Francaisdefrance's Blog

27/12/2010

Espagne: le mot « jambon » offense… La géographie aussi.

Et ça re-chiale… Un professeur parle de jambon: l’élève musulman se sent « offensé »… Il ne se sent pas stigmatisé, aussi? Car ça marche bien, ça… Il faut que la communauté musulmane arrête immédiatement ce genre de provocations idiotes. Et dire qu’ils nous bassinent avec la tolérance…

FDF

Une affaire a soulevé l’émoi en Espagne ces dernier jours, un rappel gastronomique et donc culturel à l’occasion d’un enseignement sur les climats vaut à un professeur des poursuites judiciaires par les parents d’un élève musulman.  Après la cantine hallal, surgit donc au détour de cette histoire, la requête d’un enseignement « hallal ». Les parents ont dû oublier que la Reconquista a eu lieu et que l’époque de Cordoba (Cordoue) la musulmane est bien terminée !

Un professeur de l’institut Menéndez Tolosa de La Línea de la Concepción (Espagne), a été dénoncé par une famille musulmane, car son fils, élève en 1ère année de lycée, se considère offensé par une leçon de géographie.

L’enseignant a dispensé à une classe une instruction sur les différents climats de la planète et utilisé la ville de Grenade Trevélez comme un exemple de climat froid et sec. Pour l’anecdote, l’enseignant a souligné qu’un tel climat était particulièrement propice au séchage des jambons (les meilleurs d’Espagne). Ensuite, l’élève musulman a réclamé au professeur qu’il ne parle pas de jambons se sentant offensé en tant que musulman.

Le professeur a répondu que c’était juste un exemple et qu’il n’y avait aucune considération religieuse dans cet exemple.

Ce qui n’était qu’une anecdote géographie et gastronomique a pris une toute autre ampleur, car la famille n’a pas hésité à déposer plainte contre l’enseignant auprès du commissariat de police, sans par ailleurs avoir eu la moindre discussion avec le professeur.

Les agents de police se sont rendus à l’école pour entendre le témoignage de l’enseignant. L’enseignant est accusé d’avoir tenu des propos racistes et xénophobes. La délégation provinciale du Ministère de l’Éducation  a seulement indiqué que l’enseignant a été signalé à la police et a refusé de commenter l’affaire.

Les enseignants et les élèves sont scandalisés par la situation faite à un professeur qui jouit d’une expérience de 20 ans, de sorte qu’il a eu des milliers d’élèves et qu’il n’a jamais eu à connaitre un problème de cette nature.

Bien qu’il s’agisse d’une période difficile, l’enseignant continue de dispenser ses cours dans l’école.

Le police maintient l’enquête ouverte sur la base des allégations de la famille de l’enfant et attend la décision de l’autorité judiciaire pour savoir si le délit est constaté ou pas.


Source et commentaires: http://www.nationspresse.info/?p=120027

5 commentaires »

  1. C’est magnifique ! c’est grâce à ces tarés d’islamistes agressifs que notre monde occidental judéo-chrétein comprend enfin d’où vient le danger. Pauvre gamin soigneusement manipulé pour détester le cochon, les Juifs, les Chrétiens, tous les non-musulmans et j’en passe. Je propose qu’on invite fermement son taré de père à fuir l’enfer des non-croyants et rentrer vite fait chez lui, là bas, au sud, loin, et débarrasse le plancher.

    J’ai connu un jeune Algérien né en France qui rêvait de l’Algérie, il y est allé faire son service militaire. Là-bas il s’est fait traiter de « sale Français », de « faux Arabe », je passe sur les détails. Il s’est enfui, depuis il ne dit plus rien, aime (enfin) la France et ne veut plus jamais entendre parler d’islam !

    Commentaire par Alain Picaud — 27/12/2010 @ 18:36 | Réponse

  2. J’espère que cet élève et ses parents seront lourdement punis pour faux témoignage. Si nous ne pouvons plus parler de notre histoire, de notre culture, de notre gastronomie, je crois que ça ira très très mal.

    Commentaire par cilette — 27/12/2010 @ 22:34 | Réponse

    • Laisse faire ces crétins, ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis, ils se font détester partout, à l’école, à l’hôpital (demandez au monde médical ce qu’ils en pensent) on ne pouvait pas espérer mieux ! anecdote authentique : une amie enseignante reçoit un parent d’élève; réflexion de celui-ci : »Madame, je ne peux pas vous adresser la parole car vous ne portez pas de foulard » ! no comment.

      Commentaire par Alain Picaud — 27/12/2010 @ 22:53 | Réponse

  3. là ils poussent un peu loin….
    Il faut espérer que le prof ne sera pas inquiété ,l’élève puni pour outrage à son prof et les parents pour diffamation.
    L’Espagne n’est pas encore l’Afrique du Nord.

    Commentaire par henri — 28/12/2010 @ 16:56 | Réponse

  4. Je viens de découvrr cette histoire invraisemblable et de visionner la vidéo, où la mère de l’enfant est interviewée.

    Un détail particulier a retenu mon attention :

    Noël est une fête chrétienne célébrant chaque année la naissance de Jésus de Nazareth, appelée Nativité.

    En principe, un musulman pratiquant ne doit pas célébrer une fête religieuse non-musulmane

    Avant de chercher des noises à un professeur européen, pour une malheureuse parole concernant une région européenne dont le climat favorise la conservation du jambon, on s’assure de bien pratiquer sa religion et
    surtout de ne pas être interviewer devant un sapin de Noël – signe contraire à la religion des parents et de cet enfant avec son cerveau lavé –
    Il faut savoir que la viande du porc est la viande la plus consommée dans le monde.
    Tout est bon, dans le porc –
    Même la gélatine, ayant principalement, pour origine, la peau et os du porc, sert à la fabrication et à la confection
    – de dentifrice,
    – de détergents,
    – de pellicules photographiques,
    – de désodorisants,
    – de gélules de pharmacie
    – ou encore de confiseries, le régal des grands et des petits, sans exception et de toutes religions

    Heureusement que certains ignorent la base de ce qu’ils mangent ou de ce qu’ils utilisent….

    Cela prouve bien que chacun pratique Sa religion à Sa convenance, et souvent dans l’ignorance

    Soyons honnêtes, et reconnaissons, reconnaissez la mauvaise foi des parents…

    Pour porter plainte pour racisme et xénophobie, il faut être très propre

    Commentaire par Angéla — 19/03/2011 @ 03:16 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :