Francaisdefrance's Blog

08/08/2011

Europe1 « questionne » Marine Le Pen…

Et l’inquisition gouvernementale fait intervenir ses bourreaux…
FDF

.

 

Comme toujours, les réponses claires et criantes de vérité de Marine dérangent…
Mais le peuple commence à voir clair …

Ecoutez: http://www.frontnational.com/?p=7220

Source: Verite Premiere

Manifestation musulmane à Aulnay: « Mais tuez-moi! Je vous dis. Je veux rejoindre Dieu » !

Stigmatisation exacerbée à Aulnay. Ces gens là sont venus pour bafouer NOTRE République. Ils se veulent « Français » pour les avantages (financiers: allocs, aides, etc…), mais pas pour nos lois. Ils veulent nous imposer leur saleté de charia et leurs coutumes venues des temps révolus. Leur instinct barbare est toujours présent. Et ça, si on continue à les laisser faire, nous allons le payer. Ca commence déjà, d’ailleurs…

FDF

.

Les faits, à la « sauce piquante »: http://tinyurl.com/3c94y6z

.

Une centaine de musulmans se sont rassemblés sans autorisation préfectorale devant la gare d’Aulnay. Ils protestaient contre la loi qui interdit le port du voile, allant jusqu’à mettre le feu à un Code civil. Les policiers qui veillaient à ce qu’il n’y ait aucun débordement ont tenté de vérifier l’identité de deux femmes voilées mais ont été violemment pris à partie par les manifestants.

« Mais tuez-moi! Je vous dis. Je veux rejoindre Dieu », a hurlé l’un d’entre eux à l’intention des fonctionnaires, qui ne se sont cependant à aucun moment départis de leur calme.

Source: http://www.leparisien.fr/

Où se trouve la définition de l’acte islamophobe dans le nouveau Code Pénal?

De BC; dont je partage évidemment l’analyse. « ILS » sont en train de nous enfermer dans un ghetto? Va t’on se laisser faire sans résister? Pas moi, en tout cas. Il y a de la monnaie à rendre…

FDF

.

Vu sur le site du Conseil Français du Culte musulman:

Le président du CFCM, Mohammed Moussaoui a annoncé la création d’un Observatoire des actes islamophobes dont le président sera Abdallah Zekri, président de la fédération du Sud-Ouest de la grande mosquée de Paris.

Cet Observatoire, en liaison directe avec les différents préfets de France, sera apte à déposer plainte dès qu’un signalement aura été reçu.

Après la LICRA, SOS Racisme, la HALDE, le MRAP, l’AVER, la LIR, etc, etc… l’islam sera particulièrement bien protégé en France!

Au fait, l’un d’entre vous saurait-il me donner le nom du président de l’Observatoire des actes christianophobes en relation directe avec les préfets?

C’est juste une question, comme ça…Je ne m’en souviens plus..

Au fait ou se trouve la définition de l’acte islamophobe dans le nouveau Code Pénal?

Doit-on s’en tenir aux article 32 et 33 de la loi du 29 juillet 1881, relatives à la diffamation et à l’injure portée à une personne ou à un groupe de personnes appartenant à une religion déterminée?

La notion « d’acte » islamophobe étant très vague et extensive, (il n’est pas dit « délit » ni « crime ») quiconque pourrait porter plainte par exemple contre une personne qui aurait commis « l’acte » de manger ostensiblement du porc à coté d’elle si sa religion lui en interdit la consommation.

Allons nous être jugés par ce genre de malades ?

Etc…

Que nos juristes prennent bien garde qu’à force de créer des verrous,que  toute vie en société ne devienne impossible.

Bon, c’est juste une autre question comme cà… Si l’un ou l’autre d’entre vous à une idée juridique là dessus…

Amitié,

B C

Martine dans les arènes…

Elle joue les chasseurs de sorcières, Martine Aubry. Et elle sait jouer des banderilles, la belle. Le problème est qu’elle tape chez les plus faibles (Francis Néri, âgé de 71 ans…). Beaucoup moins risqué. On manque beaucoup de courage, au PS… Elle veut régner par la peur? Qu’elle commence par s’en prendre « en haut ». Honteux.

Je n’aime pas beaucoup Caroline Fourest. Mais là, pour une fois qu’elle agit dans la bonne direction…

FDF

.

Martine joue les matamores…

Il y a quelque temps, Martine Aubry, ulcérée d’être vilipendée sur internet, ainsi que son avocat de mari, avait déclaré savoir d’où venaient ces attaques qui la présentaient comme une alcoolique associée à l’avocat des islamistes… La presse qui a rendu compte de ces déclarations précisait que la première des socialistes affirmait avoir identifié au moins deux sources, proches de l’Élysée, « des gens m’ont dit d’où cela venait ». Forte de ces certitudes qui laissent à penser que l’on est proche d’une affaire d’Etat, Martine Aubry et son mari ont porté plainte en diffamation contre… un blogueur strasbourgeois septuagénaire et pas bien riche. On est loin de l’Elysée !
Que n’attaquent-ils Caroline Fourest et son livre « La Tentation obscurantiste » ? S’agissant des ambiguïtés de la gauche que représentent Mme Aubry et M. Brochen dans le Nord, elle parle sans ambiguïté, tout en étayant ses propos. Extraits du blog de Caroline Fourest consacré aux « rumeurs sur le mari d’Aubry » :
« Mon livre, rédigé dans le contexte de la loi de mars 2004 sur les signes religieux ostensibles à l’école publique, porte sur l’aveuglement d’une certaine gauche face à l’intégrisme.
Un court passage est consacré à montrer comment la municipalité de Roubaix a subventionné une association culturelle, « Rencontre et dialogue », dont l’activité principale est de diffuser la propagande de prédicateurs sexistes, homophobes et négationnistes proches des Frères musulmans. Avec la bénédiction de la section des Verts de Roubaix, où militent des adeptes de cette école de pensée.
Une association, « Les Maghrébins laïques », a plusieurs fois tenté d’alerter la gauche de Roubaix. Sans succès. L’un d’eux a fini par écrire une lettre ouverte adressée aux Verts dans la presse locale pour s’en émouvoir.
Il a été poursuivi en justice par « Rencontre et dialogue »… qui a pris pour avocat Jean-Louis Brochen. Ce n’est pas un choix anodin de leur part. Certes, il s’agit d’un avocat reconnu, mais aussi d’une personnalité politique de la gauche du Nord : il a été adjoint à la culture de la mairie de Lille et milite à la Ligue des droits de l’homme (souvent très ambigüe sur les affaires de voile).
J’ai rappelé, à cette occasion, qu’il a déjà été l’avocat d’islamistes dans d’autres dossiers : un jeune fanatique ayant participé au gang de Roubaix et une affaire de jeunes filles voilées menacées d’exclusion du Lycée Faidherbe de Lille en 1994… »
Concernant Martine Aubry, Caroline Fourest n’est pas avare de précisions ; voir l’intégralité du plaidoyer de Caroline Fourest sur son site : http ://carolinefourest.wordpress.comm

Source: http://www.lunion.presse.fr/

Pakistan: des femmes chrétiennes contraintes par la force d’épouser des musulmans.

« Religion » de tolérance… Idéologie de tarés, plutôt.

FDF

.

De plus en plus de femmes chrétiennes sont contraintes par la force d’épouser des musulmans au Pakistan. « Les cas de conversions forcées augmentent de façon alarmante », déclare Mgr Rufin Anthony, évêque catholique d’Islamabad. Il réagissait à l’enlèvement le 3 août d’une jeune chrétienne, Mariam Gill, qui se trouvait sur le marché de Kahota, une ville distante de quelque 20 km d’Islamabad, la capitale du Pakistan.

Mariam Gill a été kidnappée le 3 août dernier par Muhammad Junaid, un musulman de la ville, et ensuite convertie de force à l’islam et contrainte à l’épouser, rapporte l’agence de presse catholique romaine AsiaNews. Munir Gill, le père de la victime, déclare que Muhammad Junaid est « un important homme d’affaires », qui depuis quelque temps avait jeté son dévolu sur sa fille.

   Munir Gill avait dénoncé cette intention à plusieurs reprises au père du kidnappeur et à la police, mais « sans résultat ». Malgré une plainte formelle déposée par les parents de la victime au poste de police, Amir Mirza, fonctionnaire de la police de Kahota, a considéré l’auteur de l’enlèvement comme un « homme d’affaires musulman respectable » et déclaré que la fille s’était convertie et mariée de sa propre volonté.

Les chefs religieux musulmans saluent cet « acte noble » conforme à la charia

Egalement complices de cet enlèvement, les chefs religieux musulmans locaux, qui ont qualifié cet enlèvement et la conversion à l’islam de cette fille d’ »acte noble », conforme à la charia, la loi islamique. En outre, ont-ils décrété, le changement de religion a eu lieu selon les règles et doit être considéré comme valide. Le 5 août dernier, le chef musulman de la zone, Maulana Hafeez Aziz, a converti Mariam Gill à l’islam et a célébré son mariage avec Muhammad Junaid. Pour lui, « seul un vrai musulman » peut agir ainsi.

   Les chrétiens locaux estiment que ce nouvel acte commis contre les femmes chrétiennes au Pakistan est un indice du climat d’impunité dont jouissent ceux qui commettent ce genre d’abus. Mariam Gill, interrogée par des fonctionnaires locaux, a répété qu’elle avait été enlevée et contrainte par la force à se convertir à l’islam, mais qu’elle n’avait aucune intention d’abandonner le christianisme. A la fin des entretiens, les responsables ont décidé de rendre la fille à sa famille d’origine, mais Muhammad Junaid l’a déjà menacée de « conséquences terribles » si on ne lui « rend » pas la jeune fille.

   Mgr Rufin Anthony, interrogé par AsiaNews, a relevé qu’il s’agissait là d’un événement « horrible », confirmant que les cas de conversions forcées augmentent à un taux alarmant: « l’enlèvement de filles chrétiennes est devenu une pratique courante au Punjab. Les responsables de la sécurité doivent garantir le respect de la loi ». Les violences contre les minorités au Pakistan ne concernent pas seulement les jeunes chrétiennes, mais touchent aussi les Hindous, contraints à chercher refuge de l’autre côté de la frontière, affirme l’évêque d’Islamabad. Pakistan:



Source: http://www.kipa-apic.ch/

«La violence n’est pas un synonyme de l’islam»… Ah bon ?

C’est récent, alors. On en apprend tous les jours…

FDF

.

L’Islam est une religion qui incite l’homme à aller vers le savoir et à porter un grand intérêt à toutes les sciences afin de pouvoir s’émanciper et d’avoir la force de lutter contre l’ignorance, a estimé, vendredi soir, à Alger, l’écrivain, Kamel Bouchama.
Pour cet ancien ministre, la violence, l’intolérance et tout ce qui dérive de l’obscurantisme, forment aujourd’hui les composantes de l’image que certains courants étrangers tentent de coller à l’Islam, cette religion qui, pourtant, prône la paix et l’amour entre les peuples, a-t-il dit.
«L’islam éduque l’homme et lui offre les sciences par lesquelles il accédera au plus haut niveau de développement. C’est une religion qui l’incite à aller vers le savoir dans tous ses domaines, pas forcément la théologie», a indiqué M. Bouchama, auteur de plusieurs ouvrages d’histoire, dont le dernier est intitulé Les Algériens de Bilad El-Cham.
Il a estimé, que la relation entre l’Islam et la science est claire, citant comme exemple plusieurs versets coraniques et des hadiths dans lesquels l’homme est appelé à apprendre en permanence et à développer son savoir tant qu’il est en vie. C’est ainsi que M. Bouchama a tenté de démontrer que l’idée d’attribuer la violence ou l’ignorance à l’Islam et aux musulmans n’est qu’un acte attentatoire à cette religion.
Selon lui, la jeunesse devrait être fière des savants du monde arabo-musulman des siècles passés qui ont légué un riche patrimoine scientifique dans des spécialités diverses, comme la philosophie, les mathématiques, la théologie, la médecine, l’astronomie et la littérature.
Il a, toutefois, tenu à préciser que cette jeunesse, notamment les étudiants, doivent prendre ces savants comme modèles à suivre dans leur démarche scientifique et les considérer comme une référence, au lieu de se limiter à glorifier un illustre passé fait par leurs ancêtres, dont les travaux ont été traduits vers plusieurs langues.
Kamel Bouchama s’exprimait lors d’une conférence sur le thème «La foi génératrice d’essor et de progrès: les chantres de la civilisation arabo-musulmane», organisée au quotidien La Tribune à l’occasion du mois de Ramadhan.

Source: http://www.lexpressiondz.com/

Nice: « On se croirait à Beyrouth  » !

Ne laissons pas Nice devenir Marseille!

FDF

.

Ecoutez: http://youtu.be/UvdYwpOZmAE

Quartier islamique à Nice : Jacques Peyrat soutient Vardon contre Estrosi

Nissa Rebela et Jacques Peyrat disent « non au quartier halal ! »

Pour comprendre le début de la polémique, se référer à notre article précédent du 7 juillet « une mosquée municipale à Nice » suite à l’achat par la mairie d’un local destiné à devenir une mosquée.

Lu dans Le Petit Niçois (extraits) :

« Une mosquée, sept boucheries halal, des librairies coraniques. On se croirait à Beyrouth », peste l’ancien porte-parole des Jeunesses Identitaires, tout en pointant du doigt l’arrivage massif d’immigrés clandestins.

« Même les restaurants asiatiques, présents ici depuis des décennies, désertent peu à peu. Le dernier vendeur de liqueurs a même été sommé de fermer boutique en vertu des principes qui régissent l’Islam », explique-t-il. Pour le chef du parti, tout cela ne vient donc pas jouer en faveur de la diversité nécessaire entre membres d’une même cité, mais œuvre plutôt à ce qu’une minorité se tienne à l’écart de la société et de sa municipalité. Une fois n’est pas coutume, Philippe Vardon a ainsi livré ses meilleures flèches pour Christian Estrosi.

Une mosquée municipale ?

« Autant que je sache, c’est bien une mairie UMP qui a fermé les yeux pendant 11 ans en n’exécutant pas l’arrêté d’expulsion qui avait été adressé à Al Baraka pour sa mosquée illégale, rue de Suisse. Puis, c’est cette même mairie qui tolère les prières de rue depuis trois ans ! Or, nul n’est censé ignoré la loi. Et encore moins Estrosi ! ». Et là, Philippe Vardon va plus loin dans ses accusations en reprochant au député-maire de vouloir intervenir en rachetant un local via les fonds publics. Le but : y installer une mosquée, marquée par le sceau de la municipalité. « Si les faits s’avèrent exacts, Christian Estrosi serait en contradiction immédiate et évidente avec le principe de laïcité et la loi de 1905 concernant la séparation des églises et de l’État. La question est donc de savoir si un concordat entre la religion musulmane et la Ville de Nice aurait été signé à notre insu ! Nice sera-t-elle la première ville de France à passer le culte musulman en régie municipale ? », s’interroge celui-ci. Nul ne le sait. Mais la situation de la rue de Suisse n’est pas la seule qui préoccupe Nissa Rebela. Autre cas : la Place Saëtone.

« Le centre-ville s’enfonce »

Selon la figure de proue du parti identitaire, une mosquée de 250m² devrait même succéder, d’ici le mois de septembre, à « La Petite Biche », un restaurant traditionnel. Le tout, suite à une escroquerie présumée. « Le propriétaire, refusant de vendre pour que son local devienne un lieu de culte, des religieux l’ont dupé en missionnant un marchand de biens italien qui a conclu la vente », explique Philippe Vardon. « C’est intolérable ! Une ville se juge au centre. Et si ce centre s’enfonce, il entraîne avec lui toute la ville », déclare-t-il tout en citant Auguste Verola, adjoint au maire chargé des cultes. « Et c’est le triste sort qu’a connu Marseille », prévient ce dernier. Puis, séquence émotion et nostalgie avec Jacques Peyrat, ancien sénateur-maire de Nice. Lequel dit vouloir « apporter tout son soutien à Philippe Vardon ». Au passage, il prend aussi le temps de s’auto-complimenter en expliquant comment il s’y était pris, sous ses mandats de maire, pour éviter la création d’une grande mosquée, rue Hancy. « Il parait normal de laisser les Musulmans exprimer leur culte, c’est vrai. Mais en poussant à l’excès ce phénomène communautaire, cela risque de bouleverser la vie habituelle d’un pays », explique-t-il d’un ton chiraquien Lire la suite sur le Petit Niçois.

Maire de Nice de 1995 à 2008, Jacques Peyrat avait déclaré dans Le Monde en novembre 2005 : « Ce n’est pas le moment, face aux violences urbaines et à la montée de l’islam radical, d’installer en plein coeur de Nice une terre d’islam. Je m’opposerai à toute implantation de mosquée à Nice. « . Ce qui avait amené le satellite socialiste « SOS Racisme » à porter plainte, sans que l’on sache que les musulmans constituent une race…

Nissa Rebela , mouvement politique présent aux cantonales et municipales dans la région, réussit à médiatiser le scandale au niveau national, ce qui irrite Christian Estrosi :

Lors d’un meeting UMP en octobre 2008 à Nice, le directeur des Jeunes UMP, Benjamin Lancar, avait annoncé un des objectifs du mouvement présidentiel : la « discrimination positive par quotas ethniques » (Figaro du 25 octobre 2008, scan) en soutenant chaleureusement son hôte, Christian Estrosi vu comme une « idole » (cf: Figaro) . Une vision communautariste et racialiste de la société annonçant « La France d’après », tant redoutée par un peuple français contraint et forcé à subir « l’immigration choisie », soit 470 000 visas octroyés chaque année aux seuls 3 pays du Maghreb plus la Turquie…

Source: http://www.islamisation.fr/

Bonus: http://tinyurl.com/3gd27vd

Original; et très………………… « oriental »: le braquage à la ceinture d’explosifs.

 Faillait déjà y penser. Mais je ne vois qu’une certaine « minorité » de délinquants capables de penser à cette méthode. Pas vous? D’un autre côté, j’imagine la peur engendrée par ce genre d’acte chez la victime… 
FDF
.
Nouveau matériel de braquage…

Samedi, vers 13 heures, au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, un dabiste a été braqué par des gangsters équipés d’une prétendue ceinture d’explosifs. Examinée par des techniciens du laboratoire central de la préfecture de police, la ceinture était en fait un « leurre ». C’est la troisième agression de ce type en moins d’un mois en région parisienne .

L’employé, chargé de l’entretien des distributeurs automatiques, s’apprêtait à faire sa tournée lorsque son véhicule a été percuté par un autre, d’où sont sortis quatre malfaiteurs, selon les informations recueillies par Europe 1. L’employé a alors été contraint de passer une ceinture « équipée d’explosifs », selon les dires des braqueurs.

La victime abandonnée « en état de choc »

Sous la menace de ces soi-disant explosifs, le dabiste a dû effectuer sa tournée des distributeurs automatiques de billets pendant plus d’une heure, permettant ainsi aux gangsters de s’emparer du contenu des machines. Au moins deux distributeurs au Blanc-Mesnil et à Asnières ont pu être vidés. Le montant du butin qu’ils ont emporté est en cours d’évaluation.

En début d’après-midi, les malfaiteurs ont finalement abandonné leur victime en état de choc devant une agence bancaire d’Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine. A leur arrivée, les policiers ont fait appel aux démineurs et aux experts du laboratoire central de la Préfecture de Police pour neutraliser la ceinture, qui ne contenait en réalité aucun explosif. L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme de la PJ parisienne.

Deux précédents dans les Hauts-de-Seine

Les enquêteurs de la BRB travaillent déjà sur deux attaques similaires commises depuis le mois dernier. La première remonte au 16 juillet : les malfaiteurs s’étaient fait ouvrir trois distributeurs des Hauts-de-Seine, emportant un butin estimé à 280.000 euros. Mais à l’époque, l’employé menacé n’avait pas voulu porter la prétendue ceinture d’explosifs, préférant obéir directement aux injonctions des braqueurs.

La seconde attaque du même type a eu lieu lundi 1er août à Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Cette fois, les gangsters avaient intimé l’ordre à un convoyeur de la Brink’s de mettre la ceinture et de leur rapporter 600.000 euros. Gardant tout son sang-froid, l’homme avait appelé la police. La ceinture qu’il portait ne contenait que de la pâte à modeler. Deux suspects de 19 ans et 23 ans avaient été interpellés le jour-même par les policiers de la BRI.

Source: http://www.europe1.fr/

L’aumône est le troisième pilier de l’islam…

Qu ils disent… Mais ceux qui dise ça ne font pas le ramadan. C’est le lot des fidèles de base. L’islam d’en bas, comme aurait pu dire Sarkö…
FDF

Voir: http://youtu.be/Moy2WSUm7lA

أميرة سعودية حرامية

.

Apocalypse 17-18

12 cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,

3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

7 Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son coeur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil

Source: http://prophetie-biblique.com/


«Mon père m’a menacée, il disait qu’il allait me lapider et qu’il serait celui qui lancerait la première pierre.».

Image d’illustration…

.

C’est marqué dans le coran, je pense ?

FDF

.

Espagne : Viol pédophile organisé par maman

.

«Mon père m’a menacée, il disait qu’il allait me lapider et qu’il serait celui qui lancerait la première pierre.» C’est par ces mots que Selamha Mint Mohamed, une jeune espagnole de 16 ans d’origine mauritanienne née en 1992 à Puerto Real près de Cadix, a commencé sa déposition, entrecoupée de pleurs et de sanglots, au procès où sa mère, son père et son mari sont sur le banc des accusés.

En 2006, à 14 ans, lors de vacances en Mauritanie, ses parent l’ont mariée de force à Mokhtar, un lointain cousin de 42 ans qui avait demandé sa main en offrant une dot à son père et elle a été obligée, sous les menaces de sa mère, à consommer le mariage contre son gré avant leur retour en Espagne quelques jours plus tard.

En 2007, un an après le mariage, son mari, de passage en Espagne après un voyage d’affaire en Allemagne, s’arrête à Puerto Real pour revoir son “épouse” et de nouveau Selamha est forcée, sous menaces et contraintes à avoir des relations sexuelles avec lui.

«Je résistais mais mes parents disaient qu’ils allaient me tuer, qu’ils me brûleraient et qu’ils me trancheraient la gorge». Mais le lendemain matin elle réussit à s’échapper et à fuir la maison paternelle en pleurant pour aller demander l’aide à des voisins qui l’emmènent d’abord aux urgences de l’hôpital local et ensuite au commissariat pour qu’elle puisse porter plainte. La police espagnole arrête le jour même les parents et le mari et garde ce dernier et la mère en détention préventive.

C’est ainsi que la semaine dernière cette histoire de mariage précoce et forcé s’est retrouvée devant les tribunaux espagnols où elle a été jugée comme « agression sexuelle sur mineure» Après quelques jours d’audience le verdict est tombé : 17 ans et demi de réclusion pour la mère, la peine la plus sévère puisque ses agissements furent déterminants dans l’agression sexuelle. 13 ans et demi pour le mari pour agression sexuelle. 1 an et demi pour le père pour menaces, une peine plus légère vu qu’il n’était pas présent à la maison la nuit de l’agression.

Selon un site mauritanien il s’agit d’un cas flagrant d’incompréhension culturelle, le mariage ayant eu lieu en Mauritanie où il est très fréquent que des jeunes femmes de 13 ans se marient à des cousins ou à des hommes plus âgés qu’elles. Mais ce qui est permis à des citoyens mauritaniens ne l’est pas nécessairement à des citoyens espagnols. Plusieurs Mauritaniens voient donc dans ce jugement une tentative des sociétés occidentales d’imposer à des musulmans une loi profane alors que de tels mariages sont permis par leur loi divine, la charia

Par contre la plupart des commentateurs dans les journaux et sur les sites internet espagnols félicitent Selamha pour son courage et considèrent avec mépris les coutumes médiévales de son pays d’origine.

http://www.elpais.com/articulo/sociedad … isoc_6/Tes

Source: http://prophetie-biblique.com/

Toulouse: il s’immole dans la mosquée !

Pour une fois que l’on ne va pas accuser l’extrême Droite ou les mouvances skins… Je comprends qu’il y ai des gens « dérangés » partout, mais personne ne s’est jamais immolé dans une église, à ce que je sache… Pas très « catholique », cette affaire…


« – La pratique du culte et son influence sur l’équilibre psychologique. Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) trouvait son repos dans la prière. »

Cela n’a pas trop réussi à ce fidèle…

FDF

.

Un fidèle s’immole dans une mosquée…

La mosquée de Toulouse-Empalot

.

 Un fidèle atteint de troubles psychiatriques a tenté de s’immoler par le feu samedi soir dans une mosquée de Toulouse, a indiqué la préfecture de la Haute-Garonne dimanche matin.

Le pronostic vital du fidèle était engagé samedi soir quand il a été acheminé vers Montpellier, a précisé la préfecture pour qui cette affaire est dénuée de toute composante xénophobe et seulement due aux troubles mentaux du fidèle.

Il n’y avait pas d’autre fidèle dans la mosquée d’Empalot, un quartier populaire de Toulouse à l’importante communauté musulmane, quand l’individu, un homme d’une cinquantaine d’années ayant déjà effectué des séjours en hôpital psychiatrique, s’est aspergé d’essence et a mis le feu.

Les faits se sont déroulés peu avant 20H00. Le fidèle, qui s’était déjà montré menaçant par le passé, a commencé par s’en prendre verbalement à l’imam et à sa femme sur place, puis est rentré chez lui. Entre-temps, l’imam a prévenu la police. Mais quand la police est arrivée chez l’homme, il était déjà reparti.

« Il est rentré à l’intérieur de la mosquée, il s’est arrosé d’essence et il s’est brûlé », a rapporté la secrétaire générale de la préfecture, Françoise Souliman.

Source: http://www.ladepeche.fr/

Le « bruit et l’odeur »… Chirac fait des émules en Italie…

L’équipement préconisé pour le tourisme en 2011…

Il est vrai que passer à proximité d’une « kébaberie » ne titille pas forcément et agréablement les narines. Loin de là. Il faut être né avec pour supporter. C’est comme Obélix: ou être tombé dedans quand on était petit. J’en ai fait l’expérience. J’en ai même goûté un (de kébab) pour ne pas mourir idiot. Mon chien (ne me dénoncez pas à la SPA) l’a terminé; pauvre bête. Il a 5 ans et j’ai eu peur qu’il n’arrive pas à 6…

FDF

.

Les « odeurs » nauséabondes des étés…

Que ne ferait-on pas en été pour plaire aux touristes ? Tout est bon pour qu’ils s’installent sur un territoire, et d’ailleurs, bien souvent, ils servent d’alibis à des mesures destinées à maîtriser les autochtones. En été, tout est utile pour se rendre célèbre, puisque la composition d’un tube ou battre un record du monde n’arrivent pas à tout le monde. Il existe donc des élus pour tenter d’occuper le devant de la scène… Jean-Marie Le Pen appartient à cette catégorie. Sa tactique est simple : il profère une appréciation volontairement provocatrice pour mobiliser les médias et générer des réactions entretenant sa notoriété.
Chaque fois, la technique marche à merveille, confortant ses « fans » par l’agacement donnant des allures de « parler vrai » à ses vociférations. Il sait que l’opinion dominante n’analyse jamais les affirmations péremptoires et qu’elle les prend pour argent comptant. Tous les arguments donnés à posteriori ne servent à rien…car personne ne souhaite prendre le temps de les apprécier. Le mal est fait. Le clou idéologique simpliste est « planté » dans les esprits. D’ailleurs cet été, de nombreuses limites ont été délibérément franchies, avec le sentiment d’une impunité totale comme par exemple en Italie. Ne vous inquiétez pas, d’ici la fin de l’été, la mesure fera école.

Le maire de Cittadella (près de Padoue, nord) a ainsi décidé qu’à partir de ce week-end, il ne serait plus possible d’ouvrir des établissements vendant des sandwiches et kebabs à emporter dans le centre historique de sa ville, notamment en raison de l’odeur dégagée par ces produits!

Pour celles et ceux qui auraient la mémoire courte, il n’est pas inutile de rappeler que nous n’avons pas à nous offusquer de cette appréciation. Rappelez vous.
Le 19 juin 1991 (il y a déjà 20 ans !) au cours d’un dîner débat du RPR, Jacques Chirac prononça le discours qui contenait déjà l’expression le « bruit et l’odeur » qu’utilise le Maire néo-fasciste italien pour justifier sa décision populiste et forcément « populaire ». Voici un extrait portant sur l’immigration : « Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce ne sont pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des Noirs[…] Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d’or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15 000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler ! [applaudissements nourris] Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur [rires nourris], eh bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction. Et ce n’est pas être raciste que de dire cela (…) » Un morceau d’anthologie qui a probablement inspiré ce Maire transalpin qui soutient Berlusconi et qui, en France, se situerait dans la fameuse « Droite populaire ». Qui se souvient que les « odeurs » ne gênaient pas Le Pen, mais un futur Président de la république au début de l’été des « grillades » et des « planchas », il y a deux décennies ?
Le maire italien n’a pas fait pire. Ces « activités artisanales ne conviennent pas à l’urbanisme de notre centre historique (à cause de leur) typologie de consommation, leurs odeurs… », a en effet expliqué Massimo Bitocci, qui est Maire et aussi député… de la Ligue du Nord, le parti anti-immigrés allié de Silvio Berlusconi. « Si quelqu’un veut manger du kebab, qu’il le fasse chez lui, ou hors du centre historique de Cittadella », ajoute-t-il, avant de trancher définitivement : « Ils ne font pas partie de notre tradition ». Il faut donc, sur ces principes, interdire la pizza en France et je comprends mieux pourquoi, quand j’étais enfant, les copians me traitaient de « macaroni »… Je n’étais pas dans la « typologie » française. Et tout le monde le sait, le « gorgonzola » finit par distiller des odeurs insupportables.
Il présente aussi sa réglementation comme une réglementation « de nature urbanistique », justifiée par le fait que, selon lui, ces activités « ne respectent pas les normes hygiéniques et sanitaires ». Ce n’est pas la première fois que le maire de Cittadella, coutumier des déclarations à l’emporte-pièce, fait parler de lui.
En 2009, il avait fait scandale avec des mesures contre les mendiants, les vendeurs ambulants et le stationnement des caravanes, pour éviter la formation de camps de nomades. Il avait aussi proposé des travaux d’utilité publique « forcés » pour les mineurs de moins de 16 ans consommant de l’alcool… Avouez que ce gars-là a des idées pouvant figurer dans des programmes électoraux à présenter sur les plages… et dans les villes bien pensantes. Allez, ne me dites pas que vous ne les avez pas entendues autour d’une table, en famille ou entre amis ? Vous mentiriez… Mais le problème, c’est que par indifférence de la majorité, elles grandissent avec la même discrétion que les plantes invasives dans les zones humides, ou les frelons asiatiques dans les arbres. Et cet été, je crois que les c… sont plus nombreux qu’à l’habitude, car comme l’aurait dit Coluche, ceux de 2012 sont déjà arrivés ! Profitez de ce week-end pour manger vos merguez du congélateur, allez chercher votre couscous, dévorez votre pizza et méfiez-vous des sardines grillées, ça dégage des odeurs insupportables. Il n’y a qu’avec le hamburger que l’on ne risque rien à Citadella ou ailleurs !

Merci à Henri de l’info…

Le nouveau Spider Man sera métis…

Pillé chez JPPS… Pas mal.

Au fait, Cortex, je t’ai fait peur, mon gros ?

FDF

.

Cortex: Spirou ou Marsupilami ?

(ndlr : « Houba » signifie en marsupilami : « suçe ma bite »)

************************************************

Vidéo du nouveau Spider-Métis-Man: http://youtu.be/iFXBhjLsStQ

Le nouveau Spider-Man sera métisSource: http://cafephilodedroite.blogspot.com/