Francaisdefrance's Blog

05/05/2011

Armaggedon financier: Et si les Américains ne relevaient pas le plafond de leur dette ?

Cet Armaggedon financier US qui risque de toucher la France


Une de nos correspondante nous envoie cet article de L’Expansion sur le défaut de la dette américaine ou la limite légale de cette dette souveraine a été fixée au 16 mai (repoussée en dernière limite au 2 août), sans quoi le pays sera en cessation de paiement. Personne n’en parle, évidemment dans nos médias aux ordres. Le plus comique ou le plus inquiétant est que L’Expansion écrit dans son introduction « si aucun accord n’est trouvé, le pays est bon pour un Armageddon financier ». Ce meme terme « Armaggedon » a biensur été raillé quand il avait été évoqué mot pour mot par Marine Le Pen.

Et si les Américains ne relevaient pas le plafond de leur dette ?

La limite légale de la dette publique sera atteinte le 16 mai. Si aucun accord n’est trouvé, le pays est bon pour un « Armageddon financier ». Les Américains joueraient-ils à se faire peur ?

Il y en a qui aiment jouer à la roulette russe. Après avoir échappé de justesse à la paralysie des services publics grâce à un accord budgétaire arraché une heure avant l’échéance, les Etats-Unis sont désormais au bord du défaut de paiement. Car faute de consensus pour relever le plafond légal de la dette publique (14.294 milliards de dollars), la limite maximale sera atteinte le 16 mai.

En pratique, la limite de la dette, instituée en 1917 afin d’aider le gouvernement à maîtriser ses dépenses, est moins un « plafond » à proprement parler qu’une « décapotable », explique-t-on dans l’émission satirique The Daily Show. Force est de constater qu’à chaque fois que la limite a été approchée, elle a tout simplement été relevée, soit 102 fois en 94 ans. Mais pas cette fois, affirment les républicains et quelques démocrates conservateurs. Si le gouvernement n’accepte pas de faire des coupes supplémentaires dans les dépenses publiques, ils refuseront tout simplement de relever le plafond de la dette. Ce que George Kenney du Huffington Post appelle une « prise d’otage ».

Que se passera-t-il le 16 mai ? A priori rien. Car les revenus du Trésor ne dépendent pas que des emprunts. Le gouvernement avait donc d’abord dit qu’il pourrait continuer d’assumer les obligations de l’Etat moyennant un certain nombre de mesures exceptionnelles jusqu’au 8 juillet. Compte tenu de recettes fiscales plus fortes que prévu, il estime désormais qu’il pourra tenir jusqu’au 2 août.

Lire la suite

Également le site du Leap 2020 qui annonce cette crise pour automne 2011, on reprend l’info avec des précisions qui permettent de mieux la comprendre et en quoi elle impactera l’euro.

Source: nationspresse.info

La poussée islamique dans les entreprises…

Constat des dégâts…

FDF

.

Eric Denécé, directeur du centre français de recherche sur le renseignement (cF2R)*, vient de publier un dossier sur la sécurité globale intitulé : La poussée islamiste dans les entreprises. Extraits.

****

Dans les banlieues des grandes agglomérations, les extrémistes religieux sont devenus des acteurs majeurs des zones sensibles, et les signes de progression de l’islam radical s’observent quotidiennement.

Par ailleurs, la lutte contre le terrorisme islamiste (…) a révélé l’existence de filières de recrutement djihadistes sur notre territoire. Ainsi, nos banlieues sont des viviers depuis lesquels plusieurs centaines de jeunes Français musulmans se sont déjà rendus en Bosnie, en Tchétchénie, en Afghanistan ou en Irak, combattre aux côtés des moudjahidines et y recevoir une formation terroriste.

La pression islamiste s’exerce désormais dans les entreprises, principalement selon deux modalités : le prosélytisme militant et contestataire et le développement de trafics susceptibles d’alimenter la cause du djihad.

Selon Yves Bertrand, ancien directeur, des renseignements généraux, « le monde du travail est désormais visé, avec, comme cibles, certaines catégories de personnel. Il s’agit évidemment des plus modestes, comme les caissières, les manutentionnaires ou les chauffeurs livreurs ».

La stratégie comprend trois étapes : d’abord le prosélytisme religieux ; puis la prise de contrôle de la communauté musulmane au sein de l’entreprise ; enfin la remise en question des règles de fonctionnement de celle-ci pour imposer les valeurs islamiques.

La tactique est partout la même. Les islamistes formulent d’abord des demandes pouvant apparaître comme « légitimes » : création de salles de prières sur les lieux de travail, adaptation des pauses quotidiennes pour permettre la pratique religieuse, aménagement du temps de travail lors du ramadan ou pour pouvoir disposer du vendredi comme jour chômé, respect des interdits alimentaires dans les restaurants d’entreprise.

Si ces premières démarches n’ont pas provoqué de réaction frontale de la direction ou des autres salariés, les islamistes passent alors à l’action plus ouverte et aux pressions : prosélytisme religieux actif … pressions sur les femmes pour le port du voile, refus de certains salariés musulmans de reconnaître l’autorité de cadres quand il s’agit de femmes, souhait de voir certaines fêtes religieuses – islamiques – chômées, prise de contrôle de certaines filières de recrutement au sein de l’entreprise.

Le secteur de la grande distribution apparaît comme le plus concerné. Il y a de plus en plus de conversions dans les magasins. Elles concernent aussi bien les hommes (processus de conversion directe) que les femmes (en majorité par le biais d’un mariage avec un islamiste). Les jeunes diplômés issus de l’immigration (bac+5) sont particulièrement touchés. Ne trouvant pas de débouchés à la hauteur de leurs espérances, ils n’ont souvent d’autre choix que d’être caissiers en hypermarché. Leur frustration en fait des cibles préférentielles du prosélytisme islamiste.

L’employeur (se voit) immédiatement opposer l’argument de « l’islamophobie » lorsqu’il (refuse) ce genre de comportement. Il a ensuite droit à la demande d’aménagement d’une salle de prière, au refus de travailler dans les rayons « alcool » et « charcuterie », et, pendant les heures de prière, au refus de parler à des femmes ; et au prosélytisme en direction des caissières musulmanes pour les inciter à porter le voile.

En effet, les « beurettes » employées en grande surface constituent la nouvelle cible des islamistes.

Derrière ces premières manifestations visibles de l’action islamiste, plusieurs dangers menacent les hypermarchés (…) des banlieues sensibles : boycotts (…) des produits alimentaires liés aux interdits religieux ou à l’origine géographique (Israël, Etats-Unis), apparition de salariées voilées et pressions pour « légaliser » le port du voile.

Les sociétés de sécurité sont également une cible privilégiée pour les islamistes. Deux raisons à cela : tout d’abord, le faible niveau de qualification demandé ; d’autre part (…)recruter en priorité des agents de sécurité en priorité (…) issus des minorités (« beurs et blacks ») (qui) ne se fassent pas taxer de racisme lors des contrôles. En conséquence, certaines sociétés de sécurité sont complètement infiltrées par des islamistes ou des réseaux de délinquants liés à l’immigration. De récentes enquêtes (…) ont permis d’évaluer que dans 30 % des cas, les agents de sécurité travaillaient avec de faux papiers.

L’islamisme peut ainsi menacer l’intégrité de l’entreprise ; il doit donc être traité de la même manière que les risques représentés par l’église de Scientologie ou les autres sectes.

Le syndicalisme attire et accueille également de plus en plus de salariés issus de l’immigration et d’islamistes affichés. Il permet de satisfaire le besoin de reconnaissance et de réussite, très fort chez les immigrés. On constate un esprit de revanche à l’égard de la société française et de l’entreprise semblant découler directement de l’humiliation liée au départ du pays d’origine. La CGT semble un syndicat d’accueil préférentiel pour les islamistes.

Nous n’en sommes encore qu’à l’identification des signes précurseurs du phénomène. La poursuite de la recherche des faits est indispensable. Elle permettra d’identifier de nouvelles modalités d’action utilisées par les islamistes, et de nouveaux secteurs dans lesquels elles s’exercent. Nous y verrons alors plus clair pour bâtir des réponses. Toutefois, la contre-offensive des entreprises devra avoir lieu dans le strict respect du droit du travail, du droit civil et du droit pénal. Si le gouvernement ne fait pas preuve de plus de fermeté dans les domaines relevant de son autorité, il sera difficile pour les entreprises de le faire à leur niveau.

Eric Denécé

Le kiss-in contre l’homophobie prévu ce samedi 7 mai n’aura pas lieu. A cause des musulmans intégristes…

Une manifestation musulmane à la mémoire de Ben Laden n’aurait causé aucun problème… C’est grave. Tout ce qui peut « heurter » les fanatiques de l’islam, en France, est systématiquement proscrit. On se demande bien pourquoi…

FDF

.

Grande Mosquée de Lyon : le kiss-in homo est annulé

 C’est sur Facebook que les organisateurs ont fait part de l’annulation de l’événement. Les causes évoquées dans le communiqué : les pressions reçues de la part de musulmans intégristes et le manque de soutien de la part de l’inter-associative lesbienne gay bi et transsexuel (LGBT).  

Les organisateurs ont été surpris par l’ampleur qu’a pris l’événement en quelques semaines: « en lançant cette idée de kiss-in, nous ne nous attendions pas à tant de polémiques et de pressions. Nous voulions simplement témoigner notre soutien aux homosexuels victimes d’homophobie de la part de certains musulmans extrémistes et intolérants, en France ou dans les pays islamiques», expliquent-ils dans le communiqué.

Source: http://www.lyoncapitale.fr/

Les musulmans rejettent Ben Laden, maintenant… En attendant son remplaçant.

Qui sème le vent…. L’islamophobie mondiale déclenchée par les actes terroristes des intégristes et des fous d’Allah ne va pas s’arrêter avec la disparition de Ben Laden; loin de là. Les musulmans le savent bien. C’était à eux de régler le problème « en interne » s’ils ne voulaient pas subir les foudres du monde Occidental à qui on fait croire encore qu’il existe deux sortes d’islam… Ci-dessous un article pillé à « trouvetamosquee.fr/ » qui tente de nous prouver le contraire… Mais nous ne sommes plus dupes… Encore une tentative de stigmatisation. Mais ça ne marche plus, ces pleurnichements. 

FDF

.

Islamophobie : « Oussama aujourd’hui Islam demain »

mosquee.graffiti Islamophobie : « Osama aujourd’hui Islam demain »

« On pourrait penser que la mort d’Oussama Benladen, annoncée par Obama, sonnerait la fin de l’islamophobie aux Etats-Unis. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Le lendemain de l’annonce du président, une mosquée a été taguée, « Osama Today Islam tomorow » soit en français – Osama aujourd’hui l’Islam demain. L’individu à l’origine de cet acte fait sans aucun doute aucune différence entre l’Islam et Oussama Ben Laden.

La communauté musulmane à majorité somalienne est préoccupée par l’impact que pourrait avoir cet acte, notamment auprès des enfants. C’est la première fois que la mosquée est la cible d’acte islamophobe.

Selon Loonwatch, le trésorier de la mosquée déclaré au sujet des tagues « il me montre bien à quel point je suis le bienvenu » et bien que ses quatre enfants soient nés aux Etats-Unis. »

On a du mal d’y croire. Et pourtant…

Il ne va pas se faire que des amis, le préfet… C’est le genre de décision qui pourrait réveiller bien des consciences… La préférence non-nationale bat son plein.

FDF

.

Le préfet Carenco autorise un séminaire d’islamistes…et interdit la marche des Identitaires !

jean-francois-carenco-a-dit-non-a-la-marche-des-cochons-prevue-le-14-mai-photo-d-archives-pier.jpg

La préfecture interdit la « marche des cochons »…mais autorise un séminaire d’islamistes prônant la haine et la violence dans leurs livres. Un deux poids deux mesures scandaleux  qui n’honore pas la république. Explications.

Jean-François Carenco, le préfet de la Région Rhône-Alpes, a pris ce 4 mai un arrêté interdisant l’organisation de la « marche des cochons », une manifestation contre le halal dans les établissements publics et les entreprises d’Etat (comme Quick où le halal est exclusif dans de nombreux restaurants) prévue à Lyon le samedi 14 mai. Les organisateurs, membres du Bloc identitaire, veulent aussi alerter leurs compatriotes sur un mode d’abattage sans étourdissement préalable, contraire aux acquis législatifs en terme de bien être animal.   « Cette manifestation islamophobe et provocatrice est une atteinte au consensus de notre République », a affirmé le préfet. Avant d’ajouter : « La liberté d’expression est un principe fondamental, mais là c’est de la provocation ».

Le groupe d’identitaires lyonnais à l’origine de cette « marche des cochons » a décidé de déposer un recours devant le tribunal administratif. « L’État de droit est sur le point de céder face aux pressions communautaires »

Par contre le préfet trouve sûrement consensuel le prochain séminaire de la très républicaine Grande Mosquée de Lyon du 28 mai 2011, dont l’invité vedette est un théoricien du djihad offensif, Said Ramadan Al-Bouti, bien connu des spécialistes de l’islamisme. Nous avions déjà disséqué ses ouvrages et prises de position dans un article précédent, avec des scans de ses ouvrages où il prône l’action secrète subversive pour renverser les gouvernements mécréants quand le djihâd offensif ne peut tourner à l’avantage de l’islam. Pour faire court, le professeur syrien de pensée arabe à l’université de Bordeaux, Ghassan Finianos, a précisé dans son livre Islamistes, apologistes et libres penseurs (Presses Universitaires de Bordeaux, 2006) que le maître à penser de la mosquée de Lyon « justifie la violence en vue de la conquête du pouvoir et, par conséquent, de la propagation des valeurs de l’islam ». (page 71)

Mais bon, monsieur le préfet est peut être mieux informé que les islamologues de l’université de Bordeaux pour juger que l’islam fait partie du « consensus républicain ».

 La Grande mosquée de Lyon (financée par l’Arabie Saoudite qui comme chacun sait pratique le consensus, un ami prêtre y officie actuellement dans la clandestinité au risque de la prison) a également invité pour animer sa sympathique journée d’islamophilie républicaine deux membres du sulfureux « Conseil européen de la fatwa et de la recherche »(CEFR), Mohamed Al Hawari et  Tahar Mehdi. Ces deux là ne semblent pas perturbés des prises de positions de leur directeur, Youssef Al-Qaradawi, qui préside le CEFR, militant dans ses livres et dans ses apparitions médiatiques pour le meurtre des apostats et des homosexuels et des Juifs, pour le mariage des fillettes dès 9 ans, entre autres choses évidemment compatibles avec notre code civil. Qaradawi, si Mr le préfet n’est pas encore conquis par la  référence consensuelle des savants de la Grande Mosquée de Lyon, a déclaré sur Al-Jazeera le 29 janvier 2009 :

 « Tout au long de l’histoire, Allah a voulu imposer aux Juifs des hommes pour les punir de leur corruption. La dernière punition fut infligée par Hitler (…) il réussit à les remettre à leur place. Ce fut une punition divine pour eux. Le souhait d’Allah est d’amener la prochaine [punition]  par la main des croyants (…) Si Allah m’en donne la force, je voudrais aller sur la terre du Jihad et de la résistance, fut-ce en fauteuil roulant, et je tirerai sur les ennemis d’Allah, les Juifs « .

Affirmer que Carenco pratique la discrimination positive au bénéfice des islamistes psychopathes (qui eux bénéficient de la liberté de réunion, et qui ne causent pas de troubles à l’ordre public) au détriment des Français qui tiennent à leur identité (qui bien que s’inscrivant dans le jeu démocratique légal, sont suspectés de causer des « troubles ») est donc une réalité factuelle. Comme en 1940, des préfets choisissent leur camp. Carenco, comme d’autres avant lui, sera une star des livres d’histoire.

Source: http://www.islamisation.fr/

Le « merdeux » du jour est……………………..

………………. Muslim !!!!!!!

.

Choisi par mes soins pour ses sympathiques commentaires dont je vous fait part ci dessous. Et on dira ensuite que c’est nous, les Français, les vrais, qui sommes racistes… Voyez plutôt.

FDF

*********************************************************************************************************************************************************************************************************************

Auteur : Muslim (IP : 109.9.223.208 , 109.9.223.208)

E-mail   : muslim@hotmail.fr

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/109.9.223.208

Commentaire :

Ah se que je vois, les gens sont vraiment con, parce que déjà de 1 une vrai musulmane pratiquante de soritirai pas en bikini et ne ferai meme pas miss France et de deux les rageux islamophone fermez là et c’est grâce aux arabe que la france ( de merde ) à gagner la guerre avec ses colonies et c’est les arabes musulmans qui ont reconstruit la france d’après guerre. Bref vive l’islam, vive les arabes et fuck les rageux cad les pure souche de merde qui sont la pour nous pourire la vie

*****************************************************************************************************************************************************************************************************************

Eh, Muslim, avant de publier des commentaires, apprends à « parler (et écrire) la France »; Il n’y a que les chimpanzés de ton espèce qui arrivent à comprendre ce que tu déblatères…

FDF