Francaisdefrance's Blog

01/07/2011

La mosquée de Genevilliers transformée en fourrière…

Les voilà à nouveau « heurtés », les momos… Concernant l’édification des mosquées, on dirait que l’on inverse la vapeur… Et c’est du radical, là. Mais même pour une fourrière, les lieux sont « souillés », maintenant… Ben quoi! On fait comme eux.

FDF

.

Lu sur: http://www.trouvetamosquee.fr :

« A Gennevilliers, l’Etat prévoit de fermer la mosquée du 5 route Principale du port. Il est prévu de remplacer  la mosquée actuelle par une fourrière qui on l’imagine doit rapporter bien plus à l’Etat, qu’un lieu de culte musulman.

L’association existe depuis 30 pour preuve cet article publié à l’époque.

Association cultuelle El HOUDA mosquée Mosquée inaugurée en 1981, remplacée par une fourrière en 2011

Pour faire part de leur indignation, l’association a adressé une lettre au Ministre de l’intérieur, Claude Guéant.

Monsieur le ministre,

C’est en votre qualité de ministre en charge des cultes que je vous écris à l’égard de la mosquée située au 5 Route Principale du Port dans la commune de Gennevilliers.
En effet, la préfecture des Hauts-de-Seine a demandé au Conseil Général de mettre à disposition de l’Etat le terrain situé  au 5 Route Principale du Port à Gennevilliers afin d’y établir une fourrière.

Le lieu de culte situé à ladite adresse, que le département a mis à disposition des musulmans en 1981, accueille encore aujourd’hui un nombre important de fidèles puisque chaque vendredi plus de 400 personnes y prient.

Par ailleurs, la mosquée Ennour de Gennevilliers, rue Paul Vaillant-Couturier, d’une capacité d’accueil de 2500 personnes, reçoit chaque vendredi plus de 3500 fidèles et cela dans des espaces non destinés à la prière à savoir le parking sous terrain à côté des voitures garées.

Il est incontestable que les musulmans gennevillois aspirent à pratiquer leur culte dans la dignité et le respect des lois de la République.

Cependant, en reprenant ainsi le terrain situé au 5 Route Principale du Port à Gennevilliers, le département et l’Etat forcent les fidèles, priants actuellement dans ce lieu, à aller prier sur la voie publique face à la mosquée Ennour.

Le respect de l’ordre public et de la sécurité des citoyens est une responsabilité qui incombe aux pouvoirs publics, et plus particulièrement à la préfecture qui voit sa responsabilité engagée dans l’hypothèse d’une circonstance malheureuse qui surviendrait aux fidèles durant leur culte.

Face à cette situation, non satisfaisante pour aucun des partis, l’association El Houda, préconise la construction d’un nouveau lieu de culte dans la commune de Gennevilliers.

En effet, lors de votre allocution devant les représentants de la conférence des responsables de culte en France, le vendredi 15 avril 2011, vous avez, monsieur le ministre, affirmé votre intention de mettre fin aux prières de rues et de permettre la création d’un « groupe de travail interministériel afin de trouver des mesures juridiques appropriées pour la construction de lieux permettant de mettre fin aux prières sur la voie publique ».

Par ailleurs, suite à l’abandon du débat sur la laïcité et l’islam pour lequel, nombre de personnalités du parti de la majorité,  ont émis des doutes quant à l’utilité et l’impact négatif contribuant à la stigmatisation de la communauté musulmane, l’Etat, que vous représentez ne peut ignorer cette problématique.

L’association El Houda, depuis sa création, a déjà 200 adhérents et a lancé une pétition demandant la non fermeture de la mosquée située 5 Route Principale du Port à Gennevilliers  jusqu’à trouver une solution pour les fidèles qui y prient. Cette pétition a d’ores et déjà reçu la signature de plus de 600 personnes.

Nous vous informons également, Monsieur le ministre, que nous avons organisé, avec d’autres associations et des personnalités, une conférence débat sur la question de l’insuffisance des lieux de culte au niveau national, le vendredi 6 mai à 15h au 5 route Principale du Port à Gennevilliers.

L’association El Houda souhaiterait avoir une entrevue avec vous afin de trouver des solutions permettant de répondre au mieux aux intérêts de tous les acteurs concernés par ce dossier.
Gennevilliers, le 11 mai 2011

Le président de l’association El HOUDA »

Un commentaire »

  1. « Cependant, en reprenant ainsi le terrain situé au 5 Route Principale du Port à Gennevilliers, le département et l’Etat forcent les fidèles, priants actuellement dans ce lieu, à aller prier sur la voie publique face à la mosquée Ennour. » !!!

    Comme forme de chantage on ne peut mieux faire……………………

    Commentaire par drouin — 01/07/2011 @ 13:56 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :