Francaisdefrance's Blog

29/09/2011

La finance islamique dans l’économie française. La France ruinée est à vendre. Devinez qui peut se la payer.

Ecoutez cet immonde collabo nous vanter les mérites de la finance islamique qui va résoudre tous nos problèmes et juré-craché les muzz n’exigeront rien en échange de leurs pétrodollars. Cochon qui s’en dédit!

 

 

Recomposition de la Droite : les discrètes espérances d’Eric Zemmour

Filed under: Le cave se rebiffe,Patriotisme,Politique — francaisdefrance @ 23:23

Il est très difficile de coller une étiquette politique précise à Eric Zemmour. Si ce dernier a un avis très tranché sur tout, il laisse souvent (et c’est normal) planer un doute sur ses préférences. Bonapartiste, conservateur, réactionnaire, certains lui trouvent des affinités avec la Droite Populaire, d’autres trouvent ses idées proches de celles du FN. En fait, il est de plus en plus clair qu’il se situe à mi-chemin entre les deux, et c’est justement pour ça qu’il souhaite – sans le dire explicitement, comme toujours – un rapprochement entre ces deux formations politiques.

Si on se souvient qu’en 2007, le célèbre chroniqueur avait appelé à voter Sarkozy, il ne faut pas pour autant commettre l’erreur de l’estampiller aujourd’hui en tant que sarkozyste. A l’époque, les discours du candidat Sarkozy étaient marqués très à droite et prenaient, sous la plume talentueuse d’Henri Guaino, comme accent patriotique et conservateur. Des fondamentaux qui ont bien vite été abandonnés par le Président une fois élu. D’où l’émergence de la Droite Populaire, au sein même de l’UMP, qui prône un retour à ces valeurs perdues.

« La Droite populaire est une des rares réussites du parti unique de la droite » nous dit Zemmour dans sa chronique RTL du 28 septembre, avant de constater que cette dernière « tente (…) de revenir à la synthèse politique qu’avait réalisé le RPR dans les années 80. Un mélange d’autorité et de libéralisme, de patriotisme et d’ouverture sur le monde. » Une tâche difficile, voire impossible si l’on considère la politique sarkozyenne comme en totale contradiction avec ce modèle.

Comme nous l’avions analysé dans un précédent article, la Droite Populaire se retrouve piégée dans ses contradictions. Sa politique sécuritaire, patriotique, conservatrice, n’est pas appliquée par le Président qui se trouve bien satisfait de compter cette naïve « droite dure » parmi les siens, en se contentant d’agiter des hochets ministériels à ceux qui tenteraient d’entrer en dissidence.

Vers un rapprochement FN-Droite Populaire ?

Seulement voilà. Cette situation, jusqu’ici bloquée, pourrait bien vite bouger. Et pour cela, il ne faudra rien de moins qu’une victoire du Parti Socialiste en 2012. Sarkozy n’étant plus au pouvoir, les hochets ayant cessé d’être agités, l’UMP pourrait exploser. La fracture se situant au même endroit où la colle avait été appliquée en 2002 pour souder le RPR et l’UDF. « Alors une recomposition politique s’engagerait, qui pourrait bien rassembler membres de la DP et membres du FN pour constituer un bloc des droites » spécule Eric Zemmour dans sa chronique.

Cette recomposition de la Droite en une entité libérale-conservatrice pourrait représenter un souffle nouveau pour la Droite et marginaliser le camp centriste. « Une nouvelle alliance sans doute eurosceptique, antimondialisation, qui utiliserait comme arme absolue (…) le référendum d’initiative populaire à la Suisse » poursuit le chroniqueur.

Certainement est-ce là la pensée du très médiatique journaliste politique, qui se garde bien de s’avancer plus sur ce terrain miné, mais dont les insinuations et les positions laissent de moins en moins de place au doute. Dans une chronique datée du 15 septembre, déjà, il vantait les mérites du modèle à la danoise, qui a pendant 10 ans vu un gouvernement de centre-droit à tendances dites « populistes ». En effet le Parti du Peuple Danois avait imposé à son allié majoritaire, en échange de son soutien, des mesures contre l’immigration (parmi les plus restrictives d’Europe). Récemment, la Gauche a remporté les législatives mais n’a rien changé à ces fondamentaux.

Après s’être étonné que Marine Le Pen ne s’inspire pas de cette situation politique, Zemmour n’a pas manqué de constater que, là-bas, « les deux parties du modèle s’emboitent l’une dans l’autre comme un jeu de Légo ». Et de souhaiter tout bas que la Droite française empreinte le même chemin, regrettant au passage les conflits qui mettent des bâtons dans les roues d’un éventuel rassemblement patriotique. « Entre le Front National et l’UMP, chacun parie que c’est l’autre qui explosera le premier » conclut-il.

Droite Populaire, Front National, mais aussi DLR, UPR… En cas d’explosion de la Droite, tous ces partis pourraient se voir rapprochés par les circonstances, au sein d’un mouvement nouveau ou d’une collaboration à la danoise.

Tel est sans doute la pensée, à la fois bien dissimulée mais de plus en plus lisible, d’Eric Zemmour : une recomposition de la Droite, à mi-chemin entre le FN (en voie de dédiabolisation sous l’impulsion de Marine Le Pen) et l’aile droite de l’UMP (en voie de détachement de la majorité), avec à la clé une rupture définitive d’avec la bien-pensance et le mondialisme centristes. Une analyse pas si improbable, mais qui devra certainement, pour être confirmée, voir la Gauche triompher en 2012… Autant dire que le chemin du Salut, pour les patriotes, ne sera pas sans douleur.

Christopher Lings

Elisabeth Badinter déplore qu' »en dehors de Marine Le Pen », plus personne ne défende la laïcité

LEMONDE.FR | 29.09.11 | 16h44   •  Mis à jour le 29.09.11 | 17h1

 

Selon Elizabeth Badinter, "nous assistons à un mépris de la loi collective et démocratique".

Selon Elizabeth Badinter, « nous assistons à un mépris de la loi collective et démocratique ».AFP/CATHERINE GUGELMANN

La philosophe et écrivaine Elisabeth Badinter a estimé, mercredi 28 septembre, dans un entretien accordé au journal Le Monde des religions, qu’« en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité ».

A la question « quels sont, selon vous, les combats à mener les prochaines années ? », l’épouse de l’ancien garde des Sceaux Robert Badinter répond qu’« en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité. Au sein de la gauche, le combat a été complètement abandonné, si ce n’est par Manuel Valls« .

Selon elle, « la gauche a laissé s’installer l’équation suivante : défense de la laïcité égale racisme. Cela est tragique. Je me bats aussi pour l’égalité des sexes, la gestation pour autrui, l’adoption par les couples homosexuels. Le retard de nos représentants sur ces questions est d’une part lié à la sacralisation de la nature et, d’autre part, à la vitesse des changements sociétaux ».

Dans cet entretien, Mme Badinter fustige par ailleurs la religion, qui est, selon elle, « trop souvent source d’intolérance, voire de guerre ». « Je suis de ceux qui pensent que ce sont les sionistes religieux qui, en Israël, empêchent en partie la paix, à l’instar des islamistes radicaux », explique-t-elle. La philosophe, qui estime que « croire en Dieu doit rester une affaire intime », s’inquiète notamment des « nouvelles formes réactionnaires de sectes chrétiennes telles les évangéliques qui nous viennent des États-Unis » et qui s’implantent selon elle dans les banlieues.

« NOUS ASSISTONS À UN MÉPRIS DE LA LOI COLLECTIVE »

La suite à cette page: http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/09/29/elisabeth-badinter-en-dehors-de-marine-le-pen-plus-personne-ne-defend-la-laicite_1580125_823448.html

L’immigration est une priorité budgétaire pour le gouvernement de Nicolas Sarkozy ! Cherchez l’erreur.

La gouvernance mondiale décide et Sarkozy exécute

L’immigration est une priorité budgétaire pour le gouvernement de Nicolas Sarkozy !

29/09/2011 – 17h30
PARIS (NOVOpress) –
Hallucinant ! Alors que la France connaît l’une des pires crises financières des cinquante dernières années, le gouvernement vient de décider d’augmenter le budget pour l’accueil des immigrés. Ainsi, la part consacrée à l’immigration et à l’asile dans le budget 2012 est en augmentation de 27%. Une augmentation de pratiquement 30%, car il faut, selon le ministère de l’Intérieur,« tenir compte du niveau élevé des besoins d’hébergement des demandeurs d’asile ».

Au total, la mission immigration, asile et intégration voit ses crédits augmenter de 14,1% pour 2012, pour atteindre 632 millions d’euros, dont 376 millions d’euros pour l’asile contre 296 millions en 2011, selon les éléments fournis par le ministère.

[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://fr.novopress.info/]

Le PVV de Geert Wilders s’insurge contre l’immixtion de la Turquie dans l’élaboration des normes européennes Réactions (0)

 

Le PVV de Geert Wilders s'insurge contre l'immixtion de la Turquie dans l'élaboration des normes européennes

29/09/2011 – 16h30
AMSTERDAM (NOVOpress via Lionel Baland) –
Le PVV de Geert Wilders (Pays-Bas) en vient à se demander si “la Commission européenne a perdu la raison”.

En effet, dans un communiqué, le PVV avance : “Ce mercredi 28 septembre 2011, le ministre Turc des affaires étrangères et le négociateur de l’Union européenne, Egemen Bagis, ont fait savoir, lors d’une conférence de presse, que la Turquie et l’Union européenne ont atteint ensemble une étape. Les bureaucrates turcs obtiennent de nouveau une influence dans l’introduction des lois européenne. Cela aidera, selon Egemen Bagis, à écarter la mauvaise image de l’entrée de la Turquie au sein de l’Union européenne.”

Ce qui a entraîné la réprobation de Geert Wilders et de Barry Madlener, chef de file des élus du PVV au sein du parlement européen.

[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://fr.novopress.info/]

Le forcené de Forsane Alizza refuse de comparaître au tribunal et insulte la France !

Publié le 28 septembre 2011 par Christine Tasin – Article du nº 218

Si nous nous réjouissons de voir les activistes de Forsane Alizza condamnés -ou susceptibles de l’être puisque le procureur a effectivement requis une condamnation dans la deuxième affaire- deux fois en quelques jours, nous nous étonnons du deux poids deux mesures de la justice en France.

Vous hurlez des propos antisémites, vous êtes condamné à payer entre 1000 et deux mille  euros d’amende et encourez  entre zéro et deux mois de prison avec sursis.

Vous brûlez chez vous le coran, livre vous appartenant, et en mettez la vidéo sur Internet comme l’a fait Caliméro, vous risquez, vous aussi, mille euros d’amende et deux mois de prison avec sursis !

Vous demandez à une femme voilée d’enlever son voile dans les parties communes du gîte que vous louez, comme Fanny Truchelut, vous êtes condamné à 2 mois de prison avec sursis et 4000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles ( 4 mois avec sursis et 8500 euros de dommages et intérêts aux parties civiles requis en première instance)…

Décidément il y a quelque chose de pourri au royaume de France !

Quand on paye plus cher une demande courtoise de respecter la neutralité d’un lieu de villégiature ou le droit de brûler un livre ayant servi d’endoctrinement aux terroristes du 11 septembre 2001 que des incitations à faire disparaître juifs ou Israël, plus personne ne peut plus se sentir à l’abri, et la liberté d’expression est en grand danger.

Quant à la mobilisation en faveur de Mohamed Achamlane, qui a conduit nombre de musulmans venus de la France entière à faire résonner devant le tribunal des « Allah Akbar », leur cri de guerre, elle dit bien de quel côté est le droit et de quel côté est l’obscurantisme.

Quant au refus des prévenus de retirer leurs keffiehs ou turbans, ce qui les a obligés à demeurer en-dehors du tribunal pour leur propre procès, il dit clairement que ces gens-là   se torchent le derrière avec le code civil comme avec le code pénal, avec les lois et la République et ne jurent que par la charia.

Qui sera assez courageux pour remettre en vigueur l’ostracisme utilisé par les anciens Grecs et condamner à quitter un pays qui ne leur convient pas ceux qui, Français ou pas, refusent de respecter les lois et veulent imposer celles d’un assassin pédophile qui vivait il y a 1400 ans ?

En attendant, félicitons l’association juive et SOS francophobie qui ont porté plainte et ont été très actifs en retraçant, au procès, les antécédents de Mohamed Achamlane, rapportés régulièrement par Riposte laïque.

Christine Tasin

Résistance républicaine

L’Education Nationale, loin des stéréotypes habituels

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:40

Grève du 27 septembre 2011

Information à la population

http://www.soseducation.com/greve27septembre/

Insultes aux électeurs du Front National: Madénian ne doit pas passer entre les gouttes !

 Trop facile, monsieur Madénian; trop facile, les excuses… Le ciel de la (vraie France) va vous tomber sur la tête. Vous êtes un bien triste sire et pas à l’abri de notre justice.
FDF
 
.
 
Il y a des fois où il vaut mieux mieux fermer sa g…..
.

Message à l’attention des adhérents, sympathisants et électeurs du Front National : nous ne laisserons pas ces injures impunies

.

APRÈS AVOIR TRAITE LES ÉLECTEURS DU FN  de « FILS DE PUTE »  cet individu  a  commis hier la vidéo suivante, ENCORE PLUS INJURIEUSE, qu’il  ose appeler  « excuses ». NON SEULEMENT IL N’Y A AUCUNE EXCUSE    MAIS EN PLUS IL FAIT LE SALUT NAZI  –  IL PERSIESTE T SIGNE DANS L’INJURE GRAVE :  
 
 
.
NOUS LE POURSUIVONS EN JUSTICE COMME IL SE DOIT   si vous souhaitez participer, reportez-vous au message ci-dessous.
Si vous voulez vous joindre à ces procédures, notamment à celle concernant un M. Madénian qui vous traite publiquement de « fils de pute » (au seul motif que vous votez FN ou Marine Le Pen), merci de nous adresser un message dans ce sens, par mail ou par courrier, mentionnant votre nom, votre prénom, votre adresse et votre numéro de téléphone.
Pour nous joindre par mail : contact@frontnational.com
Pour nous joindre par courrier : FN – Service Juridique – 78 rue des Suisses – 92000 Nanterre

Message à l’attention des adhérents, sympathisants et électeurs du Front National : nous ne laisserons pas ces injures impunies

 

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint-Just, Membre du Bureau Exécutif du FN et avocat :

Lorsque les représentants de la caste, comme Caroline Fourest, ne diffament pas, ils injurient. Cette haine grandit d’ailleurs en même temps que la popularité de Marine Le Pen.
Les propos ignobles de Messieurs Darmon et Madénian ne peuvent rester impunis et, en ce qui me concerne, je prépare les procédures nécessaires.
J’interviens aussi auprès du CSA. En effet, France Télévisions a sciemment diffusé les propos orduriers de Monsieur Darmon.
On n’ose imaginer les réactions au cas où les électeurs de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy seraient traités de « fils de pute ». Il faut dire que M. Goasguen et Mme Aram (encore sur le service public) ont montré la voie.
Malgré le silence assourdissant et la complicité des « autorités » de tout genre, le Front National, ses adhérents et ses millions d’électeurs trainés ainsi dans la boue, sauront se défendre et répliquer.
Les procédures nécessaires sont mises au point pour réagir aux injures très graves dont nous sommes les victimes.
Si vous voulez vous joindre à ces procédures, notamment à celle concernant un M. Madénian qui vous traite publiquement de « fils de pute » (au seul motif que vous votez FN ou Marine Le Pen), merci de nous adresser un message dans ce sens, par mail ou par courrier, mentionnant votre nom, votre prénom, votre adresse et votre numéro de téléphone.
Pour nous joindre par mail : contact@frontnational.com
Pour nous joindre par courrier : FN – Service Juridique – 78 rue des Suisses – 92000 Nanterre
YouTube – Les vidéos de ce message
x
  •