Francaisdefrance's Blog

26/11/2010

« Arabie saoudite, responsable de crimes contre l’humanité. »

Ils ne peuvent pas s’empêcher… Comment voulez vous qu’ils puissent s’intégrer, en Ociident? Mais le veulent ils vraiment. Quand on lit ce qui suit, on est en droit de se poser des questions..

FDF

.

Les domestiques philippines et srilankaises sont elles aussi abusées et torturées par des bédoins riches mais incultes et barbares du Moyen-Orient aux moeurs esclavagistes.

Mais l’Arabie saoudite a été nommée au conseil de direction de la nouvelle agence de l’ONU vouée à la défense des droits des femmes !

Sumiati, battue, le visage meurtri, les lèvres coupées, repose à l’hôpital King Fahd de Médine en Arabie saoudite. Les photos choquantes de ses blessures ont provoqué un tollé en Indonésie, son pays d’origine, mais elle ne serait pas la seule victime.

Sumiati Cette jeune femme de 23 ans est arrivée en juillet en Arabie saoudite où elle désirait vivement travailler comme femme de ménage pour venir en aide à sa famille. Quatre mois plus tard, seule, les yeux hagards, alitée à l’hôpital, le visage mutilé, battue, elle est devenue le symbole de l’exploitation des travailleuses migrantes.

La colère du public a forcé le gouvernement du président Susilo Bambang Yudhoyono à reconnaître pour la première fois l’existence du problème, mais peu s’attendent à une action ferme de sa part. Des images épouvantables de Sumiati, qui récupère actuellement dans la ville saoudienne de Médine, ont fait la Une des journaux locaux et des bulletins de nouvelles télévisés en Indonésie pendant plus d’une semaine.

«C’est loin d’être le premier cas du genre», a déclaré Wahyu Susilo de Migrant Care, un groupe indonésien de défense des droits des migrants. «Nous entendons parler à répétition de conditions analogues à l’esclavage, de torture, d’abus sexuels et même de mort, mais notre gouvernement a choisi de l’ignorer. Pourquoi? Parce que les travailleuses migrantes génèrent chaque année 7.5 milliards de dollars en devises étrangères.»

«La brutalité gratuite infligée dans ces cas est scandaleuse», a déclaré Nisha Varia, chercheuse senior pour les droits des femmes à Human Rights Watch basé à New York. Elle a appelé les autorités à enquêter promptement sur les plaintes et à traduire les responsables en justice. Elle et d’autres disent que les cas comme celui de Sumiati ne sont que la «pointe de l’iceberg». Le cas de Sumiati a incité le président Yudhoyono à convoquer une réunion du cabinet la semaine dernière pour discuter des façons dont le gouvernement pourrait – et devrait – faire plus.

Source : Shocking photos of Indonesian maid after Saudi employer hacked off her lips, Mail Online, 24 novembre 2010. Traduction partielle

2 commentaires »

  1. horrible ce qu’un être humain peut faire à un autre être humain…
    Cela prouve au moins que l’islam est une religion de barbares arriérés.
    Et des gouvernements de dhimmis qui baissent leurs pantalons…une honte

    Commentaire par henri — 26/11/2010 @ 12:24 | Réponse

  2. Cela prouve aussi que l’islam n’est PAS une religion. C’est une secte qui regroupe des fanatiques.
    Ce noyau sectaire est entouré de cercles grandissants de l’islam le plus radical jusqu’au plus « modéré ».
    L’islam d’aujourd’hui est, ne l’oublions pas, une agrégation de plusieurs « religions » variantes du judaisme et du christianisme.
    C’est en fait plus exactement un regroupement de tribus ancestrales qui se sont alliées pour faire face entre autre aux croisades.
    Certaines se sont tout simplement soumises à l’islam pour survivre et ont oublié presque totalement leur ancien dieu.
    Ces mêmes tribus dont sont issues les bédoins, ont eu et ont toujours une tradition de la transmission orales des savoirs.
    Ce savoir qu’elle nourissent, véhicule depuis le 7 ème siècle (période d’expansion de l’islam) une haine viscérale de tout ce qui est lié au christianisme et au judaisme.
    L’esclavagisme est une règle chez les bédoins qui se sont historiquement illustré dans le commerce des esclaves.
    Il faut aussi savoir que c’est le Coran qui a en quelque sorte légalisé l’esclavage (la loi du coran étant pour eux la seule loi).

    A ce point il est inutile de préciser qu’il n’est pas question d’intégration dans le monde occidental, ca va de soit.
    Mais je suis sûr que, même sachant cela, le Mari de Martine Aubry quand à lui est toujours prêt à défendre le port du hijab.
    Pourquoi ? Réponse : il veut survivre.

    Commentaire par Nicolas — 28/11/2010 @ 07:13 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :