Francaisdefrance's Blog

06/01/2011

La citation du jour : De « la genèse d’une identité meurtrière », par Dalil Boubakeur…

Il a l’air gentil, comme ça; et puis, c’est un pote à Sarkö, alors…

.

Eh bien; si ça, ce ne sont pas des aveux… De toutes façons, on sait à quoi s’en tenir…

FDF


http://www.dailymotion.com/video/xgdvji_dalil-boubakeur_news#from=embed&start=20
Voir à 5’55:

« l’islam n’est plus à être considéré comme une simple religion mais comme un fait politique majeur de notre temps (…) C’est un phénomène socio-politique, c’est une idéologie de lutte, c’est une idéologie d’agression (…) »

Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris sur BFM TV le 3 janvier 2011.

2 commentaires »

  1. Désolé pour ce commentaire à rallonge. En fait je n’écoute plus les discours des musulmans car j’ai constaté que ce n’était le plus souvent qu’une perte de temps. Si vous leur demandez ce qu’ils pensent des tueries en Egypte par exemple il vous répondront qu’une femme a été tuée parce-qu’elle était voilée et qu’on en fait pas tout un foin (je trouve ce crime tout aussi horrible mais sans aucun lien avec les 54 morts de je parle). Et en fait c’est aussi intéressant d’écouter un musulman parler de sa religion que d’écouter un raëlien vous parler des extraterrestres. Quand on sait qu’on a tort et qu’on se défend quand même en faisant semblant de ne pas comprendre ce qu’on vous dit c’est ce que moi j’appelle de la mauvaise foi (sans jeu de mot). Alors c’est de la perte de temps. La plupart de leurs prêches sont des archétypes de la mauvaise foi, des copies parfaites des discours utilisés au sein des sectes, qui verrouillent toute idée de critique ou de révolte en faisant tomber une à une les barrière de la raison.

    Regardons de plus près ce dont la plupart des sectes s’occupent pour s’étendre :

    1) de séduire les éventuel candidat (c’est le plus dur)

    2) de les couper du monde :
    – « Famille, parents, amis forment une trinité avec Satan », prétend Moon.
    – « Dans ce monde perverti, l’adepte n’était lui-même que nullité », indiquent les tests que réalise l’église de scientologie.
    – « Il faut donc rompre avec ses racines culturelles », nous disent d’autres…

    3) Après avoir détruit ce qui faisait l’individu , la secte lui propose alors de se reconstruire…
    La phase de reconstruction consiste à endoctriner, à l’aide de procédés psychiques ou psychologiques, le novice. Déjà, pour manipuler son esprit, le maître affaiblit sa volonté : des procédés somatiques tels que privations de sommeil, carences alimentaires, sévices divers, usage de drogues (Chez Moon, par exemple, on ne dort qu’une nuit sur deux, on ingurgite des infusions de ginseng, thé spécial qui, en fait, est une drogue. Ailleurs on n’autorise le disciple à uriner qu’une fois par jour, ce qui augmente le taux d’urée dans le sang et provoque une sorte d’anesthésie.), créent un état second, affaiblissent le disciple et le mettent dans un état de dépendance totale. En même temps, des méthodes psychosomatiques détruisent son intelligence et diminuent peu à peu son esprit critique soit en interdisant la dite critique soit en multipliant par exemple le nombre de prières obligatoires ou pire les deux…La répétition des cérémonies, des idolatries.
    Dépouillé de son identité, le disciple ne peut que se soumettre ou se suicider. Embrigadé, il est soumis à un véritable vide de sa conscience, à une captation mentale, à une manipulation et un lavage de cerveau permanent.
    En réalité, ces méthodes s’apparentent, comme le note B. Filliaire [17], à celles en usage dans les pays totalitaires, « les sectes, comme les régimes nazis ou staliniens, ont pour méthode de déshumaniser tous ceux qui rentrent chez elles, de les forcer à couper les ponts, de ne plus avoir aucune autonomie dans le comportement et dans la pensée ».

    Petit rappel :

    Le 10 janvier 1996, était publié le rapport (n° 2468) de la Commission d’enquête sur les sectes de l’Assemblée Nationale, présidée par Alain Gest. Outre le constat d’une augmentation du nombre des sectes et de leurs adeptes, il contenait une liste de 172 sectes jugées dangereuses. Cette liste a été établie à partir de critères empruntés aux Renseignements Généraux :

    – la déstabilisation mentale
    – le caractère exorbitant des exigences financières
    – la rupture induite avec l’environnement d’origine
    – les atteintes à l’intégrité physique
    – l’embrigadement des enfants
    – le discours plus ou moins anti-social
    – les troubles à l’ordre public
    – l’importance des démêlés judiciaires
    – l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels
    – les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics

    En ce qui concerne l’Islam le nombre de critères n’est même pas suffisant puisqu’on y voit même pas « incitation au meurtre », « appel à la guerre », ou « pédophilie » mais tout le monde sait que toute les sectes touchent à ça aussi.

    Commentaire par Nicolas — 06/01/2011 @ 14:02 | Réponse

  2. Y aurait-il une sorte de langage codé ?

    Il y a eu les paroles de R dati, comme une incitation à la violence, il y a maintenant les paroles du gros gland takkiaiste, j’ai comme une intuition, comme si lorsqu’un message verra toutes ses composantes réunies, quelque chose de programmé arrivera, je parle sur un plan social, mais je me trompe sans doute ; ceci ne m’empêchera pas de surveiller les paroles de tous ce beau monde de salauds, et je pèse mes mots !!

    « Une idéologie de – lutte – « , remplacer le mot « lutte » par « haine » ou « violence » ou « meurtre », c’est un aveu discret, mais un aveu terrible !!!

    Commentaire par BobbyFR94 — 07/01/2011 @ 10:08 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :