Francaisdefrance's Blog

22/05/2011

Il y a des vérités qui blessent…

Tiens? Les « inutiles de la République » se manifestent? Y’avait longtemps… Un rien les occupe. Il est vrai que si ils ne font pas parler d’eux de temps en temps: fini les subventions…

FDF

.

UEJF et SOS Racisme : Guéant « alimente la peur de l’étranger »

Les associations réagissent aux propos du ministre de l’Intérieur, pour qui la France « n’a pas besoin de maçons, de serveurs de restaurant » issus de l’immigration.

Click here to find out more!

« Les propos du ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui a estimé dimanche que la France n’avait « pas besoin de maçons, de serveurs de restaurant » issus de l’immigration, alimentent la peur de l’étranger », selon SOS Racisme et l’UEJF, interrogés par l’AFP. « Contrairement à une légende, il est inexact que nous ayons besoin de talents, de compétences » issus de l’immigration, a affirmé Claude Guéant au Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien. Il a ajouté qu’il y avait « de l’ordre de 2 000 personnes – on peut avoir ces besoins – qui viennent chaque année à ce titre » légalement en France. « Mais on n’a pas besoin de maçons, de serveurs de restaurant. Il y a en France la ressource« , a dit le ministre de l’Intérieur, qui est chargé de la question de l’Immigration.

« Il alimente la peur de l’étranger. Nous vivons une période de regain de ce sentiment », a dit Arielle Schwab, présidente de l’Union des étudiants juifs de France, interrogée à l’occasion des assises de la lutte contre les préjugés, organisées par l’association à Paris (XIe). « Quel que soit le critère choisi, nationalité, couleur de peau, religion, l’autre est perçu comme envahissant, menaçant, gênant. L’étranger est vu comme une épine dans le pied de la France », a-t-elle poursuivi. Les propos de Claude Guéant « ne me surprennent pas », a commenté Dominique Sopo, président de SOS Racisme. « Il y a aujourd’hui une tentative extrêmement forte de développer dans l’opinion publique une défiance vis-à-vis de l’étranger pour récupérer l’électorat du Front national », a-t-il expliqué.

« Mais la conséquence directe de ces propos, c’est la hausse dans les sondages de la popularité de Marine Le Pen, à un niveau inédit pour un responsable du Front national à un an de l’élection présidentielle », a-t-il pointé. Réagissant aux propos de Claude Guéant selon lesquels « le quart des étrangers qui ne sont pas d’origine européenne sont au chômage, les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés », Dominique Sopo a estimé : « L’échec scolaire est un problème de classe sociale. On devrait plutôt se poser la question de comment faire pour que la méritocratie républicaine soit une réalité plutôt que de réduire la population d’immigrés. »

Source: http://www.lepoint.fr/

Un commentaire »

  1. « L’échec scolaire est un problème de classe sociale »
    C’est normale, les parents préfèrent rester au chômage, gagner de l’argent a rien foutre, faire 12 enfants, plutôt que de travailler!

    Commentaire par Laurent — 22/05/2011 @ 20:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :