Francaisdefrance's Blog

03/01/2011

Un nouveau mot interdit: « occupation »…

Pas mal, Lucien, pas mal…

FDF

.

Incroyable ! tandis que Marine le Pen ne faisait nullement référence à la période de l’Occupation nazie (1), mais à la notion d’occupation au sens de contrainte imposée aux habitants d’un territoire donné (par exemple les habitants de la rue Myrha à Paris alors que la Grande Mosquée peut parfaitement accueillir nos irrésistibles fervents), les dirigeants UMP et PS se déchaînent, en parfaits météorologistes de la… chose politique bien sûr, accompagnés évidemment de « l’intelligente » Duflot, et surtout de l’inénarrable MRAP osant comparer les prières de rues musulmanes aux « processions religieuses » (alors que celles-ci ne font que passer) sans oublier enfin le CFCM qui en appelle à la responsabilité, parlant de manque de « lieux de culte musulman » alors que « tout le monde sait », sauf eux (?) qu’il existe bien plus de lieux de cultes musulmans qu’auparavant, et qu’auparavant précisément il n’y avait pas de prières dans la rue bloquant chaque vendredi tout un pan de territoire : cherchez l’erreur !

En fait, ce sont tous ces « dirigeants » (profitant de l’aubaine pour aller à la pêche au vote « musulman ») qui sont méprisants voire racistes puisqu’ils sous-estiment le calcul politique opéré par ceux qui organisent sciemment des occupations de rue alors qu’au même moment nombre de mosquées sont à moitié vides.

Il est navrant de constater encore une fois que dès que l’on a la peau basanée ou noire, l’on est exclu tout de suite de la stratégie politique : l’on ne peut être que plaint ou montré du doigt comme exclu ; rien à faire, et ce alors même qu’un attentat au nom de l’islam a été déjoué in extremis en Suède parce que certains suédois ont voté « mal » dernièrement.

Nous en sommes là : une classe politique complètement « out », incapable de toute nouveauté, hormis dans l’outrance, jusqu’à se rendre compte qu’il manque du matériel de déneigement (alors qu’il avait été décidé que puisqu’il  ne neigerait plus, il n’y avait plus de raison d’investir, maintenant « on » nous dit le contraire : il neige à cause du « réchauffement » : et si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle…), cette classe politique, donc, incapable de prévoir la France 2.0, la France des nouvelles technologies, des mutations nécessaires, etc etc, de la nouvelle donne nécessitant une vision réellement révolutionnaire (au sens de penser à apporter la prospérité pour le plus grand nombre) se recroqueville sur ses acquis électoraux, sur « son » islam qui n’existe qu’en Europe en réalité (et même en Egypte, la dictature vient de montrer ses limites « éclairées » alors que l’on s’acharne sur les dissensions en Côte d’Ivoire…), sur son espoir enfin d' »égalité réelle » c’est-à-dire agiter l’idée que l’on peut remettre les compteurs à zéro comme en 1792 ou en 1917 en supprimant l’élite afin de s’y mettre à la place, sauf qu’ils oublient qu’ils seront eux-mêmes emportés par la vague qu’ils appellent de leurs voeux, tel Danton et tant d’autres à commencer par Trotski.

Ainsi dorénavant dénoncer une « occupation » d’usine, de faculté, sera sans doute montré du doigt comme étant un propos « fasciste » ; par ailleurs, l’épisode de la « non pagaille » alors que la neige tombait drue, montre bien que la Nomenklatura voit désormais uniquement le réel sur ses écrans communicationnels, pis : ils créent le réel adéquat et somment le vrai réel de s’effacer ou, encore une fois, l’éternelle grandiloquence de la carte sur le territoire. Il est clair qu’une telle cécité n’amènera guère les lendemains qui chantent le soir du 1er tour d’avril 2012 : nous fonçons dessus à vive allure, la question n’étant plus maintenant de savoir si nous allons à la catastrophe, mais à quelle vitesse ? Il semble qu’un coup d’accélérateur vient d’être donné…

Bonjour chez vous chers amis numéros (je suis le 3452, le n°6 étant déjà pris… quant au n°2… c’est un vrai siège éjectable non ? Mais qui est le N°1 ? Il faudrait demander à Wikileaks je suis sûr qu’ils savent…)

http://www.lucien-sa-oulahbib.info/article-occupation-bis-62848471.html

Suite à mon billet précédent (« Occupation »: le nouveau mot interdit par la Nomenklatura française) j’ajouterai que si nous laissons faire les nouveaux totalitaires du multiculturalisme et autres alter-islamistes qui n’ont de cesse de penser comment dé(cons)truire la République française (pour des causes « justes » bien sûr, du genre nécessité démographique, économique, climatique, et j’en passe) bientôt il y aura des « compromis », ou « arrangements raisonnables » faits par nos dirigeants avec les responsables communautaires musulmans (entre autres…) pour que chaque personne ayant un nom à consonance musulmane soit considérée comme membre automatique de cette communauté (sauf refus de sa part puisque nous sommes, encore, dans une Etat de droit avec une législation indivisible) ; ce qui aura pour conséquence de pouvoir lui appliquer, pour le code civil, la sharia (déjà fait dans certains pays) ou de placer les enfants à la cantine sur des tables sans porc (ce qui se fait déjà…en France) voilà le meilleur des mondes qui nous attend : jugé selon les lois de « sa » communauté et non la loi générale, en attendant que sur les questions cette fois pénales les arrangements raisonnables, proportionnels à l’affaiblissement de la République, acceptent l’application intégrale, lorsque en effet « la » France aura éclatée façon Yougoslavie (pas encore) façon Belgique pour commencer, les Flamands se séparant précisément des Wallons parce qu’ils refusent le modèle « multiculti » que l’Allemagne, au bord du gouffre, tente d’écarter freinant des mille fers.

Tout cela nous ramène à des siècles en arrière, mais de quel « arrière » s’agit-il puisque les notions de progrès, émancipation, libération, ont été détruites par nos apprentis sorciers soucieux de chercher des préfets « musulmans » de respecter toutes les cultures comme des chefs d’oeuvre en péril, d’imposer l’apprentissage de la supposée langue d’origine comme l’arabe alors que celle-ci a été imposée, tout comme l’islam, aux populations autochtones d’Afrique du Nord (à la différence du christianisme et du judaïsme qui se sont, eux, diffusés, les Romains n’étant pas catholiques officiellement avant le 4 ème siècle avec Constantin) des populations d’ailleurs qui commençaient à parler un latin roman mêlant des mots puniques numides etc, bref, qui aurait pu donner un dérivé comme le françois vis-à-vis du latin…

Aujourd’hui, dans le monde totalitaire du social étatisme, la nomenklatura du politiquement correct obamaïsé (alors que l’on apprend qu’Obama avait téléphoné à Lula pour qu’il n’achète pas le Rafale) rêve de régner sur un monde diffracté sans frontières dans lequel les cultures sont devenus des folklores pour « qui veut gagner des millions » et autres saga ou romans de gare, vidéos portatives pour smartphone (« tiré » de toute façon par un CPF), et dans ce monde virtuel la nomenklatura à la Duflot construit son islam à elle un islam « bouddhistisé » virtuel lui aussi, tandis que les autres marionnettes vocifèrent pétitionnent et postillonnent avec les mots « racisme, haine » alors que ce sont elles qui fabriquent le ressentiment, l’incompréhension.

Ce sont elles qui sont la cause d’un changement de climat en effet où l’étranger est perçu avec crainte et une profonde déception : pourquoi ne voulez-vous pas accepter notre façon de vivre alors que nous acceptons la vôtre, du moins si elle ne remet pas en cause nos acquis culturels comme la liberté de conscience et la liberté du corps, sa beauté n’étant plus l’apanage des élites, mais aussi du peuple qui aime se montrer, jouer des regards au croisement des rencontres lorsque le soleil et le vent s’amusent en chevauchant les chevelures d’ondulations sereines, tout cela est à respecter, même si nous ne sommes pas une population amazonienne qui verrait évidemment sa culture protégée, intégralement, par des cohortes d’admirateurs.

Il faut accuser haut et fort les pseudo associations anti-racistes d’avoir, elles, alimenté une haine et un rejet (le FN ne faisant que tirer les marrons du feu) au lieu de se battre par exemple pour que dans les médias, dans la pub, dans les partis politiques il existe un réel multicoloralisme, seul Benetton a essayé…

Méfiez vous des visages d’ange qui savent très bien ce qu’ils disent, d’autant que à trop faire l’ange… on laisse venir la Bête qui est déjà là parmi tous ces gens qui hurlent au loup alors que ce sont eux qui l’ont… réintroduit …

Source: http://www.lucien-sa-oulahbib.info/article-occupation-le-nouveau-mot-interdit-par-la-nomenklatura-62841674.html

2 commentaires »

  1. Il écrit bien Lucien…

    Commentaire par henri — 03/01/2011 @ 20:29 | Réponse

  2. Je suis bien d’accord de souligner le caractère imposé de la « culture » arabe et de la langue qui va avec.
    Par exemple en Egypte, le déclin de l’empire romain a laissé la liberté au peuple de devenir chrétien depuis le 4ème siècle.
    Ce même peuple (les coptes) se retrouve en minorité après les conquêtes guerrières de l’Islam (seulement 10% sont chrétiens aujourd’hui). Cela nous montre le caractère sectaire et ignominieux de cette religion qui n’hésite pas à littéralement effacer la mémoire des peuples en allant jusqu’à dynamiter par exemple des statues boudhistes en afghanistan ou essayer de faire croire à l’humanité que l’algérie est un pays alors qu’à l’apparatition des ommeyades la Berbérie, comme elle l’avait été jadis au cours de la période punique, se retrouve rattachée à l’Orient puis l’Islam éteint ce flambeau du monde occidental et du christianisme pour en faire ce que vous savez.

    Wikipedia et la source : Vincent Serralda et André Huard, Le Berbère… Lumière de l’Occident, éd. Nouvelles éditions latines, Paris, 1990 (ISBN 978-2-7233-0239-5).

    Commentaire par Nicolas — 04/01/2011 @ 09:47 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :