Francaisdefrance's Blog

02/01/2011

2011 débute avec des chiffres de la délinquance en baisse, il me semble…

Et encore des « chances pour la France ». On parie?

FDF

.

Mazamet. Violences urbaines : deux « jeunes » écroués.

Les faits avaient débuté square Gaston-Tournier le samedi 9 octobre à 20 h 45.
Les faits avaient débuté square Gaston-Tournier le samedi 9 octobre à 20 h 45.

Un Mazamétain âgé de 24 ans et un Castrais âgé de 19 ans ont été présentés au tribunal de Castres hier. Ils ont été écroués à la maison d’arrêt d’Albi et comparaîtront ce jeudi 30 décembre devant le tribunal de Castres. Les faits remontent au samedi 9 octobre dernier en centre-ville. L’un des mis en cause était présent au square Tournier, ivre, et il s’en prenait aux jardinières de la terrasse de la brasserie du Grand Balcon en compagnie d’un groupe. Un désordre qui a été rapidement signalé à la police qui s’est déplacée vers 20h45. Une fois sur les lieux, les fauteurs de troubles se sont regroupés autour de la mairie. Suite aux signalements, les forces de l’ordre ont tenté d’interpeller deux individus sous les insultes. Le face-à-face s’était alors prolongé avec des jets de cailloux et d’une canette. Les voitures à proximité étant également touchées lors de ces violences. Il a été difficile de menotter le Mazamétain « très excité », au point de se cogner la tête contre la chaussée. Bien qu’agissant sous la protection d’un collègue, deux agents de police ont été légèrement blessés à la main et avec des coups de pied à la poitrine et à la cuisse. Le véhicule de service a subi aussi des dégâts matériels au niveau du pare-brise et du capot moteur. Les pompiers appelés par les fonctionnaires de police ont transporté l’homme au centre hospitalier. Une fois sur place, il s’était enfui et avait fait l’objet d’une fiche de recherche. Une enquête a alors débuté pour confondre les deux principaux auteurs de ces violences et dégradations. Les interpellations du 23 novembre pour le jeune Mazamétain et du 23 décembre pour le jeune Castrais ont été suivies d’une nouvelle convocation simultanée ce mardi afin de leur signifier une convocation judiciaire. Le parquet de Castres a souhaité une présentation devant le juge des libertés qui avait lieu hier matin. On leur reproche notamment des dégradations volontaires, rébellion, menaces

Source: http://www.ladepeche.fr/

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :