Francaisdefrance's Blog

14/08/2011

Al-Qaradawi: un futur réfugié sur nos terres de France ?

Encore un qui va venir grossir les rangs de l’immigration « choisie ». Personne n’en veut plus, de l’intégriste-« érudit » de service. Personne? Sauf un petit pays « résistant » situé à l’ouest de l’Europe qui est connu pour ses qualités d’accueil de la fange du monde…

FDF

.

Al-Qaradawi interdit de séjour en Irlande: protestation du Centre culturel islamique irlandais

swf+Yusuf+alQaradawi.jpg

Bienvenue à toi, mon frère…

Le Centre culturel islamique d’Irlande (Islamic Cultural Center of Ireland-ICCI), lié aux Frères musulmans, proteste après que le Service de l’immigration et des naturalisations ait renouvelé l’interdiction de territoire de cheikh Yussuf Al-Qaradawi en vigueur depuis trois ans. Cette interdiction est motivée par le soutien par celui qui est président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR) (en plus de présider le Conseil mondial des Oulémas, très respecté dans le monde sunnite) des attentats du Hamas, ainsi que par sa préconisation de tuer les homosexuels. Les autorités irlandaises auraient pu ajouter son enseignement d’abattre les apostats ainsi que sa vision d’Hitler comme un instrument divin. Le CEFR possède son siège social dans les locaux du Centre culturel, d’où l’irritation des responsables :

Interrogé parThe Irish Central , le président du Centre culturel islamique, plus importante organisation musulmane du pays, Nooh al-Kaddo refuse de condamner celui qui est « largement respecté » en plus d’être un véritable « érudit« . « Ses positions sont fidèles aux enseignements de l’islam »  a expliqué al-Kaddo. L’immense centre Irlandais construit sur fond des Emirats Arabes Unis en 1994, comprend une école, des magasins, pas moins de dix appartements, une bibliothèque, un restaurant et une école primaire. Son imâm est un égyptien, Hussein Halawat. Il est situé à côté de l’Université de Dublin:

800px-CIMG1000.jpg

Le centre culturel islamique d’Irlande, où siège le CEFR

Al-Kaddo est un membre du bureau de l’Union des organisations islamiques d’Europe (UOIE), dont la branche française est l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), qui a accueilli dans ses meetings au Bourget Qaradawi  de nombreuses années. Le nouveau directeur de l’UOIF, Ahmed Jaballah, est membre du CEFR présidé par Qaradawi. Jaballah et Al-Kaddo sont également membres du Board de Europe Trust, fond de financement de l’UOIE permettant l’édification de « Centres culturels » dans de nombreuses villes européennes, comme à Athènes, Stuttgart, jusqu’en Littuanie.

En France, le psychopathe Qaradawi obtient sans problèmes des visas d’entrée pour faire du prosélytisme, comme des dizaines d’autres islamistes étrangers, Frères musulmans ou salafistes, bénéficiant de la tolérance suicidaire du ministère de l’Intérieur. Plus fou, Qaradawi est un des parrains de la Grande mosquée de Mulhouse en construction, financée par la ville (UMP) à hauteur de 235 000 euros,.  De quoi réfléchir avant de glisser un bulletin de vote en 2012…

Source: http://www.islamisation.fr/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :