Francaisdefrance's Blog

25/05/2011

18 juin 2011 à 15h00 à Paris…

Comme les muzz: on ne lâchera pas !!! Ténacité et résistance.

FDF

.

18 juin 2011 : un an après l’apéro saucisson-pinard, ils reviennent !

Il y a un an, notre journal et notre toute nouvelle association de citoyens militants, Résistance républicaine, sortaient de l’anonymat et défrayaient la chronique. Nous avions en effet commis deux crimes, aux yeux de la bien-pensance. Le premier était de vouloir organiser un apéro saucisson-pinard dans le quartier de la Goutte d’Or, quelques heures après les prières musulmanes. Le deuxième était de l’organiser avec une vingtaine d’associations, mais curieusement on ne parlait que d’une seule, les fameux « Identitaires » dont Robert Ménard, lors d’une interview mémorable de Pierre Cassen, assurait qu’à côté d’eux, Hitler était un gauchiste, rien de moins !

Après de multiples péripéties, cela se termina par un moment inoubliable, grâce à notre plan B, un rassemblement sur les Champs-Elysées, devant un millier de personnes, de toutes origines, ravies d’entendre les interventions complémentaires de Fabrice Robert, Christine Tasin et Pierre Cassen pour rendre hommage à l’appel du 18 juin 40 tout en s’inscrivant….

…Suite et source: http://ripostelaique.com/18-juin-2011-un-an-apres-l%E2%80%99apero-saucisson-pinard-ils-reviennent.html

Y’en a qui n’ont pas grand-chose à f…..

Voyez plutôt:

FDF

(Et si on mettait en place un Awards des racistes anti-blancs? Pas la peine, il y aurait trop de prétendants au palmarès…).

.

Humour noir et rire jaune : le palmarès des Y’a Bons Awards

Les Indivisibles ont décerne lundi soir à Paris leurs prix pour des propos jugés discriminatoires et racistes, tenus par des personnalités du monde politique ou intellectuel français.

Dénoncer les propos tenus dans les médias par des personnalités du monde politique ou intellectuel français contre les Noirs, les Arabes, les immigrés, l’islam, ou encore les habitants des banlieues : tel est le but des Y’a Bon Awards, une cérémonie de remise de prix parodique créée par Les Indivisibles. Comme une invitation à une catharsis, cette association a réuni lundi 23 mai au Cabaret Sauvage, pour la troisième année consécutive, tous ceux qui ont préféré rire de ces propos plutôt qu’en pleurer.

Un jury composé de 14 personnalités, dont l’ex-président de l’OM Pape Diouf, le cinéaste Radu Mihaileanu, la chanteuse Princess Erika, l’écrivain Rachid Djaïdani ou encore l’humoriste Didier Porte, ont décerné des trophées en forme de banane dans six catégories dont le point d’orgue fut le Y’a Bon Award « Pour l’ensemble de son œuvre ». Cette sorte de palme d’or des propos discriminatoires et racistes, décernée à une personnalité qui aura particulièrement marqué l’année écoulée, est allée à Eric Zemmour.

La soirée présentée par Raphal Yem, l’animateur de l’émission Canal Street, commence par un petit sketch. Lors d’une interview, une fausse militante de l’UMP, qui, dans un discours d’une apparente banalité sur le sport par exemple, sort des énormités de racisme et d’intolérance. Chaque déclaration de l’interviewée se ponctue par le rappel des origines asiatiques de Raphal, rebaptisé Monsieur Chinois ou encore Monsieur Vermicelle, provoquant les premiers rires dans l’assemblée. Si ce sketch n’est que pure invention, il donne le ton de la soirée et n’est qu’un amuse-gueule de ce qui reste à venir, à savoir le pire. Car la réalité et donc la force des propos sélectionnés pour cette compétition, prononcés par des personnalités connues dans des tribunes publiques que sont les médias, vont dépasser de très loin cette petite fiction.

La première catégorie, « Finalement c’est pas si dur de dire un truc raciste » couronne le nez, Jean-Paul Guerlain, héritier des parfums du même nom et qui avait déclaré lors du Journal télévisé de France 2, à une heure de grande écoute : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… », coiffant ainsi sur le poteau les autres nominés, Brice Hortefeux, Jacques Séguéla, John Galliano ou encore Olivier Jay. Chaque remise de prix étant entrecoupée d’une animation, Raphal, rebondissant sur l’actualité des récentes polémiques dans le football français, tient à présenter le profil de l’équipe de France du futur. Débarque alors sur la Marseillaise une équipe entièrement composée de joueurs d’origine asiatique. Effet de surprise et hilarité générale garanties dans le public.

La seconde catégorie intitulée « Les Envahisseurs » n’a pu départager deux de ses quatre nominés. Le public entièrement acquis à la cause des Y’a Bon Awards et qui réagit souvent en écoutant les sélectionnés en course pour la Banane d’Or par des invectives comme « On est Français ! », accueille avec un tonnerre de « Ouuuuooh » ou de sifflets les propos du gagnant ex-æquo avec Pascal Bruckner, à savoir ceux de Bruno Larebière, rédacteur en chef du journal Minute.

Ce  dernier avait déclaré dans l’émission « Ménard sans interdit » sur I-Télé : « Je me demande s’il n’était pas plus facile de circuler en 1940 sous occupation Allemande que de circuler à la Goutte d’Or un vendredi. » Puis, quand Bruno Larebière sort en plus de son drapeau bleu-blanc-rouge un saucisson qu’il exhibe comme les deux symboles de la nouvelle résistance française, le Cabaret sauvage lui fait un triomphe de rires et d’applaudissements ironiques. Le coup du saucisson intronisé nouvelle Croix de Lorraine restera, sans doute, pour de nombreux participants, dans les annales des Y’a Bons toutes catégories confondues…

Quatre autres catégories ont ensuite récompensé Robert Ménard, Eric Zemmour donc, le trio de l’émission de RTL « On refait le monde », Michel Godet, Elisabeth Levy et Ivan Rioufol, puis les deux membres de l’UMP Chantal Brunel et Benjamin Lancar, très remarqué par le public dans la catégorie « Meilleur espoir ». Les animations qui auront particulièrement diverti le public, sont le karaoké « en rebeu » de la chanson « Savoir aimer » de Florent Pagny (clin d’œil à sa déclaration sur le fait que « ça le dérangeait que son fils parle rebeu à la maison »), mais surtout le sketch d’un jeune humoriste de 14 ans originaire du Blanc-Mesnil (93), Stéphane Bak, qui a conquis la foule par ses vannes et sa prestation digne des plus grands professionnels du stand-up.

Après les déclarations et le salut final sur scène de tous les invités et membres du jury, le Cabaret sauvage a du mal à se vider, le public semblant comme revigoré par cet entre-soi politico-humoristique. Chacun y va de son commentaire sur le palmarès. Un multi-nominé reparti bredouille revient sur de nombreuses lèvres. Beaucoup sont en effet déçus que Claude Guéant n’ait pas été récompensé « Pour l’ensemble de son œuvre ».

Cela semble être aussi le cas de Benoît Hamon, le porte-parole du Parti socialiste, seul politique à avoir fait le déplacement et extrêmement sollicité par les médias présents. Pour lui, les déclarations du ministre de l’intérieur « font mal aux gens et à la République ». A la question « Avez-vous passé une bonne soirée ? », sa réponse est positive. L’humour de la soirée qu’il dit avoir beaucoup apprécié lui aurait évité « la nausée » à l’écoute de cet enchaînement de petites phrases…

Les Indivisibles, ce groupe de militants qui compte plus de 250 membres actifs et dont le but est de déconstruire, notamment grâce à l’humour et l’ironie, les préjugés ethno-raciaux, et en premier lieu celui qui nie ou dévalorise l’identité des Françaises et des Français non-blancs, semblent avoir réussi leur pari du soir. Apporter une bouffée d’air frais en faisant rire les participants tout en dénonçant clichés, petites phrases, saillies discriminatoires et préjugés qui, pour l’association, sont « des discours malodorants qui ont bien souvent rendu l’espace public et médiatique irrespirable ».


Lu sur: http://yahoo.bondyblog.fr/

Sarközy au G8 de l’Internet: « Internet ne peut s’affranchir «de valeurs minimum, de règles minimum »…

Réaction normale d’un parfait adepte de la démocratie. Normal aussi, car il est le premier visé sur les sites internet (Tapez « Sarkozy » sur Google, par exemple…). En clair, la chasse aux blogueurs, journalistes du Net et webmestres qui n’approuvent pas sa politique et celle de ses amis devraient être punis par la loi. Mais c’est un malin: il ne chasse pas lui même; il refile le bébé aux fournisseurs d’accès. Comme ça, si révolte ou censure il y a, ce ne sera pas de sa faute. Un malin, Sarkö, un malin… La liberté de penser et de s’exprimer va devenir un délit OFFICIEL, en France. On ne va tout de même pas se laisser faire ! Vous allez voir qu’il va offrir une prime à ceux qui disent du bien de lui sur la Toile… Imposable, bien sûr.

FDF

Le président de la République a inauguré mardi l’e-G8 Forum à Paris et entrepris de convaincre les géants du Web de la nécessité de protéger les ayants droit en ligne.

Nicolas Sarkozy s’est présenté mardi devant près de 1 500 décideurs du Web pour inaugurer l’e-G8 Forum, à Paris. À cette occasion, il a défendu un Internet protecteur du droit d’auteur et, à l’instar de la vie réelle, répondant à des règles.«La technologie doit rester neutre mais les usages ne le sont pas», a-t-il déclaré, plaidant pour que les acteurs du Web ne laissent pas y «véhiculer le mal, sans entrave, ni retenue» ainsi que pour le respect d’un minimum de valeurs et de règles sur la Toile. «La transparence totale, celle qui ne laisse jamais l’homme en repos, se heurte tôt ou tard au principe même de la liberté individuelle», a insisté le président français, estimant qu’Internet ne peut s’affranchir «de valeurs minimum, de règles minimum».

Devant les grands noms de l’Internet mondial dont Google, eBay, Facebook ou Groupon, Nicolas Sarkozy a rappelé dans son discours d’ouverture que «l’univers que vous ­représentez n’est pas un univers parallèle, affranchi des règles du droit, affranchi de la morale et plus généralement de tous les principes fondamentaux qui gouvernent la vie sociale dans les pays démocratiques»…

Suite et source: http://www.lefigaro.fr/medias/2011/05/24/04002-20110524ARTFIG00709-nicolas-sarkozy-appelle-a-moraliser-internet.php

Sale temps pour nos hautes instances politiques…

Une affaire en amorce une autre; la contagion s’installe, le doute aussi… On soulève des lièvres, les langues se délient, la machine est lancée… On doit passer pour des beaux spécimens, aux yeux du monde… A un an des présidentielles, ça la fout moche aussi en politique interne. Srauss-Kahn était il contagieux ?

Marine: VITE !!!

FDF

.

Affaire Tron: « Si les faits sont avérés, ils pourraient être qualifiés de viol »

Le secrétaire d’Etat à la Fonction publique serait mis en cause par deux employées de la mairie de Draveil. Le parquet a ouvert une enquête préliminaire.

Une enquête préliminaire a été ouverte mercredi à Evry après une plainte déposée contre Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique. Deux ex-employées de la mairie de Draveil (Essonne) dont il est maire, l’accusent de « harcèlement sexuel ». 

« Une plainte a bien été adressée par voie recommandée au parquet par deux ex-employées de la mairie pour harcèlement sexuel mardi à 12 heures », a confirmé l’avocat Gilbert Collard, qui s’est dit proche de Marine Le Pen sans appartenir au Front National. 

Les accusations, si elles étaient établies, « seraient susceptibles de recevoir la qualification d’agression sexuelle et de viol », a annoncé le parquet. 

Au terme de cette enquête, en fonction des éléments recueillis, le parquet aura le pouvoir de ne pas donner suite à la procédure, d’ouvrir une information judiciaire confiée à un juge d’instruction ou, en cas de seul délit d’agression sexuelle, de renvoyer l’affaire devant un tribunal correctionnel…

Suite et source: http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-tron-si-les-faits-sont-averes-ils-pourraient-etre-qualifies-de-viol_996251.html?xtor=EPR-181

Le violeur présumé de l’Essonne s’est rendu: c’est encore une « chance pour la France »…

Et récidiviste, en outre… En liberté, bien sûr.

FDF

.

Amar, le suspect

Amar, le suspect Photo : DR

Amar, 33 ans, s’est présenté mardi à la gendarmerie de Compiègne (Oise). Il était recherché depuis samedi pour agressions sexuelles sur mineure.

L’homme recherché pour le viol d’une fillette de dix ans, samedi, à Viry-Châtillon (Essonne) s’est présenté mardi après-midi à la gendarmerie de Compiègne (Oise). Selon nos informations, l’homme n’a pas évoqué le viol devant les gen­darmes et s’est contenté de donner son identité. “Il a donné son nom, et comme il n’avait aucun papier sur lui, nous avons du procéder à des vérifications”, indiquait-on mardi à la gendarmerie.

Le suspect a été transféré en fin d’après-midi dans les locaux de la sûreté départementale de l’Essonne char­gée de l’enquête, où il devait être entendu. Selon une source proche du dossier, la victime aurait identifié son agresseur sur une photo qui lui a été présentée. Des prélèvements ADN ont également été réalisés dans le véhicule du suspect dans lequel il avait emmené la fillette avant de la violer à plusieurs reprises à Wissous (Essonne).

L’homme, domicilié à Antony (Hauts-de-Seine), sans emploi, avait déjà été condamné en 2000 à trois ans de prison pour séquestration et extorsion puis en juin 2010 à deux ans de prison pour agression sexuelle sur une jeune femme de 19 ans. Il avait été libéré le 29 mars. Jointe par téléphone, sa famille n’a pu qu’exprimer son désarroi : “Ce n’est pas la peine d’en rajouter. On va arrêter là.” La jeune victime, quant à elle, se trouvait toujours mardi à l’hôpital où elle avait été admise dès samedi.

Source: http://www.metrofrance.com/

Et ça veut entrer dans l’Union Européenne…

Avec des projets comme ça, la Turquie semble mal barrée pour obtenir son tiquet pour l’Europe… Si c’est pour nous imposer encore plus de mosquées… Ca fait partie du projet d’islamisation de l’Occident. Alors, non merci, sans façons… 

FDF

.

La Turquie prévoit de construire la plus grande mosquée du Kosovo !!!

new mosquee mitrovica kosovo La Turquie prévoit de construire la plus grande mosquée du Kosovo

La semaine dernière la Turquie a annoncé qu’elle construira la plus grande mosquée du Kosovo, plus précisément à Mitrovica. Elle sera construite  à l’emplacement d’une ancienne mosquée, celle de Isa Beg qui fût endommagée lors de la guerre de 1999.

Pratiquement inutilisable, la mosquée a été la cible des forces militaires serbes.

Le nouveau projet prévoit une mosquée grande de 2500 m² et disposera de deux grands minarets de 48 mètres de haut.

La construction de la mosquée devrait débuter d’ici l’année prochaine et achevée en 2013.

La ville de Mitrovica entretient  de très bonne relation avec la Turquie. Avni Kastrati maire de Mitrovica exprime sa gratitude auprès de la Turquie, cette nouvelle mosquée permettra aux musulmans de la ville de pratiquer l’islam dans de meilleurs conditions.

Le Kosovo compte une population à 90% musulmane…

Source: http://www.trouvetamosquee.fr/

Mayotte… 101ème département « Français » !

On s’est tous fait avoir, avec ce 101 ème « département Français ». On se demande bien à qui ça peut profiter, en vue des présidentielles 2012. Tout est bon à prendre…

FDF

.

Voir ce PPS: Mayotte_-_Immigration_sauvage

Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques à des mouvements islamistes censurée par les médias !!!

Je l’ai, ce livre, et je ne saurais que trop vous le conseiller… Vous pouvez transférer ce qui suit par courriel. Un petit « copier/coller » et hop!
FDF

.

« Cher compatriote,

Mon enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin…) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères Musulmans en France (incarnés par l’UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des Grandes mosquées ou subventionnant leurs « associations culturelles »…Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l’UMP et le PS, a été censurée par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé , Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de documents souvent inédits et irréfutables.

Il s’agit du livre Ces Maires qui courtisent l’islamisme, paru aux éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou « expert » de l’islam n’a pu contester les révélations. La meilleure preuve est sans doute l’absence de procès intenté à son auteur, pour diffamation par les hommes et formations politiques concernés, accusés ni plus ni moins de collaborer avec l’islamisme.

Des universitaires islamologues, tel le palestinien Sami-Aldeeb (site), considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit musulman, ont félicité l’auteur pour la qualité de son rigoureux travail d’enquête. D’autres universitaires courageux se sont joints à l’auteur pour co-signer un appel à être ferme contre les Frères Musulmans qui ont appelé à conquérir Rome…depuis la France ! L’institut Hannah Arendt de l’université de Dresde, centre de recherche de référence en Allemagne sur l’analyse des totalitarismes, a commandé plusieurs exemplaires de l’ouvrage et va publier un compte rendu dans sa revue…En France, les groupes de presses, tous liés à des intérêts financiers et donc politiques, ont ostracisé sans surprise un livre qui pourrait bousculer les lignes politiques.

L’association Contribuables Associés (140 000 membres!), scandalisée, a consacré une page au livre dans son mensuel Le Cri.

L’ouvrage ne coûte que 19 euros, frais de port compris, pour 270 pages. Après l’avoir lu, vous comprendrez comment l’ UMP, PS, Modem, PCF sont prêts à brader toutes les valeurs de la république pour tenter d’obtenir les voix musulmanes aux élections. Quitte à financer le diable, en l’occurrence ceux qui se réclament des Frères Musulmans, la plus grande nébuleuse islamiste du monde…
Transférer ce courriel à vos contacts est un acte civique, un acte de résistance. 2500 personnes sont destinataires de ce courriel, si il est relayé à vos contacts, l’effet peut être explosif pour ces politiques qui forment selon les mots de l’auteur « La nouvelle Collaboration »

Pour la France, où demain où devront vivre nos enfants, Merci.

Joachim Véliocas
Observatoire de l’islamisation

Marie Neige Sardin: victime de notre cause…

Avant tout, prenez connaissance de ceci: http://frenchcarcan.com/2010/07/22/marie-neige-sardin-en-garde-a-vue/

FDF

.

Grande naïve devant l’éternel, je croyais qu’elle n’aurait jamais lieu, cette vingt sixième fois; non pas que je pensais  le quartier assaini de toute verminerie, mais tout simplement par confort moral, par zen attitude, par l’ espoir d’écrire un jour le mot fin à cette longue série.

Il en est ainsi de la nature humaine surmontant X traumatismes, pour poursuivre la route elle se forge une espérance, car faut -il craindre à chaque seconde, un danger invisible et inquantifiable?

Tout événement qui met en cause ma survie me confronte à l’absolu de mon anéantissement; sans doute l’épreuve la plus redoutable pour une victime multirécidiviste. 

De quoi est-elle capable, pour un peu de paix, moins de souffrance, conserver son intégrité physique et une fuite devant ses peurs intérieures: de tout, y compris de se laisser tuer pour qu’enfin, son Aie devienne un « A l’aide » transformant ainsi le dire de ses souffrances en appel.

2288363431_61f6d2dcf5.jpg

Un samedi ordinaire, un jour de marché prometteur puisque veille de premier mai et des clochettes du bonheur. je m’active dans la librairie, la quantité de presse à mettre en place est très importante, il est presque 8heures et donc je fais mon travail.

La sonnette de la porte est actionnée, je prends ma pile d’invendus et débloque la porte. La personne qui se présente n’a, au premier coup d’oeil, rien d’extraordinaire, un pantalon de survêtement bleu marine, un haut de la même teinte et un bonnet vissé sur la tête; je le prends sans souci pour l’un des hommes travaillant sur le marché.

Pourtant, mon corps m’envoie déjà des signaux d’alerte, ma gorge se noue, mes jambes tremblent, et mes yeux se mettent à fixer ces deux mains gantées trifouillant pour l’une dans le bas de jogging et pour l’autre me plaçant un sac de plastique blanc sur la caisse dans un silence assourdissant.

Mon regard se plante dans le sien. à cet instant précis je ne me pose plus aucune question, juste l’anticiper, le sonder, voire l’hypnotiser tel un cobra avec sa proie. Il braque un pistolet sur moi, petit ressemblant à un automatique ancien modèle, vrai ,factice, impossible de le savoir face au canon.

Il me réclame « un astro taureau et la caisse », tout en agitant fébrilement autant la poche que le flingue.

Ne quittant pas ses yeux, je prends donc  dans le présentoir le jeu réclamé; il semble se détendre puisque j’agis selon sa volonté, ma main droite s’approche de la sienne, puis brusquement, je lui plaque sa main armée sur le comptoir, ne plus être face à l’arme, pouvoir me faufiler et le planter là. Parvenue prés de la porte, je me retourne et le vois me mettre en joue. je m’engouffre sur le trottoir, vite la petite place du marché, les commerçants s’y activent et il y a des hommes. L’individu me suit le pistolet à moitié dissimulé dans son plastique blanc, se sentant un peu coincé il balance ce dernier sous un étale, puis se ravise , le récupère et parvient à me dire dans un parfait français  » je reviendrai, je ne fais jamais de bavure! » .

il part ainsi au beau milieu du marché, certains commerçants lui emboîtant le pas.

Libérée, je retourne à la boutique, je vomis, suis livide de trouille, toutes les émotions des 25 agressions précédentes me rejoignent, m’assaillent; je vais mettre une éternité à m’en remettre encore une fois.

Je n’ai pas déclenché l’alerte police que je paye pourtant tous les mois, tant j’ai perdu confiance en ces institutions aux valeurs inversées plus promptes à m’enfermer, me menotter, me blesser que de me protéger.

Pourtant je vais joindre sur son portable un des policiers municipaux, pas pour moi, dans ma démarche, mais pour le cas où l’individu ferait du mal à d’autres, il est de mon devoir de les protéger en le signalant.

Les caméras de la ville semblent parler, les témoins répondent présents et ne se défilent pas, monsieur le maire a passé un coup de fil m’informant de la tournure des choses, pourtant, pourtant, je demeure effarée, ma confiance est laminée; je ne peux oublier qu’une victime qui parle, s’exprime, dénonce, devient coupable à jamais.

5293963373_657562c18a.jpg

Tiré de son blog: http://le-bourget.over-blog.com/

« Il faut respecter la loi sur la burqa ».

Abdelatif Mellouki./Photo DDM, archives.
Abdelatif Mellouki./Photo DDM, archives.

« Quatre femmes qui portaient un voile intégral ont été verbalisées à Toulouse depuis l’entrée en vigueur de la loi mi-avril. La première verbalisation a eu lieu le 20 avril et concernait une jeune enseignante de l’école confessionnelle Alif, aux Pradettes. Entretien avec Abdelatif Mellouki, vice-président du conseil régional du culte musulman.

Que pensez-vous de la loi ?

J’ai toujours dit qu’il n’y avait pas nécessité de légiférer pour quelques centaines de cas. Maintenant que la loi est votée, il faut la respecter. Mais il y avait d’autres priorités.

Combien y a-t-il de femmes intégralement voilées à Toulouse ?

Je ne sais pas. Peut-être dix à vingt d’après ce que je vois.

Comment interprétez-vous ce signe ?

Je ne pense pas que cela ait un lien avec l’intégrisme. Il y a beaucoup de femmes fraîchement converties. C’est une façon de croire, peut-être un passage. Elles ne vont pas forcément rester comme ça toute leur vie.

Est-ce que vous leur demandez de retirer ce voile ?

Non. Ce n’est pas à moi de le dire. C’est leur choix. Chacun est libre dans un État de droit. Maintenant, il y a une loi, il faut la respecter.

Que pensez-vous de l’école Alif ?

Cela n’a rien à voir avec le voile intégral. C’est une école confessionnelle comme il y en a des centaines catholiques. C’est normal qu’elle existe.

Les élections au conseil régional du culte musulman auront lieu le 5 juin. Deux listes sont en présence : le Rassemblement des musulmans de France et l’Entente des musulmans de Midi-Pyrénées, conduite par Abdelatif Mellouki. »

Source: http://www.ladepeche.fr/

.

Petite mise au point pillée à quelqu’un:


> La burqa n’existe pas dans le Coran!
Mensonge… par omission. C’est le verset 59 (ou 57 selon les éditions) de la
sourate 33 qui ordonne la DISSIMULATION des femmes musulmanes :
Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de
ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et
éviteront d’être offensées
Dans le coran, le mot « voile » signifie soit « foulard », quand le coran parle de
Marie, soit « rideau » (sur les yeux, le coeur…) quand une chose est dissimulée,
NOTAMMENT dans la maison, les femmes de Mahomet à la vue des autres hommes.
Le « voile » à ce même but de dissimulation (pour ne pas être…
offensées/draguées) quand la musulmane est hors de la maison : il s’agit donc
non pas d’un foulard mais bel et bien d’un RIDEAU PORTATIF. C’est exactement ça
la burka : un rideau portatif. Ce « voile » rideau portatif est plus ou moins
dissimulant uniquement en fonction du RAPPORT DE FORCE entre l’islam et le
pouvoir infidèle.
Pouvoir faible/islam fort = burka
Pouvoir moyen/islam moyen = foulard
Pouvoir fort/islam faible = cheveux libres
Ceci est vrai nationalement mais surtout LOCALEMENT : proximité école
coranique/mosquée = islam localement fort = burka locale.
Comme c’est un ordre du coran, aucun musulman ne peut demander qu’une musulmane
se dévoile : ça n’a RIEN à voir avec la liberté individuelle…
Et pan !



Sinclair-Strauss-Kahn: la Gauche « platine »…

Le joyeux petit monde des richissimes « intouchables » du PS ébranlé… Merci à DSK de nous avoir ouvert les yeux sur ce nouveau Socialisme… On a eu chaud.

FDF

.

La Fortune d‘Anne Rosenberg

Anne Rosenberg, dite Sinclair (son nom de plateau-télé) est l’héritière d’un des principaux galeristes de la première partie du XXe siècle, Paul Rosenberg. Ce dernier avait accumulé une fortune considérable qui par la grâce de Laurent Fabius se trouve aujourd’hui exonérée de l’ISF. En effet, lorsqu’il instaura l’Impôt sur la fortune, Fabius en fit exclure les œuvres d’art ( pas bête ! : son père, dont il est naturellement l’héritier, étant un antiquaire célèbre et fortuné).

Le couple Strauss-Kahn paie d’autant moins d’impôts que l’essentiel de la fortune, la partie immobilière, se trouve au Maroc et que les considérables revenus personnels de Dominique, fonctionnaire international au FMI, sont exemptés de l’impôt sur le revenu. Dominique, logé par le FMI dans une magnifique maison de Washington, servi (chauffeurs, domestiques, secrétaires, gardes du corps), nourri, véhiculé et blanchi (frais professionnels, c’est normal !), gagne en outre 360 000 € (495 000 $) par an, chiffre de 2007, exonérés d’impôt.

Parmi les transactions récentes connues dont a bénéficié Anne Rosenberg, alias Sinclair-Strauss-Kahn, on trouve « Femme en rouge et vert » de Fernand Léger, adjugé le 4 novembre 2003 à 22,4 millions de dollars, « Les nymphéas » de Claude Monet, adjugées plus de 20 millions de dollars, des tableaux mineurs adjugés le 3 décembre 2007 14,2 millions d’euros, « L’odalisque, harmonie bleue » de Matisse adjugée le 6 novembre 2010 33,6 millions de dollars. La collection comprend encore 160 œuvres de même catégorie stockées dans une banque de Libourne.

Les Strauss-Kahn sont propriétaires également d’un riad luxueux dans la médina de Marrakech, d’un appartement de plus de 200 m2 place des Vosges à Paris, voisin de celui que « d’Jack » Lang s’offrit avec les primes en espèces qu’il aurait du distribuer à ses collaborateurs (les fameuses enveloppes que le cabinet du premier ministre donnait à la discrétion des ministres pour récompenser leurs valeureux collaborateurs par des primes non déclarées).

La fortune des Strauss-Kahn est considérable. Ce n’est plus la gauche caviar, c’est la gauche platine !

Source: http://notrejournal.info/

Le problème de la survie des Chrétiens en terres orientales…

Il est des pays où la christianophobie bat son plein. Mais on fait tout pour le cacher. En revanche, l’islamophobie est devenue un crime, un délit, punissable.  Comment en sommes nous arrivés là? Et comment rétablir l’équilibre??? Tout ce qui suit n’est néanmoins pas à prendre pour argent comptant.

FDF

.

Les Chrétiens du Proche Orient : inquiétudes et espérances

En quelques années, les conditions de vie et sécurité des Chrétiens orientaux se sont considérablement dégradée. Conscient du problème, le pape Benoît XVI a invité les patriarches et les évêques du Moyen-Orient à participer au Synode pour les catholiques du Moyen-Orient qui s’est déroulé à Rome, en octobre 2010.

A l’aube du 7éme siècle, alors que l’Islam commence à faire ses premiers adeptes à Médine et à la Mecque, l’immense majorité du pourtour méditerranéen est chrétienne. Les conquêtes arabes vont mettre un terme à cette unité et consacrer la division de la Méditerranée. De trait d’union, elle devient la frontière qu’elle est encore aujourd’hui.

Le monde musulman qui émerge alors au sud et à l’est de la Méditerranée n’est pas pour autant uniforme du point de vue religieux. Une part de la population, relativement importante en fonction des régions, va garder sa foi chrétienne et la perpétuer jusqu’à aujourd’hui. Cette situation est favorisée par le Coran qui prône la tolérance religieuse pour les « Gens du Livre ». Les autorités vont donc mettre en place le régime juridique de la dhimma pour les Juifs et les Chrétiens. En échange d’un impôt, la jizya, les « Gens du Livre » ont le droit de pratiquer leur religion, de bénéficier d’une certaine autonomie de gestion et d’exiger de leur souverain musulman une protection en cas d’agression. Par ailleurs, ils sont exemptés de service militaire et de payer la zakat, l’aumône que tous les musulmans  sont invités à offrir aux plus pauvres de leur communauté…

Suite et source: http://www.paxchristiwb.be/publications/analyses/les-chretiens-du-proche-orient-inquietudes-et-esperances,0000269.html