Francaisdefrance's Blog

13/05/2011

Sécurité routière: bientôt l’inquisition ?

Ca vient, ça vient… Déjà que l’on peut dénoncer les conducteurs en infraction… Les nouvelles « mesures » sont de plus en plus répressives.

Bref; en un mot: FRIC

Mais le jour où les automobilistes vont se fâcher…

FDF

******************************************************************************************************************************************************************************************************

Lu sur le Post:

Sécurité routière : le tout-répressif, ça commence à bien faire !

Les décisions du gouvernement pour réduire le nombre de morts paraissent sévères...

Les décisions du gouvernement pour réduire le nombre de morts paraissent sévères… | Montage Le Post d’après « Le Gendarme de Saint-Tropez »

Au rythme où vont les choses, bientôt, il y aura plus d’AIXAM sur les routes que tous les autres constructeurs réunis. Si, vous savez, ces petites boîtes de sardines sur roues qui font « peuf peuf » et ne nécessitent pas de permis pour les lancer à vive allure – 30 km/h- sur les routes limitées à 90.En effet, au faux prétexte de la sécurité routière – alors même que le projet est dans les tuyaux depuis un bon moment – les radars qui vont nous empoisonner l’existence un peu plus ne seront plus signalés. Et les points de permis vont donc valdinguer à une vitesse supersonique.Comme de bien entendu, ces boîtes à pognon radars seront placés aux endroits les plus vicieux : 50 km/h en descente, zones à 70 km/h sur 200 mètres, bref, partout où ils pourront se transformer en bandits manchots.Remarquez, c’est habile. Un nouvel impôt injuste et aléatoire, qui va rapporter des ronds sans être obligé de faire de nouvelles réformes fiscales un an avant la présidentielle, ça pourrait s’appeler un joli coup de Jarnac.L’alcool et la fatigue tuent plus que la vitesse : en quoi un radar pourrait-il détecter l’un ou l’autre ? En rien, nous sommes d’accord.Le téléphone au volant nuit à la vigilance. Les conducteurs ne font pas que téléphoner, c’est là aussi où on voit que les mecs sont souvent au contact de la réalité du quidam moyen.

Les gens envoient des SMS, lisent leurs mails et mettent à jour leur profil FaceBook tout en roulant, parfois. Et ils continueront, le téléphone étant dans les mains, pour faire ça, pas à l’oreille… Et des fois, les conducteurs prennent même des photos !

Un truc qui craint aussi ? Mettez des enfants qui se chamaillent à l’arrière du véhicule, installez des électrodes sur la tête du conducteur : on verra bien si la concentration reste à son maximum, en particulier lors de la distribution de taloches pour calmer les excités. Idée : baillonner les chiards. Sinon, hop, PV et retrait de points.

On peut aussi interdire de fumer au volant : les Anglais ont des primes d’assurances majorées s’ils se déclarent fumeurs. Fumer tue, et parfois, pas comme on aurait pu penser. Les Gauloises ? Confisquées ! Flag de tabagie en roulant ? Au trou.

A côté de ça, on laisse des papys et mamies conduire jusqu’à plus soif, alors que certains sont de vrais dangers au volant. Enfin, foutre des prunes aux conducteurs de plus de 80 ans, ça pue la discrimination.

D’autres pratiques devraient être VERBOTEN : brancher le GPS pendant qu’on roule parce qu’il menace de tomber en rade de manière imminente, ça déconcentre. Perdez-vous, ce sera mieux. Et puis, ce n’est pas accidentogène du tout, en plus, de rouler au pas, d’hésiter pour tourner à droite, à gauche, sous la huée des klaxons des autres enragés qui vous collent au derche.

Interdisons aussi d’ouvrir les fenêtres. En effet, comme ce fut mon cas ce matin, une attaque d’abeille dans l’habitacle et on frôle la cata. Je me suis arrêtée pour lui rendre sa liberté, mais imaginons que j’aie été allergique et piquée : hop, oedème de Quincke, perte de contrôle de la voiture, encastrage dans la voiture qui arrive en face. Presque du Spielberg, cette histoire. En moins bon, je le concède.

Sortez votre monnaie ou votre CB pour le péage uniquement avant de démarrer. Même si l’autoroute c’est dans 50 bornes. Souvenez-vous, les mains c’est à 10h10 sur le volant !

Le soleil éblouit. Pour ne pas l’avoir dans la figure, si on roulait en marche arrière en fonction de l’heure ?

En fait, les meilleures solutions pour enrayer les accidents, seraient :

– se menotter au volant, comme ça, on n’est pas tenté de se distraire. Pensez à bien valider le choix de votre station de radio avant, rouler deux heures avec Ecclesia en fond sonore, ça peut être lourdingue.

– couper son téléphone portable : d’où l’intérêt.

– acheter une vieille 4L toute pourrie pour être sûr de ne jamais dépasser 80 km/h.

– marcher à côté de sa voiture en la poussant. Sur autoroute, ça peut être folklo.

– ne plus sortir de chez soi, devenir ce fameux cancer de la société assisté. Quand on n’a plus de points sur le permis, on fait quoi ? On risque la prison pour aller bosser ? Non, on fait d’une pierre deux coups. On perd son permis, indispensable dans certains métiers, et donc, son job avec. Finaud.

Bref, les mesures sont déplorables et inadaptées. La France est en train de devenir un pays où la répression est un mode de fonctionnement récurrent, qui affecte l’ensemble de la population alors que les problèmes ne concernent finalement que très peu de concitoyens.

Prendre sa voiture, c’est prendre le risque d’avoir un malaise au volant et de mourir. Une embardée à 40 km/h peut être mortelle. Alors, Messieurs les politiques, par pitié, arrêtez de nous prendre pour des cons finis avec ces mesures qui vont bientôt être assimilables aux diktats du communisme soviétique passé. C’est vrai, finalement, quelles libertés nous reste-t-il vraiment ? A part celle de fermer sa gueule, guère plus.

J’ai l’impression de revenir 30 ans en arrière quand la maîtresse menaçait de punir toute la classe si le fauteur de trouble ne se dénonçait pas. Ben là, c’est pareil, en pire, parce que personne ne fait exprès d’avoir un accident et d’en mourir, si ?


*********************************************************************************************************************************************************************************************************

3 commentaires »

  1. C’est maintenant qu’il faut commencer la réistance!!!

    Commentaire par marco — 13/05/2011 @ 20:04 | Réponse

  2. Il faudrait surtout nous dire ce que nous avons le droit de faire, ça irait beaucoup plus vite que de nous dire tout ce que nous n’avons plus le droit de faire.
    Pourquoi ceux qui prennent le volant se rendent-ils compte que c’est parce qu’on regarde le compteur qu’on est moins attentif à la circulation et que nos élus l’ignore ? Parce que eux roulent avec un chauffeur dans des véhicules qui ont un limitateur de vitesse alors que nous, pauvres pressurés, nous avons des voitures bas de gamme !

    Commentaire par cilette — 14/05/2011 @ 00:03 | Réponse

  3. Moi je roule en haut de gamme ! eh oui, car acheter en Allemagne une belle auto d’occasion m’a permis, à l’époque de faire une substancielle économie, de plus elle n’est jamais en panne et son entretien ne me coûte presque rien.

    Mon seul problème, je ne roule presque plus avec, car se traîner en-dessous de 130 sur autoroute ou en-dessous de 90 sur route est tout simplement soporifique, j’ai déjà failli m’endormir; si je roulais « normalement » je serai déjà en prison pour « mise en danger de la vie d’autrui », c’est bizarre, mais en Allemagne je peux toujours rouler à 180 si la route le permet.

    Mon auto aura bientôt 20 ans, elle présente encore très bien et roule comme au premier jour, je ne vois pas pourquoi je souscrirais à la connerie de la prime à la casse qui a fait vendre des tas de petites autos dangereuses fabriquées en-dehors de la France (si, si c’est vrai, quand on est dans le connerie, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?). J’en profite encore parfois pour emmener ma vieille Maman au restaurant ou faire un peu de route avec un immense stress de croiser un radar, je roule comme un con, comme tout le monde, le moins possible.

    Pendant ce temps là, nos chers Décideurs roulent à tombeau ouvert « pour les besoins du service, bien sûr » en toute impunité.

    Ah pardon, j’ai oublié de préciser un petit détail, si je roule si peu, c’est tout simplement parce que je ne vis plus en France. Entre les radars, les voyous et les pauvres flics qui sont pressurisés par leur hiérarchie, j’ai eu la chance de pouvoir foutre le camp loin, très loin. Bye bye.

    Commentaire par Alain — 15/06/2011 @ 03:41 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :