Francaisdefrance's Blog

07/01/2011

Il commence bien l’année, Sarkö Ier. Ca promet pour la suite…

On va dire qu’il a oublié…

FDF

.

Le Famas de Nicolas Sarkozy !

PM Mat 49

.

En visite, lundi, sur la base aérienne de Saint-Dizier, à l’occasion des voeux aux armées, le président de la République s’entretient avec des commandos de l’air. Ceux-ci sont équipés du Famas, le fusil d’assaut français. « Une très bonne arme ! » explique un militaire. Et Nicolas Sarkozy de répondre tout sourire : « Je l’avais au service militaire. » (On a pu voir l’échange au 20 Heures de sur le site de TF1 ).  

Problème : c’est impossible ! Nicolas Sarkozy a fait son service militaire en 1978 sur la Base aérienne BA117 de Balard, à Paris XVème. Il avait  fait ses classes au CIMCA, le centre d’instruction militaire de la cité de l’air, qui à l’époque n’était pas doté de FAMAS. Les premiers sont en effet arrivés dans l’armée de l’air deux ans plus tard, à la maison-mère des commandos de l’air, le GFCA de Nîmes. Fiers de leurs nouvelle armes, les « cocoyes » avaient d’ailleurs défilé avec elle sur les Champs-Elysées, le 14 juillet. Les dernières livraisons de Famas à l’armée de l’air n’interviendront qu’à la fin des années 90.
En 1978, les aviateurs incorporés étaient (modestement) instruits au tir avec les PM Mat 49, à raison de deux chargeurs de vingt cartouches par appelé. Pas au Famas, donc, que Nicolas Sarkozy n’a pas pu manier lors de son service militaire…

 

 

Source: http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/

Bonus:


 

2 commentaires »

  1. Des soldats canadiens emballés par le FAMAS français

    Au cours de la visite des soldats du 12ème Régiment blindé du Canada au 4ème Régiment de Chasseurs, des tirs ont été effectués avec les armes des 2 armées, le FAMAS et le M16. Quel est le meilleur fusil d’assaut ? Quand 2 militaires se rencontrent, qu’…

    Rétrolien par soldat de métier — 03/08/2014 @ 02:57 | Réponse

  2. Pour l’instruction des équipages de transport, les procédures…

    Le centre d’instruction des équipages de transport, installé sur la base 123 d’Orléans, forme les équipages de l’aviation de transport militaire. Ici, les personnels navigants et de la base aérienne valident toutes les procédures. Depuis 1949 avec un p…

    Rétrolien par soldat de métier — 31/01/2015 @ 04:13 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre à soldat de métier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :