Francaisdefrance's Blog

01/02/2011

Pourquoi cette agitation soudaine au Maghreb ?

Très simple: les habitants de ces lieux d’amour, de paix et de tolérance subissent plus que nous le rayonnement solaire qui accélère le processus (électromagnétique) de prise de conscience… J’en connais qui n’iront pas au bout de ce billet; et pour cause…

FDF

.

Résonances géophysiques de Schumann et résonances cérébrales humaines


D’après Wikipédia, les résonances de Schumann sont un ensemble de pics spectraux dans le domaine d’extrêmement basse fréquence (3 à 30 Hz) du champ électromagnétique terrestre. Ces pulsations lentes de la magnétosphère terrestre sont excitées par les éclairs (formés par l’ionisation atmosphérique qui est due aux rayons cosmiques). Elles ont été découvertes dans les années 1950 par le physicien allemand Winfried Otto Schumann (1888-1974). On observe actuellement les cinq fréquences suivantes: 7,8 Hz (fondamentale) – 14,3 Hz (1re harmonique) – 20,8 Hz (2e harmonique) – 27,3 Hz (3e harmonique) – 33,8 Hz (4e harmonique). Ces fréquences ne sont pas fixes mais excursionnent autour de ces 5 valeurs. Le mode principal des pulsations de Schumann (composante horizontale du champ) a une longueur d’onde égale à la circonférence de la planète et une fréquence de 8 Hz, tandis que la composante verticale (première harmonique) est à 14 Hz, avec une amplitude plus grande que celle de la composante horizontale. J’ai constaté avec surprise que la comparaison de cette suite d’harmoniques pouvait se rapprocher de la suite mathématique de Fibonacci ainsi que de celle des fréquences du cerveau humain, comme le montre très clairement le tableau suivant.

Résonances de Schumann 7,83 Hz 14,3 Hz 20,8 Hz 27,3 Hz 33,8 Hz
Rythme cérébral 8,0 Hz (q/a) 13,0 Hz (a/b1) b1/b2 b2/b3 b3/g
Suite de Fibonacci 8 13 21 34

Comme on peut le voir dans le premier graphique ci-dessous, l’unique lobe (en marron) de la fondamentale horizontale de 8 Hz correspond à la transition des ondes thêta de somnolence aux ondes alpha d’éveil de conscience. C’est l’état « horizontal » de l’être humain couché et passif qui se réveille d’un long sommeil. A mon avis, c’est ce phénomène qui se manifeste sous la forme des « révolutions » de « Jasmin » ou autre fleurs que l’on constate actuellement dans les pays arabes. Le rayonnement solaire accélère-t-il ce processus ? La fréquence de ces résonances et celle du rythme cérébral, très proches les unes des autres, se répercutent sans doute sur celle du champ biomagnétique des êtres vivants. Chaque être humain possède en effet, d’après la thèse du Dr Bruno Méric, un champ magnétique (céphalosphère) qui pourrait contenir sa mémoire personnelle.

Le Principe anthropique du Dr Jean-Bruno Méric : « Une théorie électromagnétique de la Conscience »

La théorie électromagnétique de la conscience, développée par le Dr Jean-Bruno Méric, est décrite aux pages 22-30 de la revue efferveSciences (numéro 73, décembre 2010), sous le titre « La Magnétosphère terrestre, support magnétique de toute la Mémoire du vivant ? ». Dans cet article, l’auteur cite Régis Dutheil et le Dr Paul Chauchard (1912-2003) (efferveSciences 44 et 48). De même que Teilhard de Chardin avait décrit une Noosphère, le Dr Méric décrit une sorte de « magné-noosphère » composée de la magnétosphère terrestre et de sa modulation par la mémoire collective de toutes les anciennes mémoires cérébrales (également électromagnétiques) de l’espèce humaine. Chaque « céphalosphère » individuelle est physiologiquement activée par les circuits de Papez intégrés dans les deux hippocampes. James Papez (1883-1958) a en effet décrit dès 1937 la possibilité d’un cerveau viscéral, limbique ou émotionnel faisant appel à ces trajets nerveux, émetteurs d’un champ électromagnétique détectable et enregistrable.

Hippocampes du cerveau humain, contenant les circuits de Papez

Cette céphaloptère individuelle rejoint, au décès, la noosphère terrestre. Comme l’écrit le Dr J.-B. Méric, « nous sommes là, chacun pour sa part et à son niveau, pour donner une mémoire et une conscience à la Terre qui nous a produits et nous fera mourir. Grâce à nous, elle (Gaïa) est désormais éveillée et consciente d’elle-même », ce qui rejoint la définition donnée par Teilhard de Chardin : « L’humanité est l’évolution devenue consciente d’elle-même » (diaporama explicatif).

Une fois debout, l’être humain reçoit par en haut et par en bas l’énergie des deux lobes (en rouge) de la composante verticale de 14 Hz, laquelle correspond à la transition entre les ondes alpha (relaxation) et bêta-1 (activité cérébrale vraie) du cerveau. Comme le montre le deuxième graphique ci-dessus, ces deux lobes sont ceux qui, parmi toutes les résonances de Schumann mesurées à ce jour, ont la plus grande amplitude et donc la plus grande puissance d’appel à l’éveil de conscience active. La composante de troisième harmonique de 21 Hz (en vert) correspond à l’éveil de la conscience supérieure (bêta-2 ci-dessus): ses trois lobes entourent la Terre à la fois horizontalement et verticalement, son lobe horizontal se superposant à celui de la fondamentale d’émergence de l’état de somnolence et d’inconscience (8 Hz).

Curieusement, l’induction magnétique propre des pulsations électromagnétiques de Schumann est exactement égale à celle de la cellule humaine: 1 pT (10.-12 T) (picotesla).

Vous êtes arrivés au bout? Bravo !!!

Et merci à DB pour cette bonne partie de rigolade.

FDF

Un commentaire »

  1. BOOOOOF

    Commentaire par D — 19/05/2012 @ 13:30 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :