Francaisdefrance's Blog

14/02/2011

L’autre invasion…

Tous les prétextes sont bons pour envahir l’Occident. Tous…  A nous d’être vigilants et de changer radicalement notre politique d’immigration. Si on laisse faire, les immigrés, ce seront nous…Des grappes de clandestins tunisiens abordent massivement l’Italie qui s’est déclarée en état d’urgence » et fait appel à l’Union Européenne. Et ce n’est que le début.

En France, les algériens sont là depuis des décennies. Et comme la révolution commence à secouer leur pays, il est fort à parier qu’on va avoir à faire face à un « nouvel arrivage »… La fermeté sera alors de rigueur. Il n’y aura pas d’allocs pour tout le monde…

FDF

.

L’incertitude économique et politique a poussé des milliers de Tunisiens à rejoindre les côtes européennes ces derniers jours. L’Italie a proclamé samedi l’état d’urgence humanitaire.

La petite île italienne de Lampedusa se sent dépassée. En cinq jours, ce sont environ 5000 immigrants, pour la plupart Tunisiens, qui y ont débarqué, selon les garde-côtes italiens. Sur la seule nuit de samedi à dimanche, un millier de personnes sont arrivées illégalement. «La situation est difficile», a reconnu le commandant du port de Lampedusa Antonio Morana, «les débarquements se poursuivent à un rythme incessant». L’incertitude économique et politique règne toujours en Tunisie, alors que le pays s’apprête à fêter lundi son premier mois depuis la chute du régime de Ben Ali. Le gouvernement de transition reste sous forte pression sociale et politique. Les inquiétudes liées à la reconstruction ont poussé des milliers de Tunisiens à fuir leur pays et à tenter de rejoindre clandestinement les côtes européennes. Un voyage qui n’est pas sans risque. Un jeune Tunisien s’est noyé et un autre était porté disparu samedi, après le naufrage d’une barque transportant 12 immigrants, a rapporté l’agence tunisienne TAP.

Les jasmins sont flétris: Aprés l’euphorie, voici le choc de la réalité… et ce n’est encore qu’une toute petite avant-garde.
Lisez l’ouvrage prémonitoire de Jean Raspail, « Le Camp des Saints », récemment réédité…

2 commentaires »

  1. M’ENFIN !!!
    Il faut refouler tout ça !
    Leur pays n’est pas en guerre !
    Aller dans un autre pays « sans papiers » :trop pratique cela…
    Sont’ils tunisiens au moins ?

    Commentaire par henri — 14/02/2011 @ 12:18 | Réponse

  2. Bonne question surtout quand on s’aperçoie que la Tunisie est frontalière avec l’Algérie et la Lybie. C’est aussi intéressant de voir que comme tout les pays islamiques il fut chrétien avant le 7ème siècle. Et on peut se demander ce que viennent faire tout ces « jeunes » ici ?

    Commentaire par Nico — 21/02/2011 @ 07:38 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :