Francaisdefrance's Blog

04/05/2011

L’administration Obama clarifie les déclarations contradictoires qui ont suivi l’annonce de la mort de Ben Laden…

Ca s’embrouille, cette histoire; ou ça sent l’embrouille. C’est selon… On ne va tout de même pas en faire un martyr, non? Les américains ne vont pas se repentir?

FDF

.

Mort de Ben Laden : la nouvelle version officielle de la Maison-Blanche.

Click here to find out more!

Oussama Ben Laden n’était pas armé lorsque les commandos américains ont fait irruption dans sa cache du Pakistan, a révélé mardi la Maison-Blanche, mais le chef d’al-Qaida a opposé une résistance avant d’être abattu. Au lendemain d’informations contradictoires, voire fausses dans certains cas, fournies par des responsables américains sur les circonstances de la mort de Ben Laden dans la nuit de dimanche à lundi au Pakistan, le porte-parole de la Maison-Blanche Jay Carney est venu donner à la presse une version plus officielle et détaillée de l’opération.

Il a repris une expression employée par un journaliste, « le brouillard de la guerre », pour justifier le caractère confus de la communication sur le sujet dans les premières heures qui ont suivi l’événement. « Sur ordre du président, une petite équipe américaine a pris d’assaut un complexe sécurisé dans un faubourg aisé d’Islamabad afin de capturer ou tuer Oussama ben Laden », a-t-il déclaré, lisant un texte préparé par le département de la Défense.

« Échanges de feu »

Les commandos ont découvert trois familles, dont celle de Ben Laden, dans deux bâtiments distincts du complexe. Certains ont évacué le premier bâtiment, où vivait une des trois familles, d’autres sont entrés par le rez-de-chaussée de la maison de Ben Laden, où vivait une autre famille. Les forces spéciales américaines y ont tué deux « courriers » de Ben Laden ainsi qu’une femme, « tuée dans les échanges de feu », a déclaré Carney, corrigeant une précédente affirmation de Washington selon laquelle cette femme avait été utilisée comme bouclier humain. Dianne Feinstein, présidente de la commission sénatoriale du Renseignement, a indiqué que cette femme était peut-être l’épouse d’un des messagers du chef d’al-Qaida.

Les commandos ont découvert Ben Laden et ses proches aux premier et deuxième étages du bâtiment. Selon le porte-parole de la présidence américaine, l’épouse d’Oussama Ben Laden « s’est précipitée au-devant des membres du commando » et a été blessée à la jambe. Elle n’a pas été tuée, contrairement à ce qu’avait affirmé lundi un responsable de la Maison-Blanche. Le porte-parole de la présidence a refusé de fournir des précisions supplémentaires sur le comportement d’Oussama Ben Laden pendant l’assaut. Résister ne requiert pas nécessairement une arme à feu, a-t-il pris soin de préciser. « Des détails supplémentaires seront fournis dès qu’ils seront disponibles. »

Une résistance « très vive »

Interrogé dans l’émission NewsHour de la chaîne publique PBS, le directeur de la CIA Leon Panetta a déclaré qu’il n’y avait eu aucune communication verbale entre Ben Laden et les commandos. « Pour être honnête, je ne pense pas qu’il a eu beaucoup de temps pour dire quoi que ce soit », a-t-il dit. « Il y a eu des gestes menaçants qui ont clairement représenté une vraie menace pour nos hommes, et c’est pour cette raison qu’ils ont tiré », a-t-il ajouté. Durant le raid, qui a duré 40 minutes, les commandos des « Navy Seals » (l’élite de l’élite des forces américaines) ont été confrontés à des tirs. « Nous nous attendions à une résistance très vive et c’est ce qui s’est passé. Il y avait beaucoup de gens armés dans le complexe », a dit Jay Carney. Il a ajouté que la disparition de l' »ennemi public n° 1″ des États-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001 ne modifierait en rien le calendrier de retrait des forces américaines d’Afghanistan, qui doit débuter en juillet.

Jay Carney a expliqué les changements de versions des responsables américains sur le déroulement de l’opération par la « grande hâte » avec laquelle Washington a fourni des informations dans le but d’informer le public américain. « À l’évidence, certaines informations sont parvenues par petits bouts et elles ont été réexaminées et mises à jour », a-t-il déclaré. Les membres de la famille Ben Laden ont été pris en charge par les autorités pakistanaises, et c’est au Pakistan de déterminer leur sort, a encore précisé Jay Carney.

Source: http://www.lepoint.fr/

Sociétés secrètes : les politiques qui sont membres…

Edifiant.

Pauvres de nous, le peuple…
FDF

.

Lire: http://www.planet.fr/dossiers-de-la-redaction-societes-secretes-les-politiques-qui-sont-membres.57793.1466.html

Accueil des clandestins tunisiens : avis d’expulsion aux habitants du XIXe arrondissement de Paris !

Pour l’instant, cette affaire d’immigrés clandestins est traitée avec une certaine ironie sur certains blogs et sites; pour l’instant… Et si on demandait son avis au peuple de France? Ah oui, c’est vrai: ça ne se fait pas.

FDF

.

Communiqué du 4 mai 2011 – « Chacun chez soi, identité pour tous ! »

Hier soir, une vingtaine de militants du Projet Apache ont collé et distribué d’étranges affiches dans le 19e arrondissement de Paris, à proximité de l’avenue Simon-Bolivar. Un immeuble de cette avenue, gracieusement offert par la Mairie de Paris, est actuellement « occupé » par des dizaines de clandestins tunisiens, qui semblent préférer notre démocratie à celle de leur pays en plein essor… Dans le très joli quartier de la butte Bergeyre, à deux pas des Buttes-Chaumont, les jeunes identitaires parisiens ont ironiquement averti les habitants qu’ils seraient prochainement… expulsés !

Surpris et interpellés, ces derniers ont appris que leurs biens immobiliers seraient réquisitionnés par les autorités d’ici à quelques jours afin d’y loger des « migrants », toujours plus nombreux face à l’incapacité du gouvernement, et motivés par l’ethnomasochisme des militants droitdelhommistes, Bertrand Delanoë en tête. Un discours au mégaphone, ponctué de quelques slogans, a ensuite été tenu dans les rues pour expliquer la démarche.

Le Projet Apache dénonce par cette action :
– la folie et l’irresponsabilité de la Mairie de Paris et des associations d’extrême gauche, qui par leurs actions et prises de position en décalage total avec l’opinion publique, n’en finissent plus d’envoyer des signaux de faiblesse aux clandestins, et ce au nom de tous les Français…
– la provocation de ces mêmes personnes envers les Parisiens : à l’heure où ces derniers, malgré des conditions de travail difficiles, n’arrivent plus à se loger et où le prix du mètre carré dépasse les 8000 euros dans certains quartiers, la Mairie de Paris ne trouve rien de mieux que d’offrir des logements gratuits et confortables à des clandestins en plein cœur de la ville…

Le Projet Apache et l’ensemble des forces identitaires parisiennes n’en resteront bien entendu pas là. Nous continuerons, et ce dès les prochains jours, à incarner la voix de la majorité silencieuse qui subit les délires masochistes des uns et l’incapacité des autres à régler une situation à la solution pourtant très simple :

chacun chez soi, identité pour tous !


Une vidéo est en cours de montage.

——————————————————
PROJET APACHE
www.projet-apache.com

Source: http://fr.novopress.info/

Bienvenue dans le petit monde ubuesque du multiculturalisme.

Où l’on atteint des sommets dans la soumission… Si on continue en ce sens, bientôt, les « infidèles » ne seront plus soignés. Les « croyants » les laisseront crever.

FDF

.

 Les infirmiers suivent  une formation à la mosquée pour apprendre à “soigner les  croyants” ! 

 

 Il  fut un temps où le personnel médical devait apprendre à  soigner les patients. 
 Nous  entrons dans une ère où il doit apprendre à soigner les  croyants. 
Les  élèves infirmiers de Limeil ont des cours pour réussir à  concilier la pratique religieuse des patients et les soins.  
Ils  ont  découvert les rites musulmans à la mosquée de  Créteil. 
Comment  concilier le respect de la liberté du culte, inscrit noir sur  blanc dans l’article 8 de la charte du patient hospitalisé,  avec  une bonne gestion des soins  ? Une trentaine d’étudiants de  l’Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi)  de  l’hôpital Emile-Roux (AP-HP), à Limeil-Brévannes, cherchaient  des réponses à cette question hier à la mosquée de  Créteil. 
Pour  les uns, pas question d’être examiné par un médecin de sexe  masculin. 
Dans  un hôpital, il n’est pas rare en effet que le personnel  soignant soit confronté à des refus pour des raisons  religieuses.… 
« Ce module est un  enseignement imposé. Certains de ces étudiants de deuxième  année ont fait entendre leurs réticences au motif qu’ils  étaient profondément athées. Certes, le personnel soignant  doit rester dans une position neutre,  les  établissements de santé sont des établissements laïcs mais ces  futurs infirmiers auront à prendre en charge des patients qui  viennent avec leur histoire »,  explique Anna Giacomini, formatrice à l’Ifsi. Avant d’engager  les discussions, Ibrahim, de l’UAMC, remercie les  étudiants. 
 L’infirmier  non-musulman (infidèle) doit ramasser le Coran du patient en se servant  d’une couverture. 
« Vous pouvez le  ramasser avec une couverture, il faut que quelque chose fasse  barrière. » 
 « Si un patient ne  peut pas entrer en contact avec l’eau, pour des raisons  médicales, comment peut-il faire ses ablutions avant la prière  ? » interroge un autre étudiant.  « Ne soyez pas étonné  si vous voyez une pierre dans sa chambre, il peut en effet  passer cette pierre pour se purifier s’il ne peut pas utiliser  l’eau », indique  l’intervenant. 
 Don  du sang et don d’organes, jeûne du ramadan et grossesse,  crémation… tout est passé en revue par les futures blouses  blanches. Dans ce cadre, la mosquée accueille également les  élèves de l’Ifsi de l’hôpital Henri-Mondor (AP-HP) de Créteil.  Des discussions sont également en cours avec l’hôpital  Paul-Brousse (AP-HP) de Villejuif. 
  
NO  COMMENT………………………..

Mort de Ben Laden: les menaces commencent…

Un Imam de Jérusalem menace Obama suite à la mort de Ben Laden : « Vous serez bientôt pendu avec Bush Junior »

 


L’imam de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem a juré de se venger « des chiens occidentaux » pour le meurtre d’Oussama ben Laden au Pakistan. « Ces chiens d’occidentaux se réjouissent du meurtre de l’un de nos lions islamiques. De la mosquée d’Al-Aqsa, d’où le califat se rétablira dans l’avenir avec l’aide de Dieu, nous leur disons : ‘Les chiens resteront des chiens et le lion, même s’il est mort, restera un lion », a-t-il déclaré dans une vidéo diffusée sur Youtube et enregistrée par l’imam.

 

 

(traduction de la video par danilette)

L’imam s’en prend ensuite violemment au président américain Barack Obama : « Vous avez personnellement donné l’ordre de tuer des musulmans. Vous devez savoir que bientôt, vous serez pendu avec Bush Junior.. » « Nous sommes une nation forte d’un milliard d’âme. Nous allons vous enseigner très bientôt, et avec l’aide de Dieu, la politique et les méthodes de la guerre », at-il promis.


Source: http://www.desinfos.com/

A Bahreïn : les sunnites détruisent les mosquées chiites !

Même entre eux, ils se détestent. Comment voulez vous qu’ils soient compatibles avec d’autres religions?

FDF

.


  Bahrein-shia-mosquesEt un coup de bull dans la mosquée, un ! Mais, personne ne « condamne »???

________________________

Les forces gouvernementales de Bahreïn soutenues par des soldats saoudiens détruisent les mosquées et les lieux de culte de la majorité chiite dans le royaume, ce qui entraînera une exacerbation de la haine religieuse dans le monde musulman.

«Ils ont déjà détruit sept mosquées chiites et environ 50 maisons de culte », a déclaré Ali al-Aswad, un député au Parlement de Bahreïn. Il a dit que les soldats saoudiens, qui font partie d’un contingent de 1000 hommes entrés à Bahreïn le mois dernier, ont été vus par des témoins en train de démolir des mosquées et des sanctuaires chiites dans le royaume, qui est gouverné par des sunnites.  

Mohammed Sadiq, de l’organisation Justice pour le Bahreïn, a déclaré que le plus célèbre sanctuaire chiite détruit est celui du cheikh Abdel Amir al-Jamri, le chef spirituel bahreïni révéré décédé en 2006. Une photo prise par des militants montre le dôme doré du sanctuaire gisant sur le sol, et ensuite transporté à l’arrière d’un camion. Des graffitis peints sur les murs des mosquées chiites profanées vantent le roi sunnite Hamad bin Isa al-Khalifa et insultent les chiites.

La brutalité de la répression gouvernementale suscite des accusations d’hypocrisie envers Washington, Londres et Paris. Leur réponse molle aux violations des droits humains et à l’intervention armée de l’Arabie Saoudite à Bahreïn tranche nettement avec leurs fortes préoccupations pour les civils en Libye. Les États-Unis et la Grande-Bretagne ont évité de faire quoi que ce soit qui pourrait déstabiliser l’Arabie saoudite et les monarchies sunnites du Golfe, qui sont leurs alliés.

L’hostilité entre sunnites et chiites dans le monde musulman est susceptible de s’aggraver avec la démolition des lieux saints chiites à Bahreïn. Les dirigeants chiites rappellent que la destruction du mausolée chiite d’al-Askari à Samarra, en Irak, par Al-Qaïda en 2006 a provoqué une guerre civile sectaire entre sunnites et chiites qui a fait des dizaines de milliers de morts.

Ils voient la doctrine wahhabite fondamentaliste de l’État saoudien derrière la dernière agression sectaire et la volonté de maintenir les chiites dans la position de citoyens de seconde classe. Sadiq croit que les troupes saoudiennes sont derrière les attaques contre les mosquées et les sanctuaires. « Ce qui se passe vient de l’idéologie du wahhabisme, qui s’oppose aux mausolées ». Pour les wahhabites, les chiites sont aussi hérétiques que les chrétiens.

Source: http://www.postedeveille.ca/

Merci à DG pour l’info…

La France investit pour créer 100 000 emplois… en Algérie !

Rappelez-moi le nombre de chômeurs en France, à ce jour…

FDF

.

Et cela après avoir investit 2 milliards d’euros au Maroc pour créer 36 000 emplois!

Donc la France ouvre ses frontières aux pays du Maghreb, que ce soit pour les étudiants ou pour le travail et mise l’argent sur ces pays au lieu d’investir en France.

J’espère que vous avez bien vu le film « End of liberty« . Sinon, courrez vite louer le DVD!

Source: http://www.patriotes-francais.fr/

David Duke dénonce le génocide des Francais…

Reçu par mail.

C’est sûr qu’il ne va pas aimer, Sarko Ier…  Visionnez cette vidéo… David Duke n’habite pas en France.  David Duke dénonce le plan de génocide par le métissage et la submersion migratoire voulus par Sarkozy. Sa vision de ce qui se passe chez nous est intransigeante. Mais quand on y réfléchit bien…

FDF

.

Cliquez ici : David Duke denonce le genocide des Francais :: ?? ???????? ?????: Mediomatrique :: :: ????? ?? RuTube –

Mort de Ben Laden: il faut s’attendre à la riposte; et surtout l’anticiper…

Le monde Occidental devrait prendre les devants à une riposte plus que probable suite à la mort du chef d’Al-Quaïda…

FDF

.

Mort d’Oussama ben Laden: riposte «presque certaine»

Les militaires américains se préparent «probablement» à faire rouler d’autres têtes tandis que les premiers appels à la vengeance de la mort d’Oussama ben Laden sont lancés par les fidèles du terroriste le plus maudit par l’Oncle Sam.

Déjà, hier, un penseur influent de la nébuleuse Al-Qaida s’épanchait dans un forum Web associé aux combattants jihadistes, selon une dépêche de l’Associated Press : «Malheur à ses ennemis. Par la grâce de dieu, nous vengerons la mort du scheik de l’islam. […] Le combat entre la tyrannie internationale et nous est long et ne sera pas arrêté par le martyr de notre bien-aimé, le lion de l’islam.»

Le directeur de la CIA, Leon Panetta, estime qu’il est «presque certain que les terroristes vont tenter de venger Oussama ben Laden». Interpol, l’organisation de coopération policière internationale, a d’ailleurs appelé à une «vigilance accrue». Aussi, tout en saluant l’opération étatsunienne, les grandes capitales européennes ont annoncé un renforcement de la sécurité.

«Il est difficile de prédire les activités terroristes mais, oui, les dangers sont réels», commente un ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité, Michel Juneau-Katsuya. Au SCRS, il a entre autres été directeur du Bureau d’analyse stratégique de l’Asie-Pacifique. «Il va y avoir une tentative de représailles parce que c’est un coup fort qui a été porté contre Al-Qaida. On se doit de démontrer qu’Al-Qaida n’est pas mort, ne s’est pas fait casser le dos, n’est pas à genoux.»

Les actions pourraient cependant être éparses, sans grande coordination, le groupe étant décentralisé et affaibli. «La structure même des cellules d’Al-Qaida leur permet d’agir de façon assez individuelle et indépendante. Donc, ils n’ont pas besoin de se rapporter au « centre » pour avoir l’autorisation de faire des attaques. Ils peuvent le faire de leur propre initiative. Ça, c’est beaucoup plus problématique», évalue M. Juneau-Katsuya, aujourd’hui à la tête du Groupe Northgate, une entreprise du domaine de la sécurité basée à Ottawa. «Ça peut entraîner des représailles dans les semaines et les mois qui suivent.»

Présence en sol canadien

Doit-on craindre une frappe en sol canadien? «Il y a une présence terroriste [au Canada]. La question est de savoir si cette présence va se transformer en attaques contre nous. On est toujours sur la liste, que ben Laden avait identifiée, des pays à attaquer.» Les forces de l’ordre devraient donc être aux aguets, notamment dans les aéroports et les autres transports publics ainsi que sur les lieux des rassemblements de masse.

M. Juneau-Katsuya doute toutefois que nos voisins du Sud restent les bras croisés en attendant la riposte. «Probablement que dans les semaines qui vont suivre, dans les jours qui vont suivre, il va y avoir d’autres opérations, il va y avoir d’autres militaires qui vont tenter de frapper encore une fois le leadership d’Al-Qaida, note-t-il. Plusieurs [des dirigeants] étaient connus, on connaissait leur emplacement, on connaissait où ils demeuraient. Mais on ne procédait pas à leur arrestation parce que si ben Laden tentait d’entrer en contact avec eux, il aurait pu se manifester.»

Source: http://www.cyberpresse.ca/