de Riposte Laïque

On demande fréquemment à Marine Le Pen de se démarquer de certains propos passés de son père. Régulièrement, quand elle vient sur le plateau de Canal Plus, elle n’échappe pas à un montage – souvent le même – de plus spectaculaires « dérapages » du fondateur du Front national. On n’est pas responsable du parcours politique de son père, mais si on se réclame de son mouvement, et de son œuvre, il est parfaitement légitime qu’on ait à s’en expliquer.

Mais dans ce cas, il est curieux que ce qu’on exige de Marine Le Pen ne le soit pas pour Martine Aubry. Certes, son père, Jacques Delors, n’a pas la réputation sulfureuse du président d’honneur du Front national. Ce catholique pratiquant, qui vient du syndicalisme chrétien de la CFTC, et a fait un début de carrière chez Jacques Chaban-Delmas, n’a jamais eu recours à des provocations douteuses. Pour autant, il a exercé, dans le gouvernement Mauroy, puis à la tête de l’Union européenne, un rôle capital dans l’évolution de notre pays, et il ne serait pas illégitime, à l’heure où l’Union européenne prend l’eau de partout, où les jours de l’euro paraissent comptés, où chacun craint une grave crise financière, voire la faillite d’une course folle au surendettement, de dresser le bilan de l’œuvre de Jacques Delors, et de lui demander des comptes. Il ne serait pas plus incongru d’interpeler Martine Aubry, fidèle fille à son père tout au long de sa vie : défend-elle encore, aujourd’hui, l’œuvre de son père, et en juge-t-elle le bilan globalement positif, comme disait Georges Marchais en évoquant les pays de l’Est ?

On ne rappellera jamais suffisamment que, nommé ministre de l’ Économie et des Finances du premier gouvernement Mauroy, en 1981, il incarnera le courant le plus droitier de ce gouvernement, qu’il fera tout pour freiner toutes les avancées sociales de la gauche, notamment la 5e semaine de congés payés et la 39e heure. Avec son complice de la deuxième gauche, Michel Rocard, il combattra de toutes ses forces le fait que cette heure gagnée par les salariés leur soit automatiquement payée. 39 heures payées 40, c’était trop social pour lui. Il se consolera en 1982, en prenant cette mesure honteuse contre le monde du travail : la fin de l’échelle mobile des salaires. Par des luttes syndicales, le salariat avait en effet obtenu une revalorisation automatique des indices salariaux (qui leur étaient toujours défavorables). Ainsi, dans ma profession, quand les indices gouvernementaux officiels (qui étaient bien éloignés de ceux de la CGT) annonçaient que les prix avaient augmenté de 3 %, le salaire augmentait, lui, de 3,3 %. Cela peut paraître anecdotique, mais j’ai fait rapidement un calcul, sans doute un peu simplifié. Dans mon milieu professionnel, le salaire de 1981 a été multiplié, par 150 %, ce qui ne compense pas, loin s’en faut, les vraies augmentations de la vie. 6000 francs de salaire en 1981 correspondent à peu près à 15.000 francs en 2011, soit à peine 2300 euros. Grâce à Delors, mes employeurs successifs ont donc économisé, tout au long de ma carrière professionnelle, une  valeur salariale de 15 %. Je me permets d’ajouter, pour mieux illustrer la suite de ma démonstation, que les cotisations sociales, qui étaient de 15,5 % du salaire, en 1981, sont passées à 26,5 % aujourd’hui.

Mais l’œuvre de Jacques Delors est exposée beaucoup plus nettement dans une revue de 130 pages de Rawi Abdelal, professeur à Harward, spécialiste d’économie politique. (1) Dans un essai intitulé « Le consensus de Paris, la France et les règles de la finance mondiale », il démontre, de façon impitoyable, que c’est la gauche française qui a œuvré le plus, dans les années 1990, en faveur de la dérégulation des marchés financiers. Il cite trois hommes, dont Jacques Delors, évidemment, et Michel Camdessus (autre chrétien assumé), président du FMI de 1987 à 2000, et Henri Chavranski, président des mouvements de capitaux à l’OCDE de 1982 à 1994.

Revenant, dans cet ouvrage, sur le tournant de la rigueur, en 1983, l’auteur démontre que c’est encore sous l’influence de Jacques Delors, aidé par Laurent Fabius et Pierre Bérégovoy, que François Mitterrand – qui n’y connaissait rien en économie – accepta les règles du Système Monétaire Européen, et de toute la rigueur qui allait avec. Serge Halimi, journaliste du « Monde Diplomatique », résumait cette politique : « Une ambition de faire ses preuves sur le terrain même de l’opposition, ce qui se traduit par une politique encore plus brutale que celle de la droite quand il s’agit d’appliquer des politiques économiques orthodoxes ». Ne faudrait-il pas plutôt dire que la social-démocratie est un pilier du système économique, et que Jacques Delors, toute sa vie, a été un fidèle serviteur du système, tout comme Dominique Strauss-Kahn à la tête du FMI, ou cet autre « socialiste » qu’est Pascal Lamy à la tête de l’OMC ? Ce sont ces militants, issus de la deuxième gauche, souvent d’obédience chrétienne, qui mettront en place le concept de « social-libéralisme », pour en finir avec ce qu’ils appelaient, de manière très religieuse, « L’Etat-providence ».

Delors a été envoyé à Bruxelles par Mitterrand, pour construire une union européenne dont l’objectif premier était de détruire les États-Nations, ses systèmes solidaires, ses services publics, de casser toute barrière douanière, toute idée protectionniste, et de mettre en place un grand marché économique de concurrence libre et non faussée. Dix ans auparavant, dans ce même esprit, une loi appelée Pompidou-Giscard avait interdit, en France, à l’ État d’emprunter à la Banque de France, et lui avait imposé de le faire sur les marchés financiers mondiaux. L’ampleur de la dette française vient de cette décision, que jamais un Delors et ses amis de gauche n’ont voulu remettre en cause. Delors a été un artisan essentiel de la reconquête patronale de ce que les marxistes appellent la plus-value. L’imposture de l’Europe sociale qu’ils ont toujours fait semblant de vouloir construire n’était qu’un leurre, pour mieux tromper les masses. Cet homme ne cache pas se reconnaître dans la doctrine sociale de l’Eglise. (2) Il affirmait encore en 2006 que l’Europe aurait besoin de 20 millions d’immigrés supplémentaires. La fille dit-elle autre chose ? Elle a complété la doctrine sociale de l’Eglise du père par une complaisance ahurissante pour l’islam. Quoi d’étonnant à ce que Delors père et fille aient toujours été choyés par les milieux patronaux, qui savent récompenser leurs loyaux serviteurs. N’oublions pas que ce sont les grands patrons français, qui ne juraient que par « Jacques », qui ont mis le pied à l’étrier de Martine Aubry, en lui finançant son association humanitaire « Face », et que Jean Gandois, patron du Medef de l’époque, le CNPF, la prit comme adjointe, trois durant, à la tête de Péchiney.

Certes, il serait trop simple de faire porter sur le dos d’un seul homme, Jacques Delors, l’ensemble des problèmes qui se posent aujourd’hui au peuple de France. Mais il en porte une responsabilité écrasante, par la politique qu’il a menée, et impulsée, au plus haut niveau de l’ État. Il serait donc normal qu’il ait des comptes à rendre quant aux conséquences de son action publique et surtout pour ces propos : «L’ Europe est une construction à allure technocratique et progressant sous l’égide d’une sorte de despotisme doux et éclairé». (2)

J’attends donc avec impatience quel sera le journaliste qui interpellera Martine Aubry, pour juger du bilan de son père. Ce serait d’autant plus intéressant qu’alors que Marine Le Pen s’est démarqué à plusieurs reprises (notamment sur l’holocauste) de certaines provocations de son père, jamais Martine Aubry n’a remis en cause l’œuvre politique de Jacques Delors. Et pour cause ! Cette Union européenne dont nous subissons au quotidien les méfaits, c’est l’œuvre de Delors père et de tous leurs complices socialistes français et européens, dont Delors fille. Voilà ce qu’osait dire Aubry, pour nous convaincre de voter Maastricht : « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion.» (3)

Et vingt ans après avoir proféré de telles inepties, elle ose encore, sans vergogne, nous parler d’une autre Europe, suscitant ces justes commentaires de François Asselineau.(4)

En 1995, la gauche avait échappé à la candidature de Delors, lors d’un feuilleton passionnant qu’il est bon de rappeler. Les médias, dès 1994, avaient décidé que celui que j’appelais dans mes conversations  »le curé de Bruxelles » devait être le candidat de la gauche, face à Edouard Balladur, que tout le monde avait déjà intronisé candidat de la droite. Un duel Balladur-Delors, il y avait vraiment de quoi faire vibrer la France ! Les socialistes venaient de faire un congrès, à Lievin, sur le thème « A gauche toutes ! » Henri Emmanuelli avait été élu secrétaire du Parti. Et, dans son discours de clôture, il n’avait vu aucun problème à se tourner vers Delors, et à l’encourager à présenter sa candidature, avec ces mots : « Jacques, fais ton devoir ! ». Le PS nous vendait sans vergogne un gauchissement verbal, et osait présenter le plus droitier de ses candidats pour la prochaine présidentielle ! Mais, bien que chrétien, Delors n’eut pas le sens du devoir suffisamment développé. Après avoir ménagé un long suspense, il annonça, un dimanche soir, qu’il renonçait à sa candidature, se dérobant piteusement. J’avoue que, pour la première fois de ma vie, je n’aurais pas, en 1995, suivi les discours de Gérard Filoche, ce talentueux militant socialiste qui faisait vibrer les foules en disant que la pire des gauches serait toujours mieux que la meilleure des droites. Voter Delors en 1995, pour moi, n’était pas davantage concevable, en 1995, que voter Royal en 2007, ou voter Aubry en 2012, des fois que… !

J’avoue même que quand Delors avait été entarté, à Grenoble, (5) j’avais eu énormément de mal à réprimer une formidable crise de fou rire… Ce qui n’est pas charitable, je sais !

Pierre Cassen

(1) http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110916.OBS0537/la-gauche-francaise-pionniere-de-la-deregulation-financiere.html

(2) http://www.europaforum.public.lu/fr/actualites/2008/09/journees-sociales/index.html

(3) http://ripostelaique.com/aubry-et-hollande-deux-bebes-jospin-delors-une-chance-inesperee-pour-sarkozy.html

(4) http://www.lepost.fr/article/2011/07/28/2558587_piqure-de-rappel-de-francois-asselineau-a-l-egard-de-martine-aubry-ps.html

(5) http://www.ina.fr/divertissement/betisier/video/CAB97106147/entartage-delors.fr.html

Print FriendlyImprimer

21/09/2011

Preuve que Cohn-Bendit a voté pour le nucléaire au parlement européen

Filed under: Idéologie — francaisdefrance @ 19:17
Accueil du site > Comment publier un article > Preuve que Cohn-Bendit a voté pour le nucléaire au parlement européen

Preuve que Cohn-Bendit a voté pour le nucléaire au parlement européen

mercredi 16 mars 2011, par do

Bonjour à toutes et à tous,

Daniel Cohn-Bendit, Éva Joly, Michèle Rivasi, Europe-Écologie et les Verts Ont voté le 25 novembre 2009 pour le nucléaire au parlement européen, à l’époque du sommet de Copenhague sur le changement climatique.

Voici une méthode facile pour le vérifier vous-mêmes sur les sites officiels de l’Union Européenne.

L’article complet à cette page: http://mai68.org/spip/spip.php?article2400

Quelle bande de faux-culs et d’arrivistes ces verts, ces escrolos!

La police recule devant la menace des Algériens (vidéo du 16 septembre 2011)

Jean-claude Marco 21 septembre 15:26
LA POLICE FRANÇAISE RECULE FACE AUX ALGÉRIENS :
LA VIDÉO QUI DOIT FAIRE LE TOUR DU MONDE
http://lechevalierfrancois.over-blog.com/article-video-paris-la-police-fran-aise-recule-face-aux-algeriens-84692464.html
LA VIDÉO A ÉTÉ SUPPRIMÉE POUR LA 2 eme foisVOICI LA SCANDALEUSE VIDÉO QUI A ÉTÉ CENSURÉE PAR L’HÉBERGEUR (2 fois) QUE JE VOUS AVAIS DÉJÀ ADRESSÉE IL Y A DEUX JOURS
CETTE VIDÉO DÉRANGE
(vidéo) Paris : la police française recule face aux Algériens

lechevalierfrancois.over-blog.com

Voici ce qu’en dit son auteur sur youtube :

Après Forum international sur le terrorisme et l’Algérie qui a eu lieu dans une caserne militaire française le 16 septembre 2011.»

Par François http://www.fdesouche.com

susauxcollabos. Laurent Joffrin-Mouchard serviteur zélé de l’islamisation

 

Laurent Joffrin directeur du Nouvel Observateur ou plutôt Laurent Mouchard pour l’état civil, cela ne s’invente pas, grand spécialiste pour tordre, déformer la réalité et la rendre compatible avec son idéologie bobo-gaucho toute dévouée à la triptice capital-islam-gauchisme qui entend liquider l’Occident comme cela est expliqué dans cet article http://ripostelaique.com/comment-l%E2%80%99alliance-capital-islam-gauchisme-entend-liquider-l%E2%80%99occident-schema.html  de Jacques Philarcheïn.

Intéressons-nous au cas de Laurent Joffrin-Mouchard grand collabo devant l’Eternel dont les « exploits » sont exposés dans l’article suivant: http://ripostelaique.com/joffrin-sen-prend-encore-a-riposte-laique-et-felicite-les-musulmans-de-la-goutte-dor.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29

Une version PDF de cet article, prête à l’impression, sera proposée plus bas.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

IMPORTANT: on peut participer à une action « Sus aux collabos » plusieurs semaines ou plusieurs mois après que le collabo ait vu ses « exploits »  publiés sur le net car un collabo reste un collabo et plus il recevra des courriers espacés plus il sentira le poids de l’opinion publique sur lui et c’est bien le but de la manoeuvre.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) L’article situé au-dessus du mot ACTION en l’imprimant à partir du navigateur (Cliquer d’abord sur le titre de l’article puis sur  Aperçu avant impression, Imprimer). Si l’article dépasse une page à l’impression n’imprimer que la première page. cela devrait suffire à renseigner le destinataire sur le sujet du courrier.

On peut aussi convertir l’article au format PDF en allant à cette page http://joliprint.com/ ou à celle-ci printfriendly.com . A partir de l’URL de l’article trouvé sur le net Joliprint vous fournira un document avec l’article au format PDF sur 2 colonnes qu’il vous suffira d’imprimer. Voilà le document PDF de 2 pages, imprimable en un click, que cela donne: http://ripostesita.files.wordpress.com/2011/09/ripostelaique-com-joffrin-s-en-prend-encore-a-riposte-la-que-et-felicite-les-musulmans-de-la-goutte-d-or.pdf

2)En complément. Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux ou trois feuilles selon le grammage du papier soit de 4 à 6 pages. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les  pages encore disponibles ce document de 3 pages de Paul Weston intitulé: Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam : «Nous vous demanderons des comptes»  http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/10/paulwestonstatement.pdf et éventuellement d’autres disponibles à cette page: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

Imprimer cet article et lui envoyer. Adresse postale de Laurent Joffrin au Nouvel Observateur à cette page: http://www.takeapen.org/francais/HebdosFrancaises.html#NouvelObs

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité. Nous ne considérons pas que qualifier de collabo quelqu’un qui par ses actes et ses déclarations prouve qu’il en est un, soit une injure. Sinon la vérité pourrait souvent être considérée comme une injure.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

20/09/2011

30 islamistes crient “mort aux juifs” devant le comptoir El Al de Roissy Charles de Gaulle

Source: http://jssnews.com/2011/09/18/30-islamistes-crient-mort-aux-juifs-devant-le-comptoir-el-al-de-roissy-charles-de-gaulle/

Vers 13 h ce dimanche, plusieurs groupes anti-israéliens, dont des groupes qualifiés d’islamistes, s’étaient donnés rendez-vous pour terroriser les passagers à destination d’Israël. Ce sont tous ceux qui allaient embarquer vers les bureaux d’El Al à Roissy qui ont été agressé. Ces groupes islamistes identifiés comme Forsane Alizza, liés au terrorisme comme “Cheik Yassine”, ou luttant contre « la présence juive en Palestine » comme Euro-Palestine, par le site Europe-Israël, sont bien connus des Renseignements Généraux qui enquêtent depuis longtemps sur les dérives antisémites violentes de ces groupuscules.

Aux cris de « A mort les Juifs » et « A mort Israël », une trentaine d’individu a empêché les voyageurs d’embarquer normalement.

La scène aurait duré une quinzaine de minute. Selon les contacts de JSSNews au ministère français de l’Intérieur, une dizaine de personnes a été interpelée et jugée immédiatement pour trouble à l’ordre public. Dans un premier temps débordés, les CRS ont fait appel à un camion de renfort avant de pouvoir maîtriser entièrement la situation. Aucune autre information n’a été transmise à notre rédaction.

Pour l’heure, seul le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a notifié l’évènement. Il « dénonce et condamne avec la plus grande énergie l’action terroriste commise ce jour 18 septembre 2011 vers 13h par des pros palestiniens qui ont investi le comptoir d’embarquement de la compagnie israélienne d’aviation EL AL à Roissy en vociférant « mort à Israel » tout en empêchant les passagers d’embarquer. Selon les témoins et les victimes sur place « une horde de sauvages a terrorisé, menacé, et intimidé les passagers ».

 Nous avons saisi le préfet de Seine Saint Denis afin que cesse cette agression discriminatoire et que les responsables soient interpellés et traduits devant la justice pour trouble à l’ordre public et incitation à la haine. LE BNVCA demande à la justice d’être sévère à l’égard de ceux qui boycottent et menacent tout ce qui a un rapport avec Israël contrairement à ce que certains magistrats essaient de faire croire, cela constitue un délit et non une liberté d’expression

Le BNVCA rappelle et souligne que le palestinisme est la source essentielle de l’antisémitisme dans notre pays. Pour que cesse cet antisémitisme il faut que la propagande pro palestinienne et l’appel au boycott soient réprimés comme le prévoit la Loi. Les passagers agressés à Roissy sont des Israéliens, des concitoyens français et surtout des Juifs.

NDLR: pourquoi des groupes ouvertement antijuifs comme Forsane Alizza, liés au terrorisme comme “Cheik Yassine”, ou luttant contre « la présence juive en Palestine » comme Euro-Palestine ne sont pas dissous par le gouvernement?

Et si des associations déclaraient sur la voie publique mort aux Arabes croyez-vous que ces associations ne seraient pas dissoutes dans l’heure?


Il y a de fait un racisme permis/toléré et un autre combattu avec la plus extrême vigueur.

Limoges : 2 islamistes de Forsane Alizza condamnés (vidéo)

Article trouvé sur FDS.

Deux membres du groupuscule islamiste radical “Forsane Alizza” ont été reconnus coupables de “provocation à la haine raciale” par le tribunal correctionnel de Limoges pour avoir organisé en 2010 une intrusion dans un McDonald’s et harangué la foule avec des propos antisémites. Nassir Mokhtari, 27 ans et Boumediene Nebah, 31 ans, ont été reconnus coupables de “provocation à la discrimination nationale, raciale, religieuse par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par électronique”. Ils ont été respectivement condamnés à une amende de 800 euros et 1500 euros.

(…) La vidéo de cette action avait ensuite été mise en ligne sur internet. Par ailleurs, le leader de “Forsane Alizza” (“les cavaliers de la fierté”, ndlr), Mohamed Achamlane, un Nantais surnommé “Cortex” sur la toile, devra également répondre le 27 septembre devant le même tribunal de provocation à la discrimination et à la haine raciale et religieuse.

Le Figaro

(Merci à Stigmatiseur )

NDLR: Et la vidéo les juges n’ont même pas demandé de la retirer de leur site. Scandaleux car cette décision d’amende minime va en fait leur faire de la pub à moindre frais. Ah si c’était un site islamovigilant sûr que là ils y penseraient.

19/09/2011

Comment l’alliance capital-islam-gauchisme entend liquider l’Occident (schéma)

Publié le 22 août 2011 par Jacques Philarcheïn – Article du nº 213 de Riposte Laïque

Ci-dessous le schéma de la « Triplice de l’horreur »

Vous pouvez cliquer sur l’image pour la voir en plus grand

18/09/2011

Une excellente nouvelle: Durban III, sans la France!

Article emprunté au site Bivouac-id

Durban III, sans la France!

Par Melba le 17 septembre 2011

Pour rappel, les conférences de Durban étaient au  départ des conférences contre le racisme organisées par l’ONU, mais qui ont été prises d’assaut par les ONG musulmanes qui les ont transformées en foire antisémites et anti-Occident.

En annonçant sa non-participation, la France vient de rejoindre une liste de dix autres pays – Le Canada, Israël, les États-Unis, la République, l’Italie, les Pays-Bas,l’Australie, l’Allemagne, la Bulgarie- qui ont décidé de se tenir à l’écart de cette honteuse mascarade. La Grande-Bretagne va probablement également annoncer qu’elle se retire.

Cette année, le président iranien  négationniste Mahmoud Ahmadinejad ouvrira en personne la conférence de Durban III à New York, avec un discours devant l’assemblée générale de l’ONU. Mais ce n’est pas tout, c’est une ONG liée au régime de Kadhafi (North South XXI) dont la spécialité  est d’accuser Israël de génocide et d’extermination, qui a été mandatée par l’ONU pour décider quelles ONG étrangères auront ou pas “la chance” de participer à la conférence.

Communiqué :

Réunion à New York pour le 10eme anniversaire de la Conférence de Durban (22.09.11)
La France ne participera pas à la réunion prévue à New York le 22 septembre visant à commémorer le dixième anniversaire de la conférence mondiale de Durban contre le racisme.

On se souvient que cette conférence avait donné lieu à un détournement inacceptable des principes et des engagements de la lutte contre le racisme. Pour cette raison, et comme l’ont souligné plusieurs de ses partenaires de l’Union européenne, la France estime qu’elle n’a pas à participer à la commémoration de cet événement.

La France réaffirme son attachement à l’universalité des droits de l’Homme et sa détermination à lutter contre le racisme. La France est attachée à la poursuite des efforts collectifs entrepris dans le cadre des Nations unies et des différentes enceintes internationales pour lutter efficacement contre toutes les formes de racisme, d’antisémitisme, de xénophobie et de discrimination raciale.

Source : France Diplomatie

Prières de rue à Paris: deux cents musulmans défient Guéant le gnangnan et la république

Malgré l’interdiction, 200 musulmans prient dans une rue de la Goutte-d’Or. Aucune intervention des forces de l’ordre !

Publié par le Gaulois à 03:53
– Islamisation –

Quelle surprise ! Après avoir obtenu ce qu’ils réclamaient, les musulmans ne respectent pas leur part des accords. On attend fébrilement la réaction musclée de Claude Guéant ….

Quelque 200 musulmans priaient vendredi après-midi dans une rue du quartier parisien de la Goutte-d’Or, a constaté une journaliste de l’AFP, malgré l’interdiction que le ministre de l’Intérieur Claude Guéant s’est engagé à faire respecter.
Environ 200 fidèles s’étaient installés peu après 14H00 sur les trottoirs et la chaussée de la rue Polonceau (XVIIIe arrondissement), selon la journaliste de l’AFP
Le ministère de l’Intérieur s’est dit déterminé à faire respecter dès ce vendredi l’interdiction de prier dans les rues en France, notamment à Paris et Marseille où de nouveaux lieux de culte ont été ouverts pour les fidèles musulmans.
Vendredi, l’un de ces nouveaux lieux de culte a ouvert dans une ancienne caserne du boulevard Ney à Paris (XVIIIème), pour accueillir les musulmans qui prient habituellement dans les rues Polonceau et Myrha, dans le quartier multiethnique de la Goutte-d’Or.
La veille, le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, avait annoncé un accord entre l’État et les représentants de la communauté musulmane pour ouvrir dès vendredi cette nouvelle mosquée dans l’ancienne caserne. Plusieurs milliers de fidèles étaient rassemblés sur place, selon la préfecture de police.
Dimanche au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Claude Guéant a confirmé la date-butoir qu’il avait donnée cet été, prévenant qu’il n’y aurait «plus de prière dans la rue dès le 16 septembre».
«Si d’aventure il y a des récalcitrants nous y mettrons fin», a-t-il averti, laissant entendre qu’il n’excluait pas de recourir à la force pour faire respecter la loi, dix ans après l’apparition de ce phénomène.
Source : Bivouac-ID

Rubrique : Actualité, Crimes et délits, Islamisation

Source: http://www.legaulois.info/2011/09/malgre-linterdiction-200-musulmans.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+LeGaulois+%28le+Gaulois%29

Autre article de Riposte Laïque sur le sujet:

http://ripostelaique.com/200-prieurs-musulmans-de-la-goutte-dor-humilient-geant-et-la-republique-laique.html

Imprimez un de ces 2 articles et envoyez-le au ministre impuissant à faire respecter l’ordre républicain. Son adresse postale est à cette adresse: http://lannuaire.service-public.fr/services_nationaux/administration-centrale-ou-ministere_172232.html

16/09/2011

Martine Aubry est une dhimmi selon Pierre Cassen de Riposte laïque

http://fr.novopress.info/90772/martine-aubry-une-dhimmi-entretien-avec-pierre-cassen-de-riposte-laique-audio/

Une jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche

Une jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui fournit de solides arguments.

 

 

Les faux calculs de l’ingérence. Aymeric Chauprade

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:20

Lybie. Quelles conséquences pour l’intervention internationale ?

Les faux calculs de l’ingérence (ndlr; humanitaire)

Article publié sur Valeurs Actuelles http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/faux-calculs-de-l%E2%80%99ing%C3%A9rence20110915.html

Aymeric Chauprade le jeudi, 15/09/2011

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer à un amiEnvoyer à un ami

Une nouvelle fois, l’incantation à la religion des droits de l’homme a fait pleuvoir les bombes de l’Otan. Comme toutes les guerres de l’“Empire” auxquelles la France apporte son tribut, l’intervention en Libye a été menée au nom du devoir humanitaire de protection des populations civiles. Tous les ingrédients classiques de la guerre d’ingérence rêvée par Kouchner et ses amis furent au rendez-vous …

les don­neurs de leçons indignés (hier Glucks­mann, aujourd’hui BHL), le conte pour “enfants de la télé” qui fait fi de toute réalité géopolitique (“un peuple entier dressé contre son dictateur”, alors qu’il s’agit d’une guerre civile Cyrénaïque contre Tripo­litai­ne), l’absence d’esprit critique de la presse occidentale face à la propagande de l’Otan (diffusion de ­fausses scènes de liesse à Tripoli tournées au Qatar alors que les rebelles ne sont pas encore dans la capitale ; chronique de la cruauté du Guide), la contradiction permanente avec les principes affichés (quid de la chasse aux Noirs pratiquée par les rebelles et plus largement de l’épuration massive en cours contre les tribus restées fidèles à Kadhafi ?)

Et la realpolitik dans tout cela ? Si, en effet, le masque de l’hypocrisie servait un but géopolitique tangible, nous pourrions parler de realpolitik et accepter celle-ci au nom de l’intérieur supérieur du pays. Mais, pour au moins trois raisons géopolitiques fondamentales, l’ingérence en Libye (comme le furent celles en Yougoslavie, en Afghanistan et en Côte d’Ivoire) est l’ennemie des intérêts géopolitiques français.

La première raison est que l’opposition que nous soulevons n’est plus celle d’un tiers-monde impuissant. Le monde est devenu multipolaire ; les pays émergents n’ont qu’une envie, arracher à l’Occident ce masque humanitaire qui dissimule sa politique de terreur contre la souveraineté des peuples. Russes, Chinois, Indiens, Brésiliens, Sud-Africains : ces gens n’ont aucune illusion quant au but réel de guerres que leurs médias qualifient de néocoloniales et prédatrices (pétrole, gaz). En s’alignant sur les États-Unis, la France détruit son capital principal en politique étrangère : sa position d’équi­libre, qui était respectée et demandée. Le monde change aussi chez nous, en Europe. Avec un double “non” (Irak, Libye), l’Allemagne s’est écartée de la géopolitique états-unienne comme elle rompra demain avec le capitalisme financier anglo-saxon. C’est elle qui demain ajoutera à son prestige industriel international une position d’équilibre qu’elle nous aura ravie.

La deuxième raison est que la chute de Kadhafi aggrave le chaos dans le Sahel. Le pillage des dépôts de l’armée libyenne dès le début de la guerre civile (comme en Irak en 2003), augmenté de nos parachutages d’armes et de munitions, transforme de fait le territoire libyen en une poudrière. Les tribus sont surarmées, à l’image des Touaregs pro-Kadhafi repliés vers leurs bases arrière nigériennes et maliennes et qui préparent déjà la revanche. Le Tchad ne sera pas épargné. Les trafics en tout genre (drogue, cigarettes, immigration), jusque-là endigués par les régimes autoritaires de Kadhafi et Ben Ali, vont exploser. Quant à nos “amis” rebelles, ce sont presque tous des islamistes radicaux ; les plus aguerris (les chefs) ont gagné leurs “lettres de noblesse” dans le djihad irakien… contre l’armée américaine (ce qui ne veut pas dire contre la CIA). L’assassinat, en juillet dernier, du ministre de l’Intérieur de Kadhafi rallié aux rebelles de l’Est ne s’explique que par la vengeance des islamistes contre leur ancien tortionnaire.

En favorisant l’effondrement des régimes autori­taires qui formaient le dernier écran protecteur de l’Europe face à la misère africaine, nous avons libéré des énergies qui vont travailler au service de trois buts : davantage d’immigration vers l’Europe, davantage de trafics, davantage d’islamistes.

Enfin, il existe une troisième raison pour laquelle un éventuel calcul stratégique français était par avance voué à l’échec. L’État libyen était déjà faible sous Kadhafi (lorsque les esprits seront apaisés, il faudra un jour mieux comprendre la nature du rapport entre le Guide de la révolution et son peuple), mais désormais et pour plusieurs années, il faudra parier sur l’absence quasi totale d’État libyen. Malheureusement, les Français, à la différence des Britanniques, n’excellent guère dans la manœuvre politico-économique (obtention des mar­chés) lorsqu’ils ne disposent pas de partenaire étatique clairement identifié. Les clés des marchés libyens se trouveront sans doute davantage au cœur des tribus que dans l’exécutif officiel. Si le président et son entourage voient dans les chefs rebelles auxquels ils ont déroulé le tapis rouge à l’Élysée l’incarnation de l’État libyen de demain, la désillusion risque d’être forte. Car il se pourrait bien que, cette fois, les Américains ne fassent pas l’erreur qu’ils ont faite en Irak en détruisant l’État baasiste et qu’ils cherchent au contraire à s’appuyer sur les anciens de Kadhafi plutôt que sur cette étrange “variété modérée de djihadistes démocrates” (!) dont l’entourage de Sarkozy nous vante les mérites.    Aymeric Chauprade, géopolitologue

Dernier ouvrage paru : Chronique du choc des civilisations, nouvelle édition revue et augmentée, éditions Chronique

Aymeric Chauprade est directeur du site www.realpolitik.tv

On connaissait « super menteur » maintenant on a « super menteuse » quel aplomb!

Source:
http://ripostelaique.com/les-mensonges-daubry-pour-faire-oublier-ses-piscines-et-autres-%C2%AB-accommodements-raisonnables-%C2%BB-avec-les-islamistes.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29

Les mensonges d’Aubry pour faire oublier ses piscines et autres « accommodements raisonnables » avec les islamistes

Publié le 14 septembre 2011 par Djamila Gérard – Article du nº 207

La secrétaire du Parti Socialiste, candidate à la primaire socialiste pour l’élection présidentielle (par défaut de Dominique Strauss-Kahn), s’est soudain indignée des « rumeurs » qui couraient (ou courraient) sur son compte et sur celui de son mari Jean-Louis Brochen. Or à l’analyse, on s’aperçoit que non seulement cette stratégie est contre-productive, mais que Martine Aubry dénonce dans un habile noyage de poisson comme « rumeurs » certaines choses qui sont d’effectives rumeurs, mais d’autres qui sont bien réelles et factuelles.

1. Sur son prétendu « alcoolisme », on trouvait effectivement quelques dizaines de ragots sur des forums internet, genre « questions Yahoo » ou « Jeuxvideos.com ». On y alléguait même de plusieurs « cures de désintoxication » dans tels ou tels établissements nommément cités. Mais ces fils de discussion étaient totalement inconnus du grand public, et seule une infime partie de « forumeurs » (surtout des jeunes, semble-t-il) colportait ces « rumeurs » qui ne sont confirmées par aucun article de presse.  La très grande majorité des internautes n’en avaient pas connaissance et devaient s’en moquer éperdument.

Martine Aubry vient donc de faire une publicité totalement contre-productive à cette rumeur d’« alcoolisme » qui serait restée confidentielle si elle n’en avait pas fait état. Certains de ses « amis » socialistes tentent de désamorcer la rumeur en disant que Martine Aubry est une bonne vivante, qui aime bien boire, manger et faire la fête, et évidemment cela ne traduit pas un alcoolisme ni même un goût pour la bouteille, mais ce pourrait expliquer la rumeur. Je ne suis pas sûr que ces explications « amicales » aident vraiment à faire taire les ragots.

Et lors d’une rencontre courtoise à Lille lors de la campagne pour les régionales entre Martine Aubry (accompagnée de son mari) et Xavier Bertrand, la maire de Lille offre en cadeau de bienvenue au secrétaire général de l’UMP de l’époque deux spécialités locales : des gaufres et une bouteille de genièvre. Leur conversation est rapportée par un reportage de TF1. Dialogue républicain tout à fait respectable, sinon que Martine Aubry précise à propos du genièvre (qui est un alcool fort, de 20° à 40° fabriqué à base d’eau-de-vie de grains et aromatisé à l’aide de baies de genévrier) : « Ça remonte le moral, pour les campagnes électorales. J’en bois tous les jours. » Il n’en faudrait pas plus pour extrapoler à une prétendue addiction à l’alcool et apporter de l’eau (de vie) au moulin des « forumeurs » qui distillent (sans jeu de mot) la rumeur d’alcoolisme sur Martine Aubry. Donc attention à ce qu’on dit en public !

2. Sur sa prétendue « homosexualité », on trouvait, avant que Martine allume un contre-feu, encore moins de références sur Google qu’à propos du prétendu « alcoolisme ». On y  cite deux noms de supposées « compagnes », mais là encore sans confirmation journalistique quelconque ni source sérieuse. Nous sommes là en pleine incursion malveillante dans la vie privée et cette « rumeur » est sans nul doute abjecte voire homophobe.

3. Sur ses liens et ceux de son mari avec les « islamistes », là c’est totalement différent : la rumeur n’est qu’une demi-rumeur, et Martine Aubry tente de faire oublier bien des compromissions en amalgamant des faits réels avec des affirmations fantaisistes. Et à mon avis c’est là le véritable objectif de la manœuvre médiatique actuelle de la prétendante à la présidence de la République : tout confondre, faits avérés et rumeurs, « islamistes », « alcool » et « homosexualité », pour faire croire que tout cela est de même nature : des calomnies et des incursions dans la vie privée.

Sur ce dernier point concernant les « islamistes », Martine Aubry confond à dessein des vérités et des affirmations mensongères (son mari serait converti à l’islam, serait salafiste ou intégriste, une photo la présentant en compagnie d’Amar Lasfar est légendée comme si celui-ci serait son mari, de grossiers montages la représente voilée, etc.) Mais ces allégations fausses n’ont rien à voir avec des faits bien réels de copinages avec les « islamistes » et des atteintes à la laïcité, listées et décrites largement dans nos colonnes, par exemple ici, ou sur d’autres sites et bien avant que Martine Aubry n’allume son contre-feu.

Martine Aubry tente de faire croire que ces allégations proviendraient de manœuvres récentes (vers 2008-2009) de l’entourage élyséen de Nicolas Sarkozy ou de l’UMP ou de « l’extrême droite » (dans laquelle sont curieusement rangés Riposte laïque et Bivouac-Id). Or l’expression « avocat des islamistes » concernant son mari et autres accusations contre les élus socialistes du Nord ont été portées pour la première fois en 2005 par Caroline Fourest, et d’une manière explicite, dans son ouvrage « La tentation obscurantiste ». Je cite (pages 113 ou 117 selon les éditions) : « Avocat des islamistes depuis plusieurs années, Maître Brochen était adjoint à la Culture de la mairie de Lille lorsque Martine Aubry – dont il est l’époux – a succédé à Pierre Mauroy. » « Dans le nord, les élus socialistes privilégient le dialogue avec des organisations proches des islamistes comme la Fédération des musulmans de France, financée par la Ligue islamique mondiale wahhabitte, ou avec Amar Lasfar de l’UOIF. »

Martine Aubry ne fait donc que construire une rumeur pour démentir cette prétendue rumeur de connivence avec les « islamistes » qui n’en est pas une. Et les autres « rumeurs » fantaisistes (alcoolisme et homosexualité) ne sont peut-être là que pour faire diversion.

Oui, à Lille, Martine Aubry a donné de nombreux gages aux « islamistes », et en particulier à Amar Lasfar, leader de l’UOIF local (nommé Ligue islamique du Nord) donc filiale de l’internationale des Frères musulmans. Plusieurs reportages télévisés l’ont prouvé en long et en large, et nous en avons donné de larges extraits vidéos sur Riposte laïque.

Cette stratégie communautariste locale de Martine Aubry avait pour but, en ces terres fort islamisées, d’obtenir une majorité à la mairie de Lille, à la communauté urbaine (où Roubaix, ville à majorité musulmane, comptait lourd), au Conseil général et au Conseil régional.

Mais la présidence de la République, c’est une autre paire de manches, surtout en ce moment où une majorité de nos concitoyens constate que la laïcité est mise à mal par l’islamisation. C’est pourquoi Martine Aubry veut faire oublier ses « accommodements raisonnables » locaux avec l’islam au plus vite, et pour tromper les Français, elle mélange à souhait rumeurs et faits réels, pour tenter de récupérer l’électorat laïque tout en ne fâchant pas l’électorat musulman.

Ainsi, sans rancune envers celle qui a traité son mari d’« avocat des islamistes » et fustigé « les élus socialistes » du Nord, Martine Aubry première secrétaire du PS invitera deux fois Caroline Fourest à des conférences devant dirigeants et militants, l’une sur la laïcité et l’autre sur l’égalité. Se mettre dans la poche la « spécialiste » médiatique et autoproclamée de la laïcité vaut bien quelques pertes de mémoire et de fierté. En bon renvoi d’ascenseur et par un opportunisme qui n’a rien à envier à celui de celle qui l’accueillait, Caroline Fourest se contentera d’aligner des généralités d’une platitude affligeante et évitera bien sûr d’évoquer la moindre affaire « lilloise » ou « nordique ».

Ainsi, lors de sa déclaration de candidature, Martine Aubry s’est contentée d’une seule phrase d’une banalité totale sur la laïcité : « Pour moi, la laïcité est une valeur inestimable que nous devons protéger précieusement. » Sans apporter la moindre précision concrète, et en n’oubliant pas de remercier par ailleurs ses électeurs « venus d’ailleurs ».

Et s’il faut prendre un seul exemple flagrant de déni de réalité et la mauvaise foi de Martine Aubry, détaillons la saga médiatique des fameux horaires réservées aux musulmanes dans une piscine municipale de Lille-Sud.

Premier temps, un échange lors d’un conseil municipal de juin 2003 à Lille, rapporté par le très officiel site « Mairie-Info ».

Interpellée par un élu UMP, « la maire de Lille, Martine Aubry, a justifié lundi en conseil municipal l’attribution d’une heure hebdomadaire réservée aux musulmanes à la piscine de Lille-Sud comme étant « l’occasion pour certaines d’entre elles de s’émanciper ». » « Faisons un petit détour (de nos principes républicains) pour que ces femmes gagnent et acquièrent leur émancipation », a expliqué Mme Aubry, rappelant qu’il s’agissait de leur part d’ »une demande constante d’un lieu pour se retrouver entre elles pour discuter ». »

Donc c’est très clair : il s’agit bien d’horaires réservés aux femmes musulmanes et à elles seules, de l’aveu même de Martine Aubry.

Deuxième temps, le fameux reportage « Théma » diffusé sur Arte en 2009, et consacré à « l’islamisation » à Lille et dans sa région, islamisation qui bénéficiait sur tous les sujets de la complicité de Martine Aubry. Ne retenons dans ce reportage impitoyable pour Martine Aubry que l’affaire des « piscines pour musulmanes », que l’on peut revoir dans cet extrait vidéo et que je vous invite à bien regarder et écouter.

La présidente du centre social donne l’argument que ce seraient des « horaires pour femmes » et non des « horaires pour musulmanes ». Mais elle reconnaît que « les musulmanes ont demandé à ce que ce soit une maîtresse nageuse ». Et la mairie a accepté cette revendication islamique. Cette dame nie faire « du communautarisme » en prétendant avoir refusé « que ce soit que des musulmanes ». Qu’en pense Martine Aubry ? Elle refuse tout d’abord l’interview aux journalistes du reportage. L’employée de mairie qui répond au téléphone nie les créneaux confessionnels. Mais après vérification sur place, les journalistes découvrent bien que ce sont des « horaires pour musulmanes » gérées par des musulmanes, et même que ces horaires sont fermés pendant le ramadan !

Les journalistes arrivent tout même à « coincer » Martine Aubry, qui dit d’abord qu’elle n’a pas de temps de répondre à leurs questions, puis qui prétend ensuite que « quand nous avons ouvert cela, nous avions fixé une règle qu’il ne devait pas y avoir une majorité de femmes musulmanes. Ce n’était pas une ouverture pour des femmes musulmanes, mais pour des femmes qui ne pouvaient pas, pour des raisons diverses, se retrouver un moment donné avec des hommes. » Quelles raisons, à part des raisons religieuses ? Martine Aubry ne le précise pas. Le journaliste explique que son enquête a montré que ces horaires étaient fréquentés « majoritairement par des musulmanes ». Martine Aubry nie. Le journaliste : « Et c’est fermé pour cause de ramadan ». Martine Aubry nie encore, et prétend que « ça n’existe plus » alors que les journalistes avaient constaté que ça existait encore et que le centre social a dit qu’il n’a reçu aucune information demandant à supprimer ce créneau réservé aux musulmanes. Puis Martine Aubry concède finalement que la piscine est bien fermée pour cause de ramadan… (et donc, implicitement que ce créneau horaire existe toujours !)

Donc on voit que Martine Aubry se défile sur toute la ligne, non sans quelques contradictions : on est loin du conseil municipal de 2003 où elle reconnaissait « une heure hebdomadaire réservée aux musulmanes à la piscine de Lille-Sud » !

Troisième temps, une récente interview de Martine Aubry par Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV en février 2011. L’extrait est ici, à partir de la minute 6:30.

– Aubry : Moi je suis dans une ville où il y a des musulmans. Nous vivons bien ensemble. Y’a pas de burka. (sic !) On vit ensemble parce qu’on souhaite ce vivre-ensemble. Et la France c’est ça, la France elle a reçue des immigrés venant de l’Espagne, l’Italie…
– Bourdin : C’est fini, les horaires réservés dans les piscines…
– Aubry : Il n’y jamais eu d’horaires réservés…
– Bourdin : Parce que beaucoup d’auditeurs reviennent sur ce…
– Aubry : Il n’y a jamais eu d’horaires réservés. Il y a eu à un moment donné, et j’y avais beaucoup réfléchi, un horaire réservé aux femmes, demandé par le centre social, qui avait un programme de lutte contre l’obésité pour les femmes de ce quartier. Voilà. Le mal-nourrir, la malnutrition quand on n’a pas beaucoup d’argent, c’est important. Il y avait dans ces femmes des femmes, je dirais, françaises depuis plusieurs générations, et des femmes maghrébines parce qu’il y a des maghrébines là-bas, chez moi. Voilà. Ça n’a jamais été demandé, je dirais, par les musulmans. Et d’ailleurs je peux dire que l’imam n’était pas très content parce qu’on permettait aux femmes de sortir de chez elles. Elles ont d’ailleurs créé une association ensuite où elles ont défendu les femmes de leur quartier. Voilà. Il faut sortir, il faut aller regarder les choses en face. D’ailleurs tous les journalistes qui sont venus voir l’ont dit ensuite. D’ailleurs c’est fini, mais j’avais hésité parce que distinguer les femmes et les hommes ça me gênait. Mais finalement ça a permis à ces femmes, je dirais, de prendre leur indépendance et j’en suis très contente.

Et Jean-Jacques Bourdin ne relance pas la question et passe à un autre sujet, alors que le reportage d’ Arte et d’autres étaient explicites ! Pour un journaliste, il manque de curiosité et oublie de se documenter sur les questions qu’ils pose, alors qu’une simple recherche internet lui aurait permis de démontrer que Martine Aubry disait n’importe quoi ! (Jean-Jacques Bourdin aurait pu s’étonner qu’il n’y aurait « pas de burka » à Lille alors que c’est une ville très islamisée et que le journal local La voix du Nord y a trouvé non seulement des voilées intégrales, mais même des magasins islamiques qui en vendait des niqabs !)

Quel pataugeage que cette longue tirade de Martine Aubry ! Car elle se contredit en disant « il n’y a jamais eu d’horaires réservés » pour dire ensuite qu’il y en avait. Il faudrait savoir ! Elle ment ouvertement quand elle dit que « tous les journalistes qui sont venus voir l’ont dit ensuite » puisque ceux d’ Arte (mais aussi ceux d’une émission de France 2) ont bien constaté des « horaires réservés aux musulmanes » ! Et il est curieux que Martine Aubry dise que « ça a permis à ces femmes de prendre leur indépendance ». Indépendance par rapport à quoi et à qui ? A leurs maris qui ne voulaient pas qu’elle sortent, à l’imam qu’elle cite ? Tout cela fleure bon l’islam rigoriste, et Martine Aubry aligne ainsi les aveux involontaires.

Ainsi donc en 2011 Martine Aubry invente de toutes pièces un « programme de lutte contre l’obésité » pour les femmes victimes de « malnutrition » (et hop, une petite diversion sur le social !) dont ni le reportage d’ Arte ni aucun journaliste qui a enquêté sur ces « horaires réservés » n’a entendu parler, ni de la part de la directrice du centre social ni de personne ! Et dont évidemment il n’était nullement question dans le débat municipal de 2003 ! Encore un pieux mensonge, alors qu’en 2003, rappelons-le, elle défendait explicitement en conseil municipal « une heure hebdomadaire réservée aux musulmanes à la piscine de Lille-Sud ».

Tout cela pour dire que Martine Aubry est une affabulatrice qui pratique allègrement le mensonge de circonstance et qui, maintenant qu’elle est en campagne électorale présidentielle, veut faire oublier les « accommodements raisonnables » et les copinages d’elle et de son mari avec les islamistes du Nord. Elle veut se faire passer pour une laïque pour ramasser les suffrages des Français qui, comme le montrent les sondages, n’apprécient guère les concessions faites à la religion de Mahomet.

Pur opportunisme et piètre défense basée sur le déni et le travestissement de la réalité. Il aurait été beaucoup plus honnête que Martine Aubry reconnaisse ce que désormais tous les Français savent grâce à ses contre-rumeurs, qu’elle dise qu’elle s’est trompée en favorisant l’islam radical et les entorses à la laïcité à Lille et dans sa région. Les Français lui auraient peut-être pardonné ces « erreurs », tout comme ils ont pardonné celles d’André Gérin qui a su reconnaître « qu’on s’était trompé » et qui est désormais reconnu comme un défenseur acharné des valeurs républicaines anti-communautaristes.

Parce que Martine Aubry a choisi délibérément la voie de la malhonnêteté intellectuelle et politique, elle devra être désavouée et sanctionnée par les électeurs d’abord lors de la primaire socialiste, puis, le cas échéant, à l’élection présidentielle. On n’élit pas à la tête de la République Française une menteuse aussi effrontée et opportuniste, qui ne cesse de se contredire et qui est incapable d’assumer et de regretter ses erreurs passées.

Si j’étais militante socialiste, j’aurais honte d’avoir à la tête de mon parti Martine Aubry, dont par ailleurs Pierre Cassen dans une interview à Novopress a démontré que non seulement elle n’a jamais été une femme de gauche, mais qu’elle a même renoncé allègrement aux valeurs laïques et républicaines. Et plus généralement, un parti qui se choisit un tel chef (nonobstant quelques tripatouillages électoraux) est-il encore crédible ?

Djamila GERARD

Tunisie: un vent de laïcité qui fait du bien!

Filed under: Anti-halal,Burqa,intégrisme,islam,islamisation,mosquée,ramadan,résistance — francaisdefrance @ 12:08

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19242165&cfilm=195311.html

Guéant s’est enfin décidé! Les prières dans les rues c’est du passé.

Guéant s’est enfin décidé! Les prières dans les rues c’est du passé, qu’il dit!. Elles sont interdites, juré craché mais, mais…il n’en reste pas moins que l’on demande à voir ce qui se passera si des prieurs de rue persistent. Avec la caserne cela fait une mosquée de plus à Paris louée à un prix défiant toute concurrence alors est-ce vraiment une victoire de la laïcité? Ne serait-ce pas plutôt une victoire à la Pyrrhus, en fait une victoire pour l’islam qui « gagne » une mosquée de plus? C’est ce que semble penser notre Marine nationale. Pour le coup on pourra vraiment dire que cette nouvelle mosquée est une MOSQUERNE (contraction de mosquée/caserne chère à notre « ami » Erdogan vous savez le musulman «modéré» qui citant un poète turc disait: «Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques , les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats». Que d’amour et de tolérance dans ce poème!

Dernières nouvelles en date de ce vendredi16/09/2011: environ 200 musulmans bravent l’interdiction.

http://fr.novopress.info/97316/prieres-de-rue-a-la-goutte-d%E2%80%99or-les-musulmans-bravent-l%E2%80%99interdiction/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+|+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

Caserne reconvertie en mosquée à Paris: Marine Le Pen « pas très satisfaite »

PARIS (AP) — La présidente du Front national Marine Le Pen a déclaré jeudi qu’elle n’était « pas très satisfaite » de l’accord trouvé entre l’Etat et des représentants musulmans pour permettre aux fidèles parisiens de prier dans une ancienne caserne.

« L’Etat français se soumet à un véritable chantage », a estimé sur TF1 la dirigeante du parti d’extrême droite qui avait comparé les prières de rue à une occupation de l’espace public.

Elle a calculé que le loyer acquitté pour l’ancienne caserne revenait à 1,47€/m2, un niveau qu’elle a jugé trop faible. « Nous sommes en train de violer la loi sur la laïcité », a considéré Marine Le Pen. « L’Etat n’a pas le droit de subventionner, de salarier ou de reconnaître une religion ».

Et la présidente du FN de conclure: « j’aurais préféré qu’on en fasse des logements sociaux ».

Guéant s’est enfin décidé! Les prières dans les rues c’est du passé. Elles sont interdites, juré craché mais, mais…il n’en reste pas moins que l’on demande à voir ce qui se passera si des prieurs de rue persistent et aussi que la caserne cela fait une mosquée de plus à Paris louée à un prix défiant toute concurrence alors est-ce vraiment une victoire de la laïcité ou plutôt un petit pas dans la bonne direction? Ne serait-ce pas plutôt une victoire à la Pyrhus?

Une convention d’occupation domaniale de trois ans a été conclue mercredi entre l’Etat et les responsables des mosquées de la rue Myrhra et de la rue Polonceau dans le XVIIIe arrondissement à Paris pour l’occupation d’un nouveau lieu de culte.

Ces nouveaux locaux situés boulevard Ney sont destinés à accueillir « le trop plein de leurs fidèles, et ce, dès vendredi », notamment pour la grande prière rituelle hebdomadaire, a expliqué Dalil Boubakeur, recteur de l’Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris, dans un communiqué. AP

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Ce document PDF de 2 pages contenant  le texte du présent article  après sa conversion en PDF et qui est  logé  à l’adresse https://francaisdefrance.files.wordpress.com/2011/09/francaisdefrance-wordpress-com-gueant-s-est-enfin-decide-les-prieres-dans-les-rues-c-est-du-passe-francaisdefrance-s-blog-1.pdf.

N’imprimer que la première page du document PDF.

2)En finition : des textes  imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations  afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

Pour montrer que vous n’êtes pas dupe vous pouvez imprimer ce texte et l’envoyer au Ministre de l’intérieur à l’adresse postale indiquée à cette page:

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/defense_et_securite_civiles/presentation/contact/view

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://sitamnesty.wordpress.com/about/

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

15/09/2011

Un maire à féliciter chaudement

https://ripostesita.wordpress.com/2011/09/13/un-maire-a-feliciter-chaudement-pour-avoir-fait-respecter-la-laicite-a-la-cantine-scolaire/

Un maire à féliciter chaudement pour avoir fait respecter la laïcité à la cantine scolaire

Coup de chapeau au maire de Castanet-Tolosan qui interdit les repas sans porc !

An nom du principe de laïcité, monsieur  Arnaud Lafon, du Modem  vient de décider qu’il n’y aurait plus de repas particulier, sans viande ou sans porc, à la cantine scolaire de Castanet-Tolosan, en Haute-Garonne..

Il suffit d’écouter la video ci-dessous pour comprendre ses arguments, limpides.

http://christinetasin.over-blog.fr/article-coup-de-chapeau-au-maire-de-castanet-tolosan-qui-interdit-les-repas-sans-porc-84158085.html

Fort étrangement, le reportage ne montre que des familles musulmanes qui protestent, quid des végétariens ou des juifs ? Comme d’habitude, ceux-ci ne demandent rien et s’adaptent, tout simplement.

La République ne reconnaît aucun culte et donc aucune communauté. Personne ne peut se targuer, en raison de sa religion, de réclamer un traitement particulier. Que ceux qui veulent des repas à part s’en donnent les moyens en payant une nourrice qui fera manger les enfants ou bien, tout simplement, permettent à leurs enfants de manger comme les autres, comme le coran le permet  en pays non musulman et comme cela a été le cas pendant des décennies..

Et puis, qu’ils laissent donc leurs enfants qui ne leur ont rien fait vivre leur vie d’enfant avant de les enfermer dans des interdits et obligations alimentaires qui risquent de devenir névrotiques et qu’ils n’auront pas choisies !

Quant à SOSRacisme… Lire l’article de Roger Heurtebise.

Monsieur Lafon est un authentique républicain, que nous saluons bien bas. Je vous invite à le féliciter également en lui envoyant un message.  

Maître Collard à son meilleur

Maître Collard à son meilleur
https://www.youtube.com/v/h2Y8vOfh0yo?version=3

Une excellente idée pratique d’un internaute: Gaulois en colère publiée en commentaire FDS

Faisons comme les muzz exigeons le respect de nos croyances. Le halal et le casher sont interdits aux chrétiens. Exigeons que les cantines scolaires nous fournissent des preuves que la viande proposée à nos enfants soit garantie comme non rituelle.

 

Il faut NOUS AUSSI emmerder les cantines, les mairies, les écoles, etc….

– Je constate que non seulement il n’y a pas de porc à midi, mais qu’il n’y a pas de plat alternatif quand c’est une autre viande

– Mais je ne comprends pas Monsieur… Votre enfant n’est pas musulman ?

– Non, il est Chrétien: Et il a interdiction de consommer une viande qui aurait pu être sacrifiée ou abattue selon un rite

– heu….

– Pouvez vous me GARANTIR selon un LABEL OFFICIEL que la viande de bœuf, d’agneau, etc… que vous servez n’est pas issue d’un abattage rituel ? Y’a t-il une traçabilité ?

– Heu, non….mais je

– Mon enfant ne peut prendre le risque d’aller CONTRE ses convictions religieuses en consommant par mégarde un plat illicite

– Mais que voulez vous qu’on fasse ?

– hé bien SOIT vous m’apportez la GARANTIE qu’aucun plat servi à mon fils ne va contre ses convictions religieuses, SOIT vous lui servez à chaque repas un plat alternatif qui ne lui est pas interdit : Porc, poisson, oeufs…

Faisons exploser ce système pourri ! Montrons-leur les “joies” du Multiculti qu’ils ont tellement voulu, quand chacun revendique, menace, exige, selon SES convictions….

Que les maires craquent en déclarant :”On n’en peut plus ! C’est ingérable ! maintenant les Chrétiens s’y mettent aussi, ça ne peut plus durer ! Au secours !

PS: Pensez BIEN à chaque fois, auprès de votre entourage, à rappeler qu’en tant que Chrétien vous ne pouvez manger Halal, casher, ou de la viande faussement “laique”, puisque abattue selon un rite, en douce…. Expliquez BIEN pourquoi vous ne pouvez pas prendre du boeuf au restau, mais que vous êtes “obligé” de prendre du porc ou du poisson, à cause de cette absence de garantie par les pouvoirs publics

“Ho zut, j’aurais bien voulu commander ce rumsteck… Mais je peux pas prendre le risque au niveau de mes convictions, c’est balot”

Certes vous vous privez d’une bonne pièce de boeuf, mais ça a un impact garanti sur l’entourage pas forcément sensibilisé 🙂

Petit à petit, l’oiseau fait son nid…

12/09/2011

Journées d’été de Marine Le Pen: la provocation de l’UMP.

Si le Front National n’effrayait pas l’UMP, ces derniers n’auraient pas fait une « contre-manifestation » à proximité du lieu où Marine Le Pen avait rassemblé ses troupes ce week-end. Je trouve ça « petit »… Pas de quoi être fier, monsieur Estrosi, vraiment pas… C’est « digne » d’une action cégétiste…

FDF

.

« Dimanche, l’UMP tenait un contre-meeting à 800 mètres des universités d’été du FN.

Christian Estrosi n’est pas peu fier de son contre-meeting. Dimanche, le maire de Nice organisait dans sa ville la rentrée la fédération UMP des Alpes-Maritimes, avec comme objectif affiché de concurrencer les «  Journées d’été de Marine Le Pen » qui se sont déroulées, au même moment, dans la même ville.

« Ne laissons pas le FN tromper les Français »

« Comme Marine Le Pen à choisi Nice pour faire sa rentrée politique, chacun pourra mesurer de quel côté se situera la mobilisation », avait ainsi promis Christian Estrosi qui attendait 3.000 personnes au rassemblement de sa fédération. Finalement, 1.500 militants auront fait le déplacement pour écouter les ministres de l’Ecologie et du Travail, Nathalie Kosciusco-Morizet et Xavier Bertrand et le patron de l’UMP Jean-François Copé.

Il faut « se méfier de ceux qui se drapent dans les étendards bleu blanc rouge mais qui ont toujours choisi la politique du pire », a d’abord mis en garde Jean-François Copé. Ils voient « dans chaque tourment un argument de plus pour vendre de l’angoisse et dénoncer des boucs émissaires ». En 2012, « ne laissons pas le FN tromper les Français et faire gagner la gauche comme en 1997 », a-t-il insisté, alors que 800 mètres plus loin, Marine Le Pen et son père tenaient leurs université d’été au palais des congrès.

Le FN parade

« S’ils sont là, c’est parce qu’ils ont peur de nous », a ironisé, de son côté, Marine Le Pen, estimant que l’initiative de Christian Estrosi démontre l’état de « panique » d’une majorité, qui redoute que le FN ne barre l’accès du second tour de la présidentielle à Nicolas Sarkozy.

« Estrosi, par cette manoeuvre, tente de siphonner nos sympathisants, c’est mesquin », a déclaré Bruno Ligonie, secrétaire départemental adjoint du FN, rappelant que son parti a obtenu 49% des voix aux cantonales de mars dernier, menaçant directement les amis de Christian Estrosi dans la perspective des prochaines législatives. »

Source: http://www.europe1.fr/

Communiqué de SOS Francophobie.

Je soutiens SOS Francophobie à 200% !!! Faites de même!

FDF

.

SOS Francophobie

BP 27

Place Jean Moulin

84420 PIOLENC

 

 

Chers concitoyens, chers compatriotes,

 

Sos Francophobie  vous informe qu’une action a été menée contre le forcené, fou d’un  » Dieu » vociférant sa haine de notre pays dans lequel il vit, jouant au « football »  avec notre code pénal, et proclamant la charia…

 

L’Association a porté plainte auprès du procureur de Limoges où c’est passé cet évènement !

 

Ce monsieur étant adepte de la tristement célèbre association » Forsane Alizza », phalange islamiste prônant la charia, le djihad (la guerre sainte), ce groupuscule (affichant sans  retenue aucune, sa haine de l’Occident, des « mécréants », des femmes, de nos amies de confession juive, bref, aversion de tout), comparaîtra au tribunal de Limoges le 27 septembre 2011 à 11h30.

Lui sont reprochés les faits suivants, « Provocations à la Violence, et à la Haine Raciales  » !  

 

Pour mémoire, les faits se sont produits en place publique à Limoges, le vendredi 17 septembre 2010, la scène fut filmée, et mise en ligne sur ‘daylimotion et youtube’ qui fut censurée très rapidement !!!

Sos Francophobie l’ayant récupérée, vous pourrez visionner cette vidéo sur notre site:

http://www.sos-francophobie.fr/

 

Nous souhaitons votre présence à Limoges le 27 septembre 2011 au tribunal (T.G.I), ou tout du moins votre soutien; nous vous rappelons également que notre association a besoin de membres et d’argent pour fonctionner, et qu’il est nécessaire pour nous tous de préserver nos valeurs, notre laïcité et notre liberté ! Merci de  nous envoyer vos dons, ou votre demande d’affiliation à l’adresse ci-dessus.

Ceci, nous regarde tous et toutes, peu importe notre couleur, notre obédience religieuse, seule compte le mieux vivre ensemble…

 

Merci à toutes et à tous,

L’équipe de SOS FRANCOPHOBIE

« Page précédentePage suivante »