Francaisdefrance's Blog

14/12/2010

Musulmans: Il est difficile de comprendre les motivations d’un parent qui interdit l’écoute de la musique à sa propre fille.

Jusqu’où peut aller le fanatisme… Quelle « religion » de barbares. Mais ça, on le sait déjà… Pas prête d’avoir un lecteur MP3, la gamine.

FDF

.

Italie : son père l’oblige à se boucher les oreilles à l’école pour ne pas entendre “la musique des infidèles”


«Ma fille est heureuse de suivre les règles du coran. Notre religion nous oblige à ne pas étudier la musique, c’est écrit dans les textes sacrés.»

— Article traduit par nos lecteurs Rosalie et Cerise, qui sont grandement remerciés —

A l’école de Reggello, près de Florence, une jeune collégienne doit se boucher les oreilles pendant les cours de musique, parce que son père ne veut pas qu’elle entende de musique, «bonne pour les infidèles».

«Pas de musique pour notre fille. Sinon, pas d’école !» Depuis plus d’un an, une jeune fille de 15 ans suit les cours de musique avec des bouchons dans les oreilles. Ainsi le veut son père, Omar, marocain de foi islamique qui considère la musique comme impure, «bonne pour les infidèles».

L’affaire se passe à l’école publique de Reggello, où le père de la jeune fille et les enseignants ont trouvé cette solution originale pour lui permettre de rester en classe pendant les leçons de musique.

Ainsi, pendant que ses compagnons de classe jouent d’un instrument, chantent ou font du solfège, elle s’isole avec ses bouchons dans les oreilles. Elle observe ses amis qui jouent la flûte, mais ne les entend pas. Elle voit bouger leurs doigts, mais reste sourde aux sons émis par les instruments. Et au lieu de s’exercer à la pratique, elle étudie la théorie musicale dans un livre.

C’est ainsi chaque semaine, dès que la cloche annonce la leçon de musique. Le système est maintenant bien rôdé, mais jusqu’à l’année dernière, des tensions existaient entre la famille marocaine et la direction de l’école.

Quand avaient lieu les cours de musique, la collégienne n’allait pas à l’école, et perdait souvent des journées entières de cours. En raison de ses nombreuses absences, l’élève a été recalée. Et la proviseur a signalé le cas au maire et aux carabiniers (gendarmes).

Une plainte a été déposée et un procès, toujours en cours, s’est tenu contre le père, accusé d’avoir contraint sa fille à renoncer, au moins en partie, à l’école obligatoire. Malgré la plainte, les parents se sont montrés intraitables : «pas de musique pour notre fille. Sinon, pas d’école !».

Ainsi est on parvenu à la solution actuelle. Une fin heureuse, du moins pour les parents et les enseignants, mais en est-il de même pour la jeune fille ?

Sur ce point le père n’aucun doute: «Ma fille est heureuse de suivre les règles du coran. Notre religion nous oblige à ne pas étudier la musique, c’est écrit dans les textes sacrés. Je ne me considère pas comme fanatique mais comme un fidèle de croyance musulmane. Je crois être le premier en Italie à avoir soulevé ce problème, mais j’en suis heureux et je suis prêt à le refaire.»

Le protagoniste de cette affaire, Omar R., est l’un des représentants de la communauté islamique de Reggello. L’affaire  a suscité des critiques et la perplexité dans toute la commune. “Nous respectons les traditions religieuses de tous nos citoyens” a commenté le vice-maire et assesseur à l’instruction Cristiano Benucci, mais je juge que l’on doit faire tout son possible pour que chaque matière scolaire soit enseignée aux élèves. Parmi celles-ci, la musique jouit d’une grande tradition historique à Regggello. Elle devrait être apprise par tous les enfants. Il est difficile de comprendre les motivations d’un parent qui interdit l’écoute de la musique à sa propre fille.»…

Suite et source: http://tinyurl.com/38kut9o

Un commentaire »

  1. inqualifiables.
    N’ont qu’à aller au milieu du Sahara sucer des cailloux s’ils ne veulent pas attendre la musique.
    Ils y entendront la zizique à momo : gémissements du sable,appels des djins et avec un peu de chance carillons de cloches avant les révélations…

    Commentaire par henri — 14/12/2010 @ 11:46 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :