Francaisdefrance's Blog

23/05/2011

Faut pas toucher aux mamys, en Suisse…

Encore des « clandés »… Mais en Suisse, ça ne rigole pas. Surtout quand on s’attaque aux personnes âgées… L’immigration clandestine? Que du bonheur…
FDF

.

Le Tribunal de police n’a pas suivi la défense qui plaidait l’acquittement. Dix-huit mois de prison ferme contre deux ressortissants algériens âgés de 42 et 48 ans.

Le Tribunal de police jugeait ce lundi matin les deux auteurs présumés du brigandage commis le 27 janvier dernier au détriment d’une habitante de la rue Dejean à Genève, âgée de 83 ans. L’affaire avait défrayé la chronique. Projetée à terre, la victime a depuis subi une longue hospitalisation, puis des soins à domicile réguliers pour la soulager de blessures à la jambe consécutives à sa chute sur les lieux de son agression, dans le hall d’entrée de son immeuble.

L’enquête menée par la police a démontré, vidéosurveillance à l’appui, que la vieille dame a été suivie pendant près d’une heure par ses agresseurs, entre le moment où elle retire de l’argent à la gare et celui où elle arrive chez elle. Quatre jours après les faits, deux individus d’origine algérienne étaient interpellés à la rue des Alpes, obligeant les policiers à recourir à la force pour les menotter.

Leur palmarès n’est pas banal: à eux deux, plus de dix condamnations dont, notamment, le vol d’un porte-monnaie au préjudice d’une personne déjà âgée, un homme de 80 ans.

Des faits accablants que les deux accusés contestent en bloc. Devant le tribunal, ils nient avoir pris leur victime en filature et lui avoir dérobé son sac. Ils soutiennent également avoir subi des violences policières lors de leur arrestation. En fin de matinée, la représentante du Ministère public, s’appuyant sur les éléments probants d’une enquête minutieuse, demande à leur encontre une peine privative de liberté de deux ans. Quelques minutes plus tard, par deux fois, la défense plaide l’acquittement.

Le verdict, lui, tombe à l’heure du déjeuner. Les deux accusés, âgés de 42 et 48, sont condamnés à 18 mois de prison ferme (sous déduction des 114 jours de détention préventive avant jugement) pour brigandage, opposition aux actes de l’autorité et séjour illégal sur le territoire suisse.

Source: http://www.tdg.ch/

3 commentaires »

  1. Tiens, ça me fait penser à ce voyou qui s’était attaqué à une touriste japonaise place Jamaa Al Fna à Marrakech. Mauvaise pioche : celle-ci lui a vite fait une bonne prise de judo, il s’est retrouvé à terre, assommé devant une foule hilare, la police n’a plus eu qu’à ramasser les morceaux ! Bravo Madame

    Commentaire par Alain — 23/05/2011 @ 19:20 | Réponse

  2. « Les deux accusés, âgés de 42 et 48, sont condamnés à 18 mois de prison ferme »

    et « Ils soutiennent également avoir subi des violences policières lors de leur arrestation »

    On les plaindrait ces salopards…

    arrestation à la « bastos » : PAN ! dans la gueule et pas de plaintes !

    Commentaire par henri — 23/05/2011 @ 19:24 | Réponse

  3. 114 jours de préventive cela fait trois mois et demi avant de comparaître devant un tribunal…suisse!!! Chapeau…
    Chez nous il se serait passé au bas mot deux ans et les loubars connaissant notre « justice » aurait pris 6 mois….avec sursis…

    Commentaire par drouin — 24/05/2011 @ 08:03 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :