Francaisdefrance's Blog

05/07/2011

La « préférence nationale » est devenue un délit…

Et un « gros mot raciste ». Analyse réaliste ci-dessous.

FDF

.

L’un des grands arguments qu’utilisent les adversaires de gauche à l’encontre du Front National pour le traiter de « xénophobe » voire de « raciste » est qu’il prône la « préférence nationale » dans différents domaines : priorité à l’emploi et aux logements, prestations sociales différentes, etc.

Dans leur hystérie judiciaire, les groupuscules dits « antiracistes » devraient donc faire des procès à tous ceux qui proposent de légiférer dans le sens de la « préférence nationale » dans tel ou tel domaine, puisque serait « raciste » à leurs yeux le fait que les Français et les étrangers n’aient pas exactement les mêmes droits.

Le but de ces organisations et de partis se réclamant de la gauche entre évidemment dans le cadre de leur entreprise de « mondialisation » ou d’« alter-mondialisation ». Ce projet veut effacer la notion même de Nation par différents détours, et en particulier en voulant effacer toute différence de droits et de devoirs entre ceux qui ont la nationalité française et ceux qui ne l’ont pas. Ne demandent-ils pas déjà le droit de vote – pour le moment uniquement aux élections locales – pour les étrangers qui résident dans notre pays ? La défunte Halde n’a-t-elle pas pondu moult « délibérations » pour dire qu’elle trouvait « discriminatoire » telles ou telles choses parce que les étrangers ne pouvaient y accéder de fait ?

Mais ces organisations et ces partis n’osent pas avouer leur but d’effacer la notion de Nation. (Du moins celles de l’Europe, puisque les nations algérienne, tunisienne, etc. ont droit à tous leurs égards, et qu’ils réclament à cor et à cri la création d’une Nation palestinienne…) Alors on utilise la vache à lait classique du procès médiatique ou judiciaire en « racisme », « discrimination », et même « incitation à la haine et à la violence à raison de… » tant qu’on y est…

…Suite et source: http://ripostelaique.com/a-t-on-encore-le-droit-de-parler-de-%C2%AB-preference-nationale-%C2%BB-en-france.html

Un commentaire »

  1. Mai 68 : Slogan : Il est interdit d’interdire.

    Mai 2011 : Désormais il est INTERDIT de prononcer les mots : arabe, noir, juif, allah, préférence nationale, immigration, islamisation… J’en passe et des meilleurs.

    Par contre, il est autoriser fortement de parler de : chance pour la France, diversité, mixité, jeunes (pour délinquants issus de ….). Bref là aussi je vous en passe.

    Si cela continue sur cette pente nauséabonde et dangereuse, je crains que l’on soit, dans un avenir proche, obligé de fermer nos blogs sous peine de poursuites judiciaires engagées par les associations de malfaiteurs payés par nos impôts pour nous museler tout simplement.

    Le pire est a venir (2012) car pour l’instant c’est la droite « libérale » (Molle, très molle) qui tient les rennes. Loarsque ce sera la gôche caviar, il nous faudra redoubler d’attention.

    Commentaire par drouin — 05/07/2011 @ 14:10 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :