Francaisdefrance's Blog

02/07/2011

Messieurs les élus Français, prenez en de la graine !

Je ne connais pas beaucoup de maires ou d’élus Français qui feraient la même chose. Il est certain que ce maire catalan sera réélu aux prochaines élections… C’est ce qui se nomme être solidaire. Surtout en ces temps de crise. En France, on opte plutôt pour le cumul de mandats et les parachutes dorés.

A bon entendeur…

FDF

.

500.000 euros seront économisés en 4 ans de mandat !

Le maire de Girona, Carles Puigdemont, renonce à son salaire.

Dimanche 26.6.2011. 00:00h L’austérité financière appliquée par le gouvernement catalan se répercute à Girona, ville dont le nouveau maire, Carles Puigdemont, a décidé d’économiser 500.000 euros à la collectivité pendant son mandat. Pour cela, il élimine son propre salaire de maire des postes de dépense municipaux.

Le nouveau maire de Girona, Carles Puigdemont, élu le 22 mai et en passe de prendre ses fonctions vendredi 1er juillet, a choisi un engagement solidaire pour faire face à la crise. Il a en effet décidé de renoncer au salaire qui lui est réservé en tant que premier magistrat, dans le but de réduire les dépenses de fonctionnement de la municipalité. M. Puigdemont, qui assume également un poste de député au nom de la coalition centriste Convergence et Union, se contentera du salaire réservé à cette dernière fonction, qui exige une présence régulière au Parlement de la Catalogne, à Barcelone. Selon son propre calcul, présenté vendredi dans une interview accordée à l’agence Europa Press, ce choix permettra d’éviter une dépense de 500.000 euros jusqu’à la fin de son mandat, qui expirera en 2015. D’autre part, le conseil municipal de Girona, précédemment à majorité socialiste, sera réduit à 10 délégations, contre 17 jusqu’à présent. Cette évolution, qui entraînera une gouvernance nouvelle, suscitera une économie importante.

Le nouveau maire, qui prend les rênes de la ville de Girona après une première tentative effectuée à l’occasion des élections municipales de 2007, s’apprête à appliquer dans sa ville, à sa mesure, les stratégies financières drastiques mises en places depuis 6 mois par gouvernement de la Generalitat de Catalunya, dont il partage la couleur politique. Dans ce sens, il souhaite agir en s’appuyant sur un « gouvernement », au sens municipal du terme,« austère et resserré ».

Carles Puigdemont
Source: http://www.la-clau.net/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :