Francaisdefrance's Blog

21/03/2011

Des enseignants coupables de discrimination négative…

Et on peut encore y croire, à la diversité?

FDF

.

Quand les petits Français doivent lire les contes africains aux dépens de ceux de Perrault…

Voici les lectures de la fille d’une sympathisante de Résistance républicaine, au CE1 ; son fils, au CM2, lit aussi des récits africains pour 80% des lectures proposées par son enseignant.
Cette dame ajoute :  » Je suis consternée de voir que de plus en plus de lectures sont ciblées,  « l’Afrique » prend « la » place importante dans les matières et les débats en classe,  de plus en plus « écrasants » pour nos enfants. Pas de juste milieu. Pourquoi ne pas partager et apprendre des lectures, des légendes, des histoires ou des chants chinois, italiens et portugais… dans ces conditions, sans oublier la « France », nos petits Français et leur histoire ? »

Pourquoi ? Cette maman a posé la bonne question… Il est terrible de constater qu’en sus de la défrancisation des programmes de français et d’histoire imposée par les programmes officiels et nos élites, des enseignants coupables de discrimination négative pour leur pays et ses habitants en rajoutent…

Mémed et les 40 1.jpeg-

Mémed et les 40 2.jpeg-2

Mémed et les 40 3.jpeg3

Mémed et les 40 4-2Source:

http://tinyurl.com/6e8azd7

6 commentaires »

  1. Beaucoup d’enseignant sont vraiment d’une stupidité et d’une incroyable naïveté ! J’ai 65 ans et je peux vous certifier qu’autrefois, à 14 ans, un enfants qui quittait l’école pour aller travailler (c’était l’âge minimal requis pour cela) pouvait lire et écrire en faisant moins de fautes que beaucoup d’universitaires aujourd’hui.

    Si les enseignants avaient été plus critiques, moins stupide et moins naïf, ce triste constat ne serait pas. Ne comprendront-ils donc JAMAIS ?

    Commentaire par Pierre Lesincère — 21/03/2011 @ 10:28 | Réponse

  2. Sorry ! Complet et corrigé…

    Beaucoup d’enseignants sont vraiment d’une stupidité et d’une incroyable naïveté ! J’ai 65 ans et je peux vous certifier qu’autrefois, à 14 ans, l’enfant qui quittait l’école pour aller travailler (c’était l’âge minimal requis pour cela) pouvait lire et écrire en faisant moins de faute que beaucoup d’universitaires aujourd’hui.

    Si les enseignants avaient été plus critiques, moins stupides et moins naïfs, ce triste constat ne serait pas. Ne comprendront-ils donc JAMAIS qu’ils sont les outils pervers de l’abrutissement du peuple a des fins strictes de manipulation et d’asservissement ?

    Commentaire par Pierre Lesincère — 21/03/2011 @ 10:31 | Réponse

  3. bonjour !notre pays tel qu’on l’a connu n’existe quasiment plus …..désolant ….écoeurant …..démoralisant ….

    Commentaire par sourisgrise — 21/03/2011 @ 11:47 | Réponse

  4. bonjour Jeanne !!!!ouhaaaaaaa quel plaisir de vous revoir !de plus ici , car c’est un site que j’aime !!!!!à plus de vous lire chère amie ….bise de souris …..

    Commentaire par sourisgrise — 21/03/2011 @ 15:44 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :