Francaisdefrance's Blog

30/05/2011

Idéologie anti-raciste: la baignoire déborde…

Chances pour la France, bienfaits de l’immigration, quartiers défavorisés: et si on regardait le problème en face? Avec de vraies solutions? Les prisons sont surchargées? Par qui? Tout le monde le sait. Personne n’en pipe mot. S’il faut en venir à des solutions plus radicales pour enrayer cette plaie, j’en connais bon nombre qui vont se porter volontaires. Il y a encore des patriotes, en, France et ils sont devenus des « résistants »; à qui les sous-merdes ne font pas peur. Si nos autorités (les « Hautes ») continuent à ne rien faire que du vent et se voilent la face, le « printemps Français » risque bien d’arriver. Et là, pas besoin de dotations financières exorbitantes pour réinstaller la « démocratie »… Le peuple de France s’en passera. Mais certaines choses risquent de se passer…

FDF

.

Voici un tout petit échantillon de ce qui se passe en France au quotidien: Demain (si ce n’est déja arrivé), votre quartier, votre résidence, l’école de vos enfants, seront touchés.
Face à cette déferlante de violence, que font les « autorités »? A peu prés rien, si ce n’est traiter les aspects « sociaux » du problème. Les trublions sont partout les mêmes, mais il est interdit de les désigner.
Il n’est pas question de poser les vrais questions et d’y porter les réponses qu’il convient: Ce serait porter atteinte à l’idéologie antiraciste.  La baignoire déborde, mais personne n’ose toucher aux robinets!

Des faits indubitables

 – A Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), des bus sont caillassés ou incendiés en représailles d’arrestations de trafiquants de drogue. Le ministre de l’Intérieur décide de faire accompagner les bus par des CRS. Non seulement les bus sont encore victimes de caillassages, mais même de tirs d’armes à feu, et un car de policiers qui accompagne l’un d’entre eux est lui aussi victime d’une lapidation en règle.

 – A Grenoble (Isère), Martin, 23 ans, est lynché en plein centre ville par une bande de « jeunes » venus des « quartiers sensibles ». Une cigarette refusée à l’un de ses agresseurs serait à l’origine du drame. Les coups de couteaux ont perforé un poumon. Martin se trouve toujours dans un état grave.

– Aux Ulis (Essonne), deux filles de 14 et 15 ans sont violées à plusieurs reprises par une bande de mineurs. Leurs familles portent plainte. Sous la pression du voisinage et la peur des représailles, l’une d’entre elle est obligée de fuir le quartier. Ni Putes Ni Soumises organise une manifestation de soutien, qui ne réunit qu’une cinquantaine de personnes prises à parti par la population locale. « Les filles d’aujourd’hui, elles sont faciles, c’est tout ! Nous, on soutient les frères. », dira même une mère de famille.

– A Narbonne (Aude), un commerçant de 59 ans voit sa boutique saccagée et sa voiture sabotée. « A mort, les juifs, à mort la police », peut-on lire sur des inscriptions laissées sur place. Son fils de 13 ans est agressé et blessé. Moïse Chekroun est désemparé. Il envisage de quitter le quartier.

– A Étampes (Essonne), un jeune homme de 23 ans frappe violemment le petit ami de sa sœur avec une barre de fer. La victime souffre de plusieurs fractures du crâne. Elle a été placée dans un coma artificiel. Son pronostic vital est engagé. Quand la jeune fille de 17 ans retourne chez ses parents, elle est à son tour victime d’une « violente correction » (selon l’expression du Parisien) qui lui vaut quatre semaines d’arrêt de travail et un placement en foyer. L’agresseur a dit vouloir « protéger la virginité de sa sœur ». Le Parisien évoque un vague « motif religieux ».

– Descentes récurrentes de centaines de « jeunes blacks », selon le forain Marcel Campion, à la Foire du Trône en plein Paris, avec moult agressions et lynchages de blancs « au faciès ».

 – Escalade de violences dans les bus de Toulon (Var). Le journal « La Provence » remarque « l’inquiétante flambée des actes de violence gratuite » à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), ville pourtant réputée paisible par rapport à sa voisine Marseille. Lynchage crapuleux d’un homme sur la plage de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes). Coups de feu sur un employé de Véolia en Avignon (Vaucluse). Toujours en Avignon, un délinquant de 14 ans traîne sur plusieurs mètres une dame de 72 ans pour lui voler son sac. 

 – Des journalistes de France 3 venus enquêter sur les violences urbaines sont arrosés de gaz lacrymogène et dépouillés à Villepinte (Seine-Saint-Denis). A Saint-Quentin (Aisne), un multirécidiviste de 12 ans met le feu aux cheveux d’une nonagénaire pour « faire marrer ses copains ». A Perpignan (Pyrénées-Orientales), trois policiers sont blessés en mission, l’un d’eux a le doigt arraché par l’homme qu’ils tentaient d’arrêter. A Arras (Pas-de-Calais), une collégienne de 14 ans est violée dans un parc public par trois mineurs de 12 à 14 ans.

Voilà quelques exemples de « faits divers », sur une période d’une dizaine de jours, qu’on peut lire quotidiennement dans la presse régionale. Peu d’entre eux font l’objet d’une couverture nationale, alors qu’il y a trente ans, le moindre crime de cet acabit aurait fait la une des journaux télévisés de 20 heures pendant plusieurs jours et provoqué l’indignation générale. La « violence gratuite » se banalise alors même qu’elle devient de plus en plus barbare. Aucun Français ne peut donc croire que la délinquance stagne ou est en baisse, comme l’annonce régulièrement le gouvernement à partir de chiffres pro domo. Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur de mai 2002 à mars 2004 puis de mai 2005 à mars 2007, avait promis de nous débarrasser de la « racaille » à coup de « Kärcher », d’éradiquer les zones de non-droit, de punir les coupables avec une sévérité sans faille. Élu président de la République, il a continué ses incantations systématiques. Mardi dernier, il remettait le couvert à Bobigny : on va voir ce qu’on va voir. En vain : on n’a rien vu depuis huit ans qu’il est aux affaires de sécurité.

Cité par Repères-et-jalons.com 10/05/10

Et personne ne bouge. A part nous, les patriotes…

Croyez-vous que le peuple de France va continuer à subir ces affronts encore longtemps? Moi pas… Faites circuler cette photo (ou ce billet) le plus largement possible. Il nous faut nous réveiller !

FDF

.

Christianophobie: Pakistan, un pasteur mitraillé par des musulmans !

Avis aux islamistes intégristes:

arrêtez donc de nous em…….. avec l’islamophobie. Il faut commence par balayer devant sa porte avant de se plaindre… Le jour où nous en viendrons à mitrailler les imams incrustés en Occident, là, et seulement là, vous pourrez vous plaindre. Ce n’est pas deux ou trois tags sur les murs d’une mosquées qui vous causent un énorme préjudice. 

FDF

.

Un pasteur protestant pakistanais, son épouse et leur fils aîné mitraillés par des militants islamistes !

mai 28, 2011

Alors que Paul Ashraf, le pasteur de deux congrégations chrétiennes des villes de Kashmore et Sadiq Abad (Penjab, Pakistan), son épouse, Rubina et leur fils aîné, Sarfraz se déplaçaient dans leur camionnette le 27 avril dernier, ils furent dépassés par une moto transportant deux hommes masqués qui, arrivés à leur hauteur, ouvrirent le feu sur eux. Sarfraz, qui conduisait le véhicule, fut blessé au flanc et au visage, alors que le pasteur et son épouse s’en sortirent indemne. Les agresseurs, dont l’intention était de tuer, ont pris la fuite mais pourraient avoir perdu un téléphone portable sur place qui a été transmis aux policiers chargés de l’enquête. L’attentat n’a pas été revendiqué, mais il fait suite à des menaces par lettres et par téléphone visant le pasteur et sa famille, et émanant de l’organisation islamiste radicale Tehreek-e-Gazi Bin Shaheed.

The Center for Legal Aid, Assistance and Settlement (CLAAS), un groupe de défense légale des chrétiens du Pakistan dont le siège social est au Royaume Uni, a alerté sur ces tentatives d’assassinat et signale une recrudescence sensible des attaques contre les chrétiens depuis l’assassinat du ministre catholique des minorités pakistanaises, Shahbaz Bhatti, en mars dernier.

Daniel Hamiche

Source : http://www.persecution.org/2011/05/26/s … n-injured/

Pillé sur: http://prophetie-biblique.com/

Le « printemps français » montre son nez…

Je m’interroge. Ceux du « printemps arabe » vont toucher des milliards d’euros. Et nous?

FDF

.

Nouveau rassemblement à Paris en solidarité avec les « indignés » espagnols

Un millier de jeunes, selon la police et les organisateurs, se sont rassemblés dimanche place de la Bastille à Paris pour protester, sur le modèle des « indignés » espagnols, contre « le chômage, la précarité et la corruption », ainsi que contre les « dérives de la démocratie« .

Alors qu’une grande banderole portant « démocratie réelle maintenant » est déployée au dessus des marches de l’Opéra-Bastille, une autre déposée sur le parvis proclame « Paris, réveille-toi », formant du même coup une sorte de no man’s land entouré par des jeunes écoutant les orateurs.

Des slogans comme « Paris debout, soulève-toi » ont été scandés par les manifestants sous la surveillance discrète des forces de l’ordre à quelques mètres de la place.

Les manifestants brandissaient également des pancartes invitant la population au soulèvement comme « Mai 1968 demandait l’impossible, mai 2011 réalisera l’impossible » ou encore « Le peuple uni, jamais il ne sera vaincu ».

« Il faut changer les structures économiques pour un meilleur partage des ressources mondiales, car si on continue comme ça dans l’injustice et dans la misère, ça risque de mal se terminer », a averti Chantal Piganau, une enseignante venue manifester pour la « Faim de vivre en paix ».

« Le souverain c’est vous, ce n’est pas les élus qui adoptent les directives européennes sans se poser de questions, encore moins les dirigeants de la BCE (Banque centrale européenne, ndlr) et du FMI que personne n’a élus », a lancé sous un tonnerre d’applaudissements Céline Meneses, venue d’Espagne pour soutenir le mouvement.

La mobilisation parisienne a débuté le 19 mai faisant écho au mouvement de contestation spontané, né le 15 mai à la Puerta del Sol à Madrid, les jeunes Espagnols exprimant leur ras-le-bol face à la crise économique et au chômage, qui touche près de la moitié de 25 ans.

A Toulouse, une trentaine de personnes et une douzaine de tentes ont assuré la permanence des « indignés » toulousains place du Capitole avant de tenir une assemblée générale en début de soirée comme ils le font régulièrement tous les soirs depuis une semaine.

A Bayonne, sur la côte basque, une centaine de personnes, essentiellement des jeunes, ont continué dimanche d’animer un « village des indignés » installé depuis mercredi sur un terrain public au bord de la Nive.

Une trentaine de tentes ont été plantées autour d’une yourte collective, et une vingtaine de camping cars sont installés sur cette place publique, située en face des bâtiments du conseil général, sans susciter d’incidents.

Des grands panneaux ont été dressés aux abords du « village » : « On a tous des raisons de s’indigner…. rejoignez-nous », « L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie ».

Source: http://www.ladepeche.fr/

Faites savoir à ce monsieur qui semble l’oublier ou l’ignorer que pratiquer le commerce du halal n’est pas seulement un acte commercial comme il le déclare péremptoirement mais un acte religieux de subvention au culte islamique.

Intéressons-nous au cas de Jean Prévost directeur de l’innovation du groupe Casino grand collabo devant l’Eternel dont les « exploits » sont exposés dans l’article suivant: http://www.saphirnews.com/Jean-Prevost-du-groupe-Casino-plaide-pour-un-Halal-republicain-magnifique-et-decomplexe_a12642.html . Ce monsieur semble oublier ou ignorer que pratiquer le commerce du halal n’est pas seulement un acte commercial comme il le déclare mais un acte religieux de subvention au culte islamique et son idéologie totalitaire. Et puis avec ce genre de raisonnement les commerçants collabos des nazis auraient aussi invoquer l’argument économique pour leur défense.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

IMPORTANT: on peut participer à une action « Sus aux collabos » plusieurs semaines ou plusieurs mois après que le collabo ait vu ses « exploits »  publiés sur le net car un collabo reste un collabo et plus il recevra des courriers espacés plus il sentira le poids de l’opinion publique sur lui et c’est bien le but de la manoeuvre.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) L’article situé au-dessus du mot ACTION en l’imprimant à partir du navigateur (Fichier , Aperçu avant impression, Imprimer). Si l’article dépasse une page à l’impression n’imprimer que la première page. cela devrait suffire à renseigner le destinataire sur le sujet du courrier.

On peut aussi convertir l’article au format PDF en allant à cette page http://joliprint.com/. A partir de l’URL de l’article trouvé sur le net Joliprint vous fournira un document avec l’article au format PDF sur 2 colonnes qu’il vous suffira d’imprimer en se limitant à une seule page. Si cela dépasse une page choisissez la page que vous voulez imprimer.

2)En complément. Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux ou trois feuilles selon le grammage du papier soit de 4 à 6 pages. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les  pages encore disponibles ce document de 3 pages de Paul Weston intitulé: Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam : «Nous vous demanderons des comptes»  http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/10/paulwestonstatement.pdf et éventuellement d’autres disponibles à cette page: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

A Jean Prévost directeur de l’innovation à l’adresse qui figure à cette page : http://www.groupe-casino.fr/fr/contactez-nous.html .

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

L’affaire Tron a parasité samedi la réunion de Copé et Fillon…

Le « socle de la reconquête » bien ébranlé à l’UMP… Il y a eu Woerth, Alliot-Marie, maintenant Tron; à qui le tour?

FDF

.

Sexe, morale et 2012 au conseil national de l’UMP


Samedi, Georges Tron n’a pas fait le déplacement porte de Versailles pour le deuxième conseil national de l’UMP version Copé. Mais en coulisses, il n’était question que du secrétaire d’État à la Fonction publique et de sa démission, pressentie comme imminente. Ne restait plus du coup à ses amis qu’à commencer à jeter quelques pelletées de terre sur son cercueil. « Georges Tron est un garçon sympathique, dynamique et très compétent, note ainsi Jean-Claude Gaudin, chef du groupe UMP au Sénat. Il y a la présomption d’innocence mais pour rendre service à ses amis, cela ne me surprendrait pas qu’il le fasse ». Sous entendu, qu’il jette l’éponge. « À un moment donné, poursuit Marc-Philippe Daubresse, secrétaire général adjoint de l’UMP, quand on est en charge et qu’il y a des suspicions très fortes, on peut prendre ses responsabilités. Il vaut mieux clarifier les choses tout de suite ». « J’espère qu’il se sortira de ce mauvais pas, observe le député de Paris Claude Goasguen. Mais il est vrai que cela pose une gêne à la majorité ». Fermez le ban!

Dans la salle, la bande-son n’est pas meilleure : « Il faut que Tron parte, et vite », peut-on y entendre. Samedi, si l’on parlait à l’UMP des ennuis judiciaires du maire de Draveil, c’est surtout parce que cette histoire touche un tabou. « Ce n’est pas l’affaire DSK, note un secrétaire national, il n’y a pas de traumatisme militant. Tron, ce n’est tout de même pas une figure de l’UMP ni un sarkozyste historique et comme il commence à avoir un discours personnel, on va pouvoir éviter l’amalgame avec le parti ». Certains commençaient déjà à envisager l’après. « Pourquoi remplacer Tron? remarque ainsi un cadre. On peut très bien laisser le poste vacant pour, au moment du départ de Christine Lagarde à Bercy, faire un cadeau à un centriste ».

« La machine à fantasmes est enclenchée »

À la tribune, samedi, le patron de l’UMP et le Premier ministre, qui célébraient le réchauffement –officiel du moins– de leurs relations après avoir, selon le mot de Jean-François Copé, « failli trouver du gaz de schiste » tant leurs désaccords étaient profonds, ont fait allusion à ces affaires. Le secrétaire général de l’UMP qui avait appelé le matin même à « la retenue » et à « la prudence », a glissé dans son discours un paragraphe sur la présomption d’innocence : « C’est à mes yeux, un principe essentiel, qu’il s’agisse d’un directeur général du FMI, d’un ministre du gouvernement, comme de n’importe quel autre citoyen ». François Fillon a, lui, raillé un PS contraint de « ravaler ses leçons de morale, en comparaison d’une UMP qui débat, réfléchit et concentre ses forces pour faire du bilan du quinquennat le socle » de la reconquête.

Ces scandales sexuels ont, en tout cas, engendré une nouvelle inquiétude, palpable samedi dans les rangs de l’UMP. « On va entrer dans une période compliquée à gérer », observe Bruno Beschizza, conseiller régional en Seine-Saint-Denis. Cet ancien syndicaliste policier en veut pour preuve l’article paru cette semaine dans Le Monde, qui fait état d’un rapport policier sur les activités sexuelles tarifées de DSK à Paris : « On voit bien que l’on va commencer à entrer dans les chambres à coucher ». « Sexe, argent et pouvoir, de toutes manières, on n’y peut rien, la machine à fantasmes est enclenchée », soupire une députée. Un conseiller s’inquiète : « Si on se lance dans une opération mains propres, autant donner tout de suite les clés à Marine Le Pen! » En ce qui concerne les chances de Nicolas Sarkozy en 2012, les ténors de l’UMP sont restés samedi très prudents. Si Jean-François Copé a dit sentir un « frémissement » dans le parti, Jean-Pierre Raffarin a jugé la victoire « probable mais pas certaine », tous deux appelant Jean-Louis Borloo à l’unité derrière le Président.

vu sur http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/L-affaire-Tron-parasite-le-second-conseil-national-de-l-UMP-version-Cope-321915/?sitemapnews

29/05/2011

Soutien au Père Benoit Julien de Pommerol…

Recu par mail. je relaie… Et tout mon soutien au Padre.
FDF
.
Mon Père,
La France dans ses profondeurs, à tressailli d’indignation en apprenant les humiliations subies par nos soldats à leur arrivée en terre d’Islam, en même temps qu’elle était frappée de stupeur en constatant que l’on pouvait critiquer un aumônier courageux qui les dénonçait.
Les multiples témoignages qui me parviennent le montrent.
Car en même temps que l’on humilie nos soldats, qu’on les affaiblit, que l’on détruit leur moral, c’est nos Forces Armées que l’on méprise, notre drapeau que l’on salit et la nation toute entière que l’on outrage!
C’est pourquoi,tout Français digne de ce nom, et quelle que soit la confession qui est la sienne, je dis bien quelle que soit la confession qui est la sienne, dès lors que les questions spirituelles transcendent tous les hommes, tous les citoyens, tous les officiers, tous les soldats, les marins, les aviateurs, tous vos camarades du 2ème Régiment Etranger de Parachutistes, bref, tout ce qui dans notre pays à de l’honneur, doit impérativement se ranger derrière vous pour vous soutenir.
Il est du devoir de chacun, et partout, pour soutenir le moral de nos Forces Armées de le faire comme il l’entend, et notamment auprès des élus, en utilisant les modèles de documents que, mon Père, vous avez joints à votre réponse et que l’on trouve ci-joint.
Oui, mon Père, en dénonçant ce que vous avez dénoncé, vous êtes parfaitement dans votre rôle d’aumonier et de soldat, c’est à dire de maintenir le plus haut possible le moral de vos camarades au combat!
Le présent message sera diffusé vers nos compatriotes civils et militaires, car, d’évidence, il intéresse l’entièreté de la Patrie.
Le pays attend des autorités de tutelle qu’elle réagissent en conséquence pour que cet affront à nos Forces Armées et à notre drapeau soit lavé et notre dignité restaurée.
Enfin, mon Père, sur la proposition de nombre de patriotes  qui nous entourent, afin de vous soutenir plus encore,vous trouverez ci-joint un soutien musical fort, en hommage au 2ème REP et en mémoire de votre glorieux ancien l’Aspirant André Zirnheld.
Avec toutes nos amitiés et notre total soutien.
B. C.
Secrétaire général de l’Alliance pour la Souveraineté de la France.
Expert agréé auprès de la Commission Européenne.
Expert en droit constitutionnel et international.
*************************************************************************************************************************************************************
— En date de : Sam 28.5.11, bjulliendepommerol@free.fr <bjulliendepommerol@free.fr> a écrit :
> Objet: Re: Soutien
> À: « france libre » <francelibreetsouveraine@yahoo.fr>
> Date: Samedi 28 mai 2011, 8h04
> Cher monsieur,
>
> merci de votre soutien.
>
> Oui, faire enlever les croix n’était pas qu’un respect des
> traditions
> islamiques, mais bien un acte violent.
>
> Quelle violence psychologique et spirituelle en effet
> d’enlever cet objet,
> symbole d’une protection sous laquelle on se met, mais
> aussi objet rempli de
> l’affection de ceux qui l’ont offert.
> Une mère, une grand-mère, des enfants, une épouse, etc.
> ces croix était bel et
> bien la présence de ceux qui, en France, espéraient
> priaient et attendaient dans
> l’angoisse le retour du soldat.
>
> Les chrétiens d’irak d’iran ou du pakistan etc vivent des
> choses épouvantables
> dont nous voyons ici ou là les prémices sans que nous
> réagissions, refusant de
> voir que cela a pu commencer comme ça ailleurs…
>
> Puisque vous me parlez de personnes qui vous entourent et
> pourraient réagir,
> voici trois courriers que des internautes m’ont envoyé, un
> pour le ministre, un
> pour le député Bouchet, à l’origine de la question
> écrite et qu’il faut
> soutenir, et un pour son propre député.
Voir: 

> Des précisions sont dans le fichier « adresse ».
>
>
> je trouve cette initiative heureuse, car nos élus doivent
> aussi être sollicités
> quand cela va mal. bien entendu ces courriers peuvent être
> modifiés à l’envie.
>
> Merci encore de votre soutien.
> Soyez assuré de ma prière à vos intentions.
>
> Amicalement
>
> Le Padre.

Clandestins Tunisiens: c’est la « crème » de « la crème » qui débarque…

J’en parlais dans un précédent billet: l’Italie nous renvoie ses clandestins Tunisiens les plus dangereux. Merci, Silvio! On en fait quoi, maintenant? Au fait, Sarkö Ier ne t’a pas remercié au G8 ?

FDF

.

Clandestins tunisiens : des détenus « très dangereux » en cavale !


Dans la pagaille, le permis de séjour pour raisons humanitaires a été accordé même aux voleurs aux assassins et aux trafiquants.
Milan. Préoccupé par l’évasion de dizaines de prisonniers de Monastir, le ministre de l’Intérieur, Roberto Maroni, avait déjà déclaré en février: « Il y a le risque que les détenus évadés des prisons tunisiennes traversent l’étroit bras de mer qui les sépare d’Italie et se retrouvent devant les portes de nos maisons déguisés en réfugiés politiques ».

On savait que tous ceux qui pouvaient s’enfuiraient et le ministre craignait alors des infiltrations de type terroriste. Mais ce sont plutôt de vrais bandits qui sont arrivés assassins récidivistes, voleurs dont beaucoup avaient été condamnés à perpétuité par le régime de Ben Ali. Ceux là, réussissant à passer le contrôle photo de Lampedusa, entre le 5 et le 18 avril dernier, comme prévu par le décret gouvernemental, ont obtenu le permis de séjour temporaire pour raisons humanitaires et ont rejoint différentes villes de la péninsule. Ne s’agissant pas de crimes commis en Italie, nos bureaux n’en avaient pas connaissance et n’ont donc pas pu les arrêter. Et pire, ils leur ont accordé les permis.

C’est Interpol qui s’est aperçu de l’erreur et qui a diffusé une liste de ces Tunisiens dont le passé criminel est parfois inquiétant, certains étant classés comme « très dangereux »….

ilGiornale.it

vu sur http://www.fdesouche.com/213927-clandestins-tunisiens-des-detenus-tres-dangereux-en-cavale

RSA: j’en connais qui vont raser les murs…

Les spécialistes de la fraude en ce domaine vont devoir se faire petits. Je ne nommerai personne en particulier. Mais on se comprendra à demi-mots…

FDF

.

Une brigade contre les fraudeurs du RSA voit le jour dans les Alpes-Maritimes.

Le conseil général des Alpes-Maritimes vient de créer une brigade de 16 personnes spécialement chargée de lutter contre la fraude au RSA (revenu de solidarité active), a indiqué le 26 mai 2011 son président Eric Ciotti (UMP).

« C’est une première en France », au niveau d’un conseil général, a précisé M. Ciotti, qui assure être animé par un souci de justice: « Ce qui m’anime est une démarche de justice. Il faut faire en sorte que le RSA, qui est un bon dispositif, soit affecté à ceux qui y ont droit ».
La Cour des Comptes a évalué à 4% le montant des fraudes au RSA au niveau national. 
Dans les Alpes-Maritimes, cette fraude représente environ quatre millions d’euros au détriment du conseil général, qui finance le dispositif d’assistance à hauteur de 100 millions d’euros par an.

Coût de la brigade – A la question de savoir si le coût de la brigade ne serait pas supérieur à celui de la fraude, M. Ciotti a répondu que ces agents étaient affectés à la nouvelle unité non par création de postes mais par « redéploiement interne ».
Les contrôleurs de la brigade anti-fraude auront accès aux facturations d’eau, de téléphone et d’électricité et pourront croiser divers fichiers administratifs pour repérer les fausses déclarations ou « l’oubli » fréquent de changements de leur situation, qui pourraient interrompre le versement de l’allocation.
La brigade travaillera en collaboration avec la CAF, qui dispose également d’agents spécialisés contre la fraude.
Parmi les fraudes relevées par le conseil général figurent la présentation de fausses cartes d’identité, des salaires non déclarés, des pensions de reversion non déclarées et des ressources incompatibles avec une situation de précarité, comme la vente d’une maison ou d’un fonds de commerce.

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

Les Guignols de l’info nous présentent la nouvelle application qui va faire fureur ces prochains mois: l’i-slam.

Mort de rire…

FDF

.

Ici: http://www.divertissonsnous.com/2011/05/28/islam/

« Printemps arabe » en Egypte: de nombreuses jeunes chrétiennes converties à l’islam et mariées de force!

Et dire que le G8 vient de leur octroyer des milliards d’euros. C’est pour acheter des préservatifs ou des vaccins contre le sida?

Quelle honte !

FDF

.

Printemps arabe : les adolescentes coptes d’Égypte violées et converties de force !

Au milieu des bouleversements en Égypte depuis Janvier, les rapports ont commencé à émerger au sujet d’une poussée des disparitions de jeunes filles coptes. Un prêtre au Caire estime qu’au moins 21 jeunes filles, un grand nombre ayant 14 ans, ont disparu de sa seule paroisse.

Dans la plupart des cas, quand une jeune fille chrétienne qui avait disparu retourne dans sa famille, elle a été convertie à l’islam et mariée. Les autorités coptes ont même mis en place une série de refuges dans les monastères pour gérer le nombre croissant de jeunes filles qui souhaitent retourner dans leurs familles et dont beaucoup ne sont pas acceptés par ces dernières.

Mais un problème plus grave pour ces femmes est que leur conversion à l’Islam est irréversible.

La religion est mentionnée sur les documents d’identité égyptienne et même si la loi laïque prévoit des réversions, en vertu de la croissance et de la puissance de la charia, elles sont très difficiles à obtenir.

Cette situation n’est pas propre à l’Égypte. Il y a eu des rapports cohérents de filles contraintes à la conversion islamique et au mariage en Inde, Pakistan et Sri Lanka.

Que beaucoup de ces filles soient d’abord des fugueuses ne fait aucun doute. Toutefois, il est également prouvé qu’un grand nombre sont converties et mariées contre leur gré. La situation a été documentée dans un rapport controversé publié en 2009 sur la conversion et le mariage forcé des femmes coptes, par le Christian Solidarity International, mouvement basé aux États-Unis. Les auteurs sont l’américaine Michele Clark et la copte égyptienne Nadia Ghaly, basée à Melbourne.

Entre 2005 et 2008 les chercheurs ont interrogé 50 femmes, pour la plupart âgés entre 14 et 25, qui avaient décidé de retourner dans leurs familles. Toutes affirment avoir été trompées, contraintes ou violées, converties à l’islam et mariées. La plupart des personnes interrogées ont essayé de se reconvertir à leur identité chrétienne, avec un succès limité, voire nul. Les conclusions du rapport ont été imprimées dans plusieurs publications importantes, dont le magazine Forbes.

Depuis le printemps que l’on appelle arabe, et les émeutes qui ont suivies dans les églises chrétiennes, les auteurs tentent d’apporter l’objet d’une conversion forcée et le mariage a une plus grande importance.

Les deux groupes vivent en situation très fermée, très traditionnelle, avec des vies séparées et les normes entourant le mariage et le sexe sont presque médiévales, dit Ghaly.  Ainsi, par exemple, il n’est pas rare pour une jeune fille chrétienne d’une famille pauvre de fuir un mariage arrangé. Pourtant, une forte proportion de ces femmes accepte la coercition, voire le viol, malgré la honte qu’une telle plainte fera porter sur sa famille.

Beaucoup prétendent qu’elles ont été traitées comme de véritables esclaves. Les personnes qui ont pu s’enfuir ne pouvaient pas amener leurs enfants. Ghaly affirme que cela est plus que manifeste de l’oppression religieuse, et équivaut à « une forme de génocide culturel ».

Elle cite un document publié par Human Rights Watch en Novembre 2007, qui dit que même si les femmes coptes peuvent obtenir le divorce de leur mari musulman, celles qui souhaitent revenir au christianisme « se voient répondre un refus et le harcèlement de l’état civil relevant du ministère de l’Intérieur ».

Selon la charia, la reconversion est considérée comme une apostasie punissable de mort.

Par Angela Shanahan pour The Australian – Adaptation française JSSNews

Source: http://jssnews.com/

Le « troussage de domestique » met fin à la carrière de Jean-François Kahn…

Lu sur http://oumma.com/

FDF

.

DSK entraîne JFK dans sa chute…

.

« Hara Kiri. Après avoir provoqué un tollé en ayant qualifié la présumée tentative de viol commise par Dominique Strauss-Kahn de « troussage de domestique », Jean-François Kahn arrête le journalisme. Retour en images sur le dérapage d’un féministe à géométrie variable.

Il se voulait le pourfendeur de la « pensée unique » en lutte contre la « bien-pensance » : c’est réussi. A l’âge de 72 ans, Jean-François Kahn termine un demi-siècle de journalisme sur un commentaire d’une rare originalité qui offusqua, comme il se doit, les « bien-pensants ». Lundi 16 mai, au lendemain de l’annonce de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn alors soupçonné d’avoir commis un crime sexuel, l’ancien directeur de Marianne s’était exprimé à ce sujet au micro de France Culture  : « Je suis certain, enfin pratiquement certain, qu’il n’y a pas eu une tentative violente de viol, je ne crois pas, ça, je connais le personnage, je ne le pense pas. Qu’il y ait eu une imprudence (…), je sais pas comment dire, un troussage … un troussage de domestique », avait-il déclaré.

Suite à l’émoi suscité par de tels propos, Jean-François Kahn s’en est expliqué dans une tribune publiée trois jours plus tard sur le site de Marianne : « Je tenais à exprimer mon refus, presque viscéral, de croire à la violence absolument insupportable d’un viol et mon espérance qu’il s’agisse – et c’est alors que l’expression condamnable m’échappa – d’une tentative de « détroussage d’une femme de chambre ». D’où le tollé. Normal. Juste. Il ne s’agissait nullement dans mon esprit de minimiser quoique ce soit, et tous les présents le comprirent ainsi, mais d’exorciser l’idée du pire. L’expression n’en était pas moins totalement inacceptable ». Trop tard : le buzz sur Internet de sa déclaration et les condamnations de plus en plus nombreuses –notamment lors d’une manifestation de féministes dimanche 22 mai à Paris- ont amené le journaliste, selon des sources internes à Marianne, à prendre la décision de quitter le métier.

« Chaud lapin »

Dans son blog-notes, Jean-François Kahn rappelle qu’il entretient de « solides relations d’amitié » avec Dominique Strauss-Kahn. Signe de cette proximité : son épouse, la productrice de l’émission Ce soir ou jamais Rachel Kahn, a été le témoin d’Anne Sinclair lors de son mariage en 1991 avec celui qui était encore député socialiste. Sur l’antenne d’Europe 1, au jour de l’annonce du scandale, le journaliste admettait que son ami puisse être qualifié, à la rigueur, de « chaud lapin ». Mais comme tant d’« autres hommes politiques qui sautent sur tout ce qui passe », s’empressa-t-il d’ajouter.

La séduction frénétique : un trait de caractère qu’il ne faut « pas lapider », précise alors Jean-François Kahn. Ce terme connoté est révélateur : inconsciemment, la figure-repoussoir du barbu islamiste lui est précisément associé depuis une trentaine d’années. C’est d’ailleurs à ce type de personnage caricatural que le journaliste s’en était pris durant un débat organisé par le salarié de sa conjointe : en mai 2010, il était invité par Frédéric Taddeï à donner son point de vue, entre autre sujets, sur la burqa. A cette occasion, il fustigea Lies Hebbadj, le sparring partner de Brice Hortefeux dans sa lutte alors médiatisée contre la fraude aux allocations familiales imputée aux intégristes. Véhément, le journaliste était indigné par ce « type qui peut être fièrement polygame ». Moralité : en France, à en croire le prescripteur d’opinion de Marianne, le mode de vie d’un polygame affiché serait donc plus scandaleux que celui d’un libertin tendance « chaud lapin ».

Ni soubrette ni troussée

Ces dernières années, Jean-François Kahn s’était également engagé aux côtés des féministes de Ni Putes Ni Soumises, association en lutte contre le sexisme en banlieue. Les détracteurs du mouvement ont toujours reproché à ses animatrices d’avoir dévoyé un combat légitime en le réduisant à la stigmatisation ad nauseam du jeune-musulman-de-banlieue, devenu l’archétype unique en France du macho violent. En 2004, le directeur de Marianne était au premier rang lors de l’université annuelle du mouvement comme l’illustre cette photo.

Un an plus tard, il signera l’appel -formulé par Ni Putes Ni Soumises et relayé notamment par le Grand Orient de France– à manifester en faveur de la journée internationale des femmes. Intitulé « Pour un nouveau combat féministe », le texte laisse entendre « qu’il n’y a pas de combat plus urgent pour l’émancipation des femmes que celui de la lutte contre toutes les formes d’intégrisme et d’obscurantisme ». Ses rédacteurs précisent également vouloir « réaffirmer la liberté durement acquise des femmes à disposer de leur corps ». Parmi les cosignataires figurent de nombreuses figures de la gauche dont un certain « député PS du Val-d’Oise » : Dominique Strauss-Kahn.

Rétrospectivement, la posture féministe des deux hommes ne manque pas de piquant. Même si la présomption d’innocence pour l’ex-dirigeant du FMI demeure toujours valable dans l’affaire du Sofitel, un constat, d’ores et déjà, s’impose : les premiers éléments divulgués de l’enquête policière ainsi que les éléments relatifs au profil socio-culturel de la victime présumée suggèrent, au minimum et à ce jour, un abus d’autorité. Une attitude aux antipodes du respect de la « liberté des femmes à disposer de leur corps ».

Intégriste à son insu

A quoi pensait alors Jean-François Kahn en évoquant un « troussage de domestique » ? Le double mépris, sexiste et social, que suggère cette formule rappelle une autre forme de condescendance affichée par le journaliste. C’était en 2007. Lors d’un entretien accordé au mensuel Israël Magazine, l’intellectuel a détaillé son rapport personnel à la judéité. Avant d’indiquer curieusement à son interlocuteur que Marianne -l’hebdomadaire qu’il a fondé- était « l’un des journaux de France où il y a le plus de Juifs sionistes », l’homme a révélé sa vision singulière de la religion musulmane : « Je pense qu’il y a des musulmans athées – se définissant comme musulmans modérés – , des musulmans profondément démocrates et républicains. Mais ils sont modérés parce qu’ils ont pris de grandes distances avec la dogmatique islamique. Mais dès lors qu’il s’agit de musulmans qui adhèrent à la doctrine musulmane, je dirais qu’il n’y a pas de musulmans modérés. La majorité des musulmans sont non radicaux et non violents mais dès lors qu’ils adhèrent à la communauté musulmane, ils adhèrent à un dogme intégriste (…). L’islam est intrinsèquement intégriste, il n’a pas fait sa Révolution des Lumières ; cela n’empêche pas que des millions de musulmans peuvent participer de façon active au combat pour l’émancipation et la liberté ».

Nul doute que la « domestique imprudemment troussée », femme de chambre en réalité et pieuse musulmane selon son entourage, devrait méditer le sage conseil de Jean-François Kahn en s’empressant de « prendre de grandes distances avec la dogmatique islamique ». C’est à ce prix, assurément, qu’elle pourra enfin arpenter le sentier lumineux de « l’émancipation et de la liberté ». »

FMI: la parité plus que respectée sous le règne de DSK…

Etonnant, non? C’est un exemple, de respecter la parité à ce point. Il était bien entouré, DSK. Ca lui a monté à la « tête ». Encore un bon point pour le Parti Socialiste…

FDF

.

Le Fonds monétaire international a atteint sous la direction de Dominique Strauss-Kahn l’objectif qu’il s’était fixé de recruter et promouvoir davantage de femmes aux échelons supérieurs, même s’il lui reste des progrès à faire.

Selon son rapport interne annuel sur la diversité, « l’objectif de représentation des femmes chez les cadres a été atteint avant le calendrier fixé ». Cet objectif, fixé en 2008, était d’avoir parmi les fonctionnaires de catégorie B du Fonds (la catégorie supérieure, comprenant l’encadrement) 20% de femmes en 2014, une barre franchie en mai 2010.

Partie de 15,6% fin 2007, deux mois après l’entrée en fonctions de M. Strauss-Kahn, la part des femmes est montée à 16,2% fin 2008, 18,4% fin 2009 et 21,5% fin 2010.
Par ailleurs, parmi les promotions vers la catégorie B, 48% ont concerné des femmes en 2010, contre 25% entre 2007 et 2009. Les embauches féminines ont augmenté aussi: 35,3% des cadres B embauchés en 2010 ont été des femmes, contre 24,2% entre 2006 et 2009, indique le rapport.

Le FMI note toutefois que « la représentation des femmes parmi les cadres reste faible, d’où l’initiative en cours afin d’établir un nouvel objectif ». Par ailleurs, il souligne « la distribution inégale des femmes entre départements ». Elles sont très sous-représentées chez les économistes (17,6% fin 2010), mais en nombre plus important dans les ressources humaines (66,7%) et le service juridique (37,5%).
Dans la catégorie A (employés et économistes), les femmes sont une majorité écrasante de 85,6% dans les grades les plus bas (A1 à A8) et leur proportion chute à 35,9% dans les grades plus élevés (A9 à A15).

Source: http://www.lefigaro.fr/

La France « aide » la Tunisie et l’Egypte: 1 milliard d’euros; qu’on ne reverra jamais…

Ou plutôt si: transformé en bombes atomiques qu’ils nous enverront sur la tronche en guise de remerciements

C’est au titre de la « transition démocratique », paraît il. Tout en sachant que les islamistes déjà à l’affut attendaient cette manne depuis longtemps. On tend le bâton pour nous faire battre. En attendant, ce sont nous, les Français, qui allons payer avec nos impôts pour renforcer l’islamisation de ces pays d’abord, du notre ensuite… Et l’on se demande pourquoi Tunisiens et Egyptiens fuient leur pays par bateaux complets et demandent l’asile politique en France et dans le reste de l’Europe. Il est peut-être temps de réfléchir et de se bouger, là; non?

FDF

 

La France va engager une aide bilatérale d’un milliard d’euros pour contribuer à la transition démocratique en Tunisie et en Egypte, a annoncé aujourd’hui le président français Nicolas Sarkozy, confirmant que le montant de l’aide globale atteindrait 40 milliards de dollars.

Les banques multilatérales de développement -hors FMI- contribueront à hauteur de 20 milliards de dollars, et les pays du Golfe à hauteur de 10 milliards de dollars, a détaillé le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse, à l’issue du sommet du G-8 de Deauville. Le reste sera fourni par l’aide bilatérale, dont un milliard d’euros de la France, a-t-il ajouté.

Source: http://www.lefigaro.fr/

Belgique voisine: un prisonnier s’est évadé de la prison de Lantin, aidé par 4 hommes armés de kalachnikovs.

« Chances pour la Belgique »… Y’a pas de raison. Nous avons les nôtres, de Momos. Et même leur pays d’origine n’en veut plus; c’est dire… Au fait: il était en tôle pourquoi, celui-ci?

FDF

.

Evasion et course-poursuite spectaculaires à la prison de Lantin

L’évadé s’appelle Mohamed El Jabbari, 28 ans. Considéré comme un détenu calme, il avait droit à certaines activités dans la prison. Ce matin, il procédait à l’entretien d’un atelier et a réussi à fausser compagnie aux gardiens. Il s’est alors empressé de rejoindre l’une des cours de la prison avant de s’évader.

Ses complices : 4 hommes armés

4 hommes armés ont d’abord découpé un grillage pour atteindre le mur de l’enceinte. Ils ont ensuite lancé une échelle de corde dans la cour. Mohamed El Jabbari, de son côté, a couru vers l’échelle pendant que ces complices, positionnés en haut du mur, tiraient à la kalachnikov en direction des gardiens qui tentaient de rattraper le détenu. 4 ou 5 coups auraient été tirés sans faire de victime.

Après l’évasion, la course poursuite… sans succès

L’évadé et ses 4 complices se sont enfuis à bord d’une voiture dont la plaque était volée. Un kilomètre plus loin, à Juprelle, ils font un accident et embarquent dans une autre voiture. S’ensuit alors une course poursuite avec les forces de police. Sans succès. Les individus courent toujours…

L’évasion suscite la polémique

L’endroit de l’enceinte où les complices ont placé l’échelle de corde est un angle mort. Aucune caméra ne permet de visualiser cette partie-là de la prison. Un problème qui a pourtant déjà été signalé auparavant… sans effet.

Source: http://www.rtl.be/info/

François Hollande emploie 6 mois Mohamed au black pour conduire sa voiture !

Voici encore un témoignage qui va faire du bien au PS et à ses « éléphants »…

FDF

.

Vu sur: http://revolteseneurope.over-blog.com/article-hollande-emploie-6-mois-mohammed-au-black-pour-conduire-sa-voiture-74920982.html

Le gogol du jour est…

… jjj !

.

Nominé ce dimanche pour ses propos débiles en commentaires. Convertis toi à l’islam, mon pote. On t’apprendra peut-être à écrire correctement et mettre en application tes menaces de mort… Ils sont fort, dans ce domaine… Au fait: t’as le beau temps à Nice? Les dattes sont mûres? Merci pour l’IP; ça va servir… Si tu veux, on peut t’envoyer des fachos, des vrais; ou des skins, si tu veux. Ils sauront t’expliquer ce qu’est un vrai raciste et il est certain que tu vas vite comprendre…

FDF

.

Auteur : jjj (IP : 90.52.252.58 , ANice-551-1-252-58.w90-52.abo.wanadoo.fr)

E-mail   : jjjjjj@hotmail.com

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/90.52.252.58

Commentaire :

vous etes une belle bande de fashos je suis francais de france et ma femme francaise d’origine marocaine et vos blabla me touchent par leur simplicité de jugement et leur injustice….

si je pouvais je vous pendrais haut et cour sans jugement vous ne valais rien….

a bon entendeur…

un jour les racistes de toutes races seront jugé et abbatus et le monde vivra en paix avec toutes les différences qui font sa valeur

Agir pour promouvoir la charia et l’enseigner est illégal !

L’islam est-il illégal ?

http://sitamnesty.files.wordpress.com/2011/01/2011_annee_internationale_de_la_verite_sur_l-islam.jpg

Conférence de l’association Vérité, Valeurs et démocratie sur: L’islam, légal ou illégal ?

Intéressante conférence d’un représentant de Vérité, Valeurs et Démocratie  autour de la question de savoir si selon les lois françaises, l’islam est légal ou pas. Alors selon vous, amis lecteurs, l’islam est-il légal ou pas ?

Nous sommes dans un état de droit donc seuls les actes commis par des individus et des organisations sont susceptibles de constituer des crimes ou des délits. Seul quelque chose qui est fait par quelqu’un, une personne physique ou morale donc un acte peut être illégal.

Par conséquent penser que le coran est la vérité divine ou que la charia est la norme comportementale la plus achevée d’une société n’est pas illégal. Par contre agir pour promouvoir la charia, l’enseigner est illégal car les règles de la charia sont en opposition frontale les lois d’une démocratie comme le stipule l’arrêt du 13/02/2003 de la Cour Européenne des Droits de l’Homme confirmant une décision de 2001.



La Charia incompatible avec nos Valeurs

Par Enki40

Faut-il le rappeler ? L’islam est incompatible avec nos valeurs et la Charia, qui en est l’émanation directe et logique, doit être interdite de fait en Europe…

Nous l’avons déjà dit et répété à de nombreuses reprises. Mais face au matraquage médiatique de cette classe de munichois complètement coupée de l’opinion publique, il faudra encore le dire et le redire:

« La Charia est contraire aux droits de l’homme »

Qui le dit ? La Cour Européenne des droits de l’homme.

Lisez bien ce qui est écrit, nous voilà en plein coeur du débat sur les propos du Pape.

En août 2001, la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950.

Il s’agissait à cette occasion pour la Cour de juger si le gouvernement turc avait le droit de dissoudre un parti islamique turc, le Refah, en raison des valeurs prônées par ce parti (la Charia notamment). La Cour a validé la dissolution du Refah. Du jugement final, on citera essentiellement les extraits suivants :

Extraits de l’arrêt du 31 juillet 2001

• La Cour constitutionnelle a rappelé qu’un tel système (la charia), qui avait ses origines dans l’histoire de l’Islam en tant que régime politique, s’opposait au sentiment d’appartenance à une nation ayant une unité législative et judiciaire.

• Pour la Cour constitutionnelle, la Charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science.

• La Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) les références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour constitutionnelle (fait également référence) à la notion de djihad, qui se définit, dans son sens premier, comme la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société.

• La Cour constate également que les propos tenus par Xxxxx, le député d’Ankara, (…) traduisaient une haine profonde envers ceux qu’il considérait comme des opposants au régime islamiste. La Cour estime à cet égard que lorsque le comportement incriminé atteint un niveau élevé d’insulte et se rapproche d’une négation de la liberté de religion d’autrui, il perd pour lui-même le droit d’être toléré par la société.”

Sur le portail de la cour européeenne des droits de l’homme, l’intégrale du jugement :

Extraits de l’arrêt du 13 février 2003

•Selon la Cour, il n’est pas de démocratie sans pluralisme.

• La Cour rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion représente l’une des assises d’une « société démocratique » au sens de la Convention. Cette liberté figure, dans sa dimension religieuse, parmi les éléments les plus essentiels de l’identité des croyants et de leur conception de la vie, mais elle est aussi un bien précieux pour les athées, les agnostiques, les sceptiques ou les indifférents.

• Il y va du pluralisme – chèrement conquis au cours des siècles – qui ne saurait être dissocié de pareille société. Cette liberté implique, notamment, celle d’adhérer ou non à une religion et celle de la pratiquer ou de ne pas la pratiquer.

• Par ailleurs, dans une société démocratique, où plusieurs religions coexistent au sein d’une même population, il peut se révéler nécessaire d’assortir la liberté en question de limitations propres à concilier les intérêts des divers groupes et à assurer le respect des convictions de chacun

• Selon la Cour, dans une société démocratique, l’Etat peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique

• la Cour estime (…) qu’un parti politique dont les responsables incitent à recourir à la violence ou proposent un projet politique qui ne respecte pas la démocratie ou qui vise la destruction de celle-ci ainsi que la méconnaissance des droits et libertés qu’elle reconnaît, ne peut se prévaloir de la protection de la Convention contre les sanctions infligées pour ces motifs.

• Nul ne doit être autorisé à se prévaloir des dispositions de la Convention pour affaiblir ou détruire les idéaux et valeurs d’une société démocratique.

• Dans ce contexte, la Cour considère qu’il n’est pas du tout improbable que des mouvements totalitaires, organisés sous la forme de partis politiques, mettent fin à la démocratie, après avoir prospéré sous le régime démocratique. L’histoire européenne contemporaine en connaît des exemples.

• la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia avec les principes fondamentaux de la démocratie,

• A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) l’instauration de la charia est difficilement compatible avec les principes fondamentaux de la démocratie

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour considère que, quelle que soit l’acception que l’on donne à la notion de djihad (dont le premier sens est la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société), invoquée dans la plupart des discours mentionnés ci-dessus, une ambiguïté régnait dans la terminologie utilisée quant à la méthode à employer pour accéder au pouvoir politique.

Source: http://webresistant.over-blog.com/

Bonus: http://youtu.be/9Lw426sUxRY

28/05/2011

Montauban: la mairie refuse de marier un couple franco-tunisien…

Deux mois qu’il est en France, le futur marié Tunisien; ça ne vous dit rien?…

Il est certain qu’il y a du « mariage blanc » dans l’air, dans cette affaire, la future épousée étant Française… Excellente réaction républicaine de la députée-maire. La naturalisation à la sauvage, c’en est trop ! La loi impose des règles strictes dans ce domaine. A Montauban, la stigmatisation bat son plein. A la charge de la mairie: ils auraient du prévenir les intéressés plus tôt, par politesse. Mais bon; tout le monde a droit à l’erreur…

FDF

.

C’est juste dans la cour de l’hôtel de ville que les futurs mariés et un cortège de 200 invités ont appris samedi que la mairie s’opposait à cette union d’un Tunisien avec une Française .

Décidément l’hôtel de ville de Montauban a vécu samedi dernier de drôles de moments. Imaginez que comme précisé par les bans du service de l’Etat-Civil on devait y célèbrer l’union d’un jeune tunisien Youness et de sa future épouse : Sylvie.Le couple était suivi par un important cortège d’environ deux-cents personnes. Invitées à cette célébration et ensuite au repas de fête préparé chez la sœur de Youness .Ceux qui allaient se dire oui s’apprétaient à monter les marches vers la salle des mariages lorsque l’officier de l’Etat-civil ceint de l’écharpe tricolore vint à leur rencontre pour annoncer tout de go que la députée-maire avait décidé de ne pas faire célébrer ce mariage,par l’adjointe en charge des cérémonies ce jour-là.C’est alors la colère et l’incompréhension parmi les invités qui ne comprennent pas du tout cette volte-face de dernière minute .

Les futurs mariés déposent plainte lundi

Car le parquet et le procureur de la République avaient donné leur accord.Le futur couple éclate en larmes et la femme en proie à une crise de nerfs est dirigée sur les urgences de l’hôpital où ils ont reçu de plus le réconfort d’un médecin psychologue.Tout cela parce que Brigitte Barèges et ses services ont soupçonné un «mariage blanc» entre un jeune tunisien arrivé en France depuis mars et une femme(1). Youness est catégorique là dessus : « Je suis en règle.J’ai un dossier à la préfecture à Toulouse qui va être transmis à celle de Montauban.J’ai un titre de séjour .On avait été reçu à la mairie, une personne nous avait dit de laisser nos coordonnées et qu’on aurait rendez-vous…Depuis plus rien.Ce refus est illégal. On a consulté un avocat et on va déposer plainte en début de semaine prochaine,au tribunal administratif car ce refus constitue une voie de fait »

Au parquet de Montauban on ajoute : « La substitut du procureur a été interrogée par la mairie.Le parquet en l’état des pièces ne voit pas d’obstacles à la célébration du mariage» .Même si dans ce genre d’affaire il faut faire preuve d’un extrême prudence.Contactée par nos soins via son chef de cabinet et aussi par courrier électronique Brigitte Barèges n’a pas voulu s’exprimer hier soir sur ce sujet.

(1) Sur le site Médiapart qui fait état de cette affaire hier matin dans un dossier dévolu aux récentes déclarations de Brigitte Barèges sur les mariages «gays», l’auteur de l’article écrit après le feu vert au mariage donné par le parquet le 19 mai : « Le compte-rendu de la mairie était mensonger .C’est une affaire hallucinante.» rapporte à Médiapart une source du syndicat de la magistrature.


Pour la cimade c’est «illégal et anticonstitutionnel»

Pierre Grenier est le délégué pour Midi-Pyrénées de la CIMADE .L’antenne Tarn-et-Garonnaise est d’ailleurs aux côtés du couple depuis que le refus de célébration a été rendu public .Cette affaire dit-il : « est liée à un discours ambiant.Mais il faut savoir que refuser un mariage civil sur lequel les autorités judiciaires ne trouvent rien à redire c’est illégal et anticonstitutionnel .Cela se produit dans plusieurs autres villes . Mais pas dans la région et encore moins récemment .»

Source: http://www.ladepeche.fr/

Les milliards d’euros du G8 dans la poche des Frères Musulmans !

Ils s’en foutent, ces pays du printemps arabe. On va leur octroyer des milliards d’euros. C’est que les islamistes voulaient. On leur « donne » (car on ne les reverra jamais) des enveloppes avec lesquelles ils ne reconstruiront pas leurs pays mais s’en serviront pour renforcer l’islamisation de l’Occident.  Et comment lutter contre ça? Créons des « printemps européens ». Nos dirigeants vont trouver ça drôle…

FDF

.

Vous avez dit « Printemps arabe » ou prise de pouvoir par l’islam?

LES FRÈRES MUSULMANS ET LES SALAFISTES FORMENT UNE COALITION POUR LES PROCHAINES ÉLECTIONS

 par Point de Bascule 

Original English version on Al-Masry Al-Youm andGMBDR

Version française de Point de Bascule

Les médias égyptiens rapportent que les Frères Musulmans et les leaders salafistes d’Égypte ont annoncé qu’ils travaillent à mettre sur pied une coalition pour les prochaines élections dans le but d’instaurer un Etat islamique.

Plusieurs leaders religieux représentant des mouvements musulmans ont annoncé que la récente coopération entre différentes tendances religieuses était fondée sur un désir commun d’établir un état religieux qui se conforme aux lois d’Allah. Ils ont également déclaré qu’ils allaient former une coalition pour combattre les forces politiques laïques dans le pays. «Ce sont les récentes attaques contre les groupes islamiques qui nous ont rapprochés », a déclaré Sobhi Saleh, un membre des Frères Musulmans.

De son côté, le porte-parole salafiste Abdel Moneim al-Shahat a ajouté que les mouvements islamiques s’unissaient pour préserver le caractère islamique de l’Égypte. «Les mots d’Allah doivent prévaloir et l’islam doit être dans le cœur des citoyens », a déclaré Osama Hafez, un porte-parole de Jama’a al-Islamiya. « Les mouvements islamiques s’unissent en dépit de leurs divergences idéologiques parce qu’ils sentent que l’islam est menacé », soutient Montasser al-Zayat, un avocat des Frères Musulmans.

Amr al-Shobky, un expert du Centre d’études politiques et stratégiques Al-Ahram croit que la coopération religieuse est une démonstration de force et qu’elle reflète le déséquilibre qui existe sur la scène politique égyptienne en faveur des mouvements islamiques.

Références supplémentaires

Peu nombreux mais influents les « salafistes modernes » s’allient au Frères Musulmans pour faire de la politique en Égypte

Les Frères Musulmans envisagent de créer une police des mœurs en Égypte

Le manifeste en cinquante points de Hassan al-Banna

Dumont: Qui sont les Frères Musulmans?

Pillé chez http://puteaux-libre.over-blog.com/

« Page précédentePage suivante »