Francaisdefrance's Blog

21/07/2011

Les rebelles libyens VEULENT plus d’aide de la part de la France !

Eh ben, y’a qu’à demander, amis Libyens. Faites nous une liste et on vous envoie ça au plus vite. Non, non; il n’y a rien à payer. Ce sont nous autres, CONtribuables Français qui rinçons… C’est cadeau. Le patron est d’accord. Et le nouveau chef de guerre, BHL, aussi…

FDF

.

Merci; mille merci…

Des chefs militaires de la ville de Misrata ont adressé cette demande à Nicolas Sarkozy qui les a reçus, ce mercredi matin, à l’Elysée.

Plusieurs chefs militaires rebelles de la ville libyenne de Misrata ont été reçus mercredi matin à Paris par le président Nicolas Sarkozy. Ils lui ont demandé l’aide et le soutien de Paris pour conquérir Tripoli, la capitale toujours aux mains du colonel Kadhafi, a-t-on appris auprès de leur délégation. 

« Les clés de Tripoli sont à Misrata parce que les combattants de Misrata sont disciplinés, aguerris et qu’ils ont avec eux un atout: une victoire militaire déjà obtenue » face aux forces fidèles à Mouammar Kadhafi, a déclaré l’écrivain Bernard-Henri Lévy. 

Soutien résolu de la rébellion libyenne et organisateur de cette rencontre à l’Elysée, Bernard-Henri Lévy faisait partie de la délégation qui comprenait le général Ramadan Zarmuh, le colonel Ahmed Hashem et le colonel Brahim Betal Mal. 

Le chef d’Etat-major particulier de Nicolas Sarkozy, le général Benoît Puga, assistait à cette rencontre. Et selon une source proche de la délégation des rebelles libyens, les discussions se prolongeaient dans la matinée à Paris entre les chefs des insurgés de Misrata et des militaires français. 

Selon cette source, les rebelles de Misrata espèrent obtenir de la France une aide équivalente à celle apportée par Paris à ceux du Djebel Nafoussa, la région située au sud-ouest de Tripoli. La France avait reconnu fin juin avoir livré des armes à ces rebelles pour les aider à se défendre contre les forces loyalistes. 

Misrata, située à 200 km à l’est de Tripoli, est contrôlée par les rebelles depuis la mi-mai, après avoir subi pendant deux mois le siège des pro-Kadhafi. 

Premier pays à avoir reconnu la légitimité du CNT, la France est aussi depuis le 19 mars le fer de lance de la coalition conduite par l’Otan et qui est intervenue par des bombardements aériens pour empêcher la reconquête par Mouammar Kadhafi des territoires tombés aux mains des rebelles…

Source: http://tinyurl.com/4x257kj

Un commentaire »

  1. Maintenant on sais comment écrire « Merci Sarkozy » en arabe, dommage que cela ne puisse passe pas nous servir.

    Commentaire par Nico — 26/07/2011 @ 03:17 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :