Francaisdefrance's Blog

03/04/2011

Ces « jeunes » ne savent plus s’amuser: rixe à coups de fusil en plein centre ville de Castres !

Même les Gitans s’y mettent. Normal: comme les autres chimpanzés habituels, ils savent que notre justice défaillante ne leur fera pas grand mal… Pauvre France.

FDF

.

Tout a commencé passage Henri IV, à proximité d'un établissement de nuit/Photo DDM.

Tout a commencé passage Henri IV, à proximité d’un établissement de nuit/Photo DDM.

Violente bagarre hier vers 5 heures en centre ville. Au cours de celle-ci, l’un des protagonistes a volontairement heurté un jeune homme avec son véhicule ; par ailleurs, une arme a été sortie et utilisée pour intimider les « adversaires » mais aussi la police ! La situation n’a pas dégénéré davantage grâce au sang-froid des fonctionnaires de la police nationale, qui ont tout de même été obligés de sortir leurs armes de service.

Il roule sur sa jambe

Selon les premiers éléments de l’enquête, tout a commencé à proximité de l’établissement de nuit MoonLigth, passage Henri IV. Il semblerait qu’un simple refus de cigarette a vite pris une sale tournure entre des jeunes d’origine maghrébine et d’autres originaire des Îles. Rapidement, l’altercation s’est poursuivie dans les rues adjacentes, chacune des parties y allant de ses SMS pour alerter des renforts. Pour ajouter aux ingrédients explosifs, un groupe issu de la communauté gitane sédentarisée de Castres, s’est retrouvée mêlée à l’affaire. Vociférations, poursuites et coups dans les rues Henri IV et Borrel… Une vingtaine de personnes au total participaient à la rixe. Subitement, une voiture est arrivée à reculons dans la rue Henri IV, depuis la place Jean-Jaurès. Elle a heurté l’un des protagonistes : au moins une roue lui passant sur une jambe, par deux fois, puisque le conducteur est reparti de l’avant. La victime, un ancien militaire (du 3e RPIMa de Carcassonne) a été opérée hier matin de multiples fractures (tibia, péroné et malléole).

Fusil de chasse en mains

Mais le scénario, déjà bien noir, ne s’est pas arrêté là : un homme, issu de la communauté gitane, s’est présenté avec un fusil de chasse avec canon superposé. Il en a menacé ses rivaux mais également les services de police arrivés sur les lieux en nombre (des renforts étant venus de Mazamet, Albi, Graulhet. Plus un équipage de la gendarmerie). Placés sous les ordres du commandant Louvet, les fonctionnaires de police ont fait preuve d’une grande maîtrise. Ils ont réussi à reprendre le contrôle de la situation sans devoir faire usage de leurs pistolets, qui avaient toutefois été tirés de leurs étuis. L’homme détenteur de l’arme, légèrement blessé au cours de l’altercation, s’est fait alors admettre à l’intérieur d’un VSAB des pompiers… où il a tenté de dissimuler son fusil ! Il a toutefois été conduit au centre hospitalier pour contrôles, mais non sans mal : le VSAB a dû en effet être placé sous la protection de la police. Des éléments de sa troupe de belligérants, renforcés d’autres, voulaient le récupérer. Intention manifestée également dans l’enceinte même du service des urgences… où une fois de plus il a fallu tout leur sang-froid aux policiers pour protéger les personnels et pour que force reste à la loi. L’individu a finalement été très vite récupéré par le commissariat, ramené dans ses locaux et placé en garde à vue.

Source: http://www.ladepeche.fr/

3 commentaires »

  1. Dans nos campagnes,il y avait le tas de fumier que l’on « escampillait » dans les prés et les champs…on y jetait les épluchures…
    Il y avait aussi les « barrancs »* où l’on balançait toute la merde irrécupérable…
    ça manque.
    * Ravins ,trous sans fonds, gouffres

    Commentaire par henri — 03/04/2011 @ 22:14 | Réponse

  2. C’est partout pareil dans le sud de la, excusez moi j’allais dire de la France, mais ça ne la semble plus. Carcassonne ville délabré et corrompu jusqu’à l’os semble plutot à une ville Arabe que le sud de la France. Des rues sont plein de racaille marchent avec leurs bouches ouvertes (pour mieux réspirer), ignorant la langue du pays qui leur distribu l’argnet gratuit. Tutoyant et mendiant, jamais de la politesse et que le mégard pour les citoyens Français, les assistés qui ont squatté le centre ville de Carcassonne ont fait en sort qu’une déstination « touristique » est devenu une déstination ou les touristes ne viennent qu’une fois, jamais à retourner.Et le maire super honnête qui pense aux Carcassonnais d’abord, quelle est son nouvelle idée pour pourrir d’avantage Carcassonne, un lieu d’accueil de racaille grandeur nature. Jamais un policier dans la rue, troittoirs couverts d’éxcréments et urine, poubelles brulés murs taggés et les seniors qui se déplace la peur au ventre, laissé pour compte par la petite bande de faux bourgeois qui reclame « diriger » Carcassonne. Tappage diurne et nocture, courses de mobilettes, voitures volées, quads en plein rue, pendant que les péqnauds de policiers, la plupart dans un état physique déplorable, se séquestrent dans leurs caserne pendant que les « jeunes gens » détruisent la ville et ruinent la vie pour des honnêtent gens qui ont la malchance d’habiter en ville. Etre « un jeune » ce n’est pas être un criminelle, etre Français c’est parler la langue, respecter autrui et aimer son (pas ses,mais son) pays.Fermer la CAF, fermer le robinet et en peu de temps on retrouvera notre patrie. Ils sont là parce que nous avons choisi de tenter d’acheter la paix en distribuant l’argent gratuite, ça n’a pas marché. La racaille ne respectent rien, travail en meute tels les clébards, et n’ont rien à faire de la France mise à part l’assistant.

    Commentaire par tarko — 25/06/2011 @ 12:59 | Réponse

  3. Hé bonnard de français vous avez voté qui des socialos bizounours qui sont pour la racaille ne venez pas vous plaindre maintenant bande de rigolos

    Commentaire par pastagoule — 13/07/2015 @ 23:53 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :