Francaisdefrance's Blog

28/01/2011

France: 8% de la population fait peur au reste…

Pourquoi l’islam fait peur… Pour plein de raisons. En attendant, 8% de la population fait peur au reste…
FDF

.


Heureusement que la Résistance veille…

42 % des Français considèrent les  musulmans comme une “menace”. 68% jugent qu’ils ne sont “pas bien  intégrés”. D’où vient cette défiance sans précédent ? Comment en est-on  arrivé là ?

Cela faisait plusieurs semaines, déjà, que l’Ifop avait réalisé son sondage coup de poing avant que le Monde ne   se décide, courageusement, à le publier le 5 janvier. Venant à l’encontre de bien des idées reçues sur l’intégration de la “communauté musulmane” en France (et en Allemagne, l’étude portant sur les deux pays), c’est peu dire, en effet, que ses résultats se situent aux antipodes du discours “politiquement correct” ambiant. Et encore le Monde n’a-t-il   pu rendre compte que d’une partie seulement des… quarante-quatre pages   de données que comprend ce sondage – auquel nous avons eu accès dans sa  globalité. À noter aussi que sont intégrées dans cette étude les réponses des musulmans et personnes de culture musulmane eux-mêmes (8 à 9   % de la population).

« Très sévères sur le fond » (les principes de l’islam), « très critiques sur la forme » (la volonté d’intégration des musulmans) et, ceci expliquant cela, « très inquiets pour leur avenir » (leurs   valeurs et leur mode de vie) : tels sont aujourd’hui, selon Jérôme Fourquet, de l’Ifop, les sentiments majoritaires des Français.

« S’ils se montrent de plus en plus hostiles, c’est que cette hostilité a changé de registre, décrypte, pour Valeurs actuelles, le directeur adjoint du département opinion de l’institut de sondage. Autrefois    limitée, dans les années 1980-1990, à des reproches et à des    inquiétudes liés à l’insécurité et à la concurrence économique des    immigrés, voire du terrorisme, cette défiance est désormais    principalement identitaire et culturelle, de type “choc des    civilisations”. »

Très sévères , donc, sont les jugements des Français sur l’islam .   Sur les huit formules (quatre positives, quatre négatives) qui leur ont  été soumises par l’Ifop, ce sont les quatre défavorables qui « correspondent le mieux à l’idée » qu’ils s’en font aujourd’hui : “rejet des valeurs occidentales”, “fanatisme”, “soumission” et “violence” (72 % de citations en premier au   total). Arrivant en tête des réponses, le “rejet des valeurs occidentales” (31 %) a presque doublé en dix ans (17 % en 2001) !

Les quatre jugements favorables sont, quant à eux, relégués en  queue de classement : “protection de la femme”, “justice”, “liberté”, “démocratie” (9 % de citations en premier, soit huit fois moins que les opinions hostiles). Principale explication, selon Fourquet, de ce rejet,  sur le fond, de l’islam : « le réveil identitaire et religieux,  constaté depuis quelques années, d’une partie des musulmans ». « Très  médiatisé, celui-ci apparaît pour beaucoup comme une menace pour la  “laïcité à la française” » : affichage à la hausse du voile et de la burqa (auxquels 59 % des Français sont opposés dans la rue ; voir graphique page 15),   ramadan de plus en plus suivi, prières sur la voie publique, revendication de nourriture halal dans les écoles, les étals de supermarché et les fastfoods, ou encore d’horaires aménagés dans les piscines… Un « choc visuel et psychologique » qui explique que, pour 55 % des Français, “l’influence et la visibilité de l’islam” sont “trop importantes”.

Conséquence de cette perception d’une pratique religieuse  jugée trop “conquérante” : un jugement (très) négatif sur leur volonté  et leur capacité d’intégration. Si 68 % des personnes interrogées  estiment que les musulmans ne sont pas bien “intégrés”, c’est en raison,  d’abord, de leur “refus de s’intégrer” et de leurs “trop fortes  différences culturelles”. « Les Français, relève Fourquet, ont  pris conscience que cette communauté n’avait pas vocation à partir, revendiquait sa place, et qu’il allait donc falloir “cohabiter” avec elle. » D’où cette “inquiétude” pour le maintien de certaines de leurs valeurs (tolérance, égalité homme-femme…) et de leur mode vie (liberté de mœurs, codes vestimentaires, alimentation…) : seuls 22 % des Français considèrent que les musulmans sont un “facteur d’enrichissement culturel”, contre près du double (42%) qui voient en eux une “menace pour l’identité de [leur] pays”.

Alors que de précédents débats (tel le référendum sur la Constitution européenne de 2005) faisaient apparaître une vraie césure “France d’en haut contre France d’en bas”, le jugement porté sur les musulmans témoigne, lui, d’un profond clivage droite-gauche : 71% des sympathisants de droite (UMP + FN) considèrent ainsi leur présence comme   une “menace”, contre 24 % seulement à gauche.

Selon Jérôme Fourquet, les résultats de cette étude sont, par ailleurs, annonciateurs d’un casse-tête pour Sarkozy dans la perspective   de 2012 : « Face à ce qu’ils considèrent comme une menace culturelle  et idéologique, les Français perçoivent bien l’impuissance du pouvoir :  “Que peut-il faire ? Pas grand-chose”… » Mais le “piège” peut aussi se refermer sur la gauche : «   Une forte minorité de ses électeurs est, elle aussi, inquiète, notamment sur la laïcité, et ne se reconnaît pas dans les discours “bienpensants” de ses représentants », poursuit- il. De quoi, « si l’un ou l’autre camp ne trouve pas de réponse adaptée, offrir une importante marge de progression au FN ». Surtout, si la question de l’islam figure, comme le prédit l’Ifop, « parmi les thèmes dominants de la prochaine présidentielle ».

Source : Valeurs Actuelles

Un commentaire »

  1. ils me saoulent ces gens là…
    1° nous n’avons pas été les chercher.
    2°S’ils sont là et acceptés,qu’ils n’oublient jamais qu’ils sont tolérés.
    3°à les écouter,ils se torchent le cul de leur carte d’identité française : nous pouvons très bien le faire nous même.
    ZOU : Le bled !
    4° le plus honteux sont les « bien-pensants » écolos-bobos socialos collabos…
    qu’ils n’oublient pas que les momos veulent instaurer la charia partout en Europe ;que dis-je : sur le monde !
    5° c’est quoi la charia ??? consultez le net.
    6° un musulman ne s’intégrera JAMAIS (c’est contre sa religion)
    Bon :vaut mieux qu j’arrête là…

    Commentaire par henri — 28/01/2011 @ 16:40 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :