Francaisdefrance's Blog

01/01/2011

Chrétiens d’Orient: ça tourne au massacre !!!

 

Le message d’origine, daté du 1 janvier à 10 heures, est déjà dépassé par les évènements quelques heures aprés:  Une voiture piégée devant une église d’Alexandrie (Egypte) à fait une vingtaine de morts et les habitations de nombreux chrétiens en Irak ont été touchées par des bombes, ce même jour. Lorsque cette retransmission vous parviendra, d’autres attentats auront probablement eu lieu. Cela tourne au massacre…
 


 

Philippines et Nigéria

des attentats contre des églises entachent Noël

68 morts plus de 130 blessés

Et pour ceux qui pensent encore que l’islam est une religion de paix, qu’ils se réveillent en lisant les lignes directement tirées du « SAINT » coran !!!


« Quand vous rencontrez les infidèles tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage… »
coran 47 :4


A noter que tout individu non musulman
est considéré comme étant un infidèle


Les violences ont fait vendredi 68 morts et près de 130 blessés dans le pays africain, touché par sept explosions qui visaiennt des églises et les Chrétiens dans la ville de Jos et de Maiduguri.
Dans l’archipel des Philippines, une bombe a explosé dans une église pendant une messe de Noël blessant 11 personnes.
Les fêtes de Noël auront été particulièrement macabres au Nigéria.
Une série sans précédent d’attentats à la bombe et d’attaques d’églises ont fait trente huit morts à travers le pays
24 décembre.

Au lendemain de ces événements tragiques, les autorités tentaient de contenir les violences comme elles le pouvaient.
Au total SOIXANTE HUIT personnes sont mortes et CENT TRENTE ont été blessées.
Une grande partie d’entre elles ont été les victimes de sept explosions en deux endroits de la ville de Jos alors qu’elles faisaient leurs courses de Noël. Ces attentats n’ont pas été revendiqués.
Les autres victimes ont péri dans diverses attaques d’églises qui ont secoué la ville de Maiduguri.

Les membres présumés de la secte Boko Haram, dont le soulèvement l’an dernier avait conduit à des affrontements meurtriers avec les forces de l’ordre, ont attaqué une église baptiste, tuant quatre fidèles et le pasteur.

Dans une autre partie de la ville, considérée comme un «fief» islamiste, ils ont tué un garde et attaqué une autre église.

Des soldats nigérians auraient également réussi à empêcher une autre attaque visant une troisième église à Maiduguri. «Un nombre indéterminé d’hommes armés ont tiré autour de l’église et une patrouille militaire positionnée dans le secteur a riposté. L’échange de tirs a duré quelques minutes», a indiqué le lieutenant Abdullahi, précisant qu’une quatrième église avait elle été brûlée.
Par ailleurs aux Philippines, un attentat a fait au moins onze blessés -un prêtre et dix fidèles lors de la messe de minuit dans une chapelle chrétienne d’un camp de la police à Jolo, sur l’île du même nom où opère un groupe lié à Al-Qaïda, a annoncé samedi la police de la province de Sulu, dans le sud des Philippines.
L’île de Jolo est le bastion de l’insurrection islamiste d’Abou Sayyaf, un groupe vraisemblablement lié au réseau terroriste d’Oussama ben Laden, mais l’attentat n’a pas été revendiqué.
> Des enquêteurs ont retrouvé des morceaux d’un téléphone mobile qui semble avoir servi à déclencher la bombe.

Tous les blessés dans l’attentat sont des civils. Une femme était toujours hospitalisée en observation samedi.
Le père Romeo Villanueva, 72 ans, a déclaré qu’un prêtre récemment ordonné, le père Ricky Bacoldol, qui l’assistait pour la messe de minuit, était grièvement blessé à la jambe.

“J’étais en train de lire l’Evangile (…) quand il y a eu une forte explosion”,
a déclaré l’homme d’église, joint par téléphone par l’Associated Press.
Il a ajouté qu’une partie du toit et du plafond s’était effondrée alors qu’une cinquantaine de personnes se trouvaient déjà dans la chapelle et que d’autres arrivaient.

Le porte-parole du président Benigno Aquino III, Edwin Lacierda, a dénoncé un attentat qui “viole les principes de base du respect et de la paix pour tous ceux à qui la foi est chère”. Il a rejeté toute justification religieuse ou politique de cet attentat.
Les Philippines sont un archipel à majorité catholique mais les chrétiens y sont minoritaires à Jolo et dans les provinces des îles voisines, à majorité musulmanes.
Deux chrétiens étaient morts dans un attentat l’an dernier contre la principale cathédrale de Jolo, et par le passé des grenades ont été lancées contre l’édifice religieux.
Ces attaques sont imputées à Abou Sayyaf, auteur d’enlèvements et de décapitations.

Et, en France vous voulez que cela fasse pareil ?
Si oui, restez dans l’ombre !
Ne réagissez surtout pas !
Laissez faire et convertissez vous !
ALLAH EST GRAND

2 commentaires »

  1. Etant donné les circonstances.
    Etant Chrétien,et de ce fait un « infidèle »;
    je pense que je suis en danger de mort ,tous les jours.
    Je vais donc me préparer à casser du melon avant qu’ils ne me tuent.
    Serrez les fesses :la peur va changer de camp !!!

    Commentaire par henri — 02/01/2011 @ 00:09 | Réponse

  2. Ont-ils entendu parler de Charles Martel et du Duc Eudes d’Aquitaine ?
    Savent-ils ce qui les attends vraiment où sont-ils totalement idiots ?

    Commentaire par Nicolas — 03/01/2011 @ 11:26 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :