Francaisdefrance's Blog

03/09/2011

Tower Hamlets: le quartier le plus islamisé de Londres…

Il est peut être trop tard pour les virer. Mais toujours temps pour leur gâcher la vie… Ce ne sont pas les idées qui doivent manquer Outre-Manche…

FDF

.

Un Etat dans l’Etat ??? Prochainement guerre civile et indépendance de ce district ???

Malika Sorel : Pour eux nous n’existons plus !
[…] Cette matinée m’a montré, si c’était encore nécessaire, à quel point ces « élites » européennes se préoccupaient parfois bien davantage des intérêts de peuples étrangers que de ceux de leurs propres peuples. Ce sont bien elles qui sont responsables de la situation actuelle, et non pas les immigrés. Désormais, seuls les peuples européens pourront épargner le chaos à leurs pays, et sauver par la même occasion leurs vies et celles de leurs descendants, car il est clair que ce qui nous est préparé par des dirigeants qui ne s’en rendent même pas compte, c’est la prolifération des Balkans à travers l’Union Européenne. Nous sommes là bien loin du rêve des pères fondateurs !
(voir au bas de l’article dans les commentaires des lecteurs)

REPORTAGE ESSENTIEL;  DEMAIN CE SERA DANS NOTRE VILLE, DANS NOTRE QUARTIER,  DANS NOTRE RUE

et PERSONNE NE POURRA DIRE    » je ne savais pas »…

[reportage photo] Plongée dans Tower Hamlets, quartier islamisé de Londres.

Le district de Tower Hamlets est situé au centre du Grand Londres.
36.4% de la population de ce district de Londres est musulmane. C’est le district le plus islamisé de Grande-Bretagne.

La mosquée d’East London.

Affiches collées sur les panneaux avisant qu’on est dans une “Zone contrôlée par la charia” (relire notre billet)

Présence généralisée du niqab dans les rues de ce quartier de la capitale anglaise.

Des enfants en niqab entrant dans l’école musulmane Madani pour filles. Le port du niqab y est obligatoire (source).

Un aménagement pour permettre aux femmes de sortir dans le jardin sans porter de niqab ?

Une affiche prévenant qu’on est dans une “zone sans homosexuels” (Sidney Street).
Le nombre de bars gays situés à Tower Hamlets, nombreux il y a 15 ans, est tombé à trois aujourd’hui, tandis que les actes homophobes ont crû de 80% entre 2007/2008 et 2011 selon le Telegraph.

Une niqabée passant devant le Cable Street Mural, peinture murale contre le fascisme.

Source : New English Review
Plus de photos et de textes sur leur site

SOURCE : http://www.bivouac-id.com/billets/reportage-photo-plongee-dans-tower-hamlets-quartier-islamise-de-londres/

2 commentaires »

  1. La dernière photo, très symbolique, fait froid dans le dos.

    Commentaire par Nico — 04/09/2011 @ 01:24 | Réponse

  2. L’ultralibéralisme anglo-saxon qui a déployé la troisième vague de mondialisation a parié dès les années 1970, au moment de l’essoufflement du fordisme et de l’explosion des cours du baril de pétrole, sur une optimisation des profits par un recours au multiculturalisme. Les porteurs de cette nouvelle stratégie (de Bill Gates à G. Soros, Tony Blair, Friedman…) favorisèrent par de nombreux moyens de publicité et de propagande une société qui universalise la différence et relativise tout lien à la nation, toute valeur propre à une culture et toute référence à une identité commune avec des rites et moyens d’expression communs. Ils encouragèrent donc le communautarisme et les revendications salafistes ou islamistes des populations musulmanes et immigrées en Europe. Le communautarisme, le rejet de l’identité « indigène » c’est-à-dire nationale, comme le montrent de nombreux quartiers des villes européennes comme Finnsbury, Tower Hamlets à Londres ou Mollenbeck à Bruxelles, en découla naturellement. Ils crurent mettre les élites capitalistes futures, donc leurs enfants notamment, à l’abri de tout risque ou menace sur leurs vies et leurs biens, en cas d’effondrement ou d’inversion du système social et politique, l’affrontement violent de type racial et idéologique, et pourquoi pas la victoire d’un système totalitaire de type islamiste. Or ceci est rendu possible par le communautarisme et l‘individualisme absolu qui dissolvent rapidement les vieilles nations séculaires et les liens traditionnels, politiques, professionnels, géographiques, culturels qui unissaient les membres de ces nations. Des forces de gauche comme de droite, malgré quelques voix discordantes, ont souscrit à cet accommodement avec la barbarie totalitaire islamiste et à cette accélération du multiculturalisme dans la société française, rejetant ce qui était gaulois, celte, gréco-romain, histoire de France, récit national, assimilation, identité française, coutumes provinciales. Les élites intellectuelles se sont tues ou ont été parfois écartées pour faire avaler cette couleuvre du rejet de soi, dans les pays du Nord-Ouest de l’Europe mais aussi en France, en Italie. Le réveil est accablant, il se fait devant nos yeux depuis vingt ans et c’était fatal, on était nombreux à attendre en fait que la situation de vérité apparaisse au grand jour, même si je peux craindre pour notre avenir et celui de nos enfants. Les tartuffes du salafisme doivent non seulement être démasqués mais neutralisés. A présent, les troisièmes générations des musulmans activistes en Europe, sûrs d’eux et de leur Coran, des écrits de leurs maîtres à penser comme Hassan al-Banna et Sayyid Qutb, ont pris les armes idéologiques dans les débats médiatiques et demain dans les urnes, après la défaite provisoire de Daesh, pour inverser et exploiter tous nos principes, valeurs et concepts (laïcité, Droits de l’homme et de la femme, libertés, égalité, tolérance, respect, antiracisme, jusqu’à République…) sauf celui de nation. En embuscade, ils peuvent soutenir à l’occasion des groupes armés pour faire monter la pression et jouer sur le deal « islam salafiste autogéré contre djihadisme armé et terroriste » auprès des autorités locales. Leur but est de conquérir peu à peu le pouvoir dans les Universités, les syndicats, les espaces publics, certaines mairies et in fine de parvenir à la tête du pouvoir politique dans tous les pays d’Europe de l’Ouest où existe une forte minorité musulmane. Leur but est bien aussi de faire tomber notre système de vie et de valeurs. C’est exactement le projet d’activistes comme Muhammad Marwan, ancien porte-parole de la ligue contre l’Islamophobie et qui a organisé en 2018 une consultation des musulmans de France, non encore finalisée à ma connaissance. A nous de les déloger, de les combattre intrépidement et sans se diviser, de leur montrer que notre place n’est pas à prendre et que notre nation est prête à se défendre sans faillir. Toutes les forces nationalistes, démocratiques, laïques doivent s’unir à présent au-delà du clivage Droite/gauche pour vaincre.

    Commentaire par Ventos — 31/10/2018 @ 16:56 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :