Francaisdefrance's Blog

01/09/2011

Les « Cheiks » (شيخ) du Parti Socialiste.

Décidément, le Parti Socialiste nous en fait voir de toutes les couleurs. Après le rose, le vert

FDF

.

François Hollande utilise honteusement Jaurès pour se prosterner devant l’islam !

Du côté socialiste, on pensait avoir tout vu avec Bertrand Delanoë commémorant la rupture du jeûne du ramadan, à l’Hôtel-de-Ville de Paris (1), Ségolène Royal faisant la même chose à Marseille (2), ou Martine Aubry, dont la connivence avec les islamistes n’est plus à démontrer (3) ! François Hollande ne pouvait pas être en reste, il lui fallait, à son tour, montrer son amour pour la religion de paix, et célébrer à son tour un pilier de l’islam qui impose de ne pas manger, boire, fumer ni faire l’amour durant un mois, du lever au coucher du soleil ! Une pratique dont le progressisme n’échappe à personne, et qui, bien évidemment, favorise l’assimilation et l’émancipation des individus ! Celui que les sondages désignent comme le favori de la primaire socialiste vient donc de se fendre d’un texte adressé aux musulmans, lors de la fête de l’Aid, en s’appuyant, pour ce faire sur… Jaurès !

Madame, Monsieur, chers amis,

Il y a plus d’un siècle, Jean Jaurès définissait par ces mots sa vision du vivre-ensemble entre citoyens issus des deux rives de la Méditerranée : « l’action socialiste se produira, en chaque pays, avec d’autant plus de force et d’autorité qu’elle sera universelle et universellement probe, et que nul ne pourra y soupçonner un piège ».

A l’heure où les crises économique, écologique et sociale s’abattent de concert sur notre pays et où de trop longues années de mauvaise gouvernance favorisent la montée des haines et du rejet de l’autre, il nous incombe de revenir aux valeurs fondatrices de notre pacte républicain et du projet socialiste pour bâtir cette société enfin véritablement universelle.

Ces jours-ci, nous célébrerons la grande fête de solidarité et de partage qu’est l’Aïd-al-Fitr. A l’issue du mois de jeûne du Ramadan, temps fort de joie, d’échange de vœux et de présents, elle illumine la vie et les demeures de millions de nos compatriotes de culture musulmane. Issue d’une longue tradition et porteuse de riches héritages culturels, par les valeurs qu’elle porte et l’idéal social qu’elle vise, elle s’inscrit pleinement dans cette démarche d’universalité.

A nous tous, élus, citoyens, d’y œuvrer, pour reprendre les termes de Jaurès, par la probité de notre action, veillant à l’égalité devant la loi, aux droits et à la dignité de chacun. Alors seulement, toute la richesse culturelle de notre pays retrouvera sa place au cœur de notre société.

Je souhaite, à chacune et à chacun, une très bonne fête de l’Aïd-al-Fitr.

François Hollande

Dans le même élan, Vincent Feltesse, (Président socialiste de la Communauté Urbaine de Bordeaux et responsable de la campagne de François Hollande sur internet) en rajoute une louche en direction des musulmans, sur son compte twitter :

Suite et source: http://tinyurl.com/3wrutrv

Notre civilisation est toujours vivace; elle mourra lorsque nous aurons renoncé à la défendre…

C’est extrait d’une « lettre à un ami Pied-Noir »; émouvant et réaliste. Et qui redonne l’envie de résister à l’envahisseur (pour ceux qui l’ont perdue).

FDF

.

« L’avenir, il n’est pas nécessaire de le prévoir ; il s’agit de le permettre » (Antoine de Saint Exupéry) Plus de soixante ouvrages et des articles innombrables, en grande majorité élogieux, furent consacrés en 2008-09 à la «chienlit » de mai 1968, alors que les media presque unanimes ont tiré un voile pudique sur le cinquantenaire des évènements de mai 1958 et sur la forfaiture qui suivit. La communauté pied-noir en conserve le souvenir douloureux, que nous sommes nombreux à partager avec elle. Il est certes important, sur un sujet aussi dramatique, de ne rien oublier, de ne rien renier et de ne rien pardonner, mais… Un nouveau drame se dessine, qui pourrait bien, celui-là, être définitif, car il porte sur la substance même de notre peuple, que menace la démission de nos dirigeants face à la déferlante migratoire. A cet égard, l’avenir de la France se présente sous des auspices bien sombres. Pour n’en considérer que l’aspect démographique, si la tendance se poursuit, la population française de souche européenne ou DOM-TOM sera minoritaire sur son propre sol vers le milieu du présent siècle, face à une immigration allogène très majoritairement arabo-africaine et musulmane qui a entrepris de s’imposer chez nous, avec la complicité active ou passive de nos « élites ». Je n’ai pas besoin, à ce sujet, de vous rappeler les propos de Houari Boumediene et ceux de Mouamar Kadhafi, nous prédisant le triomphe prochain de l’Eurabia et la dhimmification de notre peuple. Le processus est engagé. Si nous laissons faire, le Liban et le Kosovo préfigurent ce qui nous attend. Les Pieds-noirs devraient jouer un rôle essentiel dans la prise de conscience et dans l’organisation de la résistance face à ce péril d’une ampleur sans précédent. Leur poids politique serait considérable s’ils étaient unis, mais force est de constater le formidable émiettement de cette communauté (des centaines d’associations) et son repli sur les aspects mémoriels et commémoratifs, fondés sur le souvenir de « là-bas »… Votre expérience d’un passé douloureux devrait vous inciter à lutter à nos côtés pour prévenir un nouveau désastre, dont vos enfants comme les nôtres seraient victimes. Au rythme actuel de la substitution de population, dans une ou deux décennies, la Françarabie sera devenue réalité. Nos compatriotes n’ont pas voulu de l’Algérie française, ils auront la France algérienne (et marocaine, sénégalaise, malienne, turque) s’ils ne réagissent pas, comme l’a prédit le seul politicien d’envergure nationale dont l’engagement aux cotés des PN n’a jamais failli. Les Français – rapatriés compris – l’ont abandonné lors des élections de 2007, cédant aux promesses sarkoziennes, aussitôt violées. Depuis, la place n’étant plus défendue, vos stèles sont démantelées, les « rue du 19 mars 1962 » prolifèrent et on a même vu un préfet de la République interdire le Chant des Africains lors d’une cérémonie patriotique ! La « mémoire », pour être constructive, doit préparer l’avenir en tirant les leçons du passé. Si elle n’est que nostalgie, elle se transformera en renoncement et s’éteindra avec ses derniers détenteurs. Or nos cheveux blanchissent… Beaucoup de Français haussent les épaules ou détournent le regard pour ne pas affronter une réalité dérangeante : la France est malade, peut-être en voie d’extinction. Les PN versent bien une larme de temps en temps, déposent une gerbe, mais sur le fond, je le crains et j’espère me tromper, beaucoup d’entre eux (à l’exception notable de quelques associations clairvoyantes) adoptent la même attitude résignée : la cause est perdue, on n’y peut rien, les Français décadents n’ont que ce qu’ils méritent ! Or notre civilisation est toujours vivace. Elle n’est pas morte en Algérie. Elle mourra lorsque nous aurons renoncé à la défendre. Il n’est pas trop tard pour la sauver, mais l’urgence est grande. Pieds-noirs, Français de conviction, anciens combattants que le Pouvoir voudrait reléguer à un rôle passif de gardiens de la mémoire, ne baissons pas les bras !

Robert SCHILLING

Ca sent les élections… Guéant a proposé de réduire de 20 000 personnes sur un an le nombre d’immigrés légaux accueillis en France…

On ne va pas nous la refaire comme en 2007? C’est à dire piller les idées (que l’on stigmatise durant le reste du temps) du Front National en vue de gagner les présidentielles? Ca a fonctionné une fois; probablement pas deux… L’UMP y croit encore…

FDF

.

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, a regretté devant les ambassadeurs réunis à Paris, l’attitude des pays qui rechignent à délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires à la reconduite de leurs ressortissants en situation irrégulière. Ces pays sont le Mali, la République démocratique du Congo, le Congo-Brazzaville, l’Angola, la Mauritanie, le Pakistan, le Bangladesh et le Sénégal. M. Guéant a proposé de réduire de 20 000 personnes sur un an le nombre d’immigrés légaux accueillis en France. S’agissant de l’asile, M. Guéant a estimé que « le moment est venu de repenser le droit » en la matière en Europe.

« C’est fondamental, car dans la situation actuelle, il y a trop de disparités dans le traitement des demandes d’asile selon les Etats membres auxquels les demandeurs s’adressent. »

Selon lui, la France a reçu, en 2010, plus de 50 000 demandes, le Royaume-Uni 23 700, l’Italie 10 100 et la Pologne 6 500. (source)

C’est facile de porter la faute sur les pays d’origine, et ils ont certainement leur part de responsabilité. Mais il faut se demander aussi pourquoi les immigrés préfèrent tant se rendre en France.

Michel Janva

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/

Racisme anti-blanc à Dijon… Comme ailleurs…

Et ça continue. Et on n’ose pas en parler… Et on ne doit pas en parler. Ca pourrait heurter certaines « sensibilités ». Eh bien , on va se gêner, tiens !

FDF

.

Racisme anti-blanc à Dijon

Racisme anti-blanc à Dijon Photo d’illustration

Les Identitaires de Bourgogne nous communiquent :

Il y a quelques jours, un jeune européen de 15 ans était victime d’une agression raciste en plein centre ville de Dijon, lynché par une bande ethnique. Aujourd’hui, le père de la victime s’exprime dans les colonnes du Bien Public, refusant toutefois de constater l’échec flagrant de la société multi-ethnique, qu’il semble encore appeler de ses vœux. Pradoxalement, bien que le motif raciste de l’agression ne fasse aucun doute (seul l’adolescent “blanc” ayant été lynché) nous ne pouvons que constater l’absence totale de réaction des responsables politiques locaux. Quel aurait été le traitement médiatique de l’affaire si la victime avait été maghrébine, juive ou africaine, et les agresseurs de souche européenne ? Combien d’agressions, parfois mortelles, faudra t-il avant que l’existence d’un racisme anti-blanc soit enfin reconnu par les pouvoirs publics ?

Les Identitaires de Bourgogne ont eu un entretien téléphonique au sujet de cette agression, avec le secrétariat du député de Côte d’or, Bernard Depierre (UMP). Y aura-t-il autre chose que de belles paroles au téléphone ?

Les Identitaires de Bourgognes appellent toute personne se sentant concernée par la montée du racisme anti-blancs à prendre contact avec nos élus afin d’exiger d’eux la reconnaissance de ce racisme, et sa condamnation ferme et définitive :

Mairie de Dijon
Place de la libération
21000 Dijon
Standard 03 80 74 51 51

Claude Darciaux (PS)
Permanence parlementaire
15 Bis Route de Dijon
21600 Longvic
Téléphone : 03 80 65 87 87
Télécopie : 03 80 65 87 88

Rémi DELATTE (UMP)
Permanence
81 Avenue Maréchal Lyautey
21000 Dijon
Téléphone : 03 80 74 43 00
Télécopie : 03 80 74 25 10
permanence@remi-delatte.com

Bernard Depierre (UMP)
Permanence
17 Rue Diderot
21000 Dijon
Téléphone : 03 80 73 34 47
Télécopie : 03 80 72 28 56
bernarddepierre@wanadoo.fr

Alain Suguenot (UMP)
Permanence
6 Place Carnot
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 22 77 80
Télécopie : 03 80 22 66 67

Préfecture de Côte d’Or,
21041 Dijon Cédex
03 80 44 64 0

Source: [http://fr.novopress.info/]

NB: inutile de vous adresser aux associations telles que SOS Racisme, le CRAN, la Halde et j’en passe. Ils ne « traitent » que le racisme anti-beurs ou anti-blacks; les seuls racismes reconnus. Le racisme anti-blanc n’existe pas… On va voir ça de plus près…

FDF

France: la réalité en face en un seul PPS…

Et ça décoiffe, comme on dit. La situation de la France et le ras le bol des Français fort bien résumé dans un PPS, que je vous engage à faire circuler… Sauvons notre Patrie!

FDF

.

Lire: des explications plausibles

Délinquance: un passage à tabac d’une violence inouïe à Toulouse !

La méthode ne laisse planer aucun doute sur le « genre » d’agresseur dont il s’agit… Nous nous comprendrons à demi-mots…

FDF

.


Photo d’illustration.

.

Massacré à coup de pieds, un jeune est entre la vie et la mort !

.

Un jeune homme de 22 ans est dans le coma après avoir été violemment battu, dans la nuit de mardi à mercredi, dans le quartier de Lardenne à Toulouse. Son agresseur est activement recherché.

Que s’est-il passé, vers 0 h 30, dans la nuit de mardi à mercredi, rue Miguel-Pascual, dans le quartier de Lardenne à Toulouse ? Un jeune homme de 22 ans a été retrouvé inanimé par la police. Il se trouvait entre la vie et la mort et a dû être pris en charge par le SAMU. Hier encore, il était dans le coma et n’avait pu être entendu par la police.

D’après les premières constatations, ce jeune homme a été très violemment battu à coups de poings et de pieds, en pleine rue, par un autre homme. Selon les témoins, « il avait le visage massacré ».

Des coups violents avant de disparaître

Ce sont des riverains qui, apeurés face à un tel déferlement de violence, ont donné l’alerte auprès des services de police lorsque l’altercation a dégénéré entre les deux hommes.

Le passage à tabac, qui n’aurait pas duré très longtemps, a été d’une violence inouïe de sorte que quelques coups ont suffi à l’agresseur pour laisser sa victime complètement KO avant de prendre la fuite et de disparaître. Il n’aurait utilisé contre sa victime ni couteau, ni arme de poing. Mais la seule force de ses coups, précis et répétés, a suffi à le laisser agonisant sur le bitume.

Les enquêteurs mettaient tout en œuvre, hier, pour identifier cet homme qui aurait agi seul. Toutes les hypothèses étaient explorées. Les deux protagonistes se connaissaient-ils ? Est-ce un vol de téléphone portable qui aurait mal tourné ? L’assaillant voulait-il de l’argent ? Est-ce une agression gratuite ? Est-on face à un règlement de comptes ?…. Dans cette affaire, le mobile reste à déterminer. Aucune piste n’est écartée par les enquêteurs.

À l’heure où l’agression s’est produite, les températures étaient encore agréables et des personnes se trouvaient toujours dans la rue ou à leur fenêtre dans cette petite rue truffée d’immeubles. Des témoins ont assisté à la scène. Les habitants du quartier ont été entendus.

L’état de santé du jeune homme de 22 ans était particulièrement préoccupant hier. Son pronostic vital était engagé. Une enquête a été ouverte.


Coup de feu en pleine ville

Le 27 juillet, en plein après-midi, un jeune homme de 25 ans avait été tabassé, menacé et touché à la cuisse par un coup de feu en plein centre-ville de Toulouse. Il avait été retrouvé couvert de sang et emmené à l’hôpital de Rangueil où il avait dû subir une opération chirurgicale.

Là encore, le mobile du passage à tabac était flou même si la piste du règlement de compte est désormais privilégiée.

Le service régional de la police judiciaire avait pris en charge l’enquête.

Source: http://www.ladepeche.fr/

Une plainte contre les barbares de l’islam: FORSANE ALIZZA va trembler dans ses babouches….

Nous allons donner un sérieux coup de main à cette courageuse association qui a déposé plainte contre les islamo-intégristes de Forsane Alizza, tristement célèbre pour ses actions publiques et internes contre notre République, ses valeurs et son peuple. La copie du dépôt de plainte ci-dessous est à modifier selon vos coordonnées. N’importe qui peut porter plainte. Ca vous coûtera un timbre, c’est tout. Mais une avalanche de plaintes fera certainement s’effondrer Forzane Alizza qui n’a rien à faire sur notre terre de France. On accepte les musulmans; mais de ce genre là, non! Ils bafouent notre Code Pénal, notre Constitution et notre Patrie. C’est purement et simplement de l’incitation à la haine, punie par nos lois: http://tinyurl.com/3tdcreh

La communauté musulmane de France devrait y participer aussi, à cette action, ne serait-ce que pour nous montrer qu’ils ne sont pas solidaires avec ces fous d’Allah. Ca leur éviterait aussi bien des stigmatisations non fondées.

Avant tout, pour vous aider à mieux connaître ces fous, cliquez ici: http://tinyurl.com/3lt4ju9

Et maintenant, à vos courriers!

Merci pour votre soutien.

FDF

.

Lettre à MMe la PROCUREURE de la RÉPUBLIQUE DE BOBIGNY (93) surtout il faut mettre vos coordonnées si non la plainte n est pas prise en compte ET ADRESSER CE COURRIER PAR EMAIL à la GENDARMERIE DE ROSNY SOUS BOIS (AVEC LEUR ACCORD je leur ai téléphoné auparavant) adresse : judiciaire@gendarmerie.interieur.gouv.fr

DÉPÔT DE PLAINTE CONTRE L’ASSOCIATION MUSULMANE, EXTRÉMISTE ‘FORSANE ALIZZA’

A l’attention personnelle de Madame Sylvie MOISSON – PROCUREURE de la RÉPUBLIQUE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 173, ave PAUL VAILLANT COUTURIER – 93008 – BOBIGNY

******************************************************

La lettre à copier et envoyer:

Madame la Procureure de la République, Je tiens à vous préciser, en tout premier lieu, que je désire qu’ EN AUCUN CAS, les personnes visées par cette plainte, puissent obtenir mes coordonnées quelles qu’elles soient, par mesure de sécurité, ces gens là sont prêts à tout. EN MA QUALITÉ DE CITOYEN, je dépose plainte contre l’association FORSANE ALIZZA, dont je ne connais pas l’adresse postale, mais certains PROCUREURS DE LA RÉPUBLIQUE (LIMOGES par exemple) poursuivent déjà cette association extrémiste, pour, parfois des faits similaires. EN EFFET : Une de « LEURS SŒURS », totalement voilée par un NIQAB, à été interpellée, et conduite (menottée) au commissariat, par les FORCES DE POLICE D’AULNAY SOUS BOIS, il y a environ une dizaine de jours. VOIR LA VIDÉO CI-DESSOUS (et les hurlements de l’interpellée) http://www.youtube.com/watch?v=gC-hDVo0nJo http://youtu.be/gC-hDVo0nJo Cette association aurait réuni (SANS AUTORISATION – semble t il) une centaine de manifestants, le SAMEDI 06/08/2011 ou DIMANCHE 07/08/2011, ET AURAIENT BRULé NOTRE CODE CIVIL, en le jetant, à nouveau, à terre, ce qui apparait clairement sur les vidéos et articles de presse, que vous pourrez consulter, sur les liens ci-dessous : http://www.forsane-alizza.com/islamophobie/rassemblement-forsane-alizza-a-aulney-sous-bois-contre-loppression-des-soeurs-16393 http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aulnay-ils-manifestent-pour-le-port-du-voile-07-08-2011-1557577.php http://www.bivouac-id.com/billets/video-des-musulmans-brulent-le-code-penal-a-aulnay-sous-bois/ Depuis quelques temps, déjà, sur son site internet, cette ASSOCIATION FORSANE ALIZZA, avait déclaré, et appelé au rassemblement de ses adhérents, afin de BRULER NOTRE CODE CIVIL, dans le but de protester contre la loi interdisant de porter des vêtements qui couvrent l’intégralité corps. Je vous rappelle que cette association FORSANE ALIZZA, est, déjà poursuivie pour des faits identiques (ILS ONT JETE, PUIS DONNE UN COUP DE PIED DANS NOTRE CODE PENAL) à LIMOGES. Ces personnes sont assez coutumières du fait, puisque le 9 avril dernier, ILS s’étaient réunis PLACE DE LA NATION à PARIS, puis le 11 avril sur la PARVIS de la CATHEDRALE NOTRE DAME à PARIS, aussi. Cette association a, incontestablement des comportements sectaires, et ne cache pas ses volontés d’implanter leur « RELIGION » dans l’Europe entière, et la « SHARIA » (loi islamique) qui va avec, au détriment, bien entendu des lois de la République. ILS REFUSENT TOTALEMENT LA DÉMOCRATIE. VOICI QUELQUES LIENS AFIN DE VISIONNER LES VIDÉOS, étayant mes affirmations : http://www.youtube.com/watch?v=PJTmeVOOcq0 ( http://youtu.be/PJTmeVOOcq0 ) http://www.youtube.com/watch?v=c3miqNeoJGY ( http://youtu.be/c3miqNeoJGY ) http://www.youtube.com/watch?v=3JqLhV80Vyg ( http://youtu.be/3JqLhV80Vyg ) http://www.youtube.com/watch?v=PzYd1YNmneI ( http://youtu.be/PzYd1YNmneI ) Cette association prône l’extermination de tous ceux qui ne sont pas musulmans. Je pense que la récidive de tels fait, que de bruler sur la place publique, NOTRE CODE CIVIL, doit pouvoir, faire de votre part, l’objet de poursuites, à l’encontre de ces personnes qui se livrent à de graves incivilités, d’une part, et se réunissent sans (semble t il) aucune autorisation. Ces comportements ne peuvent pas être tolérés par notre République laïque. En ma qualité de citoyen je suis profondément choqué par le comportement de ces individus, qui semblent se situer au-dessus de nos lois, (NE VOULANT RESPECTER QUE LEURS LOIS, à eux) et vous remercie en votre qualité de PROCUREURE DE LA RÉPUBLIQUE, de faire comprendre, par la sanction (pénale) que de tels comportement sont inadmissibles et répréhensibles. Dans cette attente, Je vous prie de croire, Madame la Procureure de la République, mes sentiments respectueux.

« On casse du Blanc » !

L’affiche d’abord, les mots ensuite…Le racisme anti blancs est omniprésent. On va peut être commencer par là… J’en connais qui ne vont pas aimer.

FDF

Le « coup » d’Aubry sur la sécurité, et « ON CASSE DU BLANC » !!!!!! « Il s’indigne : « Ces s…, ces lâches, viennent ternir l’image de la communauté maghrébine qui ne le mérite pas. Mais pourquoi n’intervient-elle pas ? Pourquoi ne fait-elle pas le nécessaire pour faire régner l’ordre ? » affirme le père
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-coup-d-aubry-sur-la-securite_1025707.html

Dormez en paix braves gens AUBRY / BROCHEN sera la PRESIDENTE DE LA SÉCURITÉ DES FRANÇAIS « ON » NOUS A DÉJÀ FAIT LE COUP UNE FOIS EN 2006 avec le KARCHER, et EN 2007 avec le pouvoir d’ACHAT ALORS NE VOUS LAISSEZ PAR AVOIR PAR CES MENSONGES ÉLECTORALISTES AUBRY/ BROCHEN a son propre quota (sic)  » 35% D’ÉTRANGERS SI NON ELLE S’EMMERDE » vous ne me croyez pas ?????? ALLEZ DONC FAIRE UN TOUR à LILLE dont elle est la MAIRE LISEZ L’ARTICLE CI-DESSOUS  » « On casse du cblan (blanc) ! »ET VISIONNEZ LA VIDEO http://youtu.be/ycfLWh5kUbc ///// http://www.youtube.com/watch?v=ycfLWh5kUbc ————————————————————————————————————————————————————————————– http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2011/08/31/le-pere-ulcere-temoigne#commentairesDijon

Après l’agression gratuite de son fils, le père, ulcéré, témoigne le père : « Ils n’ont eu de cesse de tabasser mon fils. » Un adolescent a été roué de coups dans le centre-ville de Dijon. Son père témoigne de la violence et de la gratuité de l’agression qui a fait voler en éclats la jeunesse de son fils. Choqué, bouleversé, ulcéré, triste… Tels sont les mots à mettre sur les maux de ce père de famille dont le fils de 15 ans a été sauvagement agressé le 19 août, rue Berbisey, à Dijon. « Venez vite, il est aux urgences ! » Cette phrase continue de hanter les nuits des deux parents de la victime. L’agression s’est déroulée, place Jean-Macey, à proximité de la rue Berbisey, le 19 août, à 1 h 30. Le jeune homme, de type européen, que nous appellerons Paulo, marchait en compagnie de deux copains, l’un d’origine maghrébine et l’autre d’origine africaine. Ces précisions sont à prendre en compte dans le déroulé de cette affaire. Tout à coup, un individu interpelle Paulo et lui demande si c’est lui qui vient de « rayer sa voiture », il lui porte simultanément un coup violent qui fait chuter le jeune homme. S’en suit une pluie de coups de pieds à la tête et dans le dos. Atterrés, les deux amis de la victime tentent de s’interposer, mais en vain. L’agresseur est plus âgé, plus fort et sans doute mieux « entraîné ». Le jeune homme parvient à se relever et à se sauver avec ses copains en direction de la rue du Bourg, mais ils sont suivis par le voyou qui a, entre-temps, appelé du renfort. Arrivé place François-Rude, le jeune Dijonnais est rattrapé et passé de nouveau à tabac. Cette fois, l’homme n’est plus seul. Son frère et tout un groupe d’individus majeurs lui prêtent main-forte (plus d’une vingtaine, selon la victime). L’adolescent reçoit plusieurs coups de pied. Dont, un, dans l’œil. Il entend également la phrase suivante : « On casse du cblan (blanc) ! » Ses amis n’ont, effectivement, pas été pris à partie par la bande. Le père de la victime, chef d’entreprise, est effondré : « Cette violence m’insupporte. Je m’emploie à éduquer mes enfants dans le sens des valeurs. Les mots racistes sont interdits à la maison. Chez nous, black, blanc, beur, peu importe, c’est la personne qui a de l’importance et je suis pour l’ouverture aux autres cultures. Les deux amis de mon fils en sont la preuve. » Et ce père de famille de s’interroger : « Avec la multiplication de telles agressions gratuites, comment ne pas craindre la montée de l’extrême-droite ? Comment vont faire les victimes et leurs familles, pour résister aux sirènes du Front national ? » Il s’indigne : « Ces s…, ces lâches, viennent ternir l’image de la communauté maghrébine qui ne le mérite pas. Mais pourquoi n’intervient-elle pas ? Pourquoi ne fait-elle pas le nécessaire pour faire régner l’ordre ? » Les urgences ont délivré une interruption temporaire de travail de cinq jours au jeune homme dont le visage et l’œil tuméfiés font froid dans le dos. Une plainte a été déposée. « Le policier qui nous a reçus a été très bien. Il a fait son travail et il nous a écoutés. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir, en filigrane, une forme d’impuissance. Comme si ces bandes, ces hordes n’étaient plus maîtrisables.» Depuis l’agression, Paulo, très angoissé, ne dort plus.

Reçu par mail…

La secte des fatigués…

Repris d’après un texte venu d’on ne sait où. Mais oh combien réaliste…

FDF

.


« J’ai 75 ans.. J’ai travaillé, à l’école d’abord, pas trop mal ; puis comme officier dans cette armée française qui a été tant vilipendée par la gauche et méprisée par la droite jusqu’à ce jour de 1981 où Mr Mitterand a été élu président de la république, jour globalement funeste à mon sens, mais qui a eu au moins l’avantage d’amener un peu de raison dans la tête de ses partisans et calmer leur antimilitarisme inné. Ne m’étant pas engagé pour faire fortune, je me suis contenté de la solde versée par la République et, si je n’ai pas toujours vécu confortablement, je n’ai globalement pas été matériellement malheureux. Les semaines de travail étaient longues sans « 35 heures ni RTT » ; sans même évoquer les nombreuses charges diverses de service, non compensées pendant très longtemps. C’était comme ça ; peu s’en plaignait vraiment.Je n’ai pas hérité de biens substantiels ; ma position professionnelle et sociale ne m’a pas été donnée non plus ; j’ai travaillé pour ça. Au soir de ma vie, je suis fatigué.

Je suis fatigué de m’entendre dire que je dois partager ce que j’ai avec des gens qui n’ont pas mon éthique de travail.. Fatigué de constater qu’en permanence nos gouvernements, de quelque bord qu’ils soient, me prennent de l’argent pour donner à des gens trop paresseux pour travailler, ou même qui sont des étrangers normalement sans aucun droit d’être ici, et qui gagnent plus ici en ne faisant rien que chez eux en travaillant.

Je suis fatigué d’entendre dire qu’il y a de plus en plus de familles surendettées dont je dois payer les dettes parce qu’elles n’ont pas eu le bon sens d’adapter leurs dépenses à leurs ressources, et que l’état, au siècle de l’informatique, n’a pas été capable d’imposer un contrôle a priori des emprunts sollicités, ce qu’un simple croisement des fichiers permettait de faire, depuis longtemps. Bien sûr je veux bien aider ceux que le sort a brutalement frappés : chômage, maladie grave… .. Mais ce n’est pas le cas de la majorité des personnes concernées.

Je suis fatigué de m’entendre rappeler combien la France va mal, par la faute bien sûr de la droite, par des socialistes (ou apparentés) millionnaires comme Mrs Fabius, Strauss-Kahn (avant la chute), Noah, Berger, Mmes Aubry, Royal,Bouquet, Balasko etc…, et fatigué de recevoir des leçons des mêmes, qui appellent de leurs vœux une France ouverte à tous alors que tant d’entre eux résident à l’étranger pour ne pas payer leurs impôts en France. Dans 20 ans ou 30 ans, si on continue à les suivre comme on le fait déjà, nous aurons l’économie d’un pays sous développé, la liberté de la presse de la Chine, la violence de la Colombie, et la même tolérance vis à vis des Chrétiens et des Juifs que l’Iran. Je suis fatigué du comportement hégémonique des syndicats qui ne représentent pas grand monde mais n’hésitent pas à paralyser tout le pays pour satisfaire des intérêts purement corporatistes, pour beaucoup hors du temps, sans strictement aucun souci du bien de la collectivité.

Je suis fatigué d’entendre dire que l’Islam est une religion de paix quand à longueur d’année on m’apprend les meurtres perpétrés pour « l’honneur familial », les égorgements publics, les émeutes déclenchées sous le moindre prétexte, les attentats meurtriers perpétrés là où le maximum d’innocents peut être tué. Je suis fatigué que dans les mosquées installées chez nous on prêche la guerre sainte ordonnée par Allah, guerre qui aura l’avantage de sauver l’âme du Juif ou du Chrétien, assassiné parce qu’il ne « croit pas », en même temps qu’elle sauvera celle de son assassin ; pourquoi se priver dans ces conditions. Je suis fatigué que l’on tolère la transformation insidieuse de ma civilisation sous les coups d’une autre qui ne la vaut pas ; fatigué d’entendre des socialistes (encore eux) envisager l’apprentissage de l’Arabe aux professeurs des écoles pour faciliter les contacts avec les enfants de l’immigration qui ne trouvent pas notre société à leur goût et en refusent même l’histoire. Fatigué de voir que l’apprentissage du Français, qui est la langue donc le ciment de la nation depuis François 1er, devient une exigence secondaire que l’immigrant n’a plus le devoir d’apprendre devenant non plus un immigrant mais un colonisateur. Je suis fatigué que l’on me prône les vertus de la diversité alors qu’elle dissout la nation, et qu’en son nom on en arrive à ériger en système la discrimination positive qui fait que le particularisme racial, religieux ou social suffit à compenser les insuffisances individuelles, créant ainsi une injustice vis à vis des individus « ordinaires ». Je suis fatigué que notre tolérance vis à vis des autres cultures nous amène à considérer comme normal que l’Arabie Saoudite finance chez nous des mosquées, où l’on prêche la haine de l’Occident, avec les subsides qu’elle tire du pétrole que NOUS Occidentaux avons découvert et mis en exploitation, et que NOUS lui achetons, alors qu’elle proscrit sur son sol la construction d’églises et synagogues.

Je suis fatigué d’entendre à longueur de temps que je dois diminuer mes émissions de CO2 parce que c’est « bon pour la planète », alors que la Chine inaugure deux à trois centrales thermiques par mois, que l’Allemagne, qui émet déjà deux fois plus de ce gaz que nous par habitant parce qu’elle refuse le « nucléaire », va augmenter ses émissions car il faut bien compenser les défaillances des éoliennes quand il n’y a pas de vent c’est à dire environ les deux tiers du temps.

Je suis fatigué de m’entendre dire que notre tradition d’asile nous oblige à accepter tous les miséreux de la planète et à payer pour eux, même quand ils sont clandestins ou n’ont jamais travaillé ni cotisé un centime chez nous ; et je suis encore plus fatigué de constater que nos personnages politiques, de droite comme de gauche, trouvent apparemment ça très bien puisqu’ils ne font rien pour y remédier quand ils sont au pouvoir, ou approuvent quand ils sont dans l’opposition. Je suis fatigué d’entendre tous ces gauchistes, pas tous extrêmes, ces affidés de tous les « SOS racismes » que ne concerne pas le racisme anti blanc, tous ces journalistes angéliques, pratiquer la culture systématique de l’excuse pour tout comportement anti social, anti national, anti Chrétien ou anti Juif, souvent très violent, et réclamer toujours plus de traitement social des conditions de vie de la canaille, en oubliant que s’ils sont chez nous c’est que leur sort leur paraissait meilleur que chez eux où ils se garderaient bien de retourner, et où ils n’oseraient pas brûler les voitures par centaines chaque année de crainte de représailles du même niveau que leur démence, que nous, nous subissons et tolérons. Je suis fatigué de tous ces discours qui cherchent à me convaincre que mon pays n’a jamais rien fait de bien dans le passé, qu’il doit s’excuser de tout, de l’esclavage, du colonialisme, des guerres napoléoniennes, de son passé judéo-chrétien, des croisades (en oubliant que l’Islam conquérant les avait devancées de quatre siècles). Je suis fatigué des Français je crois ; prétentieux, hâbleurs, naïfs mais donneurs de leçons, égoïstes, assez lâches et finalement pas sérieux. Par contre je suis heureux d’avoir 75 ans. Je ne verrai pas le monde que nous préparons consciencieusement par veulerie. Mais je plains sincèrement mes descendants. »

« Saboter l’économie des États Croisés est un devoir religieux » !

C’est ça, les momos; on va vous donner de l’élan…

FDF

.

Celui qui est considéré comme le mentor de Al-Qaida,  Abu Muhammad al-Maqdisi, connu pour ses livres théorisant le Jihad, a émis une fatwa (soit une obligation religieuse ) décrétant que tous les musulmans ont le devoir religieux de participer aux émeutes contre les «États croisés» comme celles qui ont eu lieu en Grande-Bretagne, les émeutes étant l’une des multiples façons de mener le jihad.

Sheikh-Maqdisi1 Le site de surveillance SITE fait état de cette fatwa publiée sur le site djihadiste du prédicateur Abu Muhammad al-Maqdisi [photo], «The pulpit of tawhid and jihad» (la chaire de la prédication et du combat). Cette fatwa promulguée le 16 août 2011 a été reprise mardi par tous les sites djihadistes.

Dans la partie questions et réponses de son site, sur la chronique «Comité pour la charia», un inconnu a demandé conseil concernant la participation aux émeutes britanniques en tant que moyen de nuire aux Etats ennemis.

SITE reproduit ici la réponse du religieux Abu Mundhir al-Shanqiti :

«Chaque musulman doit y participer et doit contribuer au sabotage des économies des Etats croisés, que ce soit par le boycott économique ou en vandalisant et incendiant leurs propriétés».

Cette fatwa en ligne fait partie du mouvement grandissant dans le cyberespace appelant les forces du djihad à rejoindre l’agitation gauchiste comme moyen d’affaiblir et si possible de renverser les démocraties occidentales. SITE avait déjà mis en garde contre la propagande djihadiste et leur soutien aux émeutes par l’utilisation des médias sociaux et même en disséminant des informations sur la fabrication de bombes.

Cependant, dans cette dernière fatwa, les islamistes appellent à participer physiquement aux émeutes en tant moyen de mener le djihad, et ils franchissent ainsi un pas supplémentaire à ce qu’ils avaient préconisé jusqu’à maintenant sur leurs forums en ligne.

L’ordre a été rétabli en Grande-Bretagne, pour le moment. Mais les émeutes pourraient recommencer n’importe quand, et si les musulmans obéissent aux instructions d’al-Maqdisi, alors la prochaine fois, la police sera confrontée aux radicaux d’extrême-gauche, main dans la main avec les djihadistes.

Source: http://www.petitsechodoran.com/

Tromperie des faux français en ligne; Illustration de la mondialisation !!!

DES TÉLÉS OPÉRATEURS ALGÉRIENS SE FONT PASSER POUR DES FRANÇAIS ET TRAVAILLENT POUR DES ENTREPRISES FRANÇAISES A 8 FOIS MOINS QUE VOS SALAIRES !!! CRÈVE, FRANÇAIS !

.

Allo? C’est Jean-Rachid.

J’ai déjà eu affaire à Jamel, Nordine ou Aïcha…  Et même si ils changent leur prénom, le ton et l’accent de la voix ne laisse aucun doute.

 je donne jamais suite. Ce n’est pas du racisme, c’est de la préférence nationale économique… Nous plongeons dans le gouffre; inutile d’en rajouter… J’en ai marre de voir des jeunes Français de souche faire la manche pour survivre, et tout cela au nom de la « mondialisation ».

FDF

.

Voir: http://youtu.be/T–OSNmvUfc

Jamel Debbouze promet la révolution d’immigrés « énervés » !

 Et dire qu’il y en qui payent (cher) pour aller applaudir ce type qui se fout de son public (masochiste) en direct.   

FDF

.          

                On peut aussi lui apprendre a déménager ? Pour rejoindre ses copains des cités.

Il faut boycotter ses spectacles, il ne nous mérite pas et si ça ne lui plaît pas, qu’ il rentre au bled!
 Sachez qu’il habite rue St-Louis-en-l’Ile …( quartier haut de gamme de Paris ) à plus ou moins 20.000 €uros le m2 !

Irresponsable, Jamel Debbouze ? Le « comique » a lancé un message incendiaire à destination des banlieues et des enfants d’immigrés qui vont « s’énerver » et suivre les modèles
tunisiens et égyptiens… En gros faire la révolution ! Depuis les beaux quartiers parisiens où il réside depuis plusieurs années, Jamel Debbouze la joue « choc des civilisations ».
Face à des Français de plus en plus inquiets par les enjeux de l’immigration et par la délinquance issue des banlieues, il oppose la colère
des « jeunes » issus de l’immigration, qui vont « gagner leur liberté ». « Au même titre que l’Egypte, que la Tunisie, ou encore l’Allemagne de l’Est, ils vont s’énerver, ils vont vouloir regagner leur liberté »,
a-t-il déclaré sur RTL. Le parallèle entre des banlieusards vivant d’allocations (je parle évidemment de ceux qui vont faire la révolution, parce que la majorité des banlieusards,
issus ou non de l’immigration bossent et ont mieux à faire que d’aller brûler des voitures et « gagner leur liberté » en lançant des pavés sur les policiers)
et les peuples arabes excédés par des décennies d’autoritarisme, de corruption et de sous-développement, est évidemment totalement stupide. Mais pas de doute que les propos de Jamel Debbouze auront malgré tout un impact catastrophique sur des paumés de banlieue
qui n’en demandaient pas tant pour haïr leur pays et faire porter le poids de leurs échecs sur la société dans son ensemble. Si Jamel Debbouze est peut-être hilarant sur scène (???), il serait temps qu’à l’image de tous ces « people » qui croient que la célébrité
les rend plus aptes à donner leur avis, se concentre sur ce qu’il croit savoir faire et qu’il évite de mettre de l’huile sur le feu…

        Et ça continue ! S’il faisait ça dans son pays, il ne serait pas prêt de revoir la lumière du jour,

car en Algérie, ou au Maroc, on ne s’amuse pas avec les invitations à la révolution…

.

Suite à un mail reçu que j’ai « adoucit »…

FDF

Cauchemar…

Une journée qui commence plutôt mal…

FDF

.

Cette nuit, j’ai fait un rêve épouvantable, un cauchemar devrais-je dire. C’était un 14 Juillet sur les Champs Elysées. Madame Eva Joly, Présidente de la République présidait aux cérémonies de la Fête Nationale avec son gouvernement au grand complet : Cécile Duflot, Premier Ministre, Noël Mamère, Ministre des Affaires Etrangères, Daniel Cohn Bendit, Ministre de l’Intérieur et de la Pensée Orthodoxe, Bernard Thibault, Ministre du Travail et des Grèves, Hervé Ghesquière, Ministre des Otages, Jean-Luc Mélenchon, Ministre de la Joie de Vivre, Jamel Debbouze, Ministre de la Culture, Olivier Besancenot, sous-sous-Secrétaire d’Etat aux Affaires Judiciaires, Dominique Galouzeau (qui a repris son nom de roturier pour être ministre plénipotentiaire) représentant les bobos à l’étranger etc… etc. Le traditionnel défilé commence avec l’imposante brigade des Faucheurs Volontaires en combinaison verte, la faux sur l’épaule, précédés par Nicolas Hulot portant pieusement sur un coussin de velours vert la pipe de José Bové, mort au champ (de maïs OGM) d’honneur, et dont les cendres reposent au Panthéon. Il a été fauché involontairement par un Faucheur Volontaire lors d’une opération guerrière. Viennent ensuite une centaine d’enfants des écoles, un bouquet de fleurs à la main, puis de nombreuses autres délégations, entre autres : les gays et lesbiennes, les producteurs de cannabis, les trieurs de déchets poussant fièrement devant eux leurs poubelles vertes, bleues, jaunes, les différents syndicats arborant leurs pancartes traditionnelles, etc. Suivent alors pour, dans ce nouvel enthousiasme national, remplacer les engins blindés de l’ancienne époque: les cyclo-pousse et les calèches, nouvellement affectés aux transports urbains non polluants, suivis des employés municipaux chargés de récupérer le crottin des chevaux pour enrichir les espaces verts de la ville. Tout cela au son du nouvel hymne national « A la claire fontaine » joué par la Garde Républicaine en chemises à fleurs, pendant que flotte mollement sous l’Arc de Triomphe le nouvel emblème national, un étendard vert prairie frappé en son centre d’un épi de maïs et d’une coccinelle. Pour parachever la cérémonie, le défilé aérien: Yann Arthus Bertrand en ULM à pédales, encadré d’une escouade d’oies dressées, suivi d’une escadrille de montgolfières… Dans la foule, quelques éléments perturbateurs, nostalgiques de l’ancien régime tentent bien de se faire entendre en chantant la Marseillaise et en brandissant des drapeaux tricolores, mais ils sont vite interceptés et placés en garde à vue par les forces de l’ordre, les fameuses Brigades Vertes…. Curieusement, je me trouvai à côté de la Présidente qui soudain me prit dans ses bras pour m’embrasser fougueusement. C’est là que je me suis réveillé en hurlant, à 06h45.

C’est décidé, dorénavant je mangerai léger le soir et je ne prendrai plus de tisane aux plantes bio, je ne veux plus faire de tels cauchemars…