Francaisdefrance's Blog

04/01/2011

Conférence sur l’islam jeudi 6 Janvier 2011 à Paris.

Je relaie. Toujours intéressant à voir…

FDF

.

En prison, les revendications des détenus islamistes ne cessent d’augmenter.

Elles y sont déjà, nos prisons, pleines de muzz pour qui nous payons… Ces endroits sont des viviers d’intégristes où les aumôniers islamistes puisent leurs combattants jihadistes.

FDF

.

 

Les prisons face au risque de l’islamisation…


L’administration pénitentiaire tente de sensibiliser les surveillants à la montée de l’islamisme derrière les barreaux

A la maison centrale de Moulins (Allier), la liste des revendications des détenus islamistes ne cesse de s’allonger. C’est en tout cas ce qu’assure James Vergnaud, l’un des surveillants – et par ailleurs secrétaire général adjoint du syndicat Pénitentiaire Force Ouvrière.

« Au début, les éléments les plus radicaux se contentaient de manger halal, de porter la djellaba et de se laisser pousser la barbe, se souvient l’intéressé, qui évalue dans son établissement à une cinquantaine le nombre de détenus intégristes sur un total de 92. Depuis quatre ou cinq ans, c’est l’escalade. Ils ne veulent plus entendre parler du prêche de l’aumônier musulman – trop modéré à leur goût – et réclament de faire des prières en cour de promenade. Leur dernière doléance nous a tous atterrés : ils refusent d’entrer en contact avec les surveillantes femmes ! »

Al-Qaida recruterait en prison

La radicalisation religieuse d’une partie des détenus musulmans inquiète les autorités. Du fait de l’incidence qu’elle peut avoir sur l’organisation de la vie carcérale, mais aussi, et surtout, à cause du risque de « djihadisation » d’une petite minorité.

Certains islamistes profitent en effet de leur passage en prison pour convertir leurs codétenus et, à l’occasion, en recruter certains à la sortie de prison pour mener des actions violentes.

C’est notamment le cas de Ouassini Cherifi, qui comparaît depuis hier devant la cour d’assises de Paris. Poursuivi pour avoir organisé en 2005 des braquages visant à financer Al-Qaida, il aurait recruté une partie de ses coéquipiers lors de son passage à la prison de la Santé trois ans auparavant.

« Ils exigent de pratiquer de manière plus rigoriste »

Certes, la proportion de détenus musulmans islamistes ne présente qu’une infime proportion de la population carcérale. Les derniers chiffres officiels sur le sujet datent de 2008 : à l’époque, l’administration pénitentiaire dénombrait 442 «détenus islamistes ayant un comportement préoccupant».

Parmi eux, 84 étaient connus pour des actes de terrorisme et 147 se livraient à des « activités de prosélytisme opérationnel ». Le reste, soit un peu plus de 200, était en « voie d’islamisation radicale ».

« Ces chiffres-là sont relativement stables, assure un fonctionnaire du ministère de l’intérieur. En revanche, le sentiment de religiosité et les revendications qui en découlent ont, elles, augmenté. De plus en plus de détenus exigent de pouvoir pratiquer de manière de plus en plus rigoriste. » Difficile de dire si, à terme, une telle évolution s’accompagnera d’un recrutement plus important des filières terroristes.

« Le détenu se trouve une identité plus valorisante »

Cette islamisation des prisons s’explique, semble-t-il, par l’évolution du profil psychologique des détenus. C’est en tout cas ce qu’affirme le psychiatre Pierre Lamothe :

« Ils sont de plus en plus nombreux à montrer une très grande fragilité. Or, il n’y a rien de tel, dans ce cas, que de s’accrocher à des prescriptions très fortes et très ritualisées. Cela rassure. Et puis, indirectement, c’est une manière de résister aux règles carcérales qui sont, elles aussi, très ritualisées. Le détenu, qu’on assimile trop souvent à sa peine, se trouve ainsi une identité, plus valorisante celle-là. »

À entendre James Vergnaud, cette radicalisation aurait aussi pour origine la peur : « C’est notamment le cas de tous ceux qui se convertissent pour obtenir la protection des leaders islamistes. »

« Il faut diffuser un discours modéré et humaniste »

Préoccupée par cette radicalisation grandissante d’une partie des détenus, l’administration pénitentiaire a diffusé, il y a un peu plus d’un an, un petit manuel permettant aux surveillants de dépister les postures ou les propos à signaler en urgence à leurs responsables. Reste, ensuite, à intervenir. Et là, tout se complique.

« Nous n’avons pas de mode opératoire arrêté, reconnaît le sous-directeur de l’état-major de sécurité de l’administration pénitentiaire, Stéphane Scotto. Nous agissons au cas par cas, en étant bien conscients qu’aucun de nos choix n’est idéal. Soit nous concentrons ces détenus les plus radicalisés dans un seul et même lieu et nous maximisons les risques d’escalade. Soit nous les disséminons dans différents établissements et nous risquons, un jour, de faire face à des embrasements sur différents points du territoire. »

L’idéal consiste, bien évidemment, à agir en amont. Ce que prône l’aumônier national des prisons musulman, El Hassan El Alaoui Talibi. « Les détenus ayant opté pour une conception simpliste et déformée de l’islam n’ont souvent aucun référent religieux en prison. Voilà pourquoi il faut multiplier les interventions d’aumôniers musulmans et, diffuser ainsi un discours modéré et humaniste. » L’aumônerie musulmane, créée en 2006, espère bien changer la donne.


Source : voxfnredekker via La Croix

Les voeux de Joseph Castano.

Je relaie…

FDF

.

Chers amis frontistes,

En cette nouvelle année capitale qui s’annonce pour nous et pour la France notre objectif sera double :

– Réaliser l’union sacrée entre toutes les sensibilités de notre mouvement

– Convaincre nos compatriotes chloroformés  du bien fondé de notre combat.


Du résultat de notre action menée en 2011 dépendra celui du scrutin de 2012…


Quand je suis rentré d’Algérie en 1962 et qu’à 15 ans je croisais le regard de mes compatriotes métropolitains, ce que je haïssais férocement dans ce que je voyais c’était l’indifférence et l’égoïsme qu’ils affichaient pour la tragédie qui frappait, à ce moment, plus d’un million d’êtres humains. Et c’était mon malheur et c’était le chagrin qui sourdait de mon cœur qui les indisposait. Je détestais le bonheur qu’ils paraissaient afficher parce qu’il n’était que le pus suintant de leur indifférence acharnée. Ils détestaient mon malheur parce qu’il leur renvoyait en pleine figure la démonstration de leur lâcheté et de leur vilennie. De leur sérénité imbécile.

C’est la raison pour laquelle, dès 1965, j’accompagnais mon père, ancien de l’Armée victorieuse d’Afrique -fraîchement libéré des geôles gaulliennes- dans les meetings de Tixier-Vignancourt où JMLP excellait par ses discours enflammés… Depuis, ma fidélité à son endroit ne s’est jamais démentie.

Les vœux sont utiles pour rappeler aux amis une mémoire oubliée. Si ce rappel sert à leur réapprendre à ouvrir leurs mains, leur cœur et leur porte, alors la partie est gagnée et mes compatriotes Pieds-Noirs qui se distinguaient jadis par la marque supérieure de l’hospitalité, laquelle leur permettait de s’extraire du vaste lot du peuple cruel et inhospitalier qui les avait reçus de force, se feraient remarquer aux yeux de tous par les valeurs profondes de la civilisation qui naissent quasiment toujours des douleurs, des larmes et des drames victorieusement surmontés. C’est aussi le combat que je mènerai auprès d’eux en 2011.

Le grand colonisateur Kipling résume tout cela en concluant pour son fils qu’alors il sera un homme.

Puissions-nous, avec ou sans santé, avec ou sans bonheur, devenir ces hommes que furent nos pères et qu’aimeraient admirer nos fils.

Bonne et heureuse année à vous tous

Bien amicalement

José CASTANO (FN 34)

Antivol ou signe de reconnaissance ?

Vous avez déjà tous remarqué que les voitures des musulmans sont quasiment toutes ornées d’un petit coran ou d’un chapelet accroché à leur rétroviseur intérieur. Ceci a plusieurs significations: c’est un signe de reconnaissance entre eux, ces voitures là ne seront jamais incendiées et c’est une autre façon de nous provoquer en arborant en public ces signes « religieux »…

Et si on faisait de même? Il est certain que c’est risqué si vous accrochez à votre rétro ce que l’on peut voir sur la photo ci-dessous: votre voiture sera incendiée, rayée, caillassée, on crachera dessus, etc… Mais rien ne nous l’interdit. On peut toujours essayer. Ce n’est pas afficher un signe religieux, ça… Et on en trouve des faux dans les magasins de farces et attrapes, car vous risquez simplement de circuler avec des effluves pas très agréables en plein été, si vous en accrochez des frais (qui ne le resteront pas longtemps, d’ailleurs)… Mais ça pourrait être un antivol très bon marché…

Tous à vos saucissons !

FDF

.

Abattage rituel: bien heureux les carnivores ignorants…

Halal, casher et électrocution : la campagne qui fait polémique

halal ()

Lundi 3 janvier, 24 heures avant son lancement national, la campagne d’information sur l’abattage rituel s’affiche déjà dans les rues de Lyon. Portée par un groupement d’associations de protection des animaux, dont la célèbre fondation Brigitte Bardot, ces 4 par 3 tentent de sensibiliser le grand public sur les méthodes d’abattage rituel, au risque d’être accusés d’islamophobie.

Halal, casher, les abattages rituels sont dans le collimateur des défenseurs des animaux. En novembre 2010, une campagne de publicité décrivant le procédé est interdite par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP), et déclenche l’émoi des partisans d’un abattage après étourdissement (électrocution, gazage…). Les militants d’extrême droite dénoncent cet empêchement et y voit la preuve d’une islamisation des consciences.

Des affiches sans références au halal et casher

Janvier 2011, les affiches ne faisant plus référence aux termes halal et casher, mais simplement « abattage rituel » sont autorisées. A côté de la photo d’une vache, des phrases sans équivoque : « Cet animal va être égorgé à vif sans étourdissement et dans de grandes souffrances. C’est ça, un abattage rituel », suivies d’une citation sur fond rouge : « Du point de vue de la protection des animaux et par respect pour l’animal en tant qu’être sensible, la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances : Fédération des vétérinaires d’Europe ».

detail ()

A l’origine de cette campagne, un collectif de plusieurs associations : Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs, Fondation Assistance aux Animaux, Protection Mondiale des Animaux de Ferme, Conseil National de la Protection Animale, Société Nationale pour la Défense des Animaux, Confédération Nationale des SPA de France, et enfin Fondation Brigitte Bardot.

Ensemble, ils militent pour la fin de l’abattage rituel sans étourdissement mais aussi pour un étiquetage spécifique qui précise si l’animal a été mis à mort dans ces conditions. En effet, selon elles, des animaux abattus de manière rituelle sont parfois vendus dans le circuit classique, sans que cela soit précisé.

L’électrocution peut-elle être halal ?

Dès lors les affiches pointent vers le site Internet : www.abattagerituel.com, où les deux méthodes d’abattage sont décrites dans un manque d’objectivité qui ne manquera pas de déclencher certaines polémiques. Contrairement aux brochures et autres dossiers de presse distribués par le collectif, l’abattage conventionnel illustré sur le site est représenté par des dessins monochrome où il expliqué que l’animal est immobilisé individuellement, étourdi et rendu insensible à la douleur suivant divers procédés, puis mis à mort par saignée.

L’abattage classique, le meilleur des mondes ?

De son côté l’abattage rituel a droit à des photographies couleurs qui ne manqueront pas de choquer les plus sensibles. Les animaux sont égorgés à vif, « en pleine conscience ». Pour remédier à cette situation, selon le collectif, il est possible de mettre en place un abattage rituel après un étourdissement. Un proposition que rejettent certains juifs et musulmans. Cependant le procédé est déjà utilisé par certains grands groupes industriels pour leur produit halal et casher.

Abattage rituel, les jolis dessins laissent place aux photos

Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon estime que cette proposition « ferait souffrir doublement les animaux » : « Personne ne peut dire que l’abattage rituel fait plus souffrir les bêtes. Des études montre qu’aucune méthode n’est moins dure. Il y a une volonté de nuire aux juifs et aux musulmans. Si demain les industriels doivent étiqueter la viande, ils renonceront à faire du halal et du casher. Les associations militaient autrefois contre les abattages illégaux lors de l’Aïd. Avec l’État nous avons fait des efforts et remédié à ce problème, elles ont trouvé un nouveau prétexte. »

« Je suis pour un wikileaks du halal »

De son côté, bien que regrettant le ton partial de la campagne, Fateh Kimouche, fondateur du site communautaire musulman http://www.al-kanz.org estime que l’étiquetage pourrait être une bonne chose : « Il y a beaucoup de faux halal, après électrocution. Avec l’étiquetage, les industriels seraient obligés de clarifier leurs méthodes d’abattage. Informer le consommateur permettrait de mettre les choses à plat ! je suis pour un wikileaks du halal, s’il y avait plus de transparence, il y aurait moins de fraude, c’est la hantise des industriels« .

Néanmoins Fateh Kimouche estime que cette campagne donne l’impression que l’abattage après étourdissement ne pose aucun problème : « Si on montrait un abattage classique, on aurait la même réaction de dégout de la part des consommateurs, nous vivons dans un monde aseptisé, édulcoré où tout est beau avec de jolies vaches dans de vertes prairies. Ce qui choque c’est l’abattage en lui-même. Si on montrait toutes les méthodes en vidéo, les gens mangeraient beaucoup moins de viande. Il faut être cohérent : les étiquettes devraient préciser les méthodes d’abattage en détail ».

Par ailleurs Fateh Kimouche craint surtout que le mouvement soit récupéré par l’extrême droite et estime que la présence de Brigitte Bardot lui porte préjudice : « Bardot explique que le halal inonde la France en donnant des chiffres fantaisistes. Elle fait du mal aux animaux, plutôt que de parler de leurs souffrances, elle pointe vers le tout halal et casher. Parmi les collectifs, nous avons discuté et travaillé de manière positive avec de nombreuses associations, mais malgré cela l’extrême droite va récupérer le débat, alors qu’elles ne se sont jamais émues de l’abattage traditionnel du cochon, tout aussi choquante« .

L’étourdissement pour protéger le personnel

Pour la sociologue Florence Bergeaud-Blacker, il s’agit avant tout d’un problème industriel. Dans un billet paru en novembre 2010, elle rappelle que l’étourdissement est à l’origine utilisé pour protéger le personnel. Tandis que la dérogation légale qui permet aux industriels d’abattre sans étourdissement est utilisé à grande échelle pour permettre un rendement plus efficace, sans temps mort, ou seule la rentabilité prévaut. Dès lors, associations de protections des animaux et religieuses devraient nouer le dialogue et s’opposer ensemble à une industrie qui n’a que faire des conditions de mise à mort : « ces deux alliés objectifs se combattent à mort pour le plus grand profit de l’industrie d’abattage qui ne peut que se réjouir d’une radicalisation stérile du débat ». Bien heureux sont les carnivores ignorants qui ne sont point perturbés par tous ces détails gastronomiques.

Source: http://tinyurl.com/289elst

Pourquoi les juifs sont si puissants et les musulmans si impuissants ?

Pillé au hasard…

FDF

.

L’auteur est le directeur exécutif pakistanais du Centre pour la recherche et les Etudes sur la sécurité centre crée en 2007. Il est aussi un chroniqueur indépendant à Islamabad

Il ya seulement 14 millions de Juifs dans le monde, dont sept millions aux Etats-Unis d’Amérique, cinq millions en Asie, deux millions en Europe et 100.000 en Afrique.

Pour chaque Juif dans le monde, il ya 100 musulmans.

Pourtant, les Juifs sont cent fois plus puissants que tous les musulmans réunis.

Vous êtes vous demandé pourquoi ?

Suite et source: http://tinyurl.com/37gklhr

Chez Oumma.com: au lieu de profiter d’une porte ouverte, ils la défoncent…

Lu sur Oumma.com. Un député français (voir un récent billet) leur tend la perche en leur donnant la possibilité de dédiaboliser l’islam: ben non; ils pratiquent le « contre-productif » à fond en dénigrant cette personne et son parti politique. Jamais contents…

On voit bien là que l’islamisme est dans les gènes… La bêtise aussi.

FDF

.

Lire:

« Un député UMP exhorte les “Français musulmans” à s’indigner contre les assassinats des chrétiens d’Orient
publié le lundi 3 janvier 2011


Les citoyens français de confession musulmane n’ont pas attendu que le tocsin de l’UMP batte le rappel pour clamer leur indignation, ô combien sincère et profonde, devant la gravité de la tragédie qui a ôté la vie à leurs frères chrétiens d’Egypte.

Les musulmans de France et de Navarre, de toutes sensibilités et origines, n’ont pas attendu que le député Umpiste Bernard Carayon claque des doigts pour s’émouvoir de la barbarie à visage humain qui, en commettant une fois encore l’irréparable aux abords d’une église d’Alexandrie, a endeuillé l’âme de chaque croyant de la deuxième religion de France.

Puisque les organisations musulmanes de France professent un islam modéré, qu’elles le prouvent et ne se contentent pas de communiqués de presse émus et courtois : qu’elles manifestent en masse contre la violence intégriste de leurs coreligionnaires » s’est exclamé le parlementaire.

Qu’elle sonne cyniquement cette injonction de se révolter sur ordre, de s’insurger au doigt et à l’œil, d’autant plus qu’elle s’accompagne d’un autre rappel qui n’a rien d’anodin : « l’établissement des chrétiens sur ces terres est antérieur à celui de l’islam“ a souligné l’élu du Tarn.

Au pays où la laïcité galvaudée proscrit les signes extérieurs distinctifs, l’indignation ostentatoire des musulmans serait donc encensée, constituant le seul gage probant de leur humanité éclairée, de leur allégeance au drapeau, et de leur attachement à la France. Ce défi méprisant lancé aux boucs émissaires préférés de la droite autoritaire représente une forme redoutable et perfide de stigmatisation, celle qui exhorte à adopter une posture censée complaire à la République, alors même qu’elle voue aux gémonies en insinuant que la loyauté d’une frange de ses concitoyens sera évaluée à l’aune de leur promptitude à s’exécuter… »


Lettre à un écolo-collabo qui transmet ses voeux en utilisant le calendrier musulman.

Et pan dans la tronche, le vert peu luisant !

FDF

.


Monsieur Le Bras,

Je viens de découvrir votre affiche de voeux pour la  nouvelle année. Une affiche où vous datez à partir de l’Hégire et où  on lit conjointement 2011 et 1432…

De mieux en mieux !

Monsieur Le Bras, nous sommes en France et, à ma  connaissance, notre pays n’est pas encore une annexe de l’Iran ou de  l’Arabie saoudite ! Monsieur Le Bras, nous sommes dans un pays  laïc et vous n’avez pas à prendre en compte un calendrier reconnu par  la seule religion musulmane !

La manière dont s’abaissent les politiques pour  essayer de glaner des voix chez les musulmans est véritablement  abjecte : votre « à plat-ventrisme » à tous n’a pas de  limites…

Vous, en tout cas, vous montrez magistralement que  vous êtes fin prêt pour la dhimmitude : vous l’anticipez  même !

A moins que vous ne soyez converti à l’islam ou que  vous ne songiez à embrasser bientôt la « religion d’amour, de paix et  de tolérance », dont il est bien connu qu’elle ne persécute pas les  chrétiens, qu’elle n’appelle pas à tuer les juifs, qu’elle autorise  l’apostasie, qu’elle permet la rupture du jeûne du Ramadan, qu’elle  donne à la femme un statut égal à celui de l’homme, qu’elle n’impose  pas de ghettos vestimentaires et alimentaires, qu’elle ne lapide pas  les adultères ni ne pend les homosexuels, qu’elle n’ampute pas les  voleurs, qu’elle interdit les « crimes d’honneur », qu’elle ne prêche  pas le djihad dans les écoles coraniques et les mosquées, qu’elle  refuse la souffrance animale et n’exige pas un égorgement barbare des  animaux, comme dans les temps antiques etc etc !

Ceci dit, en datant 1432, vous mettez en évidence un  fait indéniable : que l’islam, avec sa charia, fait peser sur les  croyants un poids tel qu’il les renvoie 6 siècles en arrière… vers  l’obscurantisme !

L’année prochaine, vu que vous ne semblez préoccupé  que par les électeurs de cette seule religion, inutile de dater à  l’occidentale et selon la méthode quasi-universelle sur terre du  calendrier grégorien : 1433 suffira sur vos affiches !

A moins que vous ne vouliez aussi complaire aux  nostalgiques de la Révolution Française, qui a « enfanté » les Droits de  l’homme et du citoyen, constamment bafoués au nom du politiquement  correct : pour ceux-là, datez de l’AN 220 du calendrier  Républicain !

Et puis n’oubliez pas de rebaptiser votre  parti : non plus Europe Ecologie, mais Eurabia Ecologie, ou  encore Islamo Ecologie… ce qui sonne plutôt bien !

Je ne vous salue pas, Monsieur, car je ne le peux  pas : nous ne vivons pas dans le même siècle !

C. M.

Fermons les mosquées en Occident !

C’est clair, net et sans bavures… Au nom de la réciprocité…

FDF

.

Loin de moi la volonté de limiter la liberté religieuse de quiconque, en Occident ou ailleurs. Mais devant la persécution à répétition des chrétiens dans les pays musulmans, il me semble qu’il est important que les pays occidentaux prennent des mesures symboliques pour envoyer un message fort aux pays musulmans leur disant que cela n’est plus tolérable.

La mesure symbolique que je propose, proche de celle d’un autre blogueur de la Tribune de Genève, est la suite:

Fermer tous les lieux de culte, toutes les mosquées et tous les centres islamiques qui se trouvent à Genève, en Suisse et en Occident.

Ceux-ci ne devraient être rouverts que lorsque les États musulmans s’engageront solennellement – en jurant sur le Coran – à respecter la liberté religieuse des non-musulmans dans leurs pays et à respecter le principe de la réciprocité.

img_606X341_egypt-bomb-church-0101.jpg

images?q=tbn:ANd9GcQI7Hh4JBm0FFKAt9MZLgY2wM6x3yt37y-nfj8m88i3x5cgw0h-

http://www.youtube.com/v/HIob7ZPNJ6c?fs=1&hl=fr_FR

Quelques minutes avant l’attentat…

Suite et source: http://tinyurl.com/282epyr

Début 2011, le bilan islamique est pire que début 2010 !

Lu sur: http://monde-info.blogspot.com/

FDF

.

Ci-dessous, je ne prétends nullement révéler, ce que j’aurais aperçu, dans une boule de cristal, que d’ailleurs, je ne possède pas. Je ne prétends pas non plus, faire des previsions trop personnelles ; et c’est, du reste, la raison pour laquelle, je cite deux auteurs, dans mes propres prévisions ci-après.
Concernant l’islam et le christianisme, j’ai donné, ce 3 janvier 2011, un aperçu très concret, dans Début 2011 le bilan islamique est pire que début 2010 et par conséquent, je n’y reviendrai pas ici en détail. J’écrirai simplement que la persécution des Chrétiens, en terre dite d’islam – entre le 20 décembre 2010 et le 3 janvier 2011 – a clairement démontré, que l’attitude complaisante des pays libres, envers les pays musulmans, est une erreur criminelle ; erreur que nous continuerons de payer extrêmement cher, en 2011. Les récentes persécutions ont par ailleurs démontré – une fois de plus – qu’il n’y a pas de pays musulman modéré, le plus modéré d’entre eux, l’Egypte, ayant fait la preuve de sa haine des Chrétiens et de sa haine d’Israël (Israël qui – selon l’Egypte – manipulerait les Chrétiens égyptiens, comme de bien entendu…).
Concernant la France, je note, avec un certain désarroi, primo, que le pouvoir en place continue de mener une politique étatiste en matière économique ; et une politique capitularde en matière d’islamisme français. Secundo, je note, également avec un certain désarroi, que les mouvements situés à droite de l’UMP, notamment le Front National, s’ils voient juste sur certains thèmes, demeurent, hélas, ancrés dans un ensemble de thèses conspirationistes anachroniques et surréalistes, notamment sur les Juifs et sur les Chrétiens, ce qui réduit à néant, toute alternative politique de nature patriotique et capitaliste, dans une société libre et laïque de culture judéo-chrétienne. Tertio, je note, toujours avec un certain désarroi, que la liberté de pensée n’existe plus en France.

A ce propos, Ivan Rioufol, sur lefigaro.fr, écrit notamment (extrait) : « Je ne prends guère de risque à prédire, ce 3 janvier, qu’il va être difficile, en 2011, de faire taire les réalités. Oh ! Je ne doute pas que tout sera encore tenté par la pensée conforme pour occulter, falsifier, bidonner, sous-estimer les faits les plus dérangeants. De ce point de vue, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a été mal inspiré de vouloir taire le nombre de voitures incendiées la semaine dernière, car il entre dans un engrenage qui ne peut qu’alimenter la suspicion de l’opinion, devenue maîtresse de l’internet et des blogs, sur une occultation de certains faits, voire sur une désinformation officialisée. Je sais aussi que ceux qui enfreindront la loi du silence, et j’en serai, seront évidemment diabolisés par les faiseurs de morale, qui sont pléthore à gauche. La lepénisation des esprits, tarte à la crème qui va être servie tout au long de cette année par les censeurs paniqués, est d’abord chez ceux qui insultent et menacent en guise d’arguments »….


Bonne année, bonne santé et bonne insécurité…

2011 commence sous les meilleures augures… Et on nous dit, encore et toujours, que la délinquance baisse de plus en plus; enfin, les chiffres… Le disque, le CD, pardon, commence à être usé…

Prévention, sensibilisation, stages de citoyenneté, intégration… Et si on essayait la répression; la vraie, pas celle qui protège les racailles???

FDF

.

Un bureau de poste attaqué à l’explosif à Nanterre !

Un distributeur automatique de billets (DAB) de la Banque Postale a été attaqué à l’explosif tôt lundi matin, à Nanterre (ministre de l’Intérieur). L’attaque s’est produite vers 7h15 dans le quartier Pablo-Picasso et n’a pas fait de blessés.

La police n’était pas en mesure en ce milieu de matinée de dire si de l’argent avait été dérobé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la Brigade de répression du banditisme, le distributeur venait tout juste d’être réapprovisionné en billets, a précisé une source policière.

Les attaques contre les distributeurs automatiques de billets à la voiture bélier ou à l’explosif ont baissé de plus de 30 % en 2010 par rapport à 2009, notamment grâce à des dispositifs de sécurité, mais elles sont de « plus en plus violentes », selon la profession.

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avait annoncé mi-décembre qu’il y avait eu 37 attaques de DAB depuis le début de l’année contre 60 à la même époque en 2009. Ah bon?

Source: http://www.lexpress.fr/

Le dhimmi du jour est…

Le père Nicolas, curé de Cognin !!!


On a le droit d’être « bon »; pas d’être con…

FDF

.

Savoie : le curé cède le bail à l’association musulmane !
 

La Maison Ract

Le père Nicolas est le curé de Cognin, du Biollay et d’autres paroisses représentant une charge d’âme de quelque 26 000 personnes (11 paroisses au total). Après avoir été contacté par Abdelllah Randi, président de la nouvelle association cogneraude Entente Salam Fraternité (ESF) et par Florence Vallin Balas, maire PS de Cognin, il avait pris la décision de mettre à la disposition d’ESF une salle destinée aux prières du culte musulman dans la Maison Ract, et ce, trois jours par semaine.

Dialoguer entre religions en vue de la paix…

Source : défrancisation
.

Quelqu’un pourrait lui expliquer à ce saint homme, ce qui nous attend et que son geste de paix et de tolérance sera pris comme un acte de soumission…