Francaisdefrance's Blog

26/04/2011

Clandestins Tunisiens: des policiers aux frontières confient qu’ils ont « le sentiment de travailler pour rien ».

Et quand on voit ce qui se passe (comme à Paris où ils squattent les squares…), on les comprend, ces policiers…

FDF

.

« Très sollicités, mes collègues ont le sentiment de travailler pour rien. Les Tunisiens interpellés vont de toute façon être laissés libres », résume Frédéric Heller, délégué syndical d’Unité SGP-Police, représentant la police aux frontières (PAF) dans les Alpes-Maritimes.(…)

« Ils savent qu’à terme, même s’ils sont interpellés et ramenés en Italie, ils passeront. Ils vont juste être retardés », décrit le représentant syndical.

« On a l’impression de faire un combat de retardement, plutôt que quelque chose d’efficace », confirme un responsable de la PAF qui souhaite garder l’anonymat.

Le malaise provient aussi d’un certain flou juridique. Dans une lettre adressée au préfet, Unité SGP-Police indique que les agents sont déconcertés par les directives contradictoires émanant de la préfecture et la justice. D’un côté, la préfecture préconise le placement en centre de rétention sans procédure judiciaire, de l’autre le procureur de la République de Nice dit qu’un migrant ne peut être en infraction car les documents remis par les autorités italiennes sont valides sur notre territoire

Depuis une semaine, les migrants tunisiens arrivent avec des permis de séjour de six mois valables dans l’espace Schengen, délivrés par les Italiens au grand dam de Paris.

Pour entrer en France, ils doivent disposer de ressources suffisantes. La barre est fixée à environ 200 euros minimum dans les Alpes-Maritimes, révèle Frédérick Heller, délégué syndical Unité SGP-Police. « Les choses sont simples », stipule le préfet, « les gens qui arrivent n’ont aucune ressource et sont donc en situation irrégulière ». La somme requise ? « Ca dépend si l’étranger dit qu’il va rester une semaine, s’il a un billet retour ». Quelque 120 Tunisiens, contrôlés samedi à Marseille et titulaires du permis de séjour, ont par exemple été laissés libres.

Source:http://www.defrancisation.com/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :