Francaisdefrance's Blog

01/12/2010

Renforçons le sentiment d’impunité de la racaille !

C’est du grand « n’importe quoi » et une insulte à nos autorités! Que la Justice continue en ce sens et bientôt, très bientôt, nous n’aurons plus besoin de Justice. La racaille fera officiellement sa loi. La « reconquête du terrain » n’est pas encore gagnée avec des décisions pareilles.

FDF

.

Un tribunal annule une saisie d’arme en Seine-Saint-Denis

Après une fusillade dans le quartier Cité Basse à Sevran, les policiers avaient fouillé un immeuble et y avaient trouvé un pistolet.
Après une fusillade dans le quartier Cité Basse à Sevran, les policiers avaient fouillé un immeuble et y avaient trouvé un pistolet. Crédits photo : MIGUEL MEDINA/AFP

Le juge de Bobigny a donné raison à l’avocat de deux suspects, en estimant que les policiers n’avaient pas l’autorisation de fouiller les parties communes de l’immeuble où le pistolet a été saisi.

La décision a de quoi surprendre. Le tribunal correctionnel de Bobigny a annulé la semaine dernière une saisie d’arme trouvée par des policiers lors de la fouille de parties communes d’un immeuble à Sevran, selon une source judiciaire confirmant des informations révélées mardi par RTL. Le juge a considéré que les policiers n’avaient pas l’autorisation du bailleur pour fouiller les halls et les caves de l’immeuble.

L’affaire remonte à juillet. Après une fusillade dans le quartier Cité Basse à Sevran, en Seine-Saint-Denis, des policiers procèdent à des contrôles d’identité ainsi qu’à des fouilles dans les parties communes d’un immeuble. Un pistolet est alors découvert et saisi. Deux traces ADN sont par la suite isolées sur l’arme et deux personnes sont interpellées.

La semaine dernière, les deux suspects sont passés en comparution immédiate pour détention et port d’arme. Mais le dossier ne comprenant pas l’autorisation du bailleur pour fouiller les parties communes, leur avocat a plaidé la nullité de la procédure. Pourtant le bailleur avait bien confirmé son accord pour la fouille, mais le document n’avait pas été versé au dossier. Le tribunal a donc donné raison à l’avocat des deux hommes, qui sont repartis libres. Le parquet, qui a fait appel de cette décision, affirme de son côté que les bailleurs sociaux donnent une autorisation tacite et permanente aux services de police pour mener les fouilles.

5800 fouilles similaires en Seine-Saint-Denis

La décision du tribunal de Bobigny pourrait remettre en cause de nombreux dossiers. Environ 5800 fouilles similaires se sont en effet produites en Seine-Saint-Denis depuis l’arrivée en avril du préfet Christian Lambert, selon la préfecture.

Pas de quoi décourager le préfet, qui a d’ores et déjà annoncé mardi, «au nom de la reconquête du terrain», que les consignes sont maintenues pour la poursuite d’opérations de ce genre. Christian Lambert affirme avoir «de très bons retours de la population», et estime que ces opérations «sont efficaces à la vue des saisies d’arme et de drogue».


Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a également rappelé lors d’un point presse que «l’immense majorité des fouilles» de parties communes des immeubles «est réalisée avec l’accord, et le plus souvent, à la demande des bailleurs». «Rien n’entravera notre détermination à agir dans ces quartiers sensibles afin de lutter contre les trafiquants de drogues, contre les trafiquants d’armes», a ajouté le ministre.

Source: http://www.lefigaro.fr

2 commentaires »

  1. Question à 1 euro
    – Peut-on tirer à la ……………………………………….courte paille ?

    Mme Baudrillard (Valérie), juge (Bobigny).
    Mme Delumeau-Vaillant (Sylvie), juge (Bobigny).
    Mme Dubreuil (Katia), juge d’instruction (Bobigny).
    Mme Duwez (Julie), juge d’instruction (Bobigny).
    Mme Lucas (Michèle), juge (Bobigny).
    Mlle Malet (Nathalie), juge d’instruction (Bobigny).
    Mme Patoukian-Dekkers (Lydie), juge (Bobigny).
    Mme Vernet (Elisabeth), juge (Bobigny).

    Commentaire par acidetonique — 02/12/2010 @ 03:06 | Réponse

    • J’ai eu affaire à Vernet : elle est JAF. Ce n’est donc pas elle la responsable pour cette affaire là.
      Par contre, pour d’autres affaires, celle-ci a au moins une casserole …
      Maintenant, je suis parfaitement d’accord : les juges ne font pas leur travail dans notre pays à bien des niveaux !
      Un de mes amis travaille dans un tribunal : j’ai été informé de commentaires plutôt édifiant concernant le trafic d’indulgences (les prunes, ils les font sauter en masse), les attaques contre des citoyens qui font une bourde en passant et se font « matraquer la gueule » quand dans le même temps le malfrat bien connu des services se prend une petite tape dans le dos (c’est tout juste si on ne leur offre pas l’apéro en sortant de l’audience).
      Il y a un sérieux problème dans notre pays avec la justice. Et à 4000 euros par mois pour un juge en fin de carrière avec logement et voiture de fonction, ils ne sont pas spécialement à plaindre !

      Commentaire par Manu78 — 01/04/2011 @ 15:29 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :