Francaisdefrance's Blog

22/06/2011

La viande « halal » est meilleure pour la santé… C’est çela, oui……………………………………..

Depuis le temps que l’on nous enfume avec ce rituel barbare…

FDF

.

“La viande halal présente un risque sanitaire important” : rencontre avec un vétérinaire (Audio)

 
BAYONNE

 L’abattage halal est aujourd’hui au centre de toutes les polémiques notamment en matière de souffrance animale mais aussi du fait de l’impôt reversé au culte musulman pour chaque produit halal acheté. Un autre inconnu entoure aujourd’hui l’abattage halal : le risque sanitaire. En effet, nombreux sont ceux , dans la grande distribution notamment, qui , voyant une manne financière importante, vantent les mérites d’une viande halal présentée comme une viande “meilleure pour la santé”, “plus saine”, une viande idéale en somme, permettant ainsi de développer de façon éthique un marché d’avenir.

Nous avons donc voulu en savoir plus et sommes allés interroger Alain De Peretti, vétérinaire rural à la retraite, ayant exercé par le passé dans le Sud-Ouest de la France et ayant travaillé notamment auprès des élevages et des abattoirs.

La réalité de l’abattage halal et de son aspect sanitaire n’est visiblement pas aussi rose que celle qui est présentée au quotidien et qui sert d’argument de vente à des enseignes comme Casino ou encore Quick.
Attention : certains propos peuvent heurter les sensibilités.

Ecoutez ici: http://fr.novopress.info/86889/la-viande-halal-presente-un-risque-sanitaire-important-rencontre-avec-un-veterinaire-audio/

[http://fr.novopress.info]

La fraude sociale estimée à 20 milliards d’euros ! C’est la faute à…

…Personne; comme d’hab.

 

J’aurais bien une explication, mais bon…

FDF

.

 

La fraude aux prestations et cotisations sociales est évaluée à plus de 20 milliards d’euros par an dans un rapport de parlementaire, dont l’AFP a obtenu copie et qui préconise une politique de lutte « plus volontariste ». Tout en félicitant le gouvernement pour les résultats déjà obtenus (458 millions d’euros de fraudes détectées en 2010 et 1,7 milliard récupérés depuis 2006) le rapport estime que ces résultats « restent insuffisants ».

Voir aussi :

  1. Sécurité sociale : 28,6 milliards de déficit en 2011
  2. Paris : 30 millions d’euros de fraudes aux prestations sociales en 2010
  3. La Sécu aurait découvert 384 millions d’euros de fraudes
  4. Fraude à la CAF de 200.000 € : un clandestin algérien en prison

Sourcehttp://www.defrancisation.com/

Affaire Lagarde: c’est pas moi, c’est eux !

Il est certain que lorsque l’on vise la tête du FMI, il vaut mieux éviter les embrouilles… La meilleure façon de se sortir d’un mauvais pas comme celui qui embarrasse Mme Lagarde est de trouver des personnes qui voudront bien « porter le chapeau ». C’est fait…

FDF

.

 

 Photo: L’Express

Affaire Tapie-Lagarde : une enquête pour « abus de pouvoirs sociaux » ouverte par le parquet

La pression judiciaire s’accentue sur Christine Lagarde, favorite pour la direction générale du FMI, avec l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « abus de pouvoirs sociaux » sur deux personnes placées sous l’autorité de la ministre dans le cadre de l’affaire Bernard Tapie. Une source judiciaire a déclaré mercredi que cette enquête avait été ouverte pour le rôle joué par ces deux personnes dans l’arbitrage qui a rapporté 285 millions d’euros en 2008 à l’homme d’affaires, ancien ministre de François Mitterrand. « La Brigade financière va être saisie de cette procédure, ouverte la semaine dernière », a-t-on déclaré à Reuters.

Cette enquête, révélée par le site internet du Monde, intervient alors que la Cour de justice de la République (CJR) a mis en délibéré au 8 juillet sa décision sur l’éventuelle ouverture d’une autre enquête pour « abus d’autorité » sur les mêmes faits contre la ministre de l’Économie. Une commission de la CJR composée de sept magistrats indépendants statuera, cette juridiction étant seule compétente pour traiter du cas des ministres en exercice. Christine Lagarde est actuellement favorite pour succéder à Dominique Strauss-Kahn à la direction du Fonds monétaire international, à la fin du mois de juin. Son seul rival est Agustin Carstens, directeur de la Banque centrale du Mexique. La ministre française a déjà déclaré qu’elle était confiante et ne voyait pas l’affaire comme un obstacle à sa candidature.

Le parquet de Paris a agi après avoir été saisi par le parquet de la Cour des comptes, saisi d’un volet financier de cette affaire et qui a engagé des poursuites devant une Cour de discipline budgétaire, à visées strictement pécuniaires. L’enquête vise Jean-François Rocchi, le président du Consortium de réalisation (CDR), la structure publique chargée de liquider le passif du Crédit lyonnais, et Bernard Scemama, le président de l’établissement public supervisant le CDR.

Une décision assumée par Lagarde

Ces deux personnes ont mis en oeuvre, sur ordre de Christine Lagarde qui l’a toujours assumé, le choix d’un arbitrage privé en 2007 à la place de la voie judiciaire pour solder le contentieux concernant la revente d’Adidas en 1993. Bernard Tapie, qui dit avoir été floué par le Crédit lyonnais, alors banque publique, avait perdu en 2006 devant la Cour de cassation, la plus haute juridiction française. C’est à ce stade que la justice a été dessaisie en 2007 par le ministère de l’Économie au profit d’un panel de trois arbitres privés. Ces arbitres ont finalement accordé 285 millions d’euros à Bernard Tapie, une somme portée à environ 400 millions avec les intérêts courant depuis 1993 et ramenée ensuite à 210 millions d’euros après solde du passif fiscal et social de Bernard Tapie.

Selon une source judiciaire interrogée par Reuters, « Jean-François Rocchi aurait caché au conseil d’administration du CDR un certain nombre d’éléments ». Le procureur de la Cour de cassation Jean-Louis Nadal reproche à Christine Lagarde le choix de l’arbitrage. Sa légalité douteuse, concernant des intérêts publics, avait été signalée par ses services qui s’y opposaient. Les conditions dans lesquelles la convention d’arbitrage a été ensuite modifiée pour permettre l’attribution de 45 millions d’euros à Bernard Tapie au seul titre du « préjudice moral » sont aussi mises en cause. Enfin, le procureur reproche à Christine Lagarde le fait d’avoir renoncé, au nom de son ministère, à un recours contre le résultat de l’arbitrage, pourtant recommandé par ses services.

Christine Lagarde défend la décision en expliquant qu’elle a permis de solder un contentieux ancien qui coûtait beaucoup à l’État en frais d’avocats. Depuis la saisine de la CJR, de nouveaux éléments sont apparus, notamment le fait qu’un des trois arbitres, le magistrat en retraite Pierre Estoup, était déjà dans le passé intervenu deux fois, en 1999 et 2001, dans des arbitrages concernant Bernard Tapie. La gauche, qui est à l’origine de l’affaire, soupçonne une faveur de Nicolas Sarkozy à Bernard Tapie, ex-ministre de François Mitterrand qui avait appelé à voter Sarkozy en 2007.

Source: http://www.lepoint.fr

Conversions forcées à l’islam: enfin, ça se réveille au Vatican…

 

La christianophobie inquiète enfin le Vatican; il était temps…

FDF

.

 

Le Saint-Siège demande l’abrogation de la loi pakistanaise sur le blasphème.

Mgr Silvano Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’ONU à Genève, a estimé que la loi pakistanaise sur le blasphème était un « instrument de persécution » qu’il est « urgent de modifier et d’abolir ».

S’exprimant sur Radio Vatican, en évoquant le cas de Farah Hatim, jeune chrétienne pakistanaise enlevée dans le sud du Penjab, contrainte à épouser un musulman et à se convertir à l’islam, Mgr Tomasi a rappelé qu’au Pakistan comme ailleurs, « des musulmans et des chrétiens sont d’accord pour dire que la loi actuelle sur le blasphème ne fonctionne pas : elle est uniquement utilisée comme instrument de persécution contre certaines personnes, comme abus de pouvoir ou comme excuse pour régler des problèmes qui n’ont rien à voir avec la religion ».

Chaque année, 700 jeunes filles soumises à ces conversions forcées!

« C’est pourquoi il est urgent de modifier et d’abolir ce type de loi afin que la liberté religieuse puisse être pratiquée avec sérénité par tous, a-t-il affirmé. C’est un chemin difficile parce qu’en ce moment la majorité et l’opinion publique sont particulièrement susceptibles et n’acceptent aucune modification de cette loi. Mais lentement, il faudra éduquer et marcher dans cette direction ».

Mgr Tomasi a rappelé que l’enlèvement et la conversion forcée de jeunes victimes appartenant à la minorité chrétienne n’était pas nouveau. « Cela fait des années que des jeunes filles chrétiennes sont contraintes d’épouser de jeunes musulmans et – dans ce processus – obligées de renoncer à leur foi contre leur volonté et forcées d’adhérer à la foi islamique. Chaque année, 700 jeunes filles environ sont soumises à ce type de conversions forcées ».

Source: http://www.la-croix.com/

Le raciste du jour est…

… benimesra !

 

 

Qui arrive en tête du hit parade des « amis de la France », avec le commentaire suivant et qui a eu le tort de me laisser son IP… De toutes façons, il ne viendra plus baver sur ce blog.

FDF

.

 

************************************************************************************************************************************************************************************************

 

Auteur : benimesra (IP : 92.90.17.8 , 92.90.17.8)

 

E-mail   : momodem@orange.fr

 

Adresse :

 

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/92.90.17.8

 

Commentaire :

 

la grande majorité des raciste son d origine bâtarde d aucune origine définie ou issu de mariage consanguin le terme gaulois me fais rire  surtout quand des  bâtards   se dise gaulois je suis mdr

 

************************************************************************************************************************************

Cinq fautes en une ligne et demie, faut pas trop en demander. Chimpanzé moyen, quoi…

FDF 

.

En outre, il se répond à lui-même, ce con:

**********************************************************************************************************************************************************************************************

 

Auteur : benimesra (IP : 92.90.17.8 , 92.90.17.8)

 

E-mail   : momodem@orange.fr

 

Adresse :

 

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/92.90.17.8

 

Commentaire :

 

mercis pour se commenter Sofiane comme tu le di si bien quil aille se faire enculer

*****************************************************************************************************************************************************************************************************

Acquittement de Geert Wilders: un « cafouillage » de chez Oumma.com…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:36
Tags: , , ,

Désolé, je suis tombé dedans aussi… C’était trop beau pour être vrai. Mais à mon avis, chez Oumma.com, ils ne doivent pas avoir la lumière à tous les étages…

C’est peut être cette manie de désinformation dont ils sont si friands. Vous remarquerez dans le lien ci dessous qu’ils rapportent ce mercredi 22 juin 2011, des faits qui se sont passés en octobre 2010…

 

FDF

Voir: http://oumma.com/Acquittement-pour-l-islamophobe

 

 

 
   
 
 
 

 

   
 
         
 
 
 

 

  :
   
 
 
 

 

   
 
 
         

 

Exclusif! Le programme du PS pour 2012.

Connu mais tellement réaliste…

FDF

.

 

Le programme du PS est enfin disponible.
Je vous laisse l’étudier ; je reconnais qu’il y a des points intéressants…

نور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان
نور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان
نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه
دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش
ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه
پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه
پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه
دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره
ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا ن يست ننور اگر رفت سايه
پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه.
ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور> اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيستنور اگر رفت سايه پيدا
نيست نقش ديوار و چش م خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر
رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر

رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما
نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و
چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت
سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت
سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان
نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم
خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش
ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور
اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور
اگر رفت سايه. ر رفت ساي! ه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر
نمي د! ان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار
و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا
نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا
نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر
نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما
نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا
نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر
رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر
رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره مانقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و
چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت
سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت
سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما! نقش سايه دگر نمي دان
نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم
خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش
ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا ن يست
ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي
نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر
پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه.
ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور
اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره
ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار
و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر
رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر
رفت سايه. ر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي
دا! ن نور اگر رفت سايه پيدا نيست ننور اگر رفت سايه پيدا نيست نقش ديوار و> چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه. ر رفت سايه پيدانقش ديوار و چشم خيره ما نقش سايه دگر نمي دان نور اگر رفت سايه پيدا نيست

Face à la christanophobie, refaire la chrétienté…

Je relaie…

FDF

.

 

Civitas organise une session d’été à Châteauroux du 29 au 31 juillet: « Face à la christanophobie, refaire la chrétienté ».

 

 

           

         Civitas organise une session d’été à Châteauroux du 29 au 31 juillet. Sur quel thème ?

Alain Escada, secrétaire général de l’Institut Civitas : « Face à la christianophobie, refaire la Chrétienté », tel est l’intitulé de notre session d’été. Depuis quelques mois, l’Institut Civitas s’est beaucoup investi pour dénoncer la christianophobie qui sévit impunément en France. Mais il ne s’agit pas simplement de décrire la situation, il faut agir pour faire reculer cette christianophobie. C’est tout l’objet de cette session. Bien sûr, des conférenciers placeront cette christianophobie dans son contexte, analyseront les responsabilités qui permettent à cette christianophobie de s’exprimer si librement et montreront qu’elle est multiforme. Mais nous n’en resterons pas à la théorie. Les participants à cette session travailleront par petits groupes sur la façon de réagir efficacement face à différents cas concrets. Notamment vis-à-vis d’un spectacle blasphématoire programmé pour l’hiver 2011 ou de l’édition 2012 d’un rassemblement sataniste. Dans un registre différent, un autre groupe travaillera sur la façon de donner le plus de faste possible au 600ème anniversaire de la naissance de Ste Jeanne d’Arc.

         Au programme se trouve également une journée consacrée plus particulièrement à l’engagement municipal.

AE : Oui, en effet. Parce qu’il ne s’agit pas simplement de « réagir » face à un mal mais de tenter de rebâtir des îlots de chrétienté où placer nos familles quelque peu à l’abri des fléaux modernes. La commune est l’échelon politique le plus naturel. C’est là que nous voulons encourager les catholiques à s’investir par priorité et avec un profond souci de servir le Bien Commun. 2014 sera l’année des élections municipales. Il faut s’y préparer dès maintenant. Nous consacrerons donc la journée du samedi 30 juillet à ce sujet. Ici aussi, en alternant conférences, tables rondes et travaux pratiques. Et de façon adaptée à différents publics, des néophytes qui découvriront la commune, ses compétences et son fonctionnement, aux élus municipaux prêts à participer à un réseau où ils pourront échanger conseils et expériences. Nous traiterons tout particulièrement des possibilités qu’offre l’échelon municipal pour servir la Famille. Du concret !

         Tout cela s’annonce très sérieux malgré la période estivale…

AE : Bien sûr, cela n’a rien à voir avec un week-end à la plage. Mais je vous garantis une ambiance à la fois militante, conviviale et détendue. Pour passer de saines et saintes vacances chrétiennes, quoi de mieux que de consacrer quelques jours à se former et à se préparer à agir au service du Bon Dieu tout en rencontrant de gens partageant les mêmes préoccupations ?

         Précisez-nous tout de même à qui s’adresse un tel rendez-vous.

AE : Cette session s’adresse à tous les catholiques qui refusent de baisser les bras. Etudiants ou retraités. Ouvriers, employés ou patrons. Intellectuels ou manuels. Des villes ou des champs. Seul ou en famille. D’une façon ou d’une autre, vous pouvez tous contribuer à restaurer une cité catholique.

 

Session Civitas « Face à la christianophobie, refaire la Chrétienté»

Conférences, tables rondes, travaux pratiques

Quand ? Du vendredi 29 juillet (14h) au dimanche 31 juillet (17h)

Où ? Ecole St-Michel à Niherne (Châteauroux)

Prix : 60 euros (tarif étudiant : 50 euros) incluant repas et possibilité de logement en dortoirs (prévoir un duvet) ou sous tente (amenée par vos soins).

Possibilité de s’adresser à notre secrétariat pour recevoir des informations concernant hôtels et gîtes dans les environs.

 

« Action parrainage » : par un don, vous pouvez permettre à un étudiant en difficulté financière de participer à cette session.

 

secretariat@civitas-institut.com – 01.34.11.16.94

Institut Civitas – 17 rue des Chasseurs – 95100 Argenteuil

 

Hellfest – communiqué du 17 juin :

http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2011/06/17/le-hellfest-commence-aujourd-hui-mais-notre-mobilisation-ne.html

 

==============================================================================================================

–  Adhésion à Civitas : normale : 10 € – militante : 30 € – de soutien : 50 € / Adhésion à France Jeunesse Civitas : normale : 5 € – militante : 15 €

adhésion en ligne : http://www.civitas-institut.com/component/option,com_chronocontact/Itemid,120/

–  S’abonner à la revue Civitas : 25 €

abonnement en ligne : www.civitas-institut.com (colonne de droite)

achat en ligne des différents numéros de la revue : http://www.civitas-institut.com/content/blogcategory/40/56/ 

–  Faire un don à Civitas. Vous êtes assujetti à l’impôt sur revenu ? La loi vous accorde une réduction de 66% du montant de votre don (article 200 du CGI). Pour un don de 1.000 euros, la réduction d’impôt est de 660 euros et votre contribution personnelle n’est que de 340 euros. Votre don est donc multiplié par trois !
Les dons consentis par les entreprises font l’objet d’une réduction de 60% (article 238 bis du CGI). Nos seuls moyens financiers proviennent de votre générosité.

dons en ligne : www.civitas-institut.com (colonne de gauche)

Pour les adhésions, abonnements et dons, vous pouvez également envoyer vos chèques

à  Civitas – 17 rue des Chasseurs à 95100 Argenteuil

– Pour organiser une réunion d’information au cours de laquelle un responsable de Civitas présentera l’Institut Civitas, ses objectifs et ses méthodes, contactez notre secrétariat.

Allez! On se fait un peu peur ?

Reçu par mail et tout à fait dans mon courant de pensée… D’une logique implaquable.

FDF

.

En se lançant dans le 100 % halal, Casino pousse la France vers la guerre civile !

 

Casino se lance dans le 100 % halal : démographie musulmane et argent obligent ! Mais tandis que l’argent ne saurait tout justifier, la démographie musulmane semble pouvoir le contraire. En effet, dans une France exclusivement chrétienne, où serait le halal ? Dans une France résolument laïque, où serait le halal ? La France ne serait-elle donc plus ni chrétienne ni laïque ?

La France est toujours chrétienne et laïque, mais elle se veut décomplexée face à de nouvelles valeurs – qu’une tolérance bienpensante ne saurait refuser. En d’autres termes, la France se veut le pays du «progrès pour tous» et de «l’accueil pour tous».

Du «progrès pour tous» ? Mais en quoi l’islam contribuerait-il au progrès pour tous ? La souffrance que le halal inflige aux animaux, la peine de mort et les châtiments corporels appliqués aux êtres humains… seraient-ils un progrès pour tous ?

De «l’accueil pour tous» ? Mais quel sens y a-t-il à accueillir des valeurs contraires aux nôtres ? Quel est le contraire de la liberté, de l’égalité, de la fraternité ? Quelle liberté de choix nous donne le 100 % halal ? Quelle égalité citoyenne nous offrent les magasins islamisés ? Quelle fraternité nous apportent ceux qui rangent dans l’impur le non-halal et ses consommateurs ? L’accueil pour tous ne risque-t-il pas de se convertir en progrès pour un seul ? N’assistons-nous pas, sous couvert de multiculturalisme, à la mainmise d’une seule culture sur la France entière ? C’est beau l’ouverture à l’autre, mais ça peut être fatal !

D’ailleurs, ça l’est déjà pour la laïcité. En effet, que peut bien signifier le mot «laïque» si le religieux entre dans l’espace public ? Instaurer le halal dans les magasins Casino est-ce seulement un acte commercial au service des intérêts de la firme, ou est-ce plus fondamentalement un acte religieux servant, au passage, les intérêts financiers de l’islam ? Outre l’appât du gain, quelles auront été les pressions islamiques pour aboutir à une telle décision ? Voulons-nous que la finance et la démographie musulmanes s’imposent à toute la France ?

Et dire que les autorités sont complices de ce désastre ! Et dire que Christine Lagarde en personne rappelle «à celles des banques qui souhaiteraient réaliser des opérations conformes aux dispositions de la Charia, que le territoire français est prêt à les accueillir (sic)», comme si l’accueil de l’argent communautaire n’impliquait pas, à terme – et partout en France – celui des signes communautaires !

> A l’évidence, l’islam a le vent en poupe ! Si le succès escompté par Casino est au rendez-vous, l’ensemble de la grande distribution n’attendra pas longtemps pour se placer sur ce segment porteur : en 2010, les Maghrébins vivant en France auraient dépensé 4,5 milliards d’euros pour le halal. Magnifique, n’est-ce pas ?

Mais après le halal, ce ne sera plus aussi magnifique, car ce sera la Charia, et tant pis pour la France ! Tant pis également pour la Cour européenne des Droits de l’Homme – qui devra revoir sa copie, vu qu’il ne lui sera plus possible d’édicter autre chose que ce que lui ordonnera la Charia ! Mais avant d’en arriver là, il y aura la guerre… cette terrible guerre civile que le sens commun pressent chaque jour davantage, et que nos responsables politiques et financiers s’acharnent à ne pas voir venir !

Source: Maurice Vidal

« Diarrhée xénophobe » à Carcassonne. En clair: deux « kebab » vandalisés…

J’aime bien comment sont relatés les faits… Ca m’étonne que l’auteur des lignes qui suivent vote Front National… A noter que n’importe qui peut se procurer des autocollants « identitaires ». Même ceux qui tiennent des kebabs… Ahhhhhhhhhhhhh, stigmatisation; quand tu nous tiens…

FDF

.

 

 

 

 

Hummmmmmmmmmmmmmm !

Carcassonne. Deux kebabs cibles d’actes de « racisme »…

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, deux kebabs du centre-ville ont été la cible d’actes de vandalisme aux relents purement racistes. Le premier des deux établissements situé à l’angle des rues Armagnac et de la Liberté a vu sa vitrine brisée. Le geste gratuit aurait pu s’arrêter-là. Mais le ou les auteurs ont tenu à revendiquer leurs actes. Ils ont collé deux stickers portant le nom de bloc identitaire.com, un groupuscule d’extrême droite dont le site internet est plus proche de la diarrhée xénophobe que de l’humanisme. Sur les deux autocollants sont mentionnés « Pas de mosquée chez moi ». La menace ne peut pas être plus limpide. A deux pas de là, un autre kebab a connu la même « mésaventure ». Selon Ahmed, son propriétaire, ses voisins auraient « vu trois types au crâne rasé vers 2h30 dans la nuit de samedi à dimanche », en train de s’attaquer au rideau métallique de son restaurant. Surpris, les trois hommes ont pris la fuite en direction du square André-Chénier non sans avoir taggé à la peinture verte un mur ainsi qu’un panneau publicitaire. « Depuis que je suis installé, note Ahmed, c’est la première fois que je suis victime d’un geste pareil ».

Curieusement, le logo zone identitaire, mais cette fois inscrit à la peinture noire, a été tracé sur la devanture du magasin Monoprix ainsi que dans la rue Courtejaire. Dimanche, les services de police ont procédé à des constatations.

Source: http://www.ladepeche.fr/ 

La première application qui classe les quartiers de Paris en fonction de leur niveau d’insécurité: BeSafe.

Pas mal… Un peu comme l’affaire des pancartes de radars. On nous préviens. Après, c’est vous qui voyez…

FDF

.

 

« Excuse moi, t’as pas une cigarette ? » Le temps de répondre et il est déjà trop tard, votre iPhone a changé de propriétaire.

Pour éviter cette scène, bien trop courante si l’on en croit les reportages télés, Raphael Topper et Marin Denizet ont crée l’app BeSafe. La première application qui classe les quartiers de Paris en fonction de leur niveau d’insécurité.

BeSafe se base sur les données publiques, les rapports de préfectures et est complétée par des enquêtes pour proposer une base de données fiable. En fonction de votre géolocalisation et de l’heure, BeSafe vous indique les risques potentiels. L’appli contient les données de trois villes : Paris, Londres et New York. La version gratuite ne montre que les emplacements potentiels des pickpockets et les stations de métro dangereuses. Pour avoir un aperçu plus complet avec les gangs et les crimes, il faudrait passer par un achat in-app de 0,79€.
Le Risk-o-meter indique le risque actuel sous la forme d’une jauge. Utile, BeSafe se veut un outil objectif qui incite à plus de prudence en fonction des endroits dangereux. L’app est plus rapide à utiliser qu’une consultation des zones à risques en préfecture. Elle se montre aussi pratique pour la recherche d’un appartement dans des zones sûres, pour les touristes ou simplement les professionnels en déplacement.

http://www.applicationiphone.com/appstore/widget/normal/425631096/

Source ci-dessus.

Merci à DG.

Le Conseil français du culte musulman créé sa section d’assaut: « chasse aux sorcières »…

Eh bien, c’est clair: on va riposter… Nous sommes en terres chrétiennes et chez eux, nous n’avons pas la parole. Ils ne l’ont pas encore compris, ça. Nous savons être très persuasifs, quand il le faut. Et là, je pense que l’heure est venue… On ne va pas quand-même devenir le gibier sur le sol de NOTRE patrie, non? Et si il faut refaire les croisades…

FDF

.

Création d’un observatoire des actes islamophobes !

 

 

 

Mohammed Moussaoui, réélu dimanche   à la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM, instance représentative   des musulmans de France), a annoncé la création d’un observatoire des actes   islamophobes, a constaté un journaliste de l’AFP.   M. Moussaoui, Franco-Marocain de 47 ans qui était seul candidat à sa   succession, a indiqué que la direction de cet observatoire serait confiée à   Abdallah Zekri, président de la fédération Sud-Ouest de la Grande Mosquée de   Paris.     “Il s’agira d’aider les Conseils régionaux du culte musulman (CRCM) à   alerter les préfets et à déposer plainte en cas d’acte islamophobe mais   également d’avoir une idée plus précise du nombre de ces actes en France, afin   d’en donner un panorama clair aux autorités compétentes”, a expliqué à l’AFP   Khalil Merroun, recteur de la mosquée d’Evry, près de Paris.  Le CFCM a été créé en 2003 par le gouvernemment pour être l’interlocuteur   des pouvoirs publics pour toutes les questions liées à l’islam, qui représente   4 à 5 millions de musulmans en France, loin d’être tous pratiquants.  Il est très divisé, tiraillé entre les fédérations de différentes   sensibilités qu’il regroupe, certaines proches de l’Algérie comme la Grande   Mosquée de Paris, d’autres pro-marocaines mais aussi turques ou   afro-antillaises, ou encore proche des Frères musulmans comme l’Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Source: http://www.algerie-focus.com/