Francaisdefrance's Blog

12/01/2011

L’islam enseigné aux enfants : une religion de paix…

Des livres pour enfants, vendus en France, n’ont d’autre but que de les préparer au djihad. Extraits.

La Voie du petit musulman est une collection d’ouvrages pour enfants dont l’ambition est de présenter «d’une manière pédagogique, complète et progressive, la connaissance de base de l’islam que doit acquérir l’enfant dans les domaines de la foi, la pratique de l’islam, la morale et la vie du Prophète», précise la quatrième de couverture.

Deux éditeurs se sont unis pour publier cette série « pour développer le savoir humain (…) et, surtout, servir et contribuer à la promotion de la culture arabo-musulmane». «Son objectif ultime est de participer à la création d’une véritable harmonie entre les différentes cultures du monde», qui garantisse la «coexistence pacifique entre les peuples».

A lire ces livres, on se prend à douter que les mots aient le même sens des deux côtés de la Méditerranée. L’importance accordée aux combats menés par Mahomet pour triompher des mécréants ne manque pas d’étonner. Tous ces récits de combats, abondamment illustrés, dressent le portrait d’un islam conquérant.

Un chapitre est intitulé «Le musulman est un combattant». On y découvre que :

«le combat est une obligation pour tout musulman. Le combattant s’emploie à défendre la Religion de Dieu; s’il tombe martyr, il obtient le Paradis. Dieu nous ordonne de nous préparer au combat et de nous y tenir prêts en permanence».

Les jeunes lecteurs apprennent également que :

«la force aide le musulman à servir Dieu. Dieu a ordonné aux musulmans de se doter d’une armée forte qui les protège et qui fait peur aux ennemis. (…) La force consiste aussi, pour le musulman, à maîtriser le maniement des armes;

le Prophète nous y a incités dans le récit suivant: ‘Dotez-vous contre eux du maximum de force que vous pouvez. Sachez que la force est dans le tir’» [cette dernière phrase est répétée trois fois].

Ces propos guerriers sont heureusement compensés par l’affirmation que le musulman est indulgent…

La lecture du tome 6  destiné aux adolescents, n’est pas plus rassurante.

Page 47:

«Dieu a garanti au combattant pour sa cause le Paradis s’il meurt et une belle récompense et un butin s’il reste vivant.

Le combattant doit utiliser tous les moyens dont il dispose et se préparer sérieusement au combat même si son matériel de guerre est assez léger. (…)

Dieu dit: «Préparez, pour lutter contre eux, toute la force dont vous disposez» (Coran Trad. 8/60)».

Page 49:

«Le combattant musulman s’efforce de porter des coups et de tuer l’ennemi avant d’être tué. Dieu dit dans le Coran: «… ils tuent et ils sont tués» (Coran Trad. 9/111).»

Suit le récit de l’hommage rendu par Mahomet à l’un de ses valeureux fidèles mort au combat:

«Le Prophète s’approcha de son corps et dit: «Il tue sept ennemis avant d’être tué, il est mien et je suis sien, il est mien et je suis sien!» Puis il prit son corps entre ses mains, lui fit creuser une tombe et l’y posa affectueusement.»

À l’âge adulte, le lecteur de ces ouvrages pourra entamer la Voie du musulman, d’Aboubaker Djaber Eldjazaïri, et notamment le livre 5 sur les rapports sociaux, qui s’ouvre par un chapitre sur… le djihad («la guerre sainte»):

« Le mérite du djihad et de la mort en martyr pour la Cause de Dieu est exprimé en termes nets dans les annonces véridiques divines et dans les hadiths authentiques du Prophète (S. B. sur lui) qui font du djihad l’œuvre la plus méritoire et l’acte de dévotion le plus distingué.»

En vente partout.

la voie 1la voie 2la voie 3la voie 4la voie 5

Editions & Librairie ESSALAM

135, Bd Ménilmontant – 75011 Paris

Tél. : 01 43 38 19 56 – Fax : 01 43 57 44 31

contact@essalam.com

France : offensive islamique en cours par un musulman turc ex-criminel !

Les imposteurs osent tout…..c’est à ça qu’on les reconnait

h-copie-1.jpg  

En janvier
2011, Harun Yahya, prédicateur musulman turc, fera une série de
conférences

 dans les grandes villes de France sur
les thèmes ’islam, religion de la paix et sur l’origine de la vie ’. La
première a lieu à Paris le 16 janvier
(voir affiche
ci-dessous).

Cet individu
et ses acolytes, tous membres d’une secte islamique, ont fait de la prison pour
crimes tels que chantage, extorsion, possessions d’armes illicites et rapports
sexuels avec des mineurs (voir article ci-dessous).

Voilà où en
sont arrivés les politiques islamo-collaborationnistes : d’un côté,
Bertrand Delanoé, maire de paris, n’interdit pas la présence d’un musulman
ex-criminel venu faire la promotion d’une idéologie, totalitaire, l’islam et de
l’autre, il a voulu interdire les assises sur l’islamisation de nos pays le 18
décembre
(http://www.leparisien.fr/paris-75/assises-contre-l-islamisation-une-mise-en-garde-du-prefet-de-police-16-12-2010-1193824.php).

Quel scandale
!

Harun Yahya arrêté en 1999 Vu dans Paris : affiche de la
conférence
d’Harun Yahya le 16
janvier 2011

Vu dans Paris : le maire de Paris
souhaite bon ramadan (à qui ? à Yahya ?)

harun_yahya_islamiquement_correct_2-copie-1.jpg
80284209-copie-1.jpg paris-ramadan.jpg

    

Vidéo de promotion pour sa
‘tournée’  de propagande islamique en France


h2-copie-1.png


Adnan Oktar (alias :
Harun Yahya), prétend sur son site Web être un chercheur « respecté et de renom
» qui s’est consacré à écrire sur des sujets scientifiques et en liaison avec la
foi tels que « La théorie de l’évolution et les miracles de Dieu ». Il y est
présenté en tant que « scientifique » respecté qui a des publications dans des
sujets aussi variés que nombreux. En fait il n’est diplômé d’aucune université
scientifique ! Ses publications ainsi que sa « fondation » (Science Research
Foundation) ont été récemment interdites en Turquie, et la plupart des membres
de sa secte ont été poursuivis en justice. Ce n’était pas dû à leurs activités
islamiques et « scientifiques », mais en raison des crimes tels que chantage,
extorsion, possession d’armes illicites et rapports sexuels avec des mineurs. Il
y a environ trois ans, sur des plaintes des victimes, la police turque a
perquisitionné les résidences de ce groupe. Les découvertes dans les maisons et
les témoignages des membres de la secte ont choqué. Sous le masque de favoriser
l’Islam et des faits scientifiques, les membres du groupe étaient impliqués dans
des activités criminelles étendues. Parmi ces crimes : chantage, possession
d’armes et rapports sexuels avec des mineurs. Le chef de la secte, Adnan Oktar (
tentant de fuir devant les caméras de police et montré également sur les TV
turques telles que Kanal D, ATV, Star) a admis avoir fait du chantage aux
personnes qu’ils considérait comme un obstacle à ses projets. Parmi ces
personnes on trouvait des journalistes (Emin Colasan, et Fatih Altayli) pour le
journal Hurriyet, après qu’elles aient remis en cause certaines d’activités de
Harun Yahya telle que suborner la municipalité d’Ankara. En outre les
politiciens tels que Celal Adan (membre du Parlement) et Mesut Yilmaz (ancien
premier ministre de la Turquie) ont été des victimes de cette secte. Le groupe
d’Oktar a fait publier des photos truquées de Mesut Yilmaz dans des vêtements et
des cérémonies de la secte ainsi qu’un un faux certificat de membre de sa secte.
Cet article truqué a été pris sérieusement et édité dans plusieurs journaux
pro-Islamiques à leur insu. Un mannequin de modèle, Ebru Simsek, a été également
victime de chantage et puis calomniée tant que « prostituée » dans des messages
de fax envoyés aux centaines de différents journaux, chaînes de TV, grandes
entreprises, consulats étrangers, bureaux de gouvernement etc. La raison de la
calomnie ? Elle a refusé d’avoir une relation sexuelle avec Adnan Oktar. Mais
les activités les plus choquantes d’Oktar et de ses disciples étaient les
suivantes : Dans l’intervention de la police, 20 femmes et 2 autres hommes ont
été trouvés à sa résidence. La plupart des filles avaient moins de 18 ans,
(Oktar ayant un peu plus de 40 ans) et elles ont clamé qu’elles avaient eu des
rapports sexuels avec Oktar et d’autres membres de sa secte. Dans son
témoignage, Oktar a dit qu’il n’avait commis aucun crime car les rapports
étaient consensuels, permis en vertu de la loi turque. De plus, Oktar a insisté
sur le fait que ces rapports étaient également religieusement autorisés par
l’Islam parce que lui et ses disciples n’ont pas eu des « vrais rapports sexuels
avec ces filles ». Ils ont tous clamé qu’ils n’avaient seulement pratiqué que le
« sexe anal et oral ». Ils ont préféré ce genre de rapports sexuels puisque
selon le Coran, a-t-il dit, ces actes ne sont pas interdits en dehors du
mariage. Selon leur interprétation les rapports « vaginaux » étaient « haram »
mais les rapports anaux et oraux étaient « halal » s’ils ne sont pas mariés. La
« Science Research Foundation » a été fermée suite au jugement. Adnan Oktar
(alias Harun Yahya), et environ 40 de ses membres ont été portés à la cour et
jugés. On apprend egalement qu’il a pris le pseudo de Harun Yahya pour la
publication de Yahudilik-Masonluk en 1986 (les juifs et franc-maconnerie), une
publication qui lui a valu 9 ans de prison pour « invitation à la haine et
islamisme » et qu’il a, à sa sortie de prison sejourné pendant 10 mois dans un
centre psychiatrique ! Il a avoué à la police turque, n’avoir reçu aucune
education religieuse, et ne posseder aucun titre ni diplome universitaire ! » En
somme, il n’est qu’un vulgaire gourou de secte, dont les theories fumeuses sur
la creation ont pollué des milliers de cerveaux a travers le monde. A ma
connaissance, il a été emprisonné le 18/11/1999 puis libéré le 4/08/2000. Il
faut aussi savoir qu’un « musée de la création » a été ouvert à Istanbul
(Journal Radikal) et ce, en grandes pompes, avec des députés AKP où la théorie
de l’évolution est diabolisée et qualifiée de « communiste et de fachiste »!
Rien que ça! Des livres ont également été distribués aux enfants qui se sont
rendus dans ce « musée ». Une prof témoigne dans l’article qu’elle pensait aller
dans un musée classique et qu’elle s’y est retrouvée piégée, avec les enfants de
sa classe! Le ministre de l’éducation turc n’y voit rien à redire. Au contraire
il pense que la théorie de la création a autant sa place que n’importe quelle
théorie. Mais le darwinisme n’a plus sa place dans les écoles turques et l’AKP
n’a pas l’intention de revenir là dessus ! Source: Athétürk / atheturk.free.fr
Après la formidable édtion des « miracles du coran » nous avons droit au
merveilleux » atlas de la création » 2) « L’Atlas de la Création » a été envoyé
dans la plupart des établissements scolaires et universitaires. Le ministère de
l’Éducation a demandé qu’il ne soit pas diffusé aux élèves et étudiants. DEPUIS
une semaine, la plupart des universités, lycées et collèges de France ont reçu
un livre luxueux, intitulé L’Atlas de la Création, qui réfute sur 770 pages très
richement illustrées le darwinisme et la théorie de l’évolution. Écrit par un
certain Harun Yahya (de son vrai nom Adnan Oktar), de nationalité turque,
l’ouvrage, directement expédié à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires
depuis la Turquie et l’Allemagne, entend dénoncer « l’imposture des
évolutionnistes, leurs affirmations trompeuses » et surtout « les liens occultes
existant entre le darwinisme et les sanglantes idéologies telles que le fascisme
et le communisme » Selon l’auteur, les théories de Charles Darwin (1809-1882)
seraient même « la réelle source du terrorisme ». On peut lire par exemple, sous
une photo représentant les attentats du 11 Septembre, cette légende stupéfiante
: « Ceux qui perpétuent la terreur dans le monde sont en réalité des
darwinistes. Le darwinisme est la seule philosophie qui valorise et donc
encourage le conflit. » « Bien plus insidieux » Très vite alerté, le cabinet du
ministre de l’Éducation nationale, Gilles de Robien, a discrètement demandé aux
recteurs d’académie de veiller à ce que ce livre, « qui ne correspond pas au
contenu des programmes établis par le ministre, ne figure pas dans les centres
de documentation et d’information des établissements scolaires ». « Il s’agit
d’une nouvelle forme de créationnisme, bien plus insidieuse que celle,
d’inspiration chrétienne, qui sévit en Amérique du Nord » explique au Figaro le
biologiste Hervé Le Guyader, de la faculté de Jussieu à Paris, qui vient de
procéder à la demande de l’Inspection générale de l’Éducation nationale à une
analyse détaillée de L’Atlas de la Création. Harun Yahya ne prétend pas, en
effet, que le monde et ce qui l’habite a été créé il y a six mille ans et en
sept jours, comme le dit la Genèse. L’auteur, de confession musulmane, admet au
contraire que la Terre a bel et bien 4,6 milliards d’années, son âge réel. Il
s’appuie d’ailleurs sur les très nombreux fossiles retrouvés depuis deux siècles
dans le monde entier pour asséner que « les espèces n’ont jamais changé ». Une
série de sept ouvrages L’auteur présente ainsi, dans le désordre le plus
complet, de magnifiques photos de spécimens de poissons, de hyènes, de fourmis,
d’étoiles de mer ou encore de feuilles d’arbres, vieux de plusieurs dizaines de
millions d’années, qu’il compare à une photo de leur descendant actuel pour bien
montrer qu’ils se ressemblent. Et que, donc, « les êtres vivants n’ont pas subi
d’évolution, mais furent bien créés »… « La méthode peut s’avérer redoutablement
efficace sur un public non averti, s’inquiète Hervé Le Guyader. Car ces espèces
a priori semblables sont en fait très différentes les unes des autres tant sur
le plan anatomique que génomique. La plupart seraient incapables de se
reproduire entre elles ! » L’auteur, qui cite abondamment le Coran, conclut que
« la création est un fait », prouve « l’existence de l’âme » et prophétise « la
fin du matérialisme ». Reste à savoir qui se cache derrière Harun Yahya et
surtout qui a financé l’édition et la distribution massive – et gratuite – de ce
livre hors de prix ? D’autant qu’il s’agit du premier volume d’une série de sept
ouvrages. Autre mystère : comment la maison d’édition s’est-elle procuré les
noms des destinataires de l’ouvrage, mentionnés en toutes lettres sur les colis
? Source : le figaro / lefigaro.fr/ 3) Après plus de sept années de procédure,
une cour d’Istanbul a condamné Adnan Oktar à trois ans de prison ferme, vendredi
9 mai, pour « création d’une organisation illégale » et « enrichissement
personnel ». Soupçonné d’être à la tête d’une secte créationniste, ce Turc de 52
ans, qui se présente comme « scientifique et écrivain », doit faire appel, selon
ses proches, pour tenter d’éviter une incarcération. « Adnan Hodja » (maître),
comme il se fait appeler, a déjà fait des séjours en prison ou en hôpital
psychiatrique, à la fin des années 1980. En 1999, des scientifiques turcs
défendant la théorie de l’évolution avaient été menacés ou intimidés par les
membres d’une fondation qu’il dirige. La justice avait ordonné des réparations.
Adnan Oktar s’est récemment fait connaître dans plusieurs pays d’Europe
occidentale, mais aussi au Canada et aux Etats-Unis, grâce à son Atlas de la
Création : en 2007, cet ouvrage luxueux, abondamment illustré et signé Harun
Yahya, son pseudonyme, avait été envoyé à des milliers d’exemplaires dans des
écoles et universités françaises. A l’intérieur, des dizaines de photos de
fossiles d’espèces animales ou végétales, censées « prouver » l’invalidité de la
théorie de l’évolution des espèces de Charles Darwin. Cet envoi avait suscité de
vives réactions parmi les enseignants et les scientifiques. Mais il a offert au
mouvement d’Adnan Oktar, qui s’inspire largement des sectes créationnistes
américaines, une campagne de publicité sans précédent. Les tomes deux et trois
de cette « encyclopédie » doivent arriver prochainement en France, mais plus
discrètement que le précédent, selon les responsables marketing de
l’organisation, qui possède sa propre maison d’édition. Adnan Oktar affirme
avoir vendu 1,5 million d’ouvrages à travers le monde en 2007. Recevant les
journalistes au bord d’une piscine, dans une imposante villa à la décoration
baroque d’un quartier chic d’Istanbul, le « gourou » attribue les poursuites
dont il est l’objet à « des pressions exercées sur la justice par les
francs-maçons ». Vêtu d’un costume de lin blanc, il se réjouit de la popularité
des thèses créationnistes et des manifestations de religiosité en Europe, et
dénonce « le matérialisme » et « l’athéisme ». La publication de son Atlas et la
diffusion de ses idées seraient, selon lui, directement à l’origine de la
conversion de Tony Blair au catholicisme ou des déclarations de Nicolas Sarkozy
sur la religion.

Source : http://sitavirus.wordpress.com/2009/12/12/harun-yahya-lhomo-islamicus-qui-pronait-la-paix-et-l-amour-selon-le-coran/

sur un tuyau de  http://revolteseneurope.over-blog.com/article-janvier-2011-soutenons-sans-reserve-la-campagne-nationale-de-la-fondation-brigitte-bardot-denon-ant-la-cruaute-de-l-abattage-rituel-64790342.h

Action SITA  » Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours » version voeux 2011.

Action SITA  » Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours »  version voeux 2011. 

Envoyer un courrier de voeux à votre député : c’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu )   Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

 Nous rappelons que SITA signifie Sensibilisation à l’Islam Tous Azimuts et que l’objectif de cette opération est de lutter contre l’islam en tant que doctrine totalitaire et loi (la sharia) incompatibles avec les lois de la République. Nos cibles sont donc les mosquées, les collabos de tout poil et d’une manière générale
 
 
tout ceux qui participent à l’islamisation de la France : élus, évèques dhimmis, gauchistes, journalistes etc.    

Quoi mettre dans l’enveloppe?

La carte et la liste des mosquées. lieux de prière,associations cultuelles et culturelles islamiques :  assemblee_nationale_meilleurs_voeux_1432_2011  format PDF (1 feuilles = 2 pages).

À qui et où envoyer un courrier de voeux ? 

LISTE DES DÉPUTÉS PAR DÉPARTEMENT

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations  afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9
 

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?  Alors vous avez le……… P O U V O I R ………de souhaiter une bonne année 2011 à toute personne publique.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.
– Invitation au sitathon
Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com/ afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com  pour être averti des prochaines actions.
 

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page:
 http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

 Ligue des champions 2011:

Les départements les mieux intégrés à l’islam sont:

   Médaille d’or : la Seine-Saint-Denis avec 118 lieux islamiques à son actif  ( sans aucune surprise)

**  Médaille d’argent: le Nord  avec 112 lieux islamiques à son actif  (intelligent mais dissipé )

***Médaille de bronzeBouches-du-Rhône avec 109 lieux islamiques à son actif  (peut faire mieux…)   

La  mauvaise  élève de la madrassa classe reste laVendée   (bhouuuuu ce n’est pas possible comme score…. elle est issue de la diversité ou quoi ?! )  reléguée en deuxième division.

L’islam est-il illégal? La charia est-elle illégale?

Alain Wagner de l’association VVD, Vérité, Valeurs et Démocratie clarifie ces questions et permet de caler les idées sur ce sujet.

…..nous sommes dans un état de droit donc seuls les actes commis par des individus et des organisations sont susceptibles de constituer des crimes ou des délits. Seul quelque chose qui est fait par quelqu’un, une personne physique ou morale donc un acte peut être illégal…..

Par conséquent penser que le coran est la vérité divine ou que la charia est la norme comportementale la plus achevée d’une société n’est pas illégal. Par contre agir pour promouvoir la charia, l’enseigner est illégal car les règles de la charia sont en opposition frontale les lois d’une démocratie comme le stipule l’arrêt du 13/02/2003 de la Cour Européenne des Droits de l’Homme confirmant une décision de 2001.

Définition de l’islamisation: c’est le processus d’introduction de la charia dans la société

Animateurs télé : des salaires de nantis aux ordres

Lu sur Le Gaulois

Médias

On savait déjà que les
« gens de la télé » n’étaient pas particulièrement miséreux. En
revanche, on ne connaissait pas très bien la distance qui les sépare
précisément de cette misère. Ou du moins n’en avait-on qu’une vague idée. Et
bien maintenant, grâce à l’information donnée par « Orange », on
sait. La liste publiée ci-dessous n’est pas exhaustive et montre une grande
diversité dans les rémunérations… une « diversité » chère à la
plupart des intéressés, d’ailleurs. Et là, on comprend mieux ce qui les sépare
du vrai Peuple de France et pourquoi ils n’ont que mépris pour tout ce qui s’y
rapporte en le qualifiant de populisme.
Avec des revenus pareils, il
est facile de jouer les donneurs de leçons et de se prendre pour des
« faiseurs d’opinion ».
Avec des revenus pareils, il
est malvenu de se prétendre indépendant et objectif car le
« système » paie bien ses « chiens de garde » du
« politiquement correct ». Il est les gave jusqu’aux yeux pour
distraire le « bon Peuple » et éloigner celui-ci des vrais problèmes.
Un coup de « Star Ac’ » et on ne parle plus de l’immigration… un coup
de « Secret Story » et on élude l’insécurité… un coup de
« Vivement dimanche » et tout le monde a l’impression de tutoyer le milieu
très fermé du « Showbiz »… un coup de 

 

 

Benjamain Castaldi (chaine privée)
Benjamin
Castaldi est le mieux payé des animateurs TV, avec 105.000 euros nets par mois,
selon une enquête publiée par le magazine VSD en octobre 2008. L’animateur de TF1
perçoit 40.000 euros versés par TF1, et 65.000 par Endemol, pour animer
principalement l’émission de téléréalité « Secret story ». Les
salaires publiés sont des estimations, validées par des spécialistes des
médias.
Thierry Ardisson (chaine
privée)
Producteur
et animateur de l’émission « Salut les terriens », diffusé sur
Canal+, l’homme en noir perçoit un salaire de 20.000 euros mensuels, en plus
des dividendes de sa société de production.
Sébastien Cauet (chaine privée)
Cauet
gagnait 30.000 euros par mois en 2008, pour animer l’émission hebdomadaire « La
méthode Cauet », puis « Ca va s’Cauet » sur TF1. Il est passé
depuis au format quotidien avec Tournez manège, qui a repris en octobre 2010.
Il est aussi patron d’une société de production, Be aware tivi.
Valérie Damidot (chaine
publique)
L’animatrice
spécialiste de décoration intérieure Valérie Damidot touche 9.000 euros par
mois pour animer l’émission hebdomadaire « D&Co », ainsi que sa
dérivée, « D&Co », une semaine pour tout changer.

Jean-Luc Delarue (chaine
publique)

Jean-Luc
Delarue touchait un salaire de 40.000 euros par mois, principalement pour la
présentation de l’émission quotidienne de France 2 « Toute une histoire ».
Mais après son interpellation en septembre dernier pour possession de cocaïne,
il a quitté l’antenne. Il lui reste les dividendes de sa société de production,
Reservoir Prod.
Michel Drucker (chaine
publique)
Michel
Drucker perçoit 38.000 euros de salaire mensuel, pour son émission hebdomadaire
« Vivement dimanche » diffusée sur France 2, mais aussi grâce aux
revenus de sa société de production DMD Productions.
Mireille Dumas (chaine
publique)
Mireille
Dumas gagne 20.000 euros par mois, pour présenter sur France 3 l’émission hebdomadaire « Vie
privée, vie publique », dont elle est aussi productrice. C’est la seule
vedette du PAF à avoir répondu aux questions des journalistes de VSD pour cette
enquête.
Laurence Ferrari (chaine privée)
La
présentatrice du « journal télévisé de TF1 » touche 70.000 euros
mensuels. De plus en plus appréciée des Français, elle a enregistré la
meilleure progression du baromètre de popularité des animateurs publié par
leJDD.fr en octobre 2010.
Nagui (chaine publique)
Interrogé
sur son salaire en août 2009, Nagui a affirmé ne pas savoir exactement combien
il touche, « Mais globalement je gagne 2.000 euros par jour. Sans compter la
radio. C’est beaucoup, je sais», a-t-il déclaré au Parisien. D’autant que sa
société de production Air productions dégage un chiffre d’affaires de 18,5
millions d’euros par an. L’animateur présente deux émissions quotidiennes sur
France 2, « N’oubliez pas les paroles », et « Tout le monde veut
prendre sa place », ainsi que des soirées exceptionnelles comme « les
Victoires de la musique ». Il produit et anime l’émission hebdomadaire « Taratata ».
Nikos Aliagas (chaine privée)
Nikos
Aliagas touchait 80.000 euros par mois fin 2008, grâce à son émission
hebdomadaire « 50 minutes inside », mais aussi à la « Star
Academy », toutes deux sur TF1. La « Star Ac’ » a pris fin en
2008 après huit saisons, mais Nikos ne s’est pas arrêté pour autant. Il anime
depuis 2009 les « matinales de NRJ ».
David Pujadas (chaine
publique)
Le
présentateur du « journal télévisé de France 2 », David Pujadas
touche un salaire net mensuel de 12.000 euros. Il occupe ce poste depuis
septembre 2001.
Laurent Ruquier (chaine
publique)
Laurent
Ruquier touche 40.000 euros par mois, pour animer l’émission hebdomadaire « On
n’est pas couché » sur France 2. Il anime également depuis septembre 2010
la quotidienne « On n’demande qu’à en rire », en access prime time,
sur la même chaîne. Le salaire maximum d’un animateur de quotidienne est de
10.000 euros par émission, selon l’enquête de VSD.
Source : Orange

« Koh Lanta » et chacun se prend pour Indiana Jones… et après,
tout le monde au lit. Demain, il faut  se
lever pour aller bosser… enfin, surtout les Gaulois !