Francaisdefrance's Blog

09/07/2011

On ne frappe pas un policier Suisse quand on est sur le point d’être expulsé…

Sinon, la riposte est immédiate: boum! Heureusement que les Suisses sont plus fermes concernant le problème de l’immigration clandestine. Et un bien pour eux: ils n’ont pas le MRAP, la Halde, le CRAN et autres vermines pour leur mettre des bâtons dans les roues…Il ont Amnesty? Bof…

On leur offre un billet d’avion, aux clandestins, Ca semble les fâcher…

FDF

.

Un requérant d’asile tabassé par la police…

Un incident violent s’est produit lors du renvoi forcé d’un demandeur d’asile. Des images, diffusées par la télévision suisse alémanique et reprises par la TSR, montrent un policier matraquer un Africain à l’aéroport de Zurich.

Plus d’un an après la mort d’un Nigérian suite à un malaise à l’aéroport de Zurich, la Suisse a repris jeudi ses vols spéciaux pour les renvois forcés de requérants d’asile expulsés.

«Dix-neuf hommes ont été transportés vers Lagos à bord d’un avion de Swiss. Le vol s’est déroulé sans incidents». C’est du moins ce que rapporte, très brièvement, l’Office fédéral des migrations (ODM).

Une tout autre impression se dégage néanmoins des images diffusées jeudi soir par la télévision alémanique dans son émission «10 vor 10»: deux requérants expulsés s’étaient opposés à monter à bord de l’appareil. Un des deux Nigérians s’est fortement débattu, ce qui a entrainé des coups de poings et de matraque de la part des policiers. L’expulsion des deux requérants a finalement été interrompue.

Une enquête réclamée par Amnesty International

Interrogée par «10 vor 10», Denise Graf d’Amnesty International, dénonce sévèrement cet incident: «Nous exigeons une enquête indépendante, allant de la phase de préparation jusqu’au retour à la prison».

La police cantonale zurichoise a également ouvert une enquête. Mais pour Marcel Strebel, chef de presse de la police zurichoise, la matraque a été utilisée pour calmer le Nigérian. Car ce dernier aurait donné des coups de pied à un agent dans «la région proche des parties génitales».

L’Office fédéral des migrations n’a, quant à lui, pas voulu s’exprimer à ce sujet jeudi.

Source et vidéo: http://tinyurl.com/3sxwpxp

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :